Partagez | 
 

 Rencontre avec une squatteuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité








MessageSujet: Rencontre avec une squatteuse    Ven 7 Oct - 15:47

Cela faisait déjà plus de 3 ans que cette situation durait, il était temps d'y remédier. Manzu Ikue, jeune Sunajin avait intégrée Konoha après un échange entre le chef ANBU et le Kazekage. Il était dorénavant temps de faire comprendre à la jeune demoiselle que Konoha n'était pas un village pour les vacances. De plus, Oyd n'était pas là, elle se trouvait sûrement chez lui. Ainsi, je partais chez le Uchiha afin de rencontrer la demoiselle, j'étais dans mon habit de Hokage. Ma garde n'était pas là, je savais me débrouiller seul, il ne fallait pas oublier que j'avais la puissance d'une arme massive en moi. Je toqua à la porte pour ensuite m'exprimer :

    « Manzu, c'est le Hokage.. Je suis ici pour te trouver une place dans Konoha. Je pense que tu as l'envie de te faire de l'argent, n'est-ce pas ? »

Effectivement, elle n'allait pas pouvoir réaliser des missions de rang B,A ou même S ! Je ne pouvais pas prendre ce risque, je n'avais pas le droit, pour Konoha. Ainsi, j'avais décidé de lui trouver un autre petit job. Lequel ? Professeur à l'académie. Elle avait sûrement le niveau et elle serait plutôt bien payée. Konoha était un village assez riche mais, il était fait de ninjas flemmards. Ainsi, j'allais me servir de l'argent afin de motiver les plus démotivés. Cela ne faisait que quelques heures que Oyd était sorti de Konoha, avait-elle préparée des choses ? Que pouvait-elle bien faire avec si peu de droits ? Elle n'avait jamais réclamée une mission et je ne l'avais jamais aperçue dehors.. D'un côté, je me promenais rarement dans Konoha. L'échange allait-il être constructif ? J'en doutais franchement... La demoiselle avait sûrement un sacré caractère pour avoir tenté d'échapper à Konoha et à Suna. D'un côté, son Kazekage n'était qu'un gamin, il ne savait pas trop y faire avec les jeunes.



Revenir en haut Aller en bas

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Ven 14 Oct - 18:56

En voilà une visite intéressante, le hokage en personne était au bas de ma porte ! Je me précipitais pour lui ouvrir, masquant ma surprise. En trois ans, je ne l'avais encore jamais rencontré, Oyd c'était occupé lui-même de toutes les démarches. Je ne pouvais m'empêcher de me demander pour quelles raisons on ne m'avait pas encore mise dehors, on n'essayait pas de me subtiliser des informations ni même de m'échanger contre des faveurs de mon village d'origine. En fait, ils avaient due m'oublier à Suna - depuis l'temps ! - et ici comme là-bas, je ne servais finalement à rien... rien du tout. Cruel constat. Apparemment, le kage voulait m'intégrer au village. Et me donner des sous. Je me demande bien quelle sale besogne il avait bien pue me dénicher, surement un plan pas net où je risquais ma peau ! Déjà, c'était louche qu'il profite de l'absence de Oyd. Finalement, je concluais :

    " Je refuse de me prostituer. "

Je lui claquais la porte au nez.
Bon, et si j'allais m'faire un sandwich?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Ven 14 Oct - 21:22


    « Si tu ne veux pas servir le village.. À partir de demain à 12h00, tu seras considérée comme une immigrée clandestine et donc, comme une criminelle. Tu peux retourner à Suna, bonne chance. »

Bien évidemment, c'était juste fait pour qu'elle ouvre la porte... ou presque ! Car si elle était sérieuse, sa vie à Konoha était compromise. Elle ne pouvait pas se croire supérieure indéfiniment. Le Hokage était le chef du village, il faisait ce qu'il veut de qui il voulait, ce n'est pas à elle qui allait décider. Ainsi, j'observais la porte pour ensuite me retourner et me mettre à marcher très lentement. Bien sûr, j'étais sur la défensive, cette femme était folle et pouvait très bien tenter de me tuer.

Ainsi, elle était ici sous la protection d'un Juunin ? Hum, cet homme avait une influence bien trop basse, il ne pouvait même pas me répondre, qu'imaginait-elle ? Pensait-elle réellement que j'allais me soumettre un homme inférieur à moi ? Ce n'était pas la peine d'essayer de la comprendre car, elle n'était pas compréhensible. Je devais plutôt me concentrer, oui, bonne idée...



Revenir en haut Aller en bas

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Dim 16 Oct - 17:37

J'espérais qu'il ne soit pas sérieux, mais je n'avais aucun recul sur sa personnalité. Etait-il sans pitié? C'est en tout cas ce que n'importe quel kage laisserait croire, Taruko était-il réellement différent? Ou était-ce seulement parce que j'avais eu la chance de le connaître? Qui sait... Je pense que c'était juste une menace. Malgré tout, j'étais en terre ennemi et il fallait bien s'attendre à quelques exigences. Alors je négocierai, mes vacances s'achevaient. Je me dépêchais de lui ouvrir une seconde fois la porte et avec davantage de courtoisie, je le retenais par le langage avant de lui laisser le passage libre dans l'entrée, ce qu'il attendait.

    " Mon seigneur entrez je vous en pries, nous avons dû nous méprendre, vous êtes le bienvenu ici et par ailleurs, c'est un honneur que de pouvoir vous rencontrez enfin. Vous semblez soucieux, dites-moi tout au sujet de ce travail et permettez-moi de vous cirer les chaussures. "

Je sortais un morceau de chiffon de ma poche, m'accroupissais et essuyais soigneusement ses chaussures. Contrairement à la portée de mes actes, je n'avais jamais dans l'intention de me soumettre tout à fait. Même dans le camp ennemi, même sans défenses, même contre le plus puissant des hommes... c'était plus fort que moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Sam 29 Oct - 13:58


Avec un regard plutôt hautain, j'observais la demoiselle qui complètement soumise. Qu'avais-je à lui offrir ? Rien, elle n'était pas Konohajin et osait jouer la maline. Cependant, elle était plutôt amusante et semblait se ridiculiser très facilement. Un poste de clown ? Hum... Elle faisait tout de même un peu peur. Peut-être qu'elle était faite pour devenir la bouffonne du roi ? Je n'en savais rien, elle était bien trop compliquée.

    « Tu veux t'occuper personnellement du cirage de mes chaussures ? Cette proposition est intéressante... Bref, je ne suis pas là pour t'imposer un travail mais pour t'en proposer un. Tu peux aussi te proposer pour d'autres travaux. »

Bien évidemment, c'était de la moquerie pure et dure, elle n'était pas assez maline pour proposer la moindre chose, pauvre d'elle. Alors que je venais tout juste de reprendre mon souffle, je repris avec un ton plus moqueur :

    « Vous semblez bien plus ouverte à vous prostituer... Votre idée n'était pas mauvaise, il serait intéressant d'ouvrir un bar de plaisance afin de motiver les troupes. Vous pensez sûrement comme moi, non ? »

Bien sûr, le vouvoiement était ironique.

Revenir en haut Aller en bas

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Dim 30 Oct - 10:07

Le Hokage avait changé de ton. Il était soudainement devenu irrespectueux et narquois, ses paroles avaient-elles vraiment un sens? C'était même pas de l'humour, c'était du plus mauvais goût. Lorsqu'il en vain à l'interrogation, je ne pue retenir ma main qui claqua durement contre son visage. En fait, je ne voulais même pas imaginer une chose pareille !

    " Vous dites des choses... dégoûtantes. "

Mais où pouvait bien être Oyd? Ma situation était d'un coup devenue incertaine et dangereuse, j'avais tant besoin de lui... Et seulement m'aurait-il aidé? Un doute s'empara de moi. Et puis le Hokage à présent offensé, allait-il m'abattre aussi sec? Ou allait-il me jeter du village pour entraîner ses genins à une partie de chasse? Sans attendre, je déguerpissais. J'avais décidé de ne pas contribuer à mettre en piteuse état la résidence de Oyd, il m'avait hébergé gracieusement ces trois dernières années et je lui étais quoi qu'il arrive redevable, c'est pourquoi je m'enfonçais au pas de course dans une ruelle sombre, la même qu'il y a trois ans lorsque je m'étais joué de l'apparence de mon sensei. Finalement j'avais passé du bon temps ici, mais c'était fini. Déjà... On brûlerait mon corps au bûcher dès ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Dim 30 Oct - 10:47


Échapper à une araignée sur sa propre toile... RIDICULE ! J'étais déjà bien devant elle, se déplacer sur le sol, quelle idée débile. Afin de la surprendre, je me mis au bout de cette ruelle. Mes sharingan étaient dorénavant activés, c'était par pur amusement mais bon. Je souriais légèrement, la situation était amusant. Le noir laissait sûrement apparaître ma silhouette, mes sharingan et mon sourire. Alors qu'elle courrait en ma direction, je m'exclama :

    « Crois-tu m'échapper sur mon propre territoire ? Je ne suis pas du genre à tuer des gens pour une vulgaire claque... En parlant de ta claque, il est temps de revoir ton Taïjutsu. »

Lentement mais sûrement je m'approchais de la jeune femme. Lui faire peur ? Oui, c'était le but, cela aurait pu arriver si j'étais un Kage malhonnête. Cependant, il était vrai que je me moquais un peu d'elle mais, pour une fois je pouvais m'amuser... La peur était présente, elle devait être en train de reculer par crainte de se faire tuer. L'assassiner ? Je n'étais pas idiot, j'en avais le droit mais, pourquoi commettre un tel crime ? Lorsque je fis à 5 mètres d'elle, je m'exclama :

    « Calmes-toi... Ce n'était qu'une plaisanterie. Nous recrutons des ninjas médecins, tu es intéressée ? La formation sera sûrement intéressante. »

Revenir en haut Aller en bas

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    Dim 30 Oct - 18:15

La ruelle débouchait sur lui, ne pouvait-on pas survivre au kage? Il approcha à pas las, menaçant, dangereux. Le courant d'air, glacial, qui s'engouffrait dans l'étroit chemin me fit tressaillir : la mort venait-elle me chercher déjà? Les secondes étaient interminables... Ou bien était-ce le kage qui marchait plus lentement qu'un vieillard avec une jambe de bois?... La peur ne m'avait jamais autant rongé, un pas de plus et je ne tenais plus sur mes jambes. Il me fixait inlassablement, et enfin, s'arrêta. Je n'avais pas profité des derniers rayons du soleil, ni d'un dernier verre, ni d'une dernière rencontre réjouissante ; c'était trop tôt ! Il prit la parole avec une voix plus posée cette fois-ci. Annonçant une plaisanterie. Quoi, il rigole? Mais c'est du délire! Je tombais à genoux en exprimant mon soulagement. J'aurais accepté n'importe quoi! Y compris s'il avait réitéré sa proposition sur ma prostitution. Finalement, je tenais vraiment à la vie...

    " J-J'accepte. "

Je respirais à pleins poumons et me redressais à ce moment-là. Je repris d'un ton naturel, et calme. Comme si rien ne s'était passé...

    " Vous avez parfois un comportement bien étrange, monsieur.... De quoi faire peur aux p'tits enfants. C'est surprenant d'en croiser dans de si sombres ruelles d'ailleurs, quand on se doute que vous vous baladez dans les parages. Il est possible qu'eux aussi, aient un comportement un temps soit peu.. étrange. "

Je m'en retournais vers chez Oyd.

    " Tenez-moi au courant du début des entraînements. A tantôt. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Rencontre avec une squatteuse    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec une squatteuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archives V4 :: Archives de Konoha



-
Sauter vers: