Partagez | 
 

 Mission: Les caprices d'une déesse [Rang C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Taisho Akainu

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 10/01/2012


MessageSujet: Mission: Les caprices d'une déesse [Rang C]   Mar 21 Fév - 19:13

Appréciant sa Mizukage, comme tout bon shinobi du village de Kiri, évidemment, notre jeune Akino avait choisi une mission qui lui permettrait peut-être d'attirer un peu son attention. Après tout, cela pourrait être intéressant de discuter avec quelqu'un d'aussi populaire, histoire d'en prendre un peu de la graine et éventuellement d'en profiter un peu aussi pour écouter connaître un peu mieux sa supérieure, voire si l'estime qu'il lui portait, pour le peu qu'il la connaissait, était réellement justifié. En soit, la mission était quelque peu ridicule, mais bon, un shinobi n'était qu'un subalterne et il valait probablement mieux faire cette mission débile que d'aller s'épuiser à pourchasser un chat qui ne demandait qu'à être libre. C'est pourquoi Daiki se retrouva dans la rue commerçante en quête de marrons grillés, une denrée exceptionnellement convoitée en ces temps de fraîcheur. Hors, ces temps-ci, ils se faisaient plutôt rares en raison de pillage incessants dans la région. Quelques barbares tentaient de survivre en faisant du trafique de marrons grillés. C'était risible, néanmoins, Akino connaissait très bien la difficulté de se nourrir l'hiver, lorsque l'on vit dans la nature et non pas en ville. Cependant, ce n'était pas là la question. Il devait plutôt se demander comment il allait faire pour en prouver quelques uns. Son premier réflexe fut naturellement d'aller faire les boutiques de cette rue bondée de monde, chose qui l'exaspérait quelque peu. Par chance, il repéra rapidement un magasin qui en vendait encore quelques uns. Malheureusement, le vendeur se fit plaisir et cria à la foule qu'il vendait sa dernière fournée, après quoi, il n'y en aurait plus pendant longtemps. Il pouvait ainsi se permettre des prix anormalement exorbitant. Rapidement, une multitude de personnes se ruèrent dans le magasin et se battirent pour savoir qui d'entre eux les obtiendraient. Autant dire qu'avec sa presque allergie à la foule, Akino fut instantanément dégoûté. Par ailleurs, c'était peine perdue, la situation dégénéra en mêlée générale dès que l'heureux acquéreur de marrons sortie du magasin, et la denrée fut écrabouillée, immangeable.

Ne désespérant pas pour autant, Daiki reprit sa route en quête de grillade. Grâce à l'odeur particulière de ce plat, si on pouvait appeler ça un plat, le chuunin parvint à trouver une vielle dame, deux sacs remplis dans les mains, qui avait su échapper à ce chaos désastreux. Mais son repos fut de courte durée puisqu'un homme visiblement avec de mauvaises intentions l'agressa pour lui voler ses biens. N'appréciant pas cette vision, Akino suivit son instinct et s'attaqua à ce gredin sans se faire attendre. Dégainant son épée, il tenta directement de lui trancher la tête, en vain. Le voleur semblait doter d'une agilité digne d'un shinobi de son niveau. Cela s'annonçait assez compliqué. Faisait-il partie de ces trafiquants de marrons grillés? Probablement, néanmoins cela n'avait pas beaucoup d'importance. Apeuré par le combat, la mamie s'enfuyait en courant, tenant plus à vielle peau qu'à ses marrons pourtant si rares, tandis qu'Akino essayait d'anéantir son adversaire pour achever cette mission quelque peu fatigante. Malgré la rapidité de son adversaire, il ne risquait pas de le laisser s'en tirer comme ça. Afin d'arriver à l'atteindre, il laissa l'ennemi lui enfonçait son kunaï dans son bras droit, volontairement. Le temps que le bandit arrive à extirper son arme de sa chaire, Daiki eut le temps de lui trancher son bras directeur. Choqué, les paquets de marrons tombèrent au sol, néanmoins personne ne vint les récupérer. La raison? Elle était simple. Profitant du désarroi causé par cette effusion de sang soudaine, le jeune homme fit de même avec le second membre de sa cible. Répandant son liquide rougeâtre dans la rue, les paquets blancs contenant les marrons se tintèrent de rouge. Semblant changer radicalement de caractère à la vue du sang, le chuunin prit un malin plaisir à maltraité le voleur qui prenait la fuite, craignant pour sa vie, un peu trop tard. Il avait besoin d'exprimer ses instincts de prédation, et il s'amusa à suivre sa victime traversant les petites ruelles et faiblissante avec le temps. Acculé, le voleur tomba à terre. Malgré ses supplications honnêtes, Akino n'eut aucune pitié et enfonça sa lame dans la gorge de l'individu. Peu importe ces raisons, ce qu'il avait fait été mal, et il méritait ce qu'il lui était arrivé. Quoi qu'il en soit, le jeune homme oublia étonnement vite l'acte qu'il venait de commettre et ramassa les marrons grillés comme si rien ne s'était passé. Après avoir viré ceux qui étaient imbibés de sang, il les transféra dans un nouveau sac et les rapporta au quartier général pour qu'ils servent d'offrande à la Mizukage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission: Les caprices d'une déesse [Rang C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» mission:retrouver l'enfant perdu au supermarché.Rang D
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archive NOR-
Sauter vers: