Partagez | 
 

 FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Dim 5 Fév - 20:41

La fin de journée battait son plein dans le clan Katô et notamment au sein de la foret de ygumo où l'un des ninja expérimenté du clan venait de finir son cours aux jeunes de moins de 8 ans. La leçon de tir de kunaï en groupe avait prit fin en même temps que le soleil commençait à décliner dans le ciel. Les ninja en culottes avaient ainsi le temps de rentrer chez eux en suivant tranquillement leur professeur, histoire de rejoindre vite le cocon familiale si important à l'esprit clanique. Mais tous ne suivirent pas le mouvement de foule et une petite tête blonde, marchant déjà à l'écart des autres, bifurqua ainsi du troupeau pour partir comme une fusée en une autre direction.

Se mordillant la lèvre inférieure en un effort bien visible pour retenir des larmes, la jeune Aya venait de craquer suite aux nombreuses brimades dont elle avait été la victime tout au long de la journée. Cela faisait maintenant 1 an que sa mère avait été exécutée sous ses yeux pour avoir été accusé de traitrise envers le clan. Accusation qui s'était révélée juste et qui avait ainsi débouché à cette issue fatale dont souffrait toujours l'enfant. Car en plus d'avoir à porter le deuil d'une mère considérée comme une traitresse, son père -elle le savait pour l'avoir surpris- faisait mine d'être insensible et ses relations avec ses anciens camarades s'était de plus en plus dégradée. Aya était devenu une 'impure', la fille d'une traitre point barre. Les paroles des parents ont toujours une grosse porté dans les oreilles des enfants, la preuve en été là..... et les conséquences aussi.

La journée avait été dure pour la jeune Katô et le besoin de solitude s'était fait sentir plus qu'autre chose ! D'autant que son paternel n'était chez elle. En patrouille avec d'autres. Teuh, pourtant il aurait du être là ce soir ! Cela faisait 1 an tout rond .... Courant aussi vite que ses petites jambes le permettaient, Aya tentait de se vider l'esprit. Mais rien n'a faire, aussi jeune soit-elle le chagrin était là et bien implantée. Aussi, rageuse comme elle l'était d'être considérée comme autre par ses anciens camarades, elle s'arrêta au niveau d'une clairière où des ainés avaient installés des poteaux de bois d'entrainement. D'ailleurs d'un coup d’œil décidé elle les cibla avant de se diriger vers eux pour y assener à mains nues maintes coups de poings dessus. Avait-elle encore besoin de s'entrainer à cette heure ci ?! Non du tout. Elle ne voulait lâcher les vannes de ces larmes... Se défouler sur les poteaux étaient ainsi sa manière à elle d'expulser toute sa rancœur et tristesse, en même temps qu'elle s'écriait :

« Pourquoi, pourquoi, pourQUOI ! Aïeuuh »

Aoutch elle avait frappé un peu trop fort là et c'est tenant sa main gauche ensanglantée qu'elle tomba au sol. Les jambes repliées sous ses fesses, le regard d'aya s'était soudain troublé sous les larmes qui coulaient à torrent. Oui, elle avait eu besoin de se retrouver seule pour se laisser aller à cet élan de sauvagerie contre le pauvre poteau et laisser les larmes enfin sortir. Cela, peu pouvait le comprendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin



Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Lun 6 Fév - 14:11

Comme à son habitude, Arekushi se balladait de terrain d'entrainement à un autre se situant dans la forêt de Ygumo. Il n'aimait pas passer trop de temps dans le village et il restait là souvent jusque tard dans la nuit attendant que tous soient couchés pour rentrer et ainsi ne pas se faire ennuyer par l'un ou l'autre du clan Katô. Ce qui était amusant, c'est qu'il avait les terrains d'entrainement pour lui seul, vu l'heure, mais surtout car les membres du clan savaient qu'il trainait dans les parages et qu'il ne fallait mieux pas le déranger... des rumeurs éparpillaient comme quoi il était des plus violents et qu'ils étaient à éviter...

Des rumeurs venant de son oncle mais pourtant, mis à part envers lui, il savait controler sa colère et rester plus ou moins aimable envers les autres. Il était bien temps d'arrêter de se perdre dans ces pensées d'appartenance et de faire le tour des différents lieux d'entrainements... Rituel instinctif qui permettait de voir aussi une ronde si un intru ne trainait pas par là...

Il faisait donc ca ronde en voyant certain terrain d'entrainement dans un piteux état... il faut avouer que lui même ne faisait pas attention au matériel et ce n'était pas son problème. Alors que la nuit tombait, il était attirer par des bruits bizarres... comme des pleures non loin de là, il y avait un terrain d'entrainement et il s'y dirigeait. Au bout de quelques minutes il tombait sur une gosse, qui était là, à genou et semblait pleurer... Il s'en approchait car il ne voyait pas trop qui elle était...

Arekushi arrivait à sa hauteur, la petite fille n'avait pas fait attention à son arrivée... assez dangereux en plus pour un gosse de rester en dehors du village à cet heure. Il s'abaissait vers elle et il put reconnaitre la petite Aya... Il remarquait directement qu'elle avait le poing en sang et il sortait de son sac un morceau de tissu et prit la main de la jeune fille pour lui faire un bandage, surprise, elle l'était... elle ne s'attendait surement pas à me croiser ici aussi tard...

    «Tu es Aya si je ne me trompe pas... que fais tu ici aussi tard et en pleure? »


Arekushi connaissait la petite et ce que le clan lui a fait subir... le fait d'éxécuter sa mère pour traitrise était une chose... mais devant ces yeux... une poussée de colère montait en lui, cet haine envers se clan et ces lois ancestrales des plus obsolète et complètement dépassaient... Bref, il relevaot la fillette doucement et lui tendait un petit mouchoir...

    «Sèche tes larmes... tu ne devrais pas être seul ici... où est donc ton père? il te cherche peut etre »


Arekushi pouvait semblait sec... mais il n'avait pas grande habitude de réconforter quelqu'un ou même de parler tout simplement... mais il voulait savoir ce qui se passait car il voyait en cette fille, une enfance que trop bien connu...mais il n'en restait pas moins maladroit de ce genrede situation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Mar 7 Fév - 10:59

Totalement surprise de l’arrivée de quelqu’un à ses côtés, Aya se laissa docilement manipuler par cet individu que le brouillard de larmes qui voilait sa vision empêchait de reconnaitre. Sa voix par contre elle lui était connue,… Reconnectant ses neurones, l’enfant s’essuya d’un revers de manche les yeux afin de pouvoir apprécier qui se trouvait en face d’elle : un singe ?! Euh non, un homme singe à y regarder de plus près… Le fixant de ses prunelles grises en pleine réflexion, l’identité de cette créature lui sauta au visage e même temps que sa réputation.

Pourtant elle ne réagit pas plus que cela pour le moment. L’esprit et les yeux encore trop embués de chagrin et d’incompréhension, elle le laissa finir de bander sa main douloureuse avant d’être mise debout par des bras costaud qu’elle s’attendait à être bien plus velus. Interdite, la gamine enregistra pourtant les questions du demi-homme en face d’elle, cherchant dans les méandres de son esprit comment quoi répondre.

« j’pleure pas ! » Oui bon cela il fallait si attendre de la part d’une enfant qui s’était réfugiée loin des autres pour se laisser aller. Aussi alors qu’elle sortait cette phrase d’une vérité pure et dure, elle s’essuya frénétiquement le visage histoire d’en chasser ses larmes. Ceci fait elle enchaîna directement avec un pas de recul tout en fixant le mouchoir comme s’il s’agissait d’un objet de tentation malsain :

« pis ça te regarde pas ! »
ça s’était pour le pourquoi tu pleures, «et l’est pas là ! » ceci pour la question pour savoir où était son père « et, et, et pis … et pi’ »

Sentant ses larmes qui s’étaient arrêtées revenir au galop, Aya venait de faire volt face pour partir à toute vitesse dans la direction opposée d’où se trouvait Arekushi. Elle venait de lui répondre bien effrontément pour une enfant de 6 ans, de cela elle était presque consciente. C’est pourquoi tant en se rappelant
des paroles de son père décrivant l’homme-singe comme quelqu’un de violent, qu’en ayant voulu rajouter un innocent mais pourtant taboo ‘elle me manque’, qu’en ayant eu peur de se faire gronder pour s’être aventurée seule à l’écart des autres, elle venait de décider de prendre ses jambes à son cou pour fuir ! Où… ?! Elle en avait aucune idée, mais elle pouvait/voulait pas rester ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin



Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Mer 8 Fév - 17:33

Arekushi n'était pas étonné de la réaction de la fillette qui se mettait à courir à tout va dans la direction opposé... En d'autre temps si ca avait été un adulte qui faisait cela, il serait rentré chez lui tranquillement sans se soucier... mais il s'agissait d'une gamine complètement déboussolé. Il ne pouvait pas l'abandonner la surtout en pleine nuit et non loins des bois.

Il se mettait alors à sa poursuite, la gamine était bien rapide pour son âge mais pas assez pour le ninja entrainé qu'il était, il la rattrapait sans aucun soucis et l'intercepta dans ces bras. Arekushi se doutait bien que sa fuite venait du fait de son apparence et surement des rumeurs qui courraient autour de lui comme quoi il n'était qu'une brute épaisse... c'était bien la seule chose qu'il savait faire dans ce clan, propager des rumeurs et faire manger leurs mensonges à tous une fois que ca concernait a quelqu'un de différents d'eux.

Il la sentait se débattre et tant bien que mal, ne sachant pas quoi vraiment faire, il tentait de la calmer au mieux. C'était une vrai boule de rage... elle avait besoin de se défouler et il ne pouvait que mieux la comprendre car il faisait le même, encore aujourd'hui.

 

    «Ce n'est pas en pleurant et en fuyant que tu régleras tes problème petite, tache d'être forte et digne de l'héritage de ta mère...»


Il savait que ces mots n'allaient certainement pas la calmer, surtout à cet âge, en lui rappelant sa mère, mais elle avait eu la chance de la connaitre, pas lui. Elle devait puissait sa force la dedans. Et puis sa mère était peut etre une traitre mais c'était le parfait prétexte pour supprimer un non membre du clan...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Jeu 9 Fév - 9:42

Maiiiiiiiiis, pourquoi les grands couraient toujours plus vite qu’euuux ! Aya fut ainsi rattrapée assez rapidement par l’homme-singe, qui la maintenu dans ses bras un brin fermement pour la calmer. Maladroite intention qui eut tout l’effet inverse chez l’enfant qui se débattis comme une furie pour retrouver sa liberté.

"Lâche moi, grrrr ! Lâââche-moi-euuh ! Allez !! "

Boule de rage, boule de colère, la ‘tite sauvageonne en profitait aussi pour se défouler… Ejecter hors d’elle le surplus d’émotions qu’elle avait accumulée et qui avait en ce jour funeste eut le besoin de s’exprimer. C’est qu’elle en avait de la rancœur a exprimer pour son âge et pas qu’un peu !! Les larmes elles, ralentissaient leur flot au fur et à mesure des gesticulations vaines et grondement de voix de la ninja en culotte courte. Il ne pouvait pas comprendre, il ne savait pas, puis…….Quoique.

Les paroles rassurantes qu’Arekushi prononça ramenèrent un peu de calme dans la clairière. Interpellée par ses mots, Aya avait cessé de bouger son regard rougi ancré dans celui de son geôlier. Les cheveux en bataille, elle regardait ainsi effrontément l’homme singe en tentant de comprendre ce qu’il avait voulu lui dire.

"M’enfou !"

Aussitôt dis, qu’aussitôt elle se pencha décidé pour mordre au bras Arekushi. Ses neurones avaient fait barrage à toute tentative de compréhension et c’est par pur instinct de défense qu’elle avait ainsi réagit. Sourcils clairement froncés, elle continua d’enfoncer ses quenottes quelques soient les réactions de sa victime. C’était à se demander qui était le demi-animal au vu de cette scène…. L’enfant ou l’homme à la grande queue velue ?

Toutefois le sang vînt bien vite chatouiller les papilles d’Aya, qui comprise alors que sa réaction était « peut être » allée trop loin. Lâchant prise, son regard se fit fuyant alors qu’elle se redressait. La sauvageonne s’était calmée grâce au goût sanguin qu’elle avait dans la bouche qui lui avait montré son erreur.

"Pardon…"

La voix s’était sortie-t-elle un murmure d’excuse, alors que la jeune fille s’obstinait à regarder un brin d’herbe en contre bas. S’était quand même mainte fois plus rassurant que d’affronter le regard dur de l’homme singe !

"Mais elle me manque…"

Et up s’était repartie pour un tour ! Sentant ses larmes remonter, Aya venait de se pincer les lèvres pour tenter de les retenir un maximum. Non, elle ne voulait pas qu’on la voit pleurer. On ne pleurait pas une traitre son père lui avait dis !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin



Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Jeu 9 Fév - 19:48

Arekushi se laissait totalement faire attendant que la jeune Aya se calme, il ne relevait même pas un sourcil alors qu'il se faisait mordre à sang... il se replongeait dans une enfance des plus troubles... de vagues souvenirs, de vagues paroles...une nostalgie qu'il aimerait tellement oublier, mais il ne le pouvait pas, il plongeait son regard dans celui de la gamine, il avait l'impression de ce revoir à son âge... cette colère qui l'animait, elle devait en faire une force et non la cacher... Ce que lui, avait si bien fait, mais au prix d'avoir quasi tout perdu sauf une chose, il reste vrai et s'attache a ce qu'il trouve juste et non a ceux que les autres pensaient... il détachait sa fine emprise sur la gamine, qui décidait enfin a se calmer un peu, mais elle avait encore envie de pleurer, de se lacher.

    «Ta mère est plus digne que la majorité des membres de notre clan, ton père n'est qu'un lache qui n'a rien fait pour sauver la femme qu'il aime. Qui est le meilleur ? Certainement pas lui, il ne vaut rien, pas plus que tout ces idéaliste Katô qui priment leurs puretés et ils sont prêt a tout pour la préserver.»


Arekushi se redressait, il sentait une énorme colère en lui et il déclencha un coup distant mais puissant vers l'une des cibles du clan qui explosait sous l'impact... Les mots de la petite Aya avait révélé en lui quelque chose de profond... sa mère lui manquait aussi. Il s'abaissait à nouveau vers la gamine pour la rassurer de se geste de colère qu'il a eut envers le mannequin.

    «Elle te manque et ca je peux le comprendre, mais garde tout les souvenirs que tu peux en toi et elle sera toujours auprès de toi, aime la comme elle a pu t'aimer.»


Arekushi s'abaissait et proposer à Aya de grimper sur son dos pour la ramener au sein du clan.

    «Monte, je vais te ramener chez moi comme ton père ne semble pas là... Il va y avoir du changement dans ta vie, tu ne te feras plus embeter par tes petits camarades à partir d'aujourd'hui et une fois chez moi je te proposerai quelque chose que l'on ne m'a jamais proposé.»


Il avait en idée de prendre Aya sous son aile et de la protéger, de l'entrainer et de faire en sorte qu'elle devienne de plus en plus forte mais il devait lui proposer et non lui imposer. Après tout, elle était comme lui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Mar 14 Fév - 18:03

« Dis pas ça ...d'pôpa... »

Entre deux sanglots, la jeune Aya avait réussit à sortie ces quelques borborygmes de défense envers son père. Elle ne lui en voulait pas à lui, oulà non... elle en voulait à son chef, elle en voulait à sa mère d'avoir été ainsi, elle ne voulait au clan d'avoir de telles règles et secrets et puis elle s'en voulait à elle même d'être aussi faible de se laisser aller !! En gros que du bon pour un petit corps blondinet de 6 ans à peine.

Ne comprenant pas tout aux paroles de l'homme singe, la jeune ninja sursauta lorsqu'il fit exploser une des cibles par un coup des plus puissants. Elle avait bien senti que le ton était monté chez son demi-aîné (ba ouais, c'est un demi-singe à ses yeux), mais de là à aller jusqu'à réaliser une telle démonstration de force jamais elle n'y aurait pensé ! D'un coup ses larmes se tarirent et c'est purement instinctivement qu'elle amorça un pas de recul.... Elle ne se sentait pas en danger ici, mais bon sait-on jamais.

Arekushi du le sentir car sitôt son geste défouloir effectué qu'il s'abaissa à sa hauteur, la rassurant de gestes et paroles des plus douces avec succès cette fois-ci. Mises à part le fait qu'elle était en plein doute envers les véritables émotions de sa mère...

« moui... »

Super convaincue là, non ?! Acquiesçant à la proposition du jeune homme, Aya crapahuta sur son dos et s'y cala du mieux qu'elle pu. La chaleur que dégageait le corps du semi-homme

« 'pa est en mission encore 2 jours il m'a dis et ça va être »
Griouuarr « Faim.... »

Son ventre l'avait coupé en plein élan, ramenant les priorités vitales aux yeux de la jeune Aya : manger ! S'affalant contre le dos du semi-homme, elle commençait à progressivement avoir le contre coup de son chagrin et ainsi à se faire gagner par la fatigue de sa longue journée... La chaleur que dégageait le corps d'Arekushi n'était pas sans raison non plus dans la perte soudaine d’énergie de la jeune enfant.

Durant le trajet, Aya s'amusa à trifouiller la base des cheveux de l'homme singe à la recherche de quelque chose visiblement... Silencieuse durant la majeur partie du trajet, elle lui posa toutefois ces quelques questions en un dernier sursaut d’énergie, juste avant de sombrer dans un sommeil bien mérité.

« Dis- comment on sais que notre mère nous a aimé ? 'Pa dis qu'elle voulait se servir de moi d'après notre chef.... Pis dis pourquoi t'as pas de sceau là toi»
elle appuya sur la nuque de son cheval du soir « et pourquoi … pourquoi t'as une queue et pas moi ? »

ZzzzZZzzzz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin



Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Sam 25 Fév - 15:22

Arekushi se dirigeait alors vers le clan, la petite semblait chercher quelque chose et il entendait les gargouillements de son ventre, elle devait avoir faim. Mais si son père n'était pas là avant deux jours, qui donc s'en occupait... Puis vint deux questions des plus bizarres mais on pouvait voir en elle toute la curiosité que pouvait avoir une gamine de cet age. Il pouvait lui répondre... mais que dire sur l'amour d'une mère, il ne l'a jamais connu, il ne pouvait pas savoir ce qu'était la chaleur d'une mère, ce qu'elle aurait pu faire. Il ne connaissait pas du tout ce genre de sentiment vu qu'il a été élevé uniquement par son père. Et puis cette question sur son apparence, elle devait tombé... ce qui était normal.

 

    «Désolé petite, mais pour ce qu'est l'amour d'une mère je ne peux y répondre. Je n'ai jamais connu la mienne. Mais n'écoute pas ce que dit Hireisei, il aime manipuler les gens. Jamais ta mère ne se serait servi de toi pour arriver à ces fins.»


Arekushi s'arrêtait un moment de parler et tenter de savoir pourquoi il y avait tant de haine envers les personnes qui ne sont pas du clan. Il avait accéléré le pas, la gamine ayant faim, il devait lui donner un petit quelque chose. Il avait justement été péché le matin pour son repas du soir.

    «Je n'ai pas eu droit au sceau du à mon apparence et à ma batardise monstrueuse comme aime le dire Hireisei, mais je n'en ai pas besoin pour égaler en force les Katô. Et tu as donc la réponse a ton autre, je suis ce que l'on appel un hybride mais je ne connais pas plus mes origines que cela et je suis le seul du clan ainsi... donc que tu n'es pas de queue est normal car tu es humaine. »


La gamine semblait somnolait, cela m'étonnerait qu'elle est tout entendu et encore moins compris... mais ce n'était pas le plus important. Après une bonne dizaine de minute Arekushi arrivait enfin dans sa maison... l'ancienne maison du chef de clan, cela faisait quelque temps qu'il n'avait fait le ménage, mais comme il n'était jamais quasi là, ce n'était pas trop essentiel. Il déposa Aya délicatement dans un fauteuil et y posa une couverture. Il se rendait maintenant en cuisine pour faire cuir du poisson et y faire du thé...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Mer 29 Fév - 13:49

Aya n’entendit que le début des réponses que lui fournit l’homme-singe avant de s’endormir d’un sommeil trop profond pour en entendre la suite. C’est que ça journée avait été rude et que la chaleur que dégageait Arekushi avait fait office de catalyseur à la fatigue que cherchait à cacher la ninja en culotte courte. L’avantage est qu’ainsi le trajet ne lui parut pas long du tout et elle se retrouva même, sans savoir comment, allongée sur un canapé bien au chaud sous une couverture.

Ce ne sont donc pas ses conditions de repos qui la réveillèrent, mais l’odeur de nourriture se répandant tout autour d’elle qui lui firent doucement ouvrir les yeux et découvrir où elle était : dans une pièce toute grande qui contrastait un peu trop beaucoup avec la forêt qu’elle avait encore en tête.

« Mmm »

Petit grognement de réveil qui sortit tout seul alors que la petite fille se positionnait assise enrubannée dans la couverture. C’était sale ici…. Ouais à croire que personne n’y habitait même ! Mais alors c’est qui qui faisait à manger là-bas ?! C’est à ce moment où Arekushi lui revînt en mémoire et qu’elle se décida d’aller le rejoindre et se rapprocher par la même occasion de ce qui sentait si bon dans la pièce là-bas.

Glissant silencieusement en bas du fauteuil, Aya resserra la couverture autour d’elle et s’avança à pas de loup vers la cuisine. Elle n’aimait pas être seule cette pièce toute sans dessus dessous qui en plus elle en était sure abritait des araignées GIGANTESQUE ! C’est ainsi qu’attirée par la sécurité d’un bon repas chaud, elle pénétra sans un bruit dans la cuisine pour venir se poster derrière Arekushi.

Elle avait encore le visage bouffi par sa sieste trop courte, les cheveux en pétard et qui plus est enrubannée comme elle l’était dans sa couverture la petite blonde faisait facilement penser à une réfugiée qu’autre chose ! Sortant sa mimine dont ne sais où, elle ne resta néanmoins inactive que peu de temps et se saisi à pleine main de la queue d’Arekushi.

« C’tune vrai ? » BROuummm « C’est où ici ? »

Innocemment, Aya avait entamé la conversation avec le plus perturbant pour elle : la queue de son aîné, avant de revenir à un point tout à fait dans le même contexte sa localisation. Ba ouais, quelqu’un d’aussi puissant que lui pouvait pas vivre dans un tel endroit qui était pire que sa propre chambre !

« T’fais quoi ? »

A oui, rajoutons quand même un point essentiel du point de vue d’Aya : la nourriture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin



Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Mer 29 Fév - 15:41

Arekushi était plus que surpris quand il sentait une pression sur sa queue, la gamine avait de nouveau tiré dessus... Mais quel sale habitude, a cause de cela, il avait faillit faire valser le poisson qu'il était en train de cuir... Il devrait peut etre trouver une herbe pour faire dormir la gamine, comme ca il aurait la paix et il pourrait faire à manger tranquillement. Mais elle semblait affamé, elle était attiré par l'odeur di poisson qui grillait dans son jus...

Il laissait le poisson la et se tournait vers la gamine et se mettait à sa hauteur.

    «Oui c'est une vrai et a l'avenir évite d'y toucher, je n'aime pas du tout ca!»


Il la regardait sévèrement avant de retourner le poisson, elle lui demandait ce qu'il faisait. Ca se voyait pourtant non? Tant de question pour rien, il aimait le silence habituel qui régnait chez lui... Mais c'était de sa faute, si il voulait sa tranquilité il n'aurait pas du ramener la jeune Aya chez lui... Mais où aurait il pu en même temps la déposer? Avec ces autres chiens de Katô qui l'aurait surement encore ennuyé voir insulté... Il ne pouvait laisser faire cela.

    «Je fais à manger comme tu peux le voir... et nous sommes chez moi...enfin plus ou moins, je ne vis que très peu ici car je suis toujours sur les routes.»


Il était vrai qu'il ne faisait pas propre du tout, mais bon en attendant que le poisson finissait de cuir, Arekushi débarassait et dépoussiérait rapidement la table à manger afin d'y installer des assiettes. Il n'allait pas faire le grand ménage par plus plaisir... ile le fera surement un jour si il décidait de rester au clan et de ne plus y bouger... Il riait intérieurement à cet option qui n'allait jamais arriver.

    «Va t'installer, j'ai bientot fini de cuir le poisson.»


Il finissait de cuir le poisson avant de l'épicer avec ce qu'il trouvait...ca ne pouvait pas être mauvais. Il avait de quoi donner un peu plus de gout ici. Quand il voyageait la plus part du temps, il lui arrivait de le manger crue à défaut de faire un feu pour éviter de se faire repérer. Il arrivait alors à la table et y déposait plusieurs poisson grillé de grande et moyenne taille... ainsi qu'un grand bol de nouille et du thé.

    «Vas y, sers toi, tu as besoin de récupérer..»


Arekushi ne se faisait pas prier et il se servait un des plus gros poissons, il ne connaissait pas trop la politesse et puis il se doutait qu'elle n'aurait pu engloutir cela. Par la même occassion il déversa dans son thé une touche de saké pour faire mieux passer le gout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Jeu 1 Mar - 10:59

Clairement impressionnée par la reaction d’Arekushi, Aya se calfeutra encore plus dans la couverture qui la recouvrait sans pour autant avoir la moindre once d’envie de s’éloigner de lui… A croire que l’odeur de nourriture qui embaumait la cuisine était plus forte que la soudaine frayeur qui lui avait vrillée l’estomac. Quand on a faim, on a faim même à 6 ans!

Aussi elle prit l’altruiste décision de rester au chevet du poisson en train de finir de cuire, alors que l’homme-singe désertait afin d’aller mettre visiblement un minimum d’ordre quelque part dans la pièce d’à côté. Il était assez grand pour s’occuper de ça tout seul, alors que le poisson lui il était mort et ne pouvait se surveiller tout seul !!!! Oui bon ne cherchez pas à comprendre le raisonnement d’une apprentie ninja de moins de 6 ans un soir d’entrainement et blonde qui plus est !

Trépignante devant la cuisinière, Aya du avoir des étincelles pleins les yeux lorsque l’homme à la queue lui annonça que s’était cuit. Aussi, docilement elle quitta la cuisine pour aller prendre place à table après avoir déposé la couverture sur le fauteuil. Malgré tout ce qu’elle avait pu entendre sur son hôte du soir, la jeune enfant n’en était pas pour autant apeurée. Au contraire même, elle s’amusait à trouver les différences par rapports aux différents ragots dont elle avait eu vent…Les gens disaient vraiment du n’importe quoi : c’était une VRAI queue ! Puis surtout il n’était pas si méchant que ça, c’est juste que des fois il avait des réactions assez violentes qui elles faisaient peur.

« Owwaaa »

Les poissons, les nouilles et le beurk de thé venait d’être déposé sur la table

« Mm » Fit-elle en guise de réponse positive avant d’avancer sa main gauche blessée pour choisir un poisson hésitante.

Elle bougea un doigt, un second, mais au troisième elle se ravisa d’utiliser plus cette main qui lui faisait encore mal. Surement un gros hématome qui s’était formée depuis le choc… Tss, mais cela ne l’aidait pas à choisir un poisson ! Trop de choix…. Arekushi lui n’avait pas hésité, puis c’était offert, puis elle avait faim puis elle se décida enfin en prennant au pif un poisson de petite taille qu’elle déposa dans son assiette avant de le recouvrir de plein de nouille.

« bon ap’ !! »

Phrase d’usage que son père lui rabâchait et rabâchait d’utiliser avant tout repas et que pour une fois elle appliquer à la lettre. La politesse était loin du cadet des soucis de la petite Aya, mais là c’était une manière à elle de remercier son cuisinier. N’attendant pas plus, elle s’attaqua à son assiette qu’elle dévora à une vitesse record telle un animal qui n’avait pas mangé depuis bien longtemps. Pour le coup, elle ne décrocha pas un mot ou du moins ne pouvait même pas sortir une seule parole tellement sa bouche avait été toujours pleine.

Son assiette vidée, elle se calla plus profondément dans sa chaise histoire de détendre un peu son estomac qui était bourré de nourriture. C’en était même à croire que la miss n’avait pas mangé depuis que son père était partie en mission de reconnaissance ! Chose qui n’était pas le cas…. Il lui avait préparer à l’avance des plats totu fait qu’elle pouvait manger froid ou bien même faire chauffer. Laissant Arekushi finir, Aya se concentra sur sa main gauche dont elle défit le bandage pour observer les dégâts. Bleu… oui la partie qui avait cogné en dernier le poteau d’entrainement était d’un bleu sombre qui signifiait la présence d’un bel hématome.

« Faut que je trouve une excuse … » marmonna-t-elle

Ba ouais, elle allait pas laisser croire à ses camarades qu’elle s’était fait ça car elle avait été faible et avait mal frappée. Non, non ils allaient se moquer encore… Puis même son père ne devait apprendre le pourquoi de se bleu aussi, sinon bin, bin voilà quoi. Cherchant une excuse potable, Aya sortit soudainement un gros rot qui la surprit elle-même.

Plaquant sitôt ses deux mains (1 blanche et 1 teintée de bleu) sur sa bouche, ses yeux s’arrondirent un instant avant qu’elle ne sorte timidement

« Pardon, pardon….. »


Il ne faudrait pas que cela provoque un nouvel éclat de brusquerie chez l’homme singe. Son père disait toujours que ce n’était pas correct de sortir de tel son à table. En dehors pas de soucis, mais pas à table !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin



Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Ven 2 Mar - 12:01

Arekushi mangeait tranquillement et il était un peu surpris de voir la petite manger aussi vite... à croire qu'on ne la nourrissait pas. En même temps, elle était aussi épaisse qu'un éventail , mais vu son âge c'était logique. Il restait encore quelques poissons et Arekushi en reprenait un, il laissait le reste pour la petiote qui après avoir engloutis son plat a fait un rot magistrale.

Il ne relevait en rien cela, mais il voyait que Aya semblait géné et se recroquevillait un peu, sans doute avait elle peur d'une réaction de ma part un peu virulente comme dans la forêt ou au sujet de ma queue. Mais il n'en était rien, il se posait alors quelques temps sur le dossier de la chaise et faisait un rot venant digne d'un vent s'engouffrant dans une caverne abyssale. Il avait remarqué aussi qu'elle s'inquiétait pour ca main, rien de grave mais ca l'ennuyait surement vis a vis du regard des autres.

 

    «Je sais aussi roter quand je le souhaite...»


Il ne disait rien de plus, il voulait détendre un peu l'atmosphère sans pour autant être trop familier. Il se levait ensuite et il prenait la main de la gamine dans la sienne pour y voir de plus prêt ce qu'elle avait. C'était un gros hématome apparement avec plusieurs écorchures... peut etre quelques doigts foulés mais pas de fracture. Il lui faudrait quand même plusieurs jours pour retrouver une main plus ou moins normal.

Il allait ensuite mettre sa main dans une petite trousse et il refaisait un bandage à la petite. Il n'avait rien pour apaiser la douleur, plantes ou autres médocs ils ne possédaient rien de cela car il n'en avait jamais eu grand besoin pour se remettre, il laissait faire la nature. Il faut dire qu'il avait peu de blessure apparente, mise à part cet oeil qu'il a eu brulé, quelques années auparavant mais ca ne le génait pas plus que ca, au contraire ca avait affuté sa précision.

    «Désolé, je ne peux rien faire de plus pour ta main. Mais ne t'inquiète pas, ne cherche pas d'excuse. Les autres gamins ne t'ennuieront plus... j'ai peut etre même une proposition pour toi, vu que je vais rester quelques temps ici. »


Il n'avait pas prévu cela, mais vu la situation de la petite il ne voulait pas la laisser au main des tuteurs du clans avec les jeunes Katô complètement endoctrinaient par une haine envers ce qui était impur. Il allait donc faire une proposition à la gamine, à elle maintenant d'accepter ou pas. Il s'en moquait mais il n'assisterait pas. il offrait rarement son aide et il voulait le faire là car elle lui rappellait un peu son enfance.

    «Si tu le veux, je peux t'enseigner les techniques de bases des ninja.Un entrainement dur mais personnel sans pour autant subir les sarcasmes des autres Katô. La majorité des tuteurs ne savent pas se battre, ils ne connaissent que la théorie mais non aucune pratique du terrain et ils ne savent pas les danger de ce monde qui renfermer des shinobis très puissant. Je te laisse donc décider si tu veux devenir mon élève ou pas.»


Arekushi fixait la gamine, son offre était la mais pas éternel, c'était surement un choix compliqué pour elle mais il fallait qu'elle devienne forte et pas ignorante comme les autres Katô.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya



Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Mar 6 Mar - 11:11

Le rot que sortit Arekushi décoiffa presque la jeune ninja, qui bien que s’enfonçant dans sa chaise par pure réflexe, laissa paraître pour la première fois devant les yeux du semi-singe un petit sourire. Décidément, il n’était vraiment pas comme les autres le décrivait… il était même mieux ! Rassurée de n’avoir encore déclencher un comportement emporté de la part de son hôte, elle se détendit et le laissa même se saisir de sa main blesser sans broncher.

Attentive elle le regarder procéder avec délicatesse, contredisant toute les rumeurs à son sujet. Les gens racontait donc n’importe quoi ? Comme ils le faisait pour elle, en la prenant pour une incapable à cause de son statut d’impur ? Cette supposition l’apaisait en un sens… Elle se sentait soudainement moins seule à être mise à l’écart du clan. Sa main elle lui picotait de plus en plus. Il faut dire que plus le corps de l’enfant se refroidissait et plus les chairs/tendons/ligaments révélaient au grand jours tous les traumatismes dont ils avaient été les victimes lors de l’entrainement. Et pour le coup ce n’était pas agréable du tout !!
 
« Ca piquera moins demain… Papa dis toujours ça. »

Oui il lui manquait. Sans mère et vivant seul en tant que fille de traitresse avec son père qui tentait de redorer l’image de sa famille, elle ne pouvait qu’être des plus liées avec lui. Alors pour le rappeler à ses bons souvenirs, elle se rappelait tous ses conseils. Mouais mais bon certains ne marchaient pas toujours … Secouant la tête pour le chasser de ses pensées, Aya fut prise soudainement d’une grosse envie de bailler et c’est donc la bouche grande ouverte qu’elle écouta Arekushi lui faire sa proposition.

Il lui proposait de devenir son élève ?! Non, non, il lui proposait de la soulager des cours commun dispensé par des tuteurs, que tout jeune Katô reçoit dès qu’il se voue à la voie ninja. Elle ne serait donc plus tout le temps entourer des sarcasmes, moqueries, rejets de ses camarades ?! Alléchant comme proposition… Réfléchissant dessus, Aya en baissa le regard vers ses pieds. Elle avait peur que son paternel n’approuve que peu ou aps du tout. Mais bon en un sens, Arekushi était très fort ! Et si elle pouvait suivre à la fois son enseignement et la théorie des siens elle pourrait vite aider son père a redresser l’honneur de sa famille. Et puis il serait content d’elle au final ! Sa décision était prise.

Relevant son regard bleu azur vers celui du semi-homme, Aya le fixa un instant avant de ……. Lui ressortir un nouveau rot, pas aussi puissant que le premier mais assez bruyant quand même pour une enfant de son âge. Le large sourire enfantin qui s’afficha en grand sur son visage laissa présager de la suite à son vis-à-vis : elle ne pouvait qu’accepter le marché qui lui avait été proposé.

« J’veux. »

Son expression se fit alors décidée, sérieuse au vu des enjeux de ce qui allait suivre.

« Dur ou pas, rien n’est simple pour arriver à ses fins me dis toujours papa. Donc si tu peux m’apprendre à mettre la pâté à tous ceux qui se moque de moi, pour que je leur montre ce que vaux vraiment la fille d’une traitresse j’accepte ! » Elle se tapota la main et finit d’un air un peu moins sure d’elle. « Et ‘pa sera d’accord »

Ba oui, elle était quand même soumise à son autorité. Mais de mémoire, elle savait que son père ne dépréciait pas autant que les autres la présence de cet hybride au sein du clan. Il appréciait même cette différence qui le faisait si unique. Tendant sa main droite vers arekushi comme pour sceller un pacte avec lui, elle attendis que ce dernier la lui serre. Puis elle ajouta d’un air totalement détaché.

« Dis, pourquoi t’es comme ça avec moi ? Les autres… enfin, j’veux dire personne d’autre que ‘pa ne m’aurait proposer ça. T’es aussi fils de quelqu’un qui a trahis le clan ? C’est pour ça que tu es le seul a avoir une queue dans le clan ? »

A cette dernière question, la ninja en culotte courte eut son attention de nouveau attiré par cette extrémité poilu qu’elle n’avait jamais vu ailleurs… truc a là fois si étrange et à la fois si amusant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 

FB - une 'tite soupe (Pv Arekushi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère. Politiquement vôtre.
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Une petite recette de soupe revigorante : la chorba
» Soupe a la tomate
» LA SOUPE AU PISTOU
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archive NOR-
Sauter vers: