Partagez | 
 

 La découverte d'une famille oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité








MessageSujet: La découverte d'une famille oubliée   Sam 14 Jan - 15:59

L'enfer, qu'est-ce que l'enfer ? Le shinobi à la lame blanche n'en savait rien mais, il se doutait du fait que ça soit pire que sa vie actuelle. La vengeance, non, SA vengeance. Il était prêt pour accomplir son destin, il savait pertinemment ce qui lui restait à faire. La réputation d'Hinori n'était pas à faire, il avait prouvé sa force en tuant plusieurs hommes d'affaires du Yuukan mais, était-il un criminel pour autant ? Non, il n'était qu'un envoyer indirect du Shogun qui avait dorénavant un contrôle parfait de cette passerelle du monde. Le ninja-samouraï avait dorénavant ce qu'il voulait et ne tarderait pas à s'en servir. Aujourd'hui, le Shinobi à la lame blanche allait de nouveau visiter son village natal, ça faisait bien 5 ans... non 10 ans !

Il était déjà 11 heure du matin, le Samouraï venait tout juste de pénétrer dans un bar. Après un vif regard sur chaque personne, il en conclut qu'il ne connaissait personne ici. Tant mieux car Hinori n'était pas ici pour faire connaissant, il souhaitait juste recommencer à 0. Recommencer à 0, qu'est-ce que ça pouvait bien dire ? Et bien, réitérer sa haine afin de l'amplifier tout simplement. Lentement, le Samouraï allait s'asseoir au bar mais avant même qu'il puisse passer commande, une femme s'exclama :

" Hinori... HINORI HAKUYO !! C'est.. toi ? Je te reconnais ! "

Que ? La gérante du bar... Non, ce n'était pas la même qu'avant mais, elle ressemblait drôlement à la l’infirmière. Oui, c'était bien la femme qui avait sauvée sa mère (celle de Hinori). Décidément, ce passage devenait de suite problématique mais, cela tombait bien, il avait une question à lui poser :

" Ma mère est-elle encore en vie ? "

La gérante baissa les yeux afin de montrer sa tristesse. Ceci était prévisible dans un sens, Hinori n'en était pas triste, c'était tout simplement logique. Encore une personne morte par la barbarie du clan Shôdo, ce clan de manipulateurs de lave. Mais, ce n'était pas bien important, la vengeance n'était que plus logique pour le membre de la famille Hakuyo. Mais, alors qu'il allait commencer à passer commande, une jeune fille débarqua dans la salle...

Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Dim 15 Jan - 11:20



    Je me situais dans la grande salle où la peinture n'était pas vraiment à mon style, elle était d'un marron avec des motifs assez vieillot. Celle-ci servait aux réceptions de marchandises, le comptoir n'était qu'à une porte de distance. Je rangeais toutes les boîtes contenants diverses choses, quand j'entendis crié d'une voix aigus dont je reconnait directement sa propriétaire. Que se passait-il ? Ma curiosité m'amena au comptoir, où je ne vis qu'un jeune homme et celle que je considérais comme ma mère. Je souris comme à mon habitude, d'un sourire joyeux et sincère, mais aux yeux qui demandaient: ' Qu'est-ce qu'il y'a ? '.

    "Bonjour ..." Fis-je par politesse.

    Le jeune homme avait les cheveux noirs avec quelques reflets plus claires. Son front était recouvert d'un bandeau, Un chouïa dessous on pouvait distingué ses deux petits yeux noirs. Il était vêtu d'un manteau de la même couleur que ses yeux, avec du jaune et violet, qui lui allait très bien. Je sentais une sensation étrange entre ces deux personnes, mais je ne pouvais pas distingué, la nature de celle-ci. Mais il se connaissait, c'était sûr. Quel était leur lien, je n'en savais point. Ma franchise, fit que je leur demandais directement, sans cachotterie. Même si, c'était parfois mon défaut le plus énorme.

    "Vous vous connaissait ?"



Dernière édition par Kitsuka Hakuyo le Dim 15 Jan - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Dim 15 Jan - 12:58

" Kitsuka.. C'est Hinori, ton frère ! "

Un froid glacial s'installa, le jeune homme n'avait pas pu deviner la phrase de la gérante du bar. Ainsi, il ne savait pas comment réagir, il n'avait même pas été en incapacité d'interrompre la femme. Que dire ? Rien, oui rien. Lentement, il glissa son regard sur la gourmette que lui avait offerte il y a bien longtemps sa meilleure amie. Ce simple objet représentait son dernier attachement au passé, enfin c'est ce qu'il croyait. Cette fille était obligatoirement sa soeur, son prénom suffisait pour le prouver. À cause d'un manque d'argent et un coup de pas de chance, le père d'Hinori n'avait jamais pu avoir une fille enfin... c'est ce qu'il avait pensé avant de mourir. Kitsuka était sûrement née après le massacre Shoshima et donc, après le départ du ninja à la lame blanche. 10 ans, oui cela faisait déjà dix ans.

Que rajouter ? Que faire ? Une fois de plus, Hinori se le demandait, il n'avait jamais été aussi hésitant depuis au moins 3 ans (lors de son premier homicide). Pourtant, il fallait bien interagir, c'était quand même sa soeur. Pourquoi ne rien faire ? Car, il savait qu'il allait devoir partir et la laisser pour ainsi lui faire mal. Le mieux était sûrement de se taire mais cela devenait difficile. Le jeune homme rassembla son courage pour s'exprimer :

" Tu.. es donc ma soeur... Je suppose qu'on doit parler toi et moi.. Viens, je vais tout te raconter. "

Le jeune homme se dirigea vers la sortie du bar. Malgré qu'il ne connaissait pas sa soeur, il se devait de raconter le pourquoi du comment. Pardonner à un frère qui avait déserté son village n'était pas chose simple au fond.

Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Dim 15 Jan - 13:57



    Je venais de me prendre une gifle mentale, je ne pensais pas que l'homme qui était devant moi, était mon frère. L'homme qui avait décidé de laisser sa mère en plan, et son père sur champ de bataille, pour vagabondé dans la nature. Et qui revient que 10 après les fait. Pourquoi faire ? Je ne savais que peu de choses sur lui.. Je le regardais, d'un air peu commun, d'un air avec plein de questions, de la curiosité, de la joie, de la peur, mais avec une envie de savoir. Ce mélange d'émotion était assez intense, voir inédit. Il restait mué, il ne savait surement pas que j'existais, vu qu'il était parti avant de le savoir, avant même de savoir et avoir vu sa mère dans ses derniers instants, même si, j'étais trop petite pour m'en souvenir. On me l'a raconté, quand j'étais apte à le savoir. Quand il put parlé, il voulu me parler seul à seul. Il voulait me raconter. Me raconter pourquoi était-il partis. Ma gorge était nouée, je ne savais plus quoi faire ni quoi dire. L'ambiance était tendue. Je mis donc mes souliers, pour aller le suivre. Je le suivais à l'extérieur. Il était grand, et de larges épaules.

    " Que.. Que veux-tu me.. dire ? " Arrivais-je à prononcer, en hésitant quelques peu, mais en gardant le sourire.



Dernière édition par Kitsuka Hakuyo le Dim 15 Jan - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Dim 15 Jan - 14:41

Tout en empruntant un chemin de campagne, le jeune homme observait les alentours. Son passé n'était pas le plus beau mais, il souhaitait que sa soeur sache tout sur les réelles motivations de cette terrible bataille. Hinori n'était pas du genre à raconter sa vie mais, il était tout de même en présence du dernier héritage de son père et de sa mère. Ainsi, il était en capacité de prendre la parole librement et d'ainsi, se présenter normalement. Il faisait plutôt bon dehors, l'ambiance était agréable mais loin d'être jouissif. L'homme à la lame blanchâtre reprit :

" À l'époque nous étions sous la protection de la communauté Mishima, un puissant clan du pays de la foudre. Malheureusement, la position de l'île était stratégiquement parfaite et donc, nous avons été attaqués par le clan Shôdo. Notre père est mort lors de cette bataille et notre mère était dans un sale état. Pour tout te dire, je n'ai jamais eu le courage de revoir ma mère.. Ce n'était pas agréable à voir d'après les médecins, j'ai été faible. "

Tout lui raconter ? Non, elle n'avait qu'à haïr le principal meurtrier : le clan Shôdo. Le ninja continuait sa route sans pour autant s'éloigner trop du bar. Si il souhaitait lui dire tout ça, c'était surtout pour qu'elle lui pardonne et qu'ainsi, il reprenne la route avec pour objectif de la venger. Le vent soufflait un peu, pas de quoi avoir froid mais, c'était tout de même perturbant. Le Samouraï avait du mal à rassembler ses esprits, la vengeance n'en était que plus forte. Alors que les enfants jouaient au alentours, il reprit :

" Je vis pour venger notre mère, notre père, mes amis et mes anciens ennemis. Je ne suis pas réellement ton frère, je ne suis plus qu'un idiot qui vit constamment dans le passé. Tu es si jeune et tu es obligée de tant endurer.. Désolé de te raconter tout ça. "

L'homme s'arrêta en voyant au loin la grande colline, c'était à cet endroit qu'il avait tout gagné et au même endroit qu'il avait tout perdu. La fixer, c'est tout ce qu'il savait faire, retourner dans le passé était impossible. Malgré que Hinori savait ce qu'il allait faire en fin de journée, il ne pouvait s'empêcher de penser à sa jeune soeur. C'est donc dans cet optique qu'il se mit à lui parler en tant que frère :

" Et sinon... Tu vies où ? Tu dois bien occuper tes journées, non ? Je dois en savoir plus sur toi, tu m'aides un peu ? J'espère que tu n'as pas déjà un copain sinon je vais devoir sortir mon sabre pour lui rendre visite. "

De l’humour, oui et non... Il souhaitait réellement en savoir plus sur sa soeur mais, c'était assez difficile de rentrer ainsi dans une vie.

Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Dim 15 Jan - 15:46



    Je savais que la bataille avait été dure, que les morts avaient été nombreuses. Mais je ne savais pas réellement les circonstances du drame. J'appris donc beaucoup de choses en si peu de temps.. Shuutei était sous la protection du pays de la Foudre, mais les Shôdo's voulaient notre île par pure stratégie. C'était donc vraiment ça, l'histoire de Shoshima ! Maman était à limite de la mort, et.. moi aussi alors ! Papa lui à mourut dignement. Il est mort pour sauver son village, ses habitants, ses amis, sa famille... Hinori m'avoua même qu'il était trop faible, et pas assez de courage pour revoir Maman... Et qu'il vit pour venger Maman, Papa, et tous les autres qui ont péris, lors de ce massacre. Il s'excusa même de m'avoir raconté tout ce qu'il avait dit. Je pris que grande respiration, c'était dur. Avoir eu tous ça, d'un coup, dans la figure. Je restais les yeux dans le vide. Pourquoi était-il venus maintenant ? Aujourd'hui ? Le jour de la Mort de Père, le jour du massacre de Shoshima, le jour où sa vie bascula pour toujours.

    " Arrête de vivre dans le passé, ce qui est passé est passé. La vie est trop courte pour la passer à regretter tout ce qu'on n'a pas eu le courage de tenter... " Souris-je.

    Je le regardais, son regard se dirigeait vers la grande colline qu'on voyait au loin, celle qui était en face de nous. Elle était haute et robuste. Mais au fur et à mesure du temps, elle rapetit. Elle est comme une personne, plus on attend, plus l'espoir devient de plus en plus petit. Je lâchais un petit soupir, et d'un coup de tonnerre, il me questionnait de partout. Même si je ne pouvais répondre qu'une question par une. Je fis ce que je pouvais pour tous les répondre. Je me retournais et pointa de l'index le haut du toit du bar.

    " C'est là, qu'on vit. Elle n'a pas d'bon goût pour la tapisserie, mais par compte c'est un vrai cordon-bleu. Tu devrais venir manger à la maison l'un de ces quatre. Pendant mes journées, je m'occupe bien; Je range les marchandises, je les livre parfois, je suis à l'accueil, je sers... 'Fin plein de choses comme ça. Et quand j'ai un peu de temps, je fais un peu de Taïjutsu. Mais non, je n'ai pas de copain, ils sont nuls, je les bats tous au Taïjutsu. Et toi, tu fais quoi de tes journées ? Et tu faisais quoi, pendant ces 10 ans ? " Lui demandais-je un peu osément.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Lun 16 Jan - 16:39

Finalement, elle ne différait pas des autres, elle vivait dans l'avenir en oubliant le passé. Se venger était devenue la principale source de vie pour Hinori, il ne voulait que ça et il ne vivait que de ça. Changer ce seul principe revenait à tuer le jeune Hakuyo. Il était hors de question pour cet homme de changer son nindô, il détruirait le clan Shôdo et tuerait le chef de la communauté Mishima. Il y a 10 ans, Mishima Eikichi était une vedette aux yeux des civils de Shuutei, il était le grand protecteur ! Mais, il abandonna l'île afin d'attaquer plus aisément les Shôdo. Cet homme méritait lui aussi la mort, car d'après Hinori, il n'était qu'un incapable qui n'avait pas su honorer son serment. Le jeune Hakuyo repensait à son père qui vantait la puissance du GRAND Eikichi, jusqu'au dernier souffle, il y avait cru.

Hinori ne voulait pas non, il ne pouvait pas abandonner. Si il fallait, il tuerait les plus forts et aiderait les plus faibles pour se venger. Vivre au jour le jour, tel était le présent du jeune homme. Faire demi tour était impossible, cette vengeance était comme une bombe qui avait déjà prévue d'exploser. Si jamais cette bombe n'explosait pas, ça serait la mort du Hakuyo qui avait trop longtemps contenu sa haine. D'un air décontracté et aimable, il répondit :

" Tout ira bien, ne t'en fais pas Kitsuka. Je dois impérativement respecter mon objectif, je suis obstiné mais bon, ce n'est pas tes affaires. Ta vie semble paisible, je suis content de te savoir en sécurité. Ma vie ? Je me promène sur le Yuukan à la recherche d'un Senseï... "

Était-il temps de partir ? Ceci n'était pas une mauvaise idée, trop s'attacher était mauvais. Cependant, Hinori semblait déjà prêt à faire une pause de plus, il avait faim et les rations diminuaient de jour en jour. Alors que le jeune homme était en train de se demander si il allait rester, un bruit étrange interrompit ses pensées... son ventre. Et oui, il avait économisé sa nourriture pendant 3 jours et s'était contenté à faibles doses de plantes hautement nourrissantes et voilà le résultat. Le Shonobi esquissa un sourire, il était dorénavant obligé de rester. D'une voix peu singulière, il se mit à dire avec gêne :

" Et... il y a de quoi passer la nuit et manger chez vous ? "

Ce village représentant tout pour Hinori... Il repensait au massacre Shoshima mais, aussi à ses jeunes amis. Il se souvenait parfaitement de son dernier combat sur l'île de Shuutei, c'était face à 2 Shôdo. Il y a 10 ans, le jeune homme était incapable de vaincre de tels ninjas, il n'avait pas pu asséner le moindre coup, il avait perdu, totalement perdu ! Ses amis n'étaient plus là pour le consoler, il était seul, totalement seul. Le monde était-il cruel au point de réduire à néant les plus courageux ?


PROPOSITION :
Je propose un timeskip, càd on reprend le RP alors que la nuit est tombée. Tu es au lit et mon personnage parle avec la proprio. Tu peux quand même répondre à ce RP et dire à la fin : "La journée passa et il fut temps de se coucher ..."

Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Lun 16 Jan - 19:16


    Hinori voulait me réconforté, tous en me disant honnêtement qu'il voulait respecté l'objectif qu'il était fixé. Mais sans bouleversé ma ' vie paisible '. Mais il oubliait que je n'avais entendu que vaguement parlé de lui, mais sa venue ici, à changé le cours de mon existance. Je suis passé d'une fille unique aux parents décédés, à une fille cadette qui pourra peut-être changé d'air. Et vivre avec son frère à Shuutei, dans leur village natal. Ses pensés d'une vie, plus gai à Shuutei, avec son frère et sa ' mère ' fut vite balayé par la voix un peu gêné de son frère, lui demandant si on avait de quoi mangé et dormir à la maison.

    " Mais bien sur ! T'aimes ça les Ramens ? Parce que je crois qu'on y mange ! "

    Je lui pris la main, et lui faisait une visite du 'Nouveau Shuutei'. Toujours le sourire aux lèvres, je lui présentais le peu de monde qui restait ici, car le trois quart des personnes originaires de Shuutei sont ninjas, et sont partis soit à Kiri ou à Konoha. Et le quart qui reste ici, c'est plus un refuge ou un lieu de méditation qu'un simple village. La journée s'était vite passé entre les souvenirs du passé de Shuutei, et de celui de Hinori, et donc plus ou moins du mien.

    On avait bien mangé ce que j'avais prédis, il se faisait tard, et la journée a été l'une des plus émouvante de ma vie. Assie en tailleur sur mon lit, qui se trouvait directement à gauche de la porte, où derrière se trouvait encore son frère et sa tuteur. Je voulais marqué sa dans mon coeur, comme disait Maman dans son journal intime que j'avais trouvé dans la ruine de leur maison. Je mis la main droite sur mon coeur et me rappelant de tous ce qu'ils s'était passé dans ma journée.

    " Au bar, Mère avait crié en voyant mon frère. Celui-ci était Hinori. Il m'a raconté l'histoire de Maman et Papa. Shuutei était sous la protection du pays de la foudre, où les Shodô nous avait attaqué, par pur stratégie. Ce massagre, était celui où Papa était mort, et où Maman était dans un sale état. Hirori vivait pour leur vengance, et celle de tous les morts du village. "

Note: Le texte en italique est ce que mon personnage pense / résume, mais il ne le dit pas tous haut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Mar 17 Jan - 16:29

" Mais.. Hinori ! C'est ta soeur ! Tu ne peux pas lui faire ça, pas après cette journée ! Tu devrais oublier cette haine, tu n'es pas le seul à vouloir la mort des Shôdo mais, nous pensons à notre famille. Si je n'ai pas été au pays du feu pour me venger, c'est tout simplement parce que ta mère m'a demandée Kitsuka. J'aime cette petite, je refuse de la voir souffrir ! "

Le regard d'Hinori était froid, l'heure du départ avait sonné. Passer la nuit ici ? Hors de question, ce n'était pas en son habitude, il fallait continuer ce voyage et ne pas oublier son objectif. Il était maintenant si proche de son destin, il devait juste recomposer son arsenal et partir à la guerre avec comme seul allier, son sabre. Cependant... cette petite était sa soeur et il avait dû mal à l'abandonner comme si elle n'était rien du tout. La vie était faite ainsi, il fallait faire des choix, qu'ils soient bons ou mauvais, il fallait les faire. Hinori ne voulait pas regretter, il n'en avait pas le droit ! C'est donc avec un optimisme sans précédent qu'il se retourna et marcha lentement mais sûrement vers la porte de sortie. Tout en ouvrant cette porte, il se mit à dire (le dos face à la femme) :

" Qu'importe ce qu'il arrive, tâche de protéger Kitsuka... Je ne plus qu'un assassin, je n'ai pas le droit de vous mêler à ça. Je veux juste qu'elle vive dans un monde normal et je ne peux pas lui apporter ça, désolé et... merci. "

La gérante du bar baissa la tête tout en observant la lame blanche qu'elle tenait entre ses mains. Cette arme était celle d'Hinori, elle était cassée car le Hakuyo en avait décidé. Cette lame représentait son passé de tueur, il n'en était plus un, il n'était qu'un simple Rônin désirant se venger. Le monde de Kitsuka était beau, le Samouraï se refusait de gâcher la vie de cette petite fille. Il s'enfonça dans l'obscurité jusqu'à totalement disparaître. Il avait décidé de voyager de nuit aujourd'hui, il ne voulait pas s'arrêter par peur de changer d'avis. La mer était proche, le jeune Hakuyo commençait à entendre les vaguelettes, c'était donc ça le début d'une nouvelle vie ? Décevant, pas vrai ?

Obscurité, obscurité...
Tu guettes mes nuits,
et tu détruis ma vie.
Que fais-tu, obscurité ?



Dernière édition par Hinori Hakuyo le Mer 18 Jan - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Mar 17 Jan - 19:50



    Après avoir gravé ces moments magiques, je m'allongie dans mon lit. Bizarrement j'avais un mauvais présentiment. Je ne savais pas pourquoi. Vite, j'éteignis la lumière pour faire genre que je dormais, les yeux fixaient le ciel. Un moment sans vraiment le vouloir je vis de la lumière, quelqu'un venait d'éclairé l'exterrieur, non, venait d'ouvrir la porte du salon. On pouvait y distingé une ombre masculine. Un seul prénom me vient en tête; Hinori.
    Il partait ? Qu'allais-t-il faire ? Reviendras-t-il ? Plein de questions comme celle-ci se bousculaient dans ma tête. Une seule solution pour savoir s'il reviendra. Le suivre ! Je pris vite un stylo et un carnet que j'ouvris à une page aléatoire, où j'écrivis sur mon lit bien fait:

    " T'inquiète pas, je suis avec lui. On reviendra tout les deux demain. Kitsu"

    Je pris une veste, et l'épée de notre père. Malheureusement mort aujourd'hui, mais toujours vivant dans nos coeur et dans notre esprit, et surtout dans son épée. Elle est faite en un matériaux très rare qui fait qu'elle est très légère et difficilement cassable. En faite, est-elle cassable ? Je ne le sais pas vraiment. J'ouvris doucement la fenêtre, pour éveillé aucun soupçons et je chuchotais un petit chant enfantin sur la route tracé par le parcours du frère que je venais à peine de commencé à connaître. Je pense bien qu'il m'avais apperçus depuis longtemps, mais je sais pas s'il sais que c'est moi. Au fur et à mesure que le temps passait, je me demandais de plus en plus: Mais où allait-il ? Il fallait que je me montre car il faisait de plus en plus noir, et j'avais un impression très étrange.

    " ESPECE DE BAKA ! LA MAISON EST DE L'AUTRE COTER ! MAIS OU VAS-TU ONIISAN ?! " Criais-je de toute mes forces.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Mer 18 Jan - 16:56

Kitsuka ? C'était bien sa voix ? Que faisait-elle là ? Le samouraï se le demandait bien, il continuait pourtant à marcher comme si il souhaitait fuir quelque chose. Il n'avait pas le droit de se retourner, il ne devait pas y retourner, le passé était peut-être terminé pour les autres mais, pas pour lui. La vengeance de son peuple était peut-être éteinte mais dorénavant, c'était la sienne, celle de Hinori Hakuyo. Dans son village natal, il pensait y trouver un soutient et manque de chance, il n'y trouva qu'un frein. L'homme s'arrêta brusquement et se mit à dire à haute voix :

" Je ne veux pas savoir comment tu m'as retrouvée Kitsuka. Il est trop tard, tu ne peux rien pour moi. Je dois me venger. Qu'importe ce que tu ferras ou ce que tu diras, je ne ferrai pas demi-tour. Si tu veux vraiment me stopper, tu devras me tuer. "

La dernière phrase était plus qu'ironique que réel, la demoiselle n'avait pas le niveau nécessaire mais... allait-elle essayer ? Considérait-elle la vengeance comme le démon qui abritait son frère ? Ou même, en voulait-elle son frère ? Hinori n'en savait rien et ne s'en souciait pas, il n'était pas là pour ça. La création des différents villages était un obstacle pour lui, c'est d'ailleurs un peu pour cette raison qu'il arrêta de travailler indirectement pour le Shogun. Il baissa la tête et s'exprima un peu plus fort :

" TU NE PEUX PAS ME COMPRENDRE !! J'ai vécu tout seul, j'ai erré tout seul et j'ai même tué !! Tout ça... Oui tout ça pour me venger ! Alors... tu n'as pas le droit de me demander de m'arrêter ! "

Le jeune homme se mit à serrer son poing droit.. Pourquoi le droit ? Tout simplement parce que son bras droit portait encore son amour envers Akazome.



Dernière édition par Hinori Hakuyo le Jeu 19 Jan - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Mer 18 Jan - 19:24

    Je ne pouvais pas comprendre, il a dû vivre seul, tué, erré. Tout ça pour son nimpô. Pourquoi lui changer sa base ? Qui lui avait dit que c'était lui qui devait changer ? Ce qu'il avait dit avant, je ne l'avais entendu que très vaguement j'étais tellement essoufflé, et bien oui, il a de grandes jambes et donc j'étais limite obligée de courir derrière pour aller à sa vitesse. Il serrait son poing droit, que je pris immédiatement par mes mains froides à cause de la froideur de ce soir-là:

    " Tu sais, est-ce que je t'ai demandé de revenir à Shuutei ? Ce n'est pas ça. Je ne veux pas que tu changes ton nimpô à cause de moi, et tu ne le feras pas, non plus. Mais je voulais te connaître et restais quand même plus d'une journée avec toi. Donc .. Je pars avec toi ! "

    La nuit était peut-être l'une des plus froides, mais elle était très importante. Peut-être l'une des plus décisives pour mon futur proche, et lointain. Malgré le noir de la nuit qui devenait de plus en plus importante, j'essayais de distingué quelques sentiments sur son visage indifférent. Ce visage que je n'avais pas vraiment connue, j'en apprend de plus en plus de lui. Ce grand corps qui se rend malade par son désir de vengeance. J'ajoutais à mon petit discours:

    "Toute façon, t'as plus vraiment le choix. Je suis ici, avec toi, et je le resterais ! Naaaaah ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Jeu 19 Jan - 18:38

Elle était jeune et idiote, c'était normal de rêver à cet âge. Cependant, Hinori se refusait de l'emmener, il ne voulait pas plus décevoir ses parents. Effectivement, le risque de mourir était trop grand, il ne pouvait pas supporter le fait que la tragédie de Shoshima puisse recommencer. Kitsuka ne devait pas être la victime de cette nouvelle génération. Hinori ignora sa soeur et remit à marcher. Il se doutait que la demoiselle allait essayer de suivre, c'est pourquoi il se mit à dire :

" Le monde n'est pas aussi simple que ça... Je me refuse d'avoir ta mort sur ta conscience. Je ne suis plus un gamin, je sais que je ne peux pas protéger mes proches. Je ne suis même pas certain de pouvoir me protéger moi-même.. "

L'homme avança encore un peu plus en observant l'effet des rayons de la lune. L'île était toujours aussi belle, même la nuit. Hinori ne voulait pas prendre le risque de mourir un peu plus, ce n'était que de l'égoïsme finalement. Il était maintenant sur la plage, sa soeur n'était qu'à quelques mètres. Une barque était devant lui, allait-il en avoir besoin ? Non, c'était radicalement inutile, il était un ninja, il pouvait marcher sur l'eau. Il posa son pied droit sur la plateforme mobile et se mit à marcher tout droit. C'était risqué, Hinori n'avait pas la moindre arme mais, il avait décidé de faire sans.

Alors qu'il marchait sur la surface liquide, il entendit le bruit des rames se fracassant contre l'eau. Hum, quelqu'un le suivait et Hinori en était conscient, sa petite soeur ? Oui, ça ne pouvait qu'être elle et ça, il n'y pouvait rien. Il était radicalement incapable de la stopper. C'est alors qu'il exprima une dernière fois :


" Tu comptes me suivre combien de temps ? C'est dangereux ce que tu fais, tu devrais retourner sur l'île. "

L'idiot était incapable de dire plus ou même de s'opposer à la volonté de sa soeur. Il allait juste attendre qu'elle se fatigue et qu'elle finisse par faire demi-tour. Elle n'allait tout de même pas se tuer à la tâche. Les heures passèrent...

Revenir en haut Aller en bas

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   Ven 20 Jan - 18:01


    Je savais qu'il pensait que j'allais abandonner ce désir de rester au prêt de lui. Est-ce vraiment mal ? À mon avis, non. Je savais que le monde extérieur n'était pas "rose". Mais, c'était quelque chose qui me passionnait. La découverte du monde, des différentes mentalités, des différences de religions, de Dieux. Je voulais vraiment voir le monde, autre qu'à travers des barreaux. Quand il ouvrit la bouche, ce fut pour me mettre encore un barrage. Il refusait d'avoir ma mort sur la conscience. Qui lui avait dit que je venais avec lui, pour mourir ?

      " Tu sais, je ne viens pas avec toi pour mourir, mais juste pour.. pour être avec toi simplement. " Lui expliquais-je entre deux bouchés d'air.


    On avait traversé toute sorte de paysage; ville, forêt, (petites) montagnes, et maintenant plage. On avait presque transpercé tout Shuutei et il me demandait de retourner à la maison. Vraiment malade ce mec ! Il marcha sur l'eau.. J'étais vraiment étonnée, je ne savais pas faire ça. Il m'étonnera toujours... ! J'essayais de faire pareil, mais j'en étais incapable. La barque qui était sur le talus, me servi de bateau. Et par chance, j'avais apporté le sabre de Papa, elle me servi, elle, comme rame. C'était vraiment de l'improvisation pure et simple. Je ramais comme une folle, pour le rattraper. Il sorti bizarrement la question; Si j'allais le suivre longtemps encore.

      " Et toi, dis-moi, ça fait combien de temps que tu avais prévu de te barré du jour au lendemain ? Ça ne fait même pas un jour que je savais que j'ai un grand-frère, et le lendemain on me dit que je ne pourrais plus jamais te voir ! TU CROIS ÇA NORMAL? " Répliquais-je en me retenant mes larmes de colères et de tristesses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: La découverte d'une famille oubliée   

Revenir en haut Aller en bas
 

La découverte d'une famille oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» « ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archive NOR :: Le monde-
Sauter vers: