Partagez | 
 

 Une balade, Une colère, et une victime puissante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Mar 12 Juil - 16:04


# Une balade, Une colère, et une victime puissante. ~


L'une journée pluvieuse et froide était annoncer. Et la météo, de nos jours, n'est plus ce qu'elle était. Comme par l'étonnement de certain météorologiste, il fit un grand soleil avec 25 degrés Celsius. J'étais réveillée depuis l'aube, tout ça pour passé sa journée assis sur un toit. Je rêvais, dans ce rêve j'étais avec ma soeur et comme autrefois on courrais dans les champs remplis de fleurs. Le sourire et le bonheur étaient toujours au rendez-vous. Un fin sourire arrivait a se dessiner sur mon visage, sans expression depuis si longtemps. Des fourmis commençaient a envahir mes jambes, un petit tour dans ce village qui m'était cher s'imposais donc. Je sautais de ce toit plat, pour atterrir en bas. Mais par malchance j'atterrissais sur un marchant de fruit, maintenant c'était courir qui s'imposais ! Je courus comme je pouvais, en regardant derrière moi, si ce vieux fou me poursuivait toujours. Il ne me poursuivait plus, mais je courrais toujours à la même allure jusqu'à foncer dans une personne. Je ne pus qu'apercevoir sa grande écharpe rouge.

" E-Excucez-moi Monsieur.. Bégayais-je toute en mettant ma main droite sur mon front, et en regardant cet homme de face, je le reconnue directement! RYUSUKE ! "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Mar 12 Juil - 18:09

Tout juste sortit de chez Nakurama, je parcourais tranquillement les rues du village de la feuille... Mon existence reposait sur l'attente d'un monde nouveau. Cela était peut-être stupide mais je voyais par là un moyen de protéger mes enfants de ce terrible monde... En y repensant, ils n'étaient que des bébés, le vent lui-même pouvait les tuer ! Ainsi, il fallait obligatoirement attendre vu qu'agir était impossible. Alors que je me perdais dans mes pensées, une femme me bouscula très violemment, en me retournant, je fus en capacité de reconnaître Miya, une Yamanaka que j'avais rencontré il y a ... un mois ? En y repensant, j'avais promis de l'entraîner, chose que j'avais oublié de faire. Je soupira pour ensuite l'entendre crier mon prénom... Après qu'elle ait éclaté mes tympans, je me mis à parler :

- « Hey !! Doucement... Je sais, je n'ai pas tenu ma promesse. Ce n'est pas une raison pour gueuler ainsi, tu... »

Un restaurateur tapota mon épaule, par pur réflexe, j'activa le Rasengan... Mon ninjutsu se trouvait à quelques mini-mètres de l'homme, celui devait se sentir.. un peu menacé. La situation était vraiment médiocre, que faire de plus ? Le Rasengan se désactiva lentement et je m'excusa envers l'homme en lui disant que c'était une erreur... D'une voix plus calme je repris mon monologue avec la jeune femme :

- « Tu vois, il a cru que j'étais en train de t'agresser ! Bref, je te devais un entraînement, non ? Je suis d'humeur à être sévère ! »

Après ça, je me retourna et je me mis à marcher en direction du parc d'entraînement.. J'allais sûrement emprunter une salle privée, qu'allais-je apprendre à cette demoiselle ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Mar 12 Juil - 19:28


# Ryusuke ? Mais ma promesse ! ~


Dès que Ryusuke me vit, il me reconnu directement, et m'avoua qu'il sait qu'il n'a pas tenu sa promesse. Mais que ce n'était pas une raison pour lui gueuler dessus. Pour moi, si! Une promesse, c'est le début de tout. On est un lâche, si on ne tient pas ses promesses. Ryusuke avait perdu toute la confiance que j'avais mise en lui. L'homme à qui j'avais détruit le stand tapota l'épaule de l'ancien Kazekage. Et celui-ci activa automatiquement son Rasengan. Je ne savais pas qu'il avait cette puissance ! Cette boule d'énergie qui s'était activé en un poignet de seconde.. Impressionnant ! Le marchant était devenue blanc, tout comme un cachet d'aspirine. Ce léger sourire de ce matin réapparut sur mon visage beige. Puis le grand Tanaka constata que le restaurateur a crue qu'il était en train de m'agresser, et déclara qu'il me devait un entrainement et précisa qu'il était d'humeur sévère. Et de suite après cette phrase il se mit en route, bien sûr je le suivais. Mais une question venait à moi, Pourquoi un mois après notre rencontre, il était revenu ? Pour Madame l'Hokage, comme pour la dernière fois ? Et en plus nous n'étions pas très loin de chez elle ! Après 50 secondes de gymnastique cérébrale, l'homme que je suivais s'arrêta devant un grand bâtiment. Ce bâtiment m'était familier, je m'y entraînais régulièrement là. On y entrait Ryusuke discuta avec la demoiselle à l'accueil, et m'amena à une salle, tout ça sans aucun mot..

" Euuh.. Ryusuke, qu'est-ce que vous allez m'appendre ? Demandais-je en penchant ma tête vers la droite, et en sourient.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Mar 12 Juil - 22:03

Lui apprendre une technique.. C'était plutôt drôle à entendre mais bien moins à faire... Et oui, apprendre un jutsu à une autre personne était un véritable casse-tête ! Il fallait connaître sa réserve de chakra, ses affinités et même sa résistance ! Le soucis, c'est que je ne connaissais rien de cette fillette... Bon, récapitulons, elle était d'un petit clan ridicule qui n'avait aucuns pouvoirs, elle était maigrichonne et elle n'avait pas de caractère.. Un jutsu de rang D lui irait bien ! Mais bon, je n'avais pas grand chose de faibles dans ma compile de techniques... Bien évidemment, le Kinton était l'élément que j'avais le plus utilisé au cours de ma vie. Donc, il était logique de l'avoir utilisé au cours de mon enfance, ainsi 70% de mes jutsu exploitaient la maîtrise du métal... C'était assez compliqué de trouver une technique pour aider cette jeune femme... Le Doton ! Mais, possédait-elle cette affinité ? Il fallait que j'en discute :

- « Humm... Tu maîtrises une affinité ? Si oui, laquelle ? Je dois estimer ta capacité à user des techniques, peut-tu me montrer un Henge ? Je pourrais voir par la même occasion si tu uses bien de ton chakra... »

Je n'avais pas le droit à l'erreur, je devais la regarder avec une immense intention.. Il était vrais que lui apprendre une telle chose pouvait être dangereux pour moi mais au fond, il était peu probable qu'elle soit capable de maîtriser une technique de rang S... Donc, je ne risquais pas grand chose dans cet acte, je n'avais rien à gagner et rien à perdre, c'était parfait ! D'une voix bien plus basse je prononça :

- « Tu sais, tu peux me le dire si tu es trop faible pour apprendre une technique, je peux très bien faire marche arrière si tu n'en es pas capable, je suis capable d'admettre la faiblesse des autres. »

Un sourire fit son apparition sur mon visage... Je souhaitais effectivement la provoquer.. C'était mon seul objectif et je prenais un malin plaisir à le faire. Non, je ne souhaitais pas réellement être sadique, je ne faisais que tester sa réactivité..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Mer 13 Juil - 14:49


# Trop faible ? Comment oses-t-il ? ~


Je ne savais pas quel technique, Ryusuke allait m'apprendre. Mais depuis la bousculade de tout à l'heure, il a la tête un peu autre part. Je ne pouvais pas lire dans les penser, comme certaine personne, mais des fois, je voudrais bien. On n'était qu'à peine le début de l'après-midi et je me posais tant de questions. Mais des questions des plus idiotes ! Enfin, il prit la parole pour me demander si j'avais une affinité, et si j'en avais une quelle était-elle. Et aussi de montrer mon Henge. Je me demandais bien pourquoi me demandais-t-il ça.

" Aucune, je n'en ai aucune affinité. Lui répondis-je franchement.

Il voulait voir mon Henge, sans doute pour voir comment je distribue mon chakras. Je ne sais pas vraiment si je le fais vraiment très bien, vu que je l'ai appris par moi-même, mais ce que je suis réellement sûre c'est que mon Henge est toujours bien fait ! Mon regard qui se portait sur mon interlocuteur se tourna vers le sol, pour revenir où il regardait au départ. Et j'exécutais ce qu'il m'avait dit, je chuchotais les quatre signes pour pouvoir l'accomplir. Le léger nuage qui confirmait que je l'avais bien fait apparut, pour laisser apparaître ma nouvelle apparence, j'étais devenue une plus jeune fille. Des cheveux blonds, des yeux bleus azur, et deux petites barrettes sur mèche droite et un petit bandeau blanc avec un petit noeud. Et puis je ne sais pas ce qu'il lui est arrivé il me précisa que si je lui disais que j'étais trop faible pour faire la technique qu'il avait prévu, il pourrait faire marche arrière, et qu'il était capable d'admettre la faiblesse des autres. Mes mains se seraient dès qu'il commença a supposé que j'étais bien faible. Et son sourire limite sadique apparu sur son visage. Je me rapprochais de lui tout en lui disant:

" T'es vraiment un petit con.. Si ça ne s'aurai pas été toi, je t'aurai embrocher au mur. Avouais-je d'une voix froide. "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Jeu 14 Juil - 14:58

PETIT ? CON ?! Elle se prenait pour qui la naine ? J'étais tout de même le premier Kazekage et elle osait me parler ainsi ? Si j'avais le choix, je ferrais en sorte de la mettre en prison mais malheureusement, je n'avais aucuns droits ici. Mes pensés devenaient jurons, devais-je avoir honte d'insulter ainsi une jeune femme ? Non, elle venait de Konoha et était méchante, elle méritait amplement ce châtiment ! J'étais déjà bien trop gentil envers elle, me voir était un prestige si grand. Tout en la regardant avec du mépris, je sortis une feuille de chakra, celle-ci aidait amplement pour définir l'affinité de base. Mon regard était froid, j'avais vraiment envie de lui en mettre une mais, je devais me contenir car, je n'étais pas un ninja de Konoha ! Ce village semblait être fait de gens mal-élevés, Nakurama était trop gentille... Je me demandais vraiment pourquoi j'étais encore là, j'aurais dû partir depuis longtemps. Mon regard exprimait la supériorité, le siens exprimait la faiblesse ! J'étais content d'être ce que je suis, j'étais content d'être aussi fort et si... euhh... respecté ? Non, cela avait changé mais, j'allais faire en sorte d'être de nouveau respecté ! Parlons de son Henge, il était parfaitement réalisé mais il était visible qu'elle gaspillait inutilement son chakra. En bref, son niveau était bien bas... D'une voix puissante je m'exprima tout en rentrant dans la salle d'entraînement :

- « Je n'avais pas tort, tu es faible, c'est indéniable.. Bref, je dois savoir si tu as les prépositions pour user du Doton donc prend la feuille de chakra et concentres-y ton chakra ! »

Je tendis ma main, mes doigts serraient la feuille... Il était probable qu'elle ne soit pas de l'affinité désirée mais bon, au moins j'aurais essayé, ce n'était pas de ma faute si elle était nulle et faible ! Bien que mon envie de lui foutre baffe avait disparu, je ne pouvais pas rechigner le fait qu'elle m'avait insultée de "con"... Il était clair qu'elle allait le payer, j'allais être très... sévère lors de cet entraînement. Elle était fragile comme fille alors, allait-elle être capable de supporter l'entraînement en son intégralité ? Allait-elle me contredire ? Allait-elle abandonner ? Tant de questions au sujet de cette gamine, que fallait-il penser ? Rien, oui rien, une promesse est une promesse, j'étais obligé de m'y tenir et c'est tout ! Bien qu'elle venait de prendre la feuille et qu'elle n'avait toujours pas formulée une réponse ou infiltrée son chakra, je m'exprima de nouveau :

- « Ton potentiel est faible... Il y a une chose sur cinq pour que tu sois possesseur de l'affinité désirée ! Si la feuille tombe en miette une fois que tu y as infiltrée ton chakra, c'est gagné ! Si il y a un autre effet, c'est terminé.. »

Mon regard exprimait la franchise, ce que je disais était peut-être faux mais, c'était une vérité cachée... Effectivement, apprendre une affinité non-naturelle était très long, cela pouvait mettre plus d'un an !!! Alors que la première affinité était quasi-acquise dès le début de l'entraînement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Sam 16 Juil - 9:45


# Mon affinité de chakra, quelle est-elle ? ~


Ryusuke semblait choqué parce que je venais de dire, même si pour moi c'était amical. En même temps ce retrouvé Kazekage personne ne te dit cela. Enfin, j'espère pour lui. Il sortit une feuille, mais elle n'était pas comme les autres, je suis sûre que c'est une feuille de chakra ! Son regard devenais de plus en plus froid, mais je n'arrivais pas à lire dans son esprit, tous comme des ninjas normales. Comment arrive-t-il à faire ça ? Il me tandit le papier, et me disait qu'il fallait ce concentré son chakra dans cette si petite feuille. Il compléta en disant que j'avais une chance sur cinq de continuer l'entraînement, il fallait que la feuille tombe en miette. Je n'avais pas le chois, il le fallait, je n'avais pas peur de ne pas l'avoir. Je restais confiante. mais autant de pression sur une toute petite feuille. Enfin, mes pensées se calmèrent et je mettais mon chakra dans ma main gauche où je tenais la feuille. Je la regardais elle commençait à ce fissuré pour arriver en miette. J'avais réussi, mais je cachais toute ma joie intérieurement. Bizarrement je sentais que cela allais aller de plus en plus dure. Et ce n'était que du gâteau comparé au reste.

" C'est bien ce que je voulais n'est-pas ? Lui demandais-je tous en sachant la réponse."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur

avatar

Rang S




Masculin
Nombre de messages : 5959
Date d'inscription : 15/06/2008


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Dim 17 Juil - 16:35

Mon regard était toujours aussi froid, bien que la situation était bonne, je ne souhaitais pas la féliciter... Un entraînement était une chose dure, certes mais... un combat l'était plus ! À la fin d'une confrontation, personne n'était là pour féliciter, et oui, un homme n'allait pas attendre que tout soit terminé. Il était exécrable de savoir que tout allait changer, il était si difficile d’admettre qu'une faiblarde comme elle allait peut-être devenir une femme importante... Et moi ? Qu'allais-je devenir face à la jeunesse ? J'étais redouté, j'étais fort mais qu'allais-je être dans 100 ans ? Je serais sûrement remplacé, je ne serais plus rien... Cela faisait partit du processus des choses mais, je n'arrivais pas à me dire que j'allais vieillir et me faire remplacer, mourir comme... ceux qui avaient été tués de mes mains ? Oui, j'allais les rejoindre, ils devaient sûrement m'en vouloir... Bien que tout ça était important, il n'était pas temps de penser à de telles choses, je me repris pour ensuite dire :

- « Tu as de la chance.. À croire que tu as peut-être une chance de devenir quelqu'un... Mais es-tu prêt à te battre pour ton village ? Afin que ta mort ne soit pas inutile, tu dois devenir plus forte, je ne fais pas ça pour te rabaisser, loin de là ! »

Après ça, le ninja composa des mudras et serra sa main en visant le sol, des piques sortirent de l'endroit visé ! Cela était un jutsu assez spécial, il était facilement utilisable et suffisamment pratique pour être utilisé en combat... Certes, ce n'était qu'une technique de rang D mais, elle valait le coup ! Allait-elle l'apprendre rapidement ? Hum, c'était une bonne question, cela relevait de son intelligence, alors était-elle suffisamment intelligente ? Répondre "non" serait vulgaire, il fallait attendre et la tester, c'était le seul moyen d'estimer ses capacités dans la réalisation d'un jutsu. Malgré que pour le moment la chance était de son côté, il était fort probable que cela ne suffise pas cette fois-ci... Et oui, il fallait aussi du courage, de la ténacité et de l'intelligence pour apprendre un jutsu... D'une voix calme, je m'exprima de nouveau :

- « Cette technique est très simple mais il faut comprendre comment l'effectuer, ça c'est moins simple... C'est le Nagurikomi No Jutsu ! »


Doton - Nagurikomi No Jutsu .

Nagurikomi No Jutsu, dit la technique de l'expédition punitive, elle consiste à viser l'adversaire à l'aide d'une de ses mains pour ensuite libérer du chakra par les pieds pour que des piques de roche/Terre empalent l'adversaire (Ils sortent du sol). Cette technique n'est pas du genre à tuer, à part si l'adversaire est faible, cependant, elle retire 1 Points d'esquive à l'adversaire..


50 pc. --------------------------------------------

60 Dégâts. --------------------------------------------
Technique de Rang C.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   Lun 18 Juil - 10:43


# Une nouvelle technique. ~


Ryusuke ne me félicita même pas. Cela ne m'étonnais pas ! Il fallait que je ne montre aucune faiblesse pendant cette entrainement, et faire tout mon possible pour y arriver. Cet homme m'arrêtait pas de me provoquer, cette fois-ci il m'avait dit que j'aurai peut-être une chance de devenir quelqu'un. Mais j'étais déjà " quelqu'un " ! Et me demanda si j'étais prête à mourir pour mon village. Toute façon, ma vie n'a aucune importance comparé à celle des autres, autant qu'elle sers à les protéger. En finissant par me dire qu'il fallait que je devienne plus forte. Mais cela je le savais ! Sinon, je ne l'aurai pas obligé de tenir sa promesse ! Je l'aurai même surement zappé. Et puis Ryusuke, composa les signes de cette technique et sera sa main en visant le sol, des piques sortirent du sol où sa main avait visé. Je pense que le chakra ne venait pas de sa main, mais de ses pieds, vu que sinon, il aurait tiré sa main vers lui. Le chakra venait de ses pieds pour aller dans le sol, mais comment as-t-il fait pour les sortir du sol ? Surement pour donner le signal au chakra de ressortir ou autre chose. C'était le Nagurikomi No Jutsu, m'avait dit Ryu.

Maintenant c'était à moi, d'essayer ! Je mettais mon chakra dans le sol, je ne savais pas si j'en avais mis assez ou si j'en avais mis trop. Je tendis mon bras et ferma mon point. Deux tout petits piques sortaient du sol. Même pas deux centimètres, comparé à celui de Ryusuke, qui lui faisait minimum dix fois plus. Je le refaisais, cette fois-ci avec plus de chakra, toujours avec le même processus, mon chakra dans le sol, mon bras tendu et mon point qui se serait. Cette fois-ci il était encore petit, plus grand que la première fois, mais ce n'était pas encore ça. Pour la troisième fois je recommençais, cette fois-ci ça sera le meilleur ! Toujours le même processus, et ma main se resserra pour la troisième fois et cette fois-ci, elle était un peu près à la même hauteur que celle de l'ancien Kazekage. Sur mon visage, on pouvais distingué un petit sourire.

" Enfin, j'ai enfin réussi à mettre assez de chakra pour le faire aussi haut que vous. Lui dis-je tous en souriant."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Une balade, Une colère, et une victime puissante.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une balade, Une colère, et une victime puissante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Une victime de l'insecurite dont on en parle pas
» HAITI EST VICTIME D UNE CONSPIRATION
» Bourreau ou victime ? Retour sur la chute de Aristide
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archives V4 :: Archives de Konoha



-
Sauter vers: