Partagez | 
 

 Même les meilleurs choses ont une fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Même les meilleurs choses ont une fin.    Ven 22 Oct - 15:34


______Cela dure trop_________
Afin de promouvoir la paix, j'étais resté deux jours dans Konoha. Lors du second jour, je n'avais strictement rien fait, j'avais juste attendu l'appel du Hokage mais rien, il était maintenant de partir. Effectivement ce petit voyage avait pu m'apprendre une chose, rien ne pouvait être parfait et Suna était loin de l'être. J'avais donc prit une décision, j'allais changer mon village. Je m'étais rendu compte que mon régime politique était bien trop sympathique et que les gens comme Ryuchi en profitait pour se moquer de moi, mais en se moquant de moi, ils se moquaient du village ! Je ne pouvais pas comprendre cette façon de faire, je devais exterminer ce genre de personne, j'étais capable de tout pour qu'il n'y ait plu ce genre de virus dans Suna. Je sortais donc du village de Konoha sans aucune autorisation, j'étais accompagné de la totalité de mes ANBU's, les Genin étaient revenus depuis bien longtemps et leurs missions respectives n'avaient pas été un franc succès. Jesse avait essayé mais Kitsuno s'était sûrement rendu faire la sieste lors de la tâche que j'avais ordonnée.

Ma cadence était très grande, je me déplaçais à une vitesse presque insoutenable pour des ninja de bas rang. C'était la punition, ils allaient devoir utiliser leur chakra pour me poursuivre. Je me rendais doucement compte que l'énervement était en train de me rendre fou, je n'étais pas méchant de nature mais il semblait qu'au fond, chaque être humain avait un côté sombre en soit. Effectivement, nous avons tous une façon de penser différente, donc il était obligatoire qu'une personne pense le contraire d'une chose qui nous semble juste. J'avais donc été un ennemis aux yeux de plusieurs personnes et ça depuis un sacré bout de temps, c'était répugnant ! J'avais tant fait pour eux et c'était donc comme ça que j'étais remercié ?! Il fallait tout revoir !!! Je courrais de plus en plus vite, mon énervement grandissait, je n'étais pas mauvais, ce n'était pas possible. C'était mon père qui était dans le mal, pas moi ! D'un coup, je me mettais à freiner tout en observant au loin les deux Genin nous poursuivre, je me mettais à crier :

    - " KITSUNO, tu me détestes ?! Hein ?! Qui de moi et de ton beau-père est le plus droit ? Soit franc ! "


Le silence vagabondait ici et là, nous avions dépassés la forêt de Konoha depuis déjà quelques minutes. Mon visage restait toujours si calme et pourtant, je n'étais pas bien, oui un manque de confiance était en train de s'installer. Je venais de réaliser que pour avoir un minimum d'estime en moi, il fallait que je me sente puissant .. Mais bon, ce n'était pas si important au fond, ce que je voulais c'était d'en finir avec cette vague de fainéantise ! J'en concluais très vite que je n'étais pas le crime, le crime c'était ceux qui étaient contre les lois et c'est moi qui instaurait les lois justement. Mon regard n'avait pas changé, je restais toujours aussi calme, au fond, je ne souhaitais rien faire de mal, juste discuter..







[ Jesse et Kitsuno, je veux une réponse d'ici ce soir ou sinon je vous abandonne. ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Asahi Denki

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 890
Date d'inscription : 22/07/2010


MessageSujet: Re: Même les meilleurs choses ont une fin.    Ven 22 Oct - 16:07

La cadance etait trop forte , marcher alors que l'on venait que de finir de se reposer, j'etais presque épuisé , mon corps ne supportait pas ce rithme de travail , meme si le voyage a Konoha avait été un peu difficile le retour l'etait encore plus. Le soleil me brulait la peau et le kazekage avait l'air énervé. Pourquoi? Je ne savais pas.Le contact avec Konoha avait du etre un echec , un echec cuisant puisque moi et mon confrere n'avait pu rien faire du sejour du a un petit probleme.Je continuais a suivre le rythme en puisant ma force dans mes reserve de chakra et dans ma volonté.J'etait presque épuise quand Ryusuke se mit a s'arreter et a crier:

- " KITSUNO, tu me détestes ?! Hein ?! Qui de moi et de ton beau-père est le plus droit ? Soit franc ! "


Je gardais mon sang froid c'etait assez stupide mais il fallait toujours garder son sang froid dans tout les cas possible , c'etait une régle assez importante mais aujourdhui j'allais faire une petite abstraction a la régle:

- RYUSUKE!!! Tu crois que je te deteste?!Pourquoi seraijes alors venue a Suna?! REPOND MOI , REPOND MOI MONSIEUR LE KAZEKAGE!!!! La reponse a ta question est dans ton village.....tu le sais et pourtant tu ne la connais pas , ainsi soit il. La reponse est dans le village , le village est il prospére?Les villageois sont il heureux? Quand a notre beau pere ; je ne peux rien dire , vous étes semblable et different a la fois. Aurvoir maitre kazekage.

Pendant de longue seconde , nos regards se croisait puis je prenait mon masque d'anbu , je le scrutait quelque seconde et le claquait contre mon genous , le masque se cassait en deux laissant sur le sol deux moitié de masque brisait.Je prenait les deux moitié et les lançait au loin . Je m'asseyait sur le sol regardant le kazekage et l'anbu , il pouvait partir , m'abandonnait sur le sol , je reviendrait seul au village mais sans eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jesse Fift

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 19/01/2010


MessageSujet: Re: Même les meilleurs choses ont une fin.    Ven 22 Oct - 16:25

    Il fallait que je trouve une personne de Konoha pour lui extorquer quelques infos mais d'abord je devais faire mon rapport au Kazekage.Une fois arrivé chez Ichiraku , je vis qu'il y avais plus de monde mais le kazekage n'était plus là.Bon sang ou est-t-il ? Il s'est fait attaquer ? Non tout semblait en ordre.Je m'approche du patron , je vais lui demander.


"Hey vous savez ou est parti le Kazekage ?"

"Héhé il semblait furieux.Il a rassemblé quelques membres de son escorte avant de décider de quitter le village."

    Je savais le kazekage impulsif mais pas a ce point.Je me dirigeais avec hâte vers les portes du village.Mais pourquoi est-t-il parti ? C'est lui qui voulait venir et finalement il décide de repartir , bizarre...
    Une fois arrivé au frontières , je vis que quasiment tout le monde était là et qu'ils quittaient le village.Je me mis a leur poursuite pour essayer de les rattraper.Je m'approchais à toute vitesse jusqu'à que je sois au niveau de Kitsuno.Le kazekage est vraiment rapide , il me sera impossible de le rattraper.J'envoyais des impulsions de chakra dans mes pieds pour me donner de la vitesse mais je ne pouvais pas égaler celle du Kazekage.


" KITSUNO, tu me détestes ?! Hein ?! Qui de moi et de ton beau-père est le plus droit ? Soit franc ! "

    Les histoires de familles...Elles tenaient donc une place si importante entre ces 2 personnes.Mais pourquoi en parler maintenant ?La seule raison est qu'il aurait voulu nous distraire , mais de quoi ?Kitsuno hurlait , il hurlait tellement fort que je ne comprenais pas ce qu'il disait mais de toute façon cela ne me regardais pas.Cependant quelques mots se distinguaient."Au revoir Mr. led Kazekage"
    Kitsuno voulait...partir ?J'étais là , en spectateur a ne pas pouvoir intervenir , à ne pas pouvoir les aider.Je devais quand même essayer , Kitsuno faisait tout de même partie de notre équipe.


"Aller Kitsuno , ne boude pas , viens , ne laisse pas notre équipe se briser ainsi."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Même les meilleurs choses ont une fin.    Sam 23 Oct - 19:28

______Le sauveur du village_________
Après les quelques mots et gestes de Kitsuno, je me mettais à le fixer, il était bien plus capricieux que je le pensais ... Le pire c'était qu'il avait partiellement raison, j'étais dans un sens comme mon père mais dans l'autre j'étais bien différent. Le soucis n'était pas là, le soucis était que pour moi, ce jeune garçon était le symbole de fainéantise. J'avais moi même pris la décision de le tuer, c'était devenu si courant dans ce monde... Ce geste semblait impardonnable mais c'était le seul moyen de tout refaire ! Oui, en y repensant, je faisais autant de mal que de bien... Je ne devais pas exister mais sans le savoir, le jeune Kitsuno était aussi mauvais que bon, il était trop proche de mon père et de moi, il était la seule et unique preuve de la vérité sur ce maudit clan.

Après quelques minutes de pensé, j'en concluais que je ne souhaitais plu changer Suna . Effectivement, je ne pouvais pas sauver qu'un village, il fallait tout changer, il y avait bien trop de crimes dans le monde et cela pouvait très bien détériorer mon village. Pour changer une partie du monde, il fallait obligatoirement tout changer, je n'avais dix mille solutions, je devais partir à la conquête de la paix et pour ça, il fallait faire des sacrifices. Et moi, je sacrifiais quoi ? Et bien, ce jeune Kitsuno faisait partit du sacrifice mais ce n'était pas tout, la fainéantise allait être punit, j'avais besoin d'une armée compétente ! J'avais donné l'ordre à mon corps de concentrer du chakra dans ma main droite, celui-ci tournoyait énergiquement dans le creux de mon membre. Plus les micro-secondes défilaient et plus la taille de cette orbe devenait impressionnante. Je me mettais à dire d'une voix calme et posée tout en baissant ma tête :

    - " Kitsuno, soit heureux .. Tu es le premier sacrifice pour un monde meilleur, tu es aussi le second bâtisseur du nouveau Suna, je suis désolé ... "


Je me dirigeais en courant vers le jeune garçon, ensuite l'orbe touchait son ventre, il devait sûrement souffrir mais ça n'allait pas durer plus de 20 secondes ... Très vite, le corps de Kitsuno se mit à faire quelques mètres en apesanteur pour finir par se loger dans un arbre après en avoir traversé plus de 3 autres ... Je me dirigeais vers le corps du jeune homme, il était bel et bien mort, je le mettais donc sur mon épaule, c'était discret et rapide, il était temps de se rendre à Suna. Je regardais donc la garde et je disais d'une voix basse :

    - " Il va falloir devenir plus puissant si nous voulons égaler des villages comme Konoha, suis je le seul a avoir remarqué la puissance militaire du village de la feuille ? Je vous conseil de vous améliorer, surtout toi Jesse, sinon je serais dans l'obligeance de vous tuer pour que je devienne à moi seul l'armée de ce village. Aidez moi, devenez plus fort ! "





Spoiler:
 


La suite se passe au désert de Suna (Même si d'après mes RP's, nous y sommes déjà).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jesse Fift

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 19/01/2010


MessageSujet: Re: Même les meilleurs choses ont une fin.    Dim 24 Oct - 0:57

    Plus personne ne bougeais , tout était calme comme le calme qui précède la tempête.Je regardais Kitsuno , j'essayais de le convaincre de rester avec nous mais sa semblait mal parti.Plus personne ne disais plus rien et cela durant plusieurs minutes qui me paraissent interminables.Finalement Ryusuke se décida à briser ce silence.


- " Kitsuno, soit heureux .. Tu es le premier sacrifice pour un monde meilleur, tu es aussi le second bâtisseur du nouveau Suna, je suis désolé ... "


    Sacrifice...Comment sa sacrifice ? Que voulait-t-il dire par sacrifice , qu'allais-t-il faire ? Je regardais du coté de Kitsuno , peut-être qu'il avais compris ce que voulais dire le Kazekage.Tout s'embrouillait , la seule explication est qu'il voulait tuer quelqu'un.Lors de mon entrainement pour être médecin je devais maitriser mon propre chakra mais lors de ces entrainements j'avais eu la capacité de sentir les sources de chakra , ce n'étais pas toujours très fiable ni précis mais je sentis qu'une masse importante de chakra convergeait vers la main du Kazekage.Ce chakra tourbillonnait à une vitesse imposante.Ryusuke se mit à courir puis Kitsuno se fit frapper de plein fouet par le jutsu du Kazekage.Tout avait été si rapide.Kitsuno , du moins ce qu'il en restait avait été projeté tellement fort que plusieurs arbres avaient été détruits.Comment le Kazekage avait-t-il pu faire ça à un habitant de son village ?Je me dépêcha d'aller voir si Kitsuno avait survécu.Il était dans un sale état , il avait perdu connaissance.Je posa mes mains sur ses blessures puis j'y déversa mes dernières réserves de chakra.Il m'en restait peu , a part refermer de petites plaie je n'avais rien pu faire.Je pris son pouls mais rien.Je n'avais pas pu le ramener , son corps était déjà pale , déjà froid , déjà mort.Je n'avais rien pu faire pour empêcher que tout cela se produise.Le Kazekage était juste derrière moi , il attrapa la dépouille et continua son chemin.Il avait donc aucun remord à avoir tué quelqu'un ?


- " Il va falloir devenir plus puissant si nous voulons égaler des villages comme Konoha, suis je le seul a avoir remarqué la puissance militaire du village de la feuille ? Je vous conseil de vous améliorer, surtout toi Jesse, sinon je serais dans l'obligeance de vous tuer pour que je devienne à moi seul l'armée de ce village. Aidez moi, devenez plus fort ! "





    Il est vrai que Konoha avait été impressionnant.mais les quelques mots qui m'étaient destiné résonnait encore dans ma tête : "... Je vous conseil de vous améliorer, surtout toi Jesse, sinon je serais dans l'obligeance de vous tuer..."Il me considérait donc comme le plus faible de sa garde.Contrairement aux autres je n'avais reçu qu'un entrainement médical , le combat n'était pas trop mon domaine , il fallait que je progresse si je voulais rester en vie.Le Kazekage partait , il fallait que je le suive si je ne voulais pas finir comme ce malheureux Kitsuno.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Même les meilleurs choses ont une fin.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Même les meilleurs choses ont une fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les imprévus sont souvent les choses les meilleures [PV Blaze Scott]
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?
» Meilleurs voeux a Pprikko
» JdR : Racontez-nous vos meilleurs campagne ou meilleur moment comme joueur.
» [24/06/11] Vidéo des meilleurs moments de l'E3 2011
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archives V4 :: Archives de Konoha



-
Sauter vers: