Partagez | 
 

 Flash Back : Départ pour l'inconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité








MessageSujet: Flash Back : Départ pour l'inconnu   Ven 10 Fév - 19:47

    × Départ pour l'inconnu


    Il y avait beaucoup d'animation aujourd'hui dans le Camp. Tous les membres du Clan Shôdo courraient dans tous les sens pour faire ce qu'ils avaient à faire. Tous s'activaient afin de défaire le camp. Chacun aidait son voisin afin qu'il démonte sa tente plus vite. Même les plus jeunes aidaient du mieux qu'il pouvait. Cependant, certain, comme moi, avait été choisi afin de surveillé le camp et détecté tout mouvement suspect. Tous ceux choisi pour cette tache faisait du mieux qu'il pouvait afin que tout ce passe dans la sécurité la plus grande. Quelques alertes furent sonné, dont une par moi, mais toute se révélèrent infructueuse. En effet, les mouvement détectés étaient les mouvements de divers animaux. Tout ce passait donc dans le calme le plus absolue. En dehors des cris des membres du Clan Shôdo, il n'y avait rien. Même le vent ne soufflait pas. C'était le calme plat. Il y avait tellement peu d'activité que je me surpris à repensé au passé. Et surtout aux mois qui suivirent la mort du gamin aux techniques de feu. En effet, mon père, affolé par mon manque de technique m'avait alors entrainé durant plusieurs semaines. Plusieurs mois. Souvenir, souvenir...

    Alors que le soleil se levait, doucement, sur le camp, deux individus se dirigeaient vers l'extérieur du camp. Ce duo, voulait s'enfoncer aussi vite que possible dans le bois qui entourait le camp. En effet, mon père et moi, son fils voulions être tranquille afin de réaliser ce que nous avaions à faire. Nous voulions surtout éviter le regard, critique, des autres membres du Clan alors que nous nous entrainions ensemble. En effet, un regard, lourd de sens et de critique, n'avait jamais aidé quiconque à progressé. Et c'était pour cette raison que le plus âgé de nous deux avait amener l'autre en dehors du camp. Dans un endroit calme et, surtout, à l’abri des regards indiscret. Maintenant, nous étions arrivé à notre point d'arrivé. Ils étaient au cœur de la forêt. Alors, mon père me dit:

        " Tu as bien grandit ces dernière années. Tu as appris tout ce qu'un débutant devait savoir. Tu as également appris ce qu'un jeune Shôdo ce devait de savoir. A la fois sur son Clan et sur ses techniques. Cependant, tu n'as aucun style. Tu doit découvre ton propre style. T'a propre voie. Et pour cela, tu vas devoir t'exercer. Encore et encore aux techniques du Clan. Ensuite, tu pourras choisir ton style de combat. Maintenant regarde."
      Je vis alors que le bras de mon père se recouvrit de lave. Il utilisait la technique du Meigou qu'il m'avait enseigner un an plus tôt. Cependant, quelque chose était différent. Et je vis très vite que quoi il s'agissait. En effet, il se mit à frapper le sol avec le bras emplie de lave. Très vite, toute la lave accumulé sur ce bras se mit à s’écouler le long du bras puis se déversa, en un mini tsunami, devant lui. Je compris alors qu'il n'avait pas mis beaucoup de chakra afin de ne pas détruire la forêt dans laquelle nous nous trouvions.

      C'est ainsi que, grâce à mon père, je me mis à m'entrainer durant plusieurs semaines afin de maitrisé cette technique. Ce fut également de cette manière que mon père et moi passions le plus claire de notre temps durant les semaines qui suivirent. Je pus, grâce à cette enseignement, me rapprocher de mon père. C'était les seuls moments que nous passions seul, tout les deux. Même avant, le soir, nous n'avions pas autant de temps. D'ailleurs, je fis tout mon possible afin que cela dure un maximum de temps. Cependant, il fut un temps ou tout s'arrêta. En effet, le jour où je me mis à maitrisé cette technique, tout s'arrêta. Nos escortions en forêt. Nos entrainement. Nos moment privilégier. J'étais encore plus triste qu'avant.


      Tout ces souvenirs me submergeant, une larme coula le long de ma joue. J'étais de nouveau triste. Mon père ne m'avait toujours pas accordé de temps. Et je n'avais toujours pas trouvé mon style de combat. Alors au moment de quitter ce campement qui m'avait vu sous mon jour le plus heureux, j'eus un pincement au cœur. Un sentiment de tristesse et de honte me submergeant et un torrent de larme coulèrent le long de mes joues. Soudain, pris de rage et de tristesse, je me mis à réaliser le jutsu qui étais à la base de ces émotions. Et, alors que mon poing de lave touchait le sol, un Tsunami de lave s’abattit sur ce qui avait été mon campement. J'avais détruit l'endroit qui m'avait vu sous mon jour le plus heureux. Jamais plus je ne pourrais l'être autant...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Flash Back : Départ pour l'inconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Made in Flash Back
» [Flash-back] Such a lonely day, the most loneliest day of my life [Anya ?]
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archive NOR :: Le monde-
Sauter vers: