Partagez | 
 

 Invocations & Nouvelle connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Invocations & Nouvelle connaissance   Jeu 20 Jan - 20:44

Cela devait bien faire une semaine que Nakurama avait signé le pacte des félins. Et depuis, Tama, le chat sauvage, ne cessait de la suivre. Au début, elle trouvait cela gênant mais elle s'y était fait rapidement et cela ne lui posait plus aucun soucis. Aujourd'hui cependant, elle avait décidé, encouragée par le félin, de tenter d'invoquer un autre animal de son pacte. Après tout, elle en avait le droit puisqu'elle avait dut battre le Lion si puissant pour lui soustraire ce pacte. Bref, elle se dirigea donc vers la forêt, suivie de prêt par le grand chat. Souplement, elle s'enfonça dans ces arbres qu'elle connaissait si bien pour arriver près d'une clairière où elle avait pour habitude de s'entrainer. Elle déposa alors son gros rouleau sur le sol et s'empressa de le dérouler. Tama, assis sur une souche, la regardait de ses yeux blancs. Elle sentait son regard peser sur son dos, comme s'il voulait lui dire quelque chose. Puis finalement il lâcha de sa voix aigüe :

- Sais-tu qui tu vas invoquer ?

Nakurama ne répondit pas. Elle se souvint d'un regard vert caché dans la fougère. Il était si mystérieux, comme un rêve ... Pourtant elle était sûre d'avoir croisé ce regard lors de son escapade sur l'île des félins. Peut-être que si elle tentait de l'invoquer elle pourrait savoir quel animal était-ce ... Sans attendre ni répondre à Tama, elle frappa le sceaux de son pacte en pensant fort à ces yeux mystérieux.

- Kuchyose no jutsu !

Un panache de fumé apparus alors, propulsant la jeune femme en arrière. Elle se rattrapa de justesse et plissa alors les yeux pour voir sortir de la brume, une panthère noire haute de 2 mètres. Impressionnée par cette démarche molle mais pourtant si imposante, Nakurama eut un mouvement de recul. La bête fixait la Hyuga droit dans les yeux, si fort que celle-ci se sentit mal à l'aise. Une fois à un mètre de sa proie, la panthère s'arrêta et se mis à parler d'une voix grave.

- Tu es la Hyuga qui a réussit à obtenir notre Pacte ... Pourquoi m'as-tu invoqué ?

- Quel est ta spécialité ? demanda la jeune femme sans se laisser faire

- Je m'appelle Baghera et je suis spécialistes de ce que vous appelez les "techniques médicales" répondit-il après une hésitation

Nakurama, le menton levé pour parler à l'immense félin, se sentait petite et faiblarde. Alors qu'elle voulut lui poser d'autres questions, Baghera se redressa, les oreilles aux aguets. Il venait probablement de sentir quelqu'un arrivé et choisis alors de prévenir l'Hokage en disant :

- Apparemment vous m'avez juste invoqué pour me poser des questions, étant donné que ça ne m'intéresse pas, je vous laisse. De plus, quelqu'un arrive.

Il disparut alors dans un panache de fumé, laissant Nakurama seule avec Tama. Sans attendre, et par pur réflexe, la jeune femme activa son byakugan pour repérer la personne qui approchait. Mais il était déjà trop tard, cette personne en question était déjà à vue. Bouche bée, Nakurama ne dit rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agito Type-0

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 20/01/2011


MessageSujet: Re: Invocations & Nouvelle connaissance   Jeu 20 Jan - 21:22

Aujourd’hui était une journée magnifique, comme toutes les précédentes. Enfin, toutes... sauf il y a trois jours, quand cet énorme orage est tombé sur le village de Konoha et qu’Agito devait, comme à chaque orage, aider son père à ranger les journaux en dehors de la maison. Et oui, le père du jeune ninja, étant journaliste, avant un petit stand devant sa demeure, et devait ranger tout les soirs... Ou la journée, quand il y avait une tempête, comme ce jour là. Mais en ce moment, il faisait beau, le ciel était dégagé, bleu, et le soleil tapait si fort qu’en sortant de chez lui, le garçon mit quelques secondes à se remettre de ces éclats, brouillant sa vision. C’était une belle journée pour un entrainement ! Mais un entrainement sur le terrain prévu à cet effet n’était pas adéquate, il n’y avait aucune ombre, et augmenter ses pouvoirs sous un tel soleil ne permettait qu’une chose : rentrer chez soit après une grosse insolation, fatigué et transpirant. C’est pour cela qu’Agito entreprit de partir en direction de la forêt, elle qui, si fraiche, regorgait d’ombres pouvant se cacher du soleil... et des autres. Comme d’habitude, le ninja n’aimait pas trop s’entrainer devant ses compaires du village. Il adorait se battre et mettre des raclées à ses adverssaires, qu’ils soient alliés ou pas, mais il detestait, par dessus tout, s’entrainer devant eux. Pourquoi ? Et bien, parce qu’un entrainement montre la faiblesse du ninja ! Au final, il en reviens épuisé après avoir montrer tout les moyens qu’il avait pour s’entrainer, et la plupart du temps : ses nouvelles techniques ! Et une nouvelle technique ne se montre pas jusqu’au moment où il faut en faire usage... C’est pour cela que la forêt était le meilleur endroit ou le jeune garçon pouvait aller s’entrainer librement, sans re prendre la tête, sans personne à ses cotés.
Pendant son chemin, Agito vu beaucoup de personnes. Comme à son habitude, il disait bonjour à tout les habitants du villages qu’il voyait, même s’il ne voyait qu’une silhouette au loin, parce qu’il adorait parler aux gens. Son marchant préféré lui offrit quelques boules de riz afin de le soutenir dans son entrainement et, après une discution sur le père du ninja, les deux hommes se séparèrent afin que le plus jeune des deux puisse continuer son chemin vers cette fameuse forêt, son packet de boule de riz en main. Arrivé en cet endroit emplit d’arbres, le garçon posa ses affaires contre un de ces arbres, auprès un buisson, puis commença son entrainement, non loin d’un petit lac, celui qu’il avait découvert étant plus jeune, et celui à qui il rendait visite régulièrement pour s’y baigner après un entrainement mérité ! Un tee-shirt tomba sur le sol, et l’entrainement tant attendu débutat.
Quelques heures après, et a posteriori de sa baignade bien méritée, Agito se secha, remit son tee-shirt, et pris son packet de boule de riz pour manger ces dernières, ses pieds baignant encore dans ce lac si bleu et si rayonnant. Enfin, le soleil se coucha et les lumières de la villes s’allumèrent. Rangeant son packet dans son sac, le ninja entreprit un retour vers le village lorsqu’il ettendit quelques paroles. Curieux, il s’avança vers le bruits et tenta une penchée de tête lorsqu’il se crut assez près pour voir ceux qu’il suspectait mais, en regardant, il vu Nakurama Hyuga, l’Hokage, discuter avec une personne, ou un animal... il ne voyait pas le deuxième individu et attendit que leur discution se termine pour s’avancer vers son chefs. Discrettement, regardant à auche, à droite, au dessus, en dessous, il ne sentait aucune présence dans les parages, et baissa sa garde pour ne pas faire peur à son Hokage quand elle le verra. Malheureusement, se qu’il ne voulait pas fut arrivé : Nakurama, bouche bée et yeux gros ouvert, le regarda s’avancer vers elle. Il s’avança encore et, pendant ce temps, engagea la discussion :

« Et bien, mademoiselle Hokage, que faites vous là ? N’est-il pas tard pour qu’une personne aussi importante soit hors du village ? Sans aucun garde à vos cotés ? Que pensez vous si, par tout hasard, une ninja deserteur vous attaquez alors que personne ne fait votre protection ? »

Il était arrivé à quelques mètres de son chef et ne se permit pas de s’avancer davantage par respect, voyant qu’elle restait sous le choc. Il contempla les allentours et vu une pierre à deux mètres de lui. Il s’y approcha et se posa sur celle-ci, toujours en gardant un oeil sur son Hokage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Re: Invocations & Nouvelle connaissance   Ven 21 Jan - 14:03

Nakurama regarda le jeune homme avancé. Il avait un peu près son âge. Nakurama, de taille moyenne, le corps fin mais musclé, les cheveux attachés en une queue de cheval haute, donnait une impression de femme stricte mais faiblarde. Plusieurs personnes avaient déjà douté de sa force et de sa rapidité. Lorsque l'homme parla, elle compris alors que c'était aussi son cas. Légèrement exaspéré, elle ne fit rien. Simplement elle s'avança d'un pas souple, presque félin, ses yeux blancs rivés dans ceux du ninja. Elle s'arrêta à un mètre de lui. Puis elle sourit. Puis elle n'était plus là.
Un kunai vint alors menacer la gorge du shinobi. Nakurama était derrière lui, une main sur son arme et l'autre sur l'épaule du jeune homme. Maintenant qu'elle était proche de lui, elle se rappela de cet homme qu'elle ne connaissait que vaguement. C'était le fils d'un journaliste assez connus. Malheureusement, elle ne se souvenait plus de son nom. Mais qu'importe, elle fut prise d'une envie de lui montrer ce qu'elle valait, ou plutôt de jouer avec lui comme un chat joue avec la souris avant de la manger. L'Hokage rapprocha légèrement son kunai du cou du jeune homme et murmura à sa oreille, le sourire au lèvres :

- Tu sais pourquoi on nomme un ninja hokage ? Parce qu'il est le plus fort du village. Tu crois vraiment que je suis menacée ? Ou plutôt, es-tu assez fou pour me sous-estimer ?

Le corps de Nakurama était collé au dos de son pseudo-adversaire. Elle attendait de sa part qu'une simple excuse, mais d'un autre côté, elle ne pouvait retenir un frisson de joie à l'idée qu'il lui résiste. Mais elle se doutait bien qu'un ninja même juunin, redoute un combat contre elle. Elle n'était pas chef du clan hyuga et Hokage pour rien. Depuis toujours, elle désirait prouver sa valeur. Petite, c'était à son père qu'elle voulait montrer sa force, aujourd'hui, c'était au monde entier. Cet homme, comme tout les autres, était une personne de plus à convaincre. Ce petit tours de passe-passe qu'elle venait d'exécuté n'impressionnerait pas un juunin .. Mais était suffisant pour provoquer une réaction sur les novis.
La pro du Taijustu jeta alors un regard à Tama, qui était resté en retrait et qui la regardait en se léchant les babines. Ses yeux revirent sur sa cible tout en disant au chat :

- Je ne partage pas mes souris, vas-t'en, tu sais ce que tu as à faire.

Le chat parut un instant mécontent, puis finalement il fit demi-tours pour quitter les lieux. Nakurama resta seule avec l'homme dont on aurait dit qu'elle le tenait presque amoureusement dans ses bras s'il n'y avait pas ce kunai. Patiemment, elle attendit sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agito Type-0

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 20/01/2011


MessageSujet: Re: Invocations & Nouvelle connaissance   Lun 24 Jan - 17:54

Un kunai, voilà ce que le ninja voyait. Une simple arme, remplaçant la jeune Hokage placée à quelques mètres de lui un peu plus tôt, s'approchant dangereusement de sa gorge. Est-ce que ceci faisait peur à Agito ? Pas à proprement parlé... Il faut avouer qu'une frayeur c'est faite du moment ou la ninja a disparue jusqu'au moment ou le garçon sentit un corps contre son dorsaux. Evidemment, en sentant la poitrine de la jeune femme, il savait que c'était elle, même s'il n'était pas fièr de connaitre l'identité de son attaquant comme ceci... Le ninja regarda devant lui, écoutant le jeune Hokage parler, ne montrant aucun de ses sentiments, avant de répondre, d'un ton neutre :

« Je ne sous-estime nullement votre talent, Hokage-sama, mais... Nous ne sommes jamais sur à 100 pourcent que vous êtes sans danger. Imaginez qu'un groupuscule vous attaque, là, maintenant, tout de suite... Et je ne parle pas d'un petit groupe de dix personnes, mais d'une petite armée composée de shinobi extrêmement puissant... Vous croyez vous capable de les retenir tous ? De les battre tous ? Ne pensez-vous pas qu'il serait plus judicieux, simplement par précaution, d'avoir un petit groupe, ou seulement un ou deux ninjas de Konoha pour vous accompagner quand vous sortez ? »

Sentant leurs corps se superposer, Agito ne bougea pas. Il regardait le félin devant lui, pendant que Nakurama fit déguerpir celui-ci. Un moment d'attente, personne ne parla. Une douce brise nocturne passa dans la forêt, pour seule lumière que la lune, pleine cette soirée. Soudain, un vent d'une amplitude plus importante passa, faisant s'envoler les cheveux du jeune ninja et, quand ceux-ci finirent enfin par tomber, le shinobi enchaîna :

« Je ne voudrais pas vous froisser, mais... Pensez-vous vraiment me faire peur avec ce kunai ? Oh, je sais que cette phrase pourrait sous-entendre que vous avez réussi, et je vous avouerais que cela a réussi un court moment, mais... Je ne pense pas que vous achèveriez un de vos ninja, surtout pour le fait que ce même shinobi vous ai donné l'impression de vous sous-estimer... ai-je faux ? M'enfin, peut-être confondrez-vous ma réponse avec un affront ? A vous de voir, mais je ne bougerais pas de là, faites ce qu'il vous plaira... je ne dis pas que j'attendrais que ma mort arrive, mais je veux simplement savoir qu'elle sera votre reaction à mon égard. »

Un temps. Personne ne bougea, aucun mouvement ne se fini entendre en tout cas. Mais, peut-être trouvant cette attente un peu longue, Agito leva les bras doucement, s'arrêta comme pour montrer qu'il n'a rien en main et qu'il n'en fera rien :

« A vous de voir »

Puis il leva un peu plus sa main droite, poussant doucement le poignet de la kunoichi et pris appui avec sa main gauche pour se lever, tout en douceur encore une fois. Il ne voulait pas se faire attaquer pour cause de son manque de finesse, c'est pour cela qu'il se mouva délicatement, sans vouloir faire peur à son Hokage... ou peut-être etait-ce parce qu'il avait un caractère gentil et doux, et que la femme derrière lui ne le laissait pas indifférent... En tout cas, il se releva, mais ne fit aucun pas. Le shinobi se retourna, encore une fois avec douceur, et plaça son regarde dans celui de la jeune femme, maintenant en face de lui :

« Mais je préférerais voir le visage de la personne qui me tuerai avant de mourir, si vous voulez bien. Enfin, je ne resterais pas là sans rien faire si jamais l'envie de vous défouler sur moi vous venez, mais puis-je vous dire quelque chose avant que vous ne réagissiez ? »

Encore une attente...

« Bien, j'en conclue donc que vous voulez bien me laisser parler, alors voici : Je trouve que vous êtes quelqu'un d'extra-ordinaire, que vous menez à bien votre rôle mais... Si, un jour, la force de vous battre me vien, je ne me retiendrais pas ! Tuez moi maintenant si vous le voulez, mais quel serait votre récompense ? La fierté ? Non, même pas, puisque vous auriez tué un ninja surement plus faible que vous... et un des votre, en plus de ceci ! Mais que je sois un de vos subordonné ne me dérange pas, je vous promes de devenir plus fort et de vous battre un jour, quoi qu'il arrive... Que je devienne un déserteur, mais je n'y compte pas, que je rate mes examens ou que je devienne votre bras droit, je ne cesserais de m'entraîner, enfin de vous montrer ma fierté, même si mon passé n'a pas été de tout repos. »

Un regard, un mouvement de tête délicat comme s'il voulait regarder son Hokage sous un angle différent, un sourire. Agito attendez la moindre remarque, le moindre geste de cette si magnifique personne se trouvant en face de lui, bluffé que cette dernière puisse associer Beauté et Puissance à la fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Re: Invocations & Nouvelle connaissance   Mar 25 Jan - 16:23

Sans savoir vraiment pourquoi, Nakurama laissa le shinobi se lever et se tourner vers elle. Cependant, elle ne relâcha pas son étreinte, au contraire même. Elle écouta alors ses paroles, lui qui employait des mots si recherchés, pour au final ne dire rien. Soudain il se tut, et l'Hokage compris alors que c'était à elle de réagir. Le petit discourt du ninja ne lui avait fait ni chaud ni froid. La Hyuga était une femme sensible que sur deux sujets : son clan et sa force. Deux fiertés qu'elle ne cachait pas. Son village passait après son clan, et ça depuis toujours. Alors que le visage du jeune homme était si proche du sien, elle le fixa un instant puis fronça les sourcils. Comment osait-il simplement soutenir son regard ? Nakurama prenait plus ça pour une insulte que pour du courage. Les veines autour de ses yeux se dilatèrent, sa pupille se contracta : elle avait activé son byakugan sans le vouloir. Un Hyuga qui activait son dojustu, surtout aussi près de vous, c'était plus qu'une menace. Elle n'avait qu'à lever sa paume pour lui assener une technique jukken en plein coeur. Autrement dit, la fin pour lui. Pourquoi restait-il là alors ? Etait-il idiot ou inconscient ? Ou si sûr de lui qu'il ne pensait même pas que l'hypothèse de se faire démonter existe ? Il fut un temps ou Nakurama n'aurait pas hésiter. Au contraire, elle aurait pris du plaisir à le faire. Le temps où elle était uniquement héritière de son clan. Ou seul lui comptait, sa fierté. Elle n'aurait pas perdu une occasion de flatter son dojutsu. Mais à présent tout était différent. Elle était Hokage. Elle n'avait jamais voulus ça. Et pourtant ... à contre-coeur, elle se refusait ce plaisir que de mettre les Hyugas au premier plan. La kunoichi ne pouvait pas faire du mal à cet homme. Mais d'un autre côté, elle s'en fichait un peu des conséquences. Au pire, elle était destituée de son grade, mais ça ne la dérangeait pas plus que ça. Alors que faire ? Utiliser le jukken sur lui serait irréversible. Elle choisit donc entre les deux : son kunai se rangea dans sa pochette, comme un signe de paix, puis soudain, elle leva sa main droite et claqua la joue droite du ninja du revers de la main. La puissance qu'elle libéra dans son bras suffit à le déstabiliser de telle sorte que la voie fut libre devant Nakurama. Celle-ci avança donc, de quelques pas, puis tourna juste la tête vers le ninja :

- Evites d'imaginer qu'un jour tu me rattraperas. Tu vas peut-être travailler dure. Tu vas peut-être progresser rapidement, mais tu n'as aucune idée de l'entrainement que j'ai eut pour en arriver là. Nous avons le même âge, et regarde où j'en suis. Tu peux aisément trouver à quel âge j'ai commencé ma formation de ninja. Alors efface cet illusion de ta tête !

Sa dernière phrase avait été criée. Comme emportée par le vent qui balayait la clairière, elle respirait à présent à plein poumons. Son regard était rivé sur l'homme à terre, à la fois d'un air hautain et remplit de pitié. Cet homme n'avait aucune idée de ce qu'elle était, de ce qu'elle valait, de ce qu'elle avait fait. Et il osait lui dire qu'il n'avait pas peur ? Qu'il ne la croyait pas capable ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Invocations & Nouvelle connaissance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Invocations & Nouvelle connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archives V4 :: Archives de Konoha



-
Sauter vers: