Partagez | 
 

 Cours Magistral sur la lave.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Cours Magistral sur la lave.   Lun 14 Mar - 11:40

Flash Back: apprehension de techniques par Namiko

  • Youton, Haisekisho no jutsu

  • Youton, Urani no jutsu

  • Youton, Tatyou no jutsu
    [en cours]

  • Youton, Kyu no jutsu
    Savez-vous ce qu'il y a de plus dangereux lors d'une éruption ? Beaucoup répondront la lave et auront tord. La lave, magma visqueux, coule lentement aux alentours directes du volcan alors que la fumée dégagée par la cheminée de la montagne elle, se répand vite et surtout ... est mortelle. Chargée de souffre et de carbone, elle infeste l'intérieur de poumons et vous font mourir d'asphyxie. Namiko savait cela mieux que n'importe qui. Ce pourquoi cela faisait quelques années que , du haut de ses 3 pommes, elle tentait d'en comprendre le fonctionnement. Tout manipulateur du Yoton savait maîtriser cette technique ... mais personne ne voulait la lui enseigner. La chaleur de la fumée était bien supérieure à la lave ... Mais comment y arriver ? 12 ans à peine, et déjà elle voulait tenter les choses en grand. Plusieurs fois, elle avait tenté de concentrer son chakra dans ses poumons puis cracher une vague d'air. Elle était chaude, certes, mais ce n'était rien comparé à la fumée ardente des ninjas du clans. Encore et encore, Namio s'attela à cette tâche jusqu'à enfin obtenir un résultat. Il n'était pas très satisfaisant mais, testée sur un lapin sauvage, il l'avait asphyxié en moins d'une minute. Malgré que la finalité était là, le temps était bien trop long. Si un jour on l'attaquait et qu'elle devrait se défendre, l'adversaire n'allait pas attendre là durant une minute pour voir son jutsu se réaliser. Elle entreprit de concentrer encore plus la fumée, jusqu'à ce qu'elle soit mi-gaz mi-liquide. Même insensible à la chaleur, la petite fille sentait une énorme pression, enfin elle comprenait le sentiment du volcan ! Le désir de cracher toute cette chaleur était immense. La fillette, persuadée que les volcans avaient une âme, se sentait à présent bien plus proche qu'eux qu'elle ne l'était avant. Elle semblait être née de la lave du mont maudit, et comme tout magma, durcie avec le temps. Comme lui, elle voulait cracher des vapeurs toxiques et être crainte par tous les humains. Elle le regarda avec envie et se demanda combien de temps il lui avait fallut pour devenir aussi grand. Grandirait-elle autant que lui ? Comme elle le considérait comme un père, elle se disait que peut-être elle avait une chance d'être aussi imposante. En se reconcentrant sur son jutsu, elle pensa fort à toute cette puissance et embrasa les arbres aux alentours. Enfin, elle avait réussit. D'un regard presque moqueur, elle jeta un coup d'oeil au volcan : << tu fais moins le fière maintenant que tu as trouvé une rivale ! >>


~~~~~~



<< Dit moi, Hitorogoshi, tu voulais pas que je t'apprenne une technique ? Je crois que j'en ai une pour toi.. >>

Les deux ninja marchaient tranquillement dans une plaine sinistre qui leur rappelait leur montagne. Ils n'était pas très loin du pont qu'ils avaient précédemment traversé, mais assez pour avoir changé de paysage. La jeune femme venait de se souvenir de la fois où elle avait appris cette technique, Kyu no jutsu. C'était l'une de ses premières techniques. Elle savait qu'elle travaillait plus que son frère et que, pire, elle était plus douée que lui. Dans un soucis d'égalité et de protection, elle essayait doucement de lui apprendre des techniques, tout ça dans une finesse extrême pour ne pas le vexer. Apprendre des techniques à son frère jumeaux, ce n'est pas forcément aisé.
La jeune femme s'arrêta et après l'approbation de son frère, expliqua rapidement les bases de la technique, puis lui fit une petite démonstration dans le vide. Les gestes étaient simple, mais elle prit tout de même le temps de les détailler. Elle ne voulait pas passer une journée sur cette technique si "simple". Une fois qu'il aurait compris le principe, Namiko avait prévus de le laisse mijoter pour qu'il la termine seul, à sa manière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Akasuna no Sakuma

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 11/03/2011


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Lun 14 Mar - 19:58


Ma soeur voulait m'apprendre une technique, chose logique puisqu'elle était, déja à l'époque bien plus puissante que moi. C'était assez difficile à vivre, mais c'était comme ça. Nous étions encore prêt de l'immense pont et j'aimais toujours plus cet endroit, tres vivifiant, et un sentiment me prenait sans cesses en ce genre d'endroit. Le sentiment de pouvoir, je savais qu'avec mon Youton naturel, je pouvais tout détruire par simple envie, mais je dois l'avouer, là n'était pas du tout mon envie, j'aimais la verdure qui regnait en ces lieux, l'eau, les arbres, c'était un cadre vraiment parfait. Cependant, un problème me titillait depuis plusieurs jours, depuis que nous étions ici. Les graviers, je déteste les gravier, et ce jour là, ils avaient décidés de m'emmerder jusqu'au bout. Je venais de prendre un bain dans la mer, je remontait donc sur le bord, pieds nues, logique, je sortais de l'eau. Et là, ces foutus graviers, me rentraient dans les pieds, quel sensation horrible cela provoque, c'est insuportable. La scène devait être belle remarque, un Toriyama entrin d'insulter des cailloux en se tenant le pied droit dans la main tandis qu'il sautille sur l'autre pied. Non mais c'est vrai, qui a eu idée de creer des cailloux comme ça, la roche c'est la puissance, là c'est juste les petits diablotins qui vous empeche de marche tranquilement, des petits makibishi naturels. Bref, le Kyuu no Jutsu, c'est plus ou moins la technique de base des Toriyama, celle qu'il faut absolument maîtriser si tu veux te présenter comme un digne héritier du clan. J'étais plus qu'heureux que Namiko m'offre l'opportunité de l'apprendre. Elle me fit lentement une démonstration afin que j'apprene plus facilement.


Je m'écartais, afin de ne pas la toucher avec mon Kyuu no Jutsu, même si elle ne sentirait pas grand chose, comme tous les Toriyama, nous étions insensible à la chaleur. Les mudras à produite pour exécuter cette technique ne sont vraiment pas compliqué à assimiler. Je fis les signes de main et concentra mon chakra. Mes yeux se fermèrent, c'est comme ça que je me concentre le mieux, je faisais bien attention à ne pas utiliser trop ou pas assez de chakra. Mes yeux se rouvrirent et je tentaient la technique, la boule de lave était franchement ridicule, elle n'était pas plus grande que ma tête. Namiko me remonta les bretelles et je recommençais le processus en entier. La concentration bien plus grande, le chakra mieux malaxer, je fermais encore les yeux. Je prenais bien garde à donner à mon chakra Youton la forme que je voulais. Je rouvris les yeux et cracha une grosse boule de lave devant moi. Elle était vraiment imposante et elle détruisit une bonne partie des arbres devant moi. Et là, je me sentit con pour les arbres, mais vraiment bien autrement, j'avais reussi à exécuter cette technique, du moins, je le pense, je me retournais vers Namiko pour avoir son avis...
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Mar 15 Mar - 14:24

Une rencontre d'haute importance


C'est habillé de gris avec un moral aussi sinistre que je parcourais les terres de la brume. J'allais enfin partir de ce pays, je devais attendre le port le plus proche des côtes du feu. Je venais de dépasser le pont Naruto, un endroit assez risqué pour les Shinobi car, il n'y avait que deux issus.. Bref, je n'avais pas réellement rencontré de soucis. Des mercenaires avaient essayés de m'attaquer mais, il avait été simple de les balancer à l'eau. Ce pays ne semblait pas être correctement surveillé par les ninja, les rebelles étaient partout.. Tout en marchant dans une pleine assez sinistre, je vis une boule de lumière assez impressionnante. Je m'approchais donc assez rapidement. Et j'observais l'objet non identifié au sol, c'était de la lave ! Lave.. Clan Toriyama ?! Non, ce n'était pas possible, étaient-ils là afin de me rechercher ? C'était sûrement un coup de Suna, saleté de Jio, si c'était le cas, il n'allait pas tarder à mourir ! Plus loin, des arbres brûlaient.. J'approchais très lentement vers l'endroit, je marchais donc tranquillement. En y arrivant, je vis deux Shinobi...

Ils ne possédaient pas l'assigne de Suna et ne possédait pas le bandeau officiel, qui étaient-ils ? Attaquer n'était pas une bonne idée, ils étaient deux, un homme et une femme étrange. D'une voix assez sévère, je me mis à dire :

    - « Que faites-vous ici Toriyama ? Ce territoire n'est pas celui du vent ! Êtes-vous ici afin de me ramener ? Vous ne possédez pas le symbole de Suna, êtes-vous des déserteurs ?! Enfin, soyons plus clairs, qui êtes-vous ?! »


Un silence fit son apparition, ils ne savaient pas qui j'étais si ils n'étaient pas de Suna, me présenter pouvait être utile.. En y repensant, je partais justement sur le mont Maudit rencontrer des membres du clan Toriyama, était-ce un hasard ? Si c'était le cas, je me demandais sérieusement si tout ça n'était pas un complot de mon esprit.. Non.. Ce n'était pas possible, je ne croyais pas réellement en cette légende au fond.. L'homme aurait déjà découvert l'existence de ce clan par le passé si il était au courant de ça. D'une voix assez harmonieuse, je m'exprimais :
    - « Je suis Ryusuke Tanaka, chef du clan Tanaka et aussi Shodaime Kazekage. Je me suis mal exprimé, d'où venez-vous et pourquoi êtes-vous ici ? Si vous étiez de Suna, vous ne seriez pas là à vous entraîner, j'en conclus donc que vous êtes des ninja errants ... De plus, je me souviens pas avoir vu vos têtes dans le dossier sur les Toriyama du sable... Je ne souhaite pas combattre, je veux seulement discuter.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Mar 15 Mar - 14:45

Hitorogoshi semblait assez content de sa proposition, ou du moins c'est ce qu'elle en déduisit en le voyant tenter la technique. C'était une reproduction assez grossière mais correcte, elle hocha alors la tête pour confirmer qu'il avait compris le principe.

<< Pas mal, le fond y est mais tu .... >>

La kunoichi se redressa subitement. Quelqu'un approchait. De nature pas très sociale, elle se mit directement en position de défense. Sûr de lui, l'homme s'approcha avec arrogance. Son visage semblait familier à Namiko, l'avait-elle déjà rencontré ? Non, des cheveux blancs comme ceux-là sur un corps aussi jeune, ça ne s'oubliait pas si facilement. L'inconnu se mit alors à les agresser de questions dont Namiko ne comprit pas le sens. Les jumeaux se regardèrent, qui était ce fou ? Très vite, il comprit qu'ils n'avaient aucun rapport avec ce fameux village de Suna et changea directement d'attitude. Sa voix devint harmonieuse et presque mielleuse. La kunoichi haussa les sourcils :

<< Vous ne devez sûrement pas être le seul à connaître notre clan et a en vouloir les pouvoirs. Cette discussion ne m'intéresse pas, je ne suis pas une bête de foire. Viens, Hitorogoshi, on y va. >>

La femme ajusta son sac sur ses épaules et se mis en marche vers Ryusuke. Elle passa à côté de lui sans rien dire, un simple regard en coin lorsqu'elle fut à son niveau. Un petit vent se mis à balayer la plaine, portant l'odeur du ninja jusqu'aux narines de Namiko. Doucement, elle inspira le parfum de transpiration délicate du sois-disant Shodaime Kazekage. Kage, villages .. elle n'y connaissait pas grand chose et cela ne l'intéressait pas plus que ça. L'homme était venus et dès le début il semblait en vouloir aux Toriyama, sauf que les jumeaux n'étaient pas les bonnes personnes. Cela faisait quelques années qu'ils avaient déniées leurs origines. Seul le Youton comptait.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Jeu 17 Mar - 10:06

La patience c'est lourd


Cn manque de politesse si grand ? Et bien, le monde était fait de créatures remarquables. Cependant, je ne pouvais pas accepter ça, je refusais être snobé ainsi ! Je me retournais vers elle et je me mis à lancer un Kunai en sa direction, sa vitesse était tout simplement folle. J'arrivais maintenant à optimiser la puissance de mes armes via mon affinité secondaire. Ma maîtrise était devenue si grande que je ne me souvenais pas d'avoir un jour, eu le prestige d'apprendre une technique du genre. La femme étant retourné, elle ne pouvait pas apercevoir l'arme qui se dirigeait vers elle. Tant mieux, ce n'était pas faire pour la tuer mais juste pour lui montrer mes capacités. Le Shuriken tourna en lui et je le manipulais en faisant en sorte qu'il ne soit pas rattrapable. Après avoir suffisamment nargué la demoiselle, je déformais le Kinton en une poudre métallique qui prit la forme d'une main pour caresse le village de la demoiselle. Je relâcha ensuite le contrôle et l'arme tomba en poussières métalliques.

Elle devait maintenant comprendre que ma puissance initiale était supérieure à celles des hommes normales. Je me mettais à sourire et à dire à la femme encore retournée :
    - « Je ne suis plus Kazekage... Le clan Tanaka possède le pouvoir de maîtriser le métal, je n'ai pas à vous envier ou à vous convoiter. Mon clan est largement supérieur au vôtre dans les contrés de Suna, cela est dû à une mauvaise maîtrise des Toriyama Sunajin... Je me demandais juste si les autres utilisateurs du Youton n'étaient pas plus puissants.. »


Je m'approchais lentement vers elle, j'évitais d'être trop proche car vu le pouvoir de destruction du Youton, je me fatiguerais très vite en combat.. Elle ne venait pas de Suna, c'était certain mais, dans ce cas là son indépendance était bien trop grande ! Cela voudrait dire qu'elle n'avait pas peur et que donc, elle avait la puissance pour combler sa peur. C'était un potentiel élément assez intéressant, il fallait que je sois honnête pour ne pas qu'elle parte de suite.. Son amis semblait si silencieux, était-il dépendant d'elle ? Sa technique avait été bien moins dirigée que la femme en tout cas. D'une voix assez calme et posée, je repris mes dires :
    - « Cependant... J'ai besoin d'une puissance comparable à celle du Youton dans mes rangs... Je souhaite changer ce monde, vous n'êtes pas au courant mais les villages sont les responsables d'une énorme crise ! Je peux vous aider, en échange, à accomplir vos buts, voir ... plus ! Je ne suis pas là pour vous exploiter, bien au contraire, je suis là régner avec vous.. Je recrute une utilisatrice du Youton et non une Toriyama... »


[T'es trop long à répondre Hito alors je zappe, c'est toi qui souhaitais deux comptes ? x'D]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Jeu 17 Mar - 13:36

Ryusuke n'attendit pas qu'elle parte pour la retenir. Directement, il lança un kunai sur elle. Bien trop rapide pour être esquivé. Namiko vit le kunai que lorsqu'il fut à deux doigts de lui transpercer la peau. Mais elle n'eut pas le temps de crier ni d'être surpris : déjà le kunai se décomposait pour former un autre objet. Le Kiton ... ou la maîtrise du métal. L'ex Kazekage se donnait en spectacle et la kunoichi se demandait bien pourquoi. Sans bouger le moindre poil, elle regardait simplement Ryusuke s'amuser avec sa poudre de métal. Enfin elle tomba au sol et le ninja se remis à parler. Il semblait accroché à l'idée d'en savoir plus sur le clan Toriyama. Namiko ne comprenait pas, une fois il disait qu'il n'avait pas besoin d'eux grâce à la puissance des Tanaka et d'un autre côté il semblait prêt à tout pour l'avoir dans ses rangs. Mais quels rangs ? S'il n'était plus Kazekage, qu'était il alors ? S'agissait-il d'une organisation ? Et surtout, quelle genre d'organisation ?

Les paillettes de fer au sol se mirent à rougir. Elles semblaient s'embraser toute seule ... Le sol se mis à bouillonner, entrant ainsi en fusion. Une petite tache de magma apparut donc sur le sol à l'endroit du reste du kunai. Le regard de Namiko était rivé sur Ryusuke, comme si la flaque de lave ne la concernait pas. Celle-ci se mis à se répandre doucement dans la direction du ninja. Lorsqu'elle fut à quelques centimètres des pieds de sa cible, Namiko fit simplement :

<< Si vous voulez vous battre pour des causes perdues, faites-le tous seul ... Je n'y vois aucun profit pour moi.


Plus le temps passait, plus Namiko se demandait pourquoi cet homme insistait tellement pour discuter avec elle. La kunoichi avait pour habitude de peser le pour et le contre pour chacun de ses choix. Dans le cas présent, le seul pour était qu'il était plutôt canon. Mis à part ça, elle ne voyait aucune raison de le suivre ... Surtout que de fréquenter des ninja plus forts qu'elle n'était pas forcément très rassurant. Bien que la lave embrase le fer, Namiko semblait manquer cruellement d'entrainement. Après tout, il ne fut pas Kazekage pour rien. Cet homme devait être extrêmement puissant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Jeu 17 Mar - 17:03

La défaite sans impacts


Profit ? Se foutait-elle de moi ? Son idiotie était donc si grandes ? Elle ne comprenait pas le destin impitoyable de ce monde ? Tss, elle souhaitait tant que ça me montrer son arrogance.. Ce n'était pas important, Nakurama était bien plus intéressante que cette femme au terme de puissance. Je fis donc demi-tour et je commença ma marche, je m'en fichais royalement, je me suffisais. J'avais qu'à aller chercher un Toriyama et l'entraîner pour combler ce petit projet en déroute.. C'était tout de même gênant, cette femme semblait si sûre d'elle, pourtant, elle n'était qu'un gravier sur mon chemin.. Elle était peut-être une future adversaire, un ennemis potentiel ? Dans un sens, la laisser en vie pouvait être intéressant, dans un autre, ça ne l'était pas.. Cette femme avait le don de m'énerver en tout cas, elle était bien plus stupide que la Hyuga qui en tenait déjà une sacré couche..

Je continuais lentement mon chemin en soupirant assez froidement. Elle était véritablement chiante celle-là, elle m'emmerdait plus qu'autre chose. D'une voix assez distante et claire, je m'exprima :
    - « J'ai été idiot, je me retire.. Évitez de croiser ma route une seconde fois.. »


Il était complètement inutile de rester ici, elle ne faisait que me répondre comme une adolescente donc, partir était la meilleur solution. Je posa très violemment ma main au sol afin de faire apparaître un dragon blanchâtre. Mon chakra n'était plus trop important car en volant, je ne risquais pas les attaques. Je montais sur le dos de la bête et je m'apprêtais à partir, à vrais dire, j'attendais que la demoiselle s'exprime une dernière fois.. Peut-être qu'elle souhaitait un combat ou bien la mort ? Son corps était intéressant et si elle ne savait pas l'exploiter, je pourrais très bien l'offrir à une autre personne. En gardant la même tonalité, je m'exprima :
    - « Bon, nous n'avons plus rien à nous dire je crois bien.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Ven 18 Mar - 21:37

Les hommes et leur égo. Un duo quasi-inséparable que Namiko connaissait que brièvement. Cependant, cela lui suffisait pour comprendre la réaction de Ryusuke. La jeune femme lança un regard désespéré vers son frère pour voir sa réaction. Celui ci semblait dire "débrouille-toi". Elle regarda donc le ninja s'éloigner sans vraiment savoir que faire. Il était évident qu'il était intéressé par les pouvoirs de la jeune femme ... Mais sûrement pas par la personnalité même de celle-ci. Qu'importe, elle devait s'en ficher normalement. Pourtant elle restait là, à ne rien dire alors que d'habitude elle aurait quitté la zone depuis plusieurs minutes. Le ninja invoqua alors une étrange créature .. S'agissait-il d'un dragon ? Impressionnée, Namiko hésita de plus en plus. Les dragons étaient considérés comme les gardiens de la braise des volcans... Simple coïncidence ? L'avait-il invoqué pour appâter la kunoichi ? Elle le regarda avec envie, une si noble créature ne devrait pas être chevauchée par un humain ... Elle apprécia ses formes, sa couleur ...

Namiko pesta silencieusement un gros mot contre elle-même et s'élança vers l'invocation. Elle s'arrêta au niveau de Ryusuke et hocha simplement la tête. Elle savait qu'elle avait tord de faire ça et pourtant ... En un regard, ils se comprirent et Namiko monta derrière lui. Elle entoura alors sa taille avec ses bras pour se cramponner. Elle n'avait encore jamais voyagé à dos de dragons même si plusieurs fois, elle avait crus en voir sur le mont maudit. C'était une des légendes auxquelles le clan Toriyama croyait dur comme fer.

A présent, elle ne pouvait plus faire demi tours. La kunoichi en était consciente et c'était bien ça qui la dérangeait. Etre conscient de sa folie c'est pire que de ne pas s'en rendre compte. Où allait-elle ? Qu'allait-elle faire là bas ? Cela faisait bien trop longtemps qu'elle et son frère erraient sans buts. Allait-il la suivre ? Namiko n'en doutait même pas. Les jumeaux étaient inséparables !

[en fait ce serait bien que tu postes hito ..]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   Dim 20 Mar - 13:12

La force d'une alliance


Hein ? Cette femme était-elle si indécis ? Se foutait-elle de moi ? Bref, ce n'était pas important, j'avais ce que je voulais et si elle me trahissait, je finirais par la tuer un jour ou l'autre. C'était aussi simple que ça, la situation était donc entre mes mains. Le jeune homme qui accompagnait la femme finit par se ramener sur le dos du reptile, cette situation était presque ... ridicule ! Pas le temps pour les impressions étranges, nous devions nous rendre à la cité inter-clanique.. Je me demandais comment Nagasa et Tonou allaient réagir face aux deux nouveaux membres.. La silence fut si grand lors du voyage, que la conversation fut limitée aux battements d'ailes du dragon. Bon, certes, je n'avais pas grand chose à dire mais, je devais tout de même expliquer les choses aux jeunes personnes. L'histoire de la cité était très importante à mes yeux et cela allait sûrement être la même chose pour eux, enfin j'espérais.. Le clan Toriyama avait disparu lors de l'union Inter-Clanique, peut-être bien qu'ils auraient participés à cet avancement sans certaines conditions ?

Il fallait débuter par conter l'histoire avant d'agir ou de parler des agissements, les choses devenaient de plus en plus intéressantes. Le silence était si grand que je ne savais pas placer un mot dans ce froid incontestable. Au loin, les falaises noires firent irruptions dans ma vision. Je me demandais très rapidement ce que faisait Nakurama en ce moment précis, sans vraiment m'en rendre compte, elle me manquait sensiblement.. En la rencontrant, je lui ferrais sûrement part du fait que j'ai besoin d'elle dans mon équipe.. D'une voix assez calme mais forte, je m'exclama :

    - « Il y a de ça quelques mois, j'ai formé une organisation qui pour le moment ne possède aucuns noms. Nous logeons dans un endroit qui a été crée par plusieurs il y a bien longtemps. Cet endroit est une arme qui devait servir à combattre Juubi, un monstre infiniment puissant. Malheureusement, ce fut un échec, la quantité de chakra ne fut pas suffisante pour retirer l'énergie spirituelle du monstre. Aujourd'hui, le monstre à dix queux qu'est Juubi a été coupé en 9 morceaux ! La cité inter-clanique compte étrangement 10 pièces, j'en conclus donc qu'il faut capturer les 9 Bijuu pour faire fonctionner correctement les super-salles. Chaque super-salle possède un pouvoir, nous possédons déjà une salle capable de redonner de la vie et du chakra en échange de temps. »


Tout était dit, je fus assez direct dans mes dires et la vérité fut annoncée, il était maintenant simple pour eux d'imaginer la suite. J'avais besoin de récolter les différents Bijuu afin d'ouvrir les différentes salles... La vérité était telle qu'elle n'apportait rien du tout aux deux moustiques. Je devais donc trouver un moyen de les intéresser, non, de les changer ! Un sourire assez narquois apparaissait sur mon visage, non pas pour la situation mais pour cette femme assez spéciale.. Elle semblait si calme, si puissante et si sûre d'elle. Cette demoiselle était intéressante, très intéressante... Je me demandais ce qu'elle pensait ou même ce qu'elle souhaitait, était-elle une allier ou une ennemie ? Devais-je réellement tout lui raconter ? Au fond, je n'avais pas le choix car si je ne le faisais pas, ça se retournerait contre moi. Je devais impérativement poursuivre :
    - « Je ne peux pas vous laisser me suivre sans que vous n'ayez rien à gagner.. Vous ne souhaitez pas une chose en particulier ? Et puis, ma cause n'est pas perdue, la partie la plus difficile est la capture des hôtes des Bijuu ! Les villages sont en discorde en ce moment, cela permet de circuler facilement.. »




[Hey, Naku, tu peux dorénavant jouer le frère jumeau, tu peux donc le faire parler dans tes RPs Razz]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Cours Magistral sur la lave.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours Magistral sur la lave.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Se pou nou lave men nou souvan pou evite tout kalite maladi.
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archives V4 :: Archives du mondes.-
Sauter vers: