Partagez | 
 

 Le quartier Katô [ avec le Raiakage ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Le quartier Katô [ avec le Raiakage ]   Lun 5 Mar - 11:20

Arekushi n'avait pas bronché et il fut surpris de voir sa tete s'enfoncer ainsi dans le mur, mais il savait qu'il l'avait mérité. Il se relevait et essuyait le filet de sang qui tombait de son front avant de laisser fuir un grognement exprimant son insatisfaction sur cet attaque surprise qu'il aurait préféré prendre de face.

Mais il était intrigué, lui sous la protection du Kage? Il n'avait jamais eu besoin d'être protégé, il le faisait très bien tout seul et le conseil Katô ne lui faisait absolument pas peur. Arekushi y voyait tout de même une occassion de quitter ce lieu dont il n'en avait rien a faire et s'installer ailleurs ne le dérangeait pas plus que cela, du moment que ce n'était pas une cage en or... Bref, il salua discrètement Sasori et il ne manquerait pas de passer boire du saké si il s'ennuyait à rester de plancton dans le village. Il sortait alors vers le Raikage en direction du quartier Katô. Il avait la une maison qu'il n'avait pas encore eu le temps de ranger... vu qu'il n'y a pas été souvent et mise à part prendre les notes de son père, quelque vetements et Tatari, il n'avait rien à faire du reste de se faux luxe que lui avait offert les Katô du à son rang qu'il détestait tant. Tout en y allant, il détournait le regard vers le Raikage...

    «J'ai toujours su me débrouiller seul pour survivre...»


Il était un peu outré par cela, mais peu importe il savait qu'il n'avait pas le choix, mais une chose lui était totalement sorti de l'esprit et il fallait le faire. Mettre Aya à l'abri aussi, elle était en danger, même encore plus que lui. Et le clan Katô savait bien que pour m'atteindre il pouvait s'en prendre à elle. Chose qu'il ne fallait absolument pas.

Alors qu'il arrivait à l'entrée des quartiers clanique, Arekushi reparlait brièvement au Kage.

    «Je sais que je n'ai pas le choix mais alors je veux obtenir une chose. La protection de Aya Katô, elle est comme moi et elle est bien plus an danger que je le suis, car ils savent qu'elle est encore assez faible et que vu son statut de genin, elle ne manquera pas à grand monde. Je veux qu'elle vienne avec moi et qu'elle soit mise sous votre protection. »


Arekushi voulait que cela soit clair, si Aya n'était pas protégé, il n'hésiterait pas a déserter le village avec elle pour la mettre à l'abri. C'était la seule personne qu'il appréciait vraiment et qui connaissait plus ou moins sa vie. Ils arrivaient enfin devant le quartier Katô, et Arekushi se précipa dans son habitation... il y avait plusieurs carton, une poussière épaisse, des toiles d'araignée... Il n'avait pas fais le ménage depuis son arrivée à kumo, et puis il n'y avait pas beaucoup vécu aussi.

    «Comme tu peux le voir.Je n'ai pas eu trop le temps de m'installer... ca sera donc bref de déménager.»


Il observait le quartier, certains membres sortaient en voyant le Raikage accompagnait du batard, il se demandait pourquoi il était la et se qui allait se passer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eikichi Mishima

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 25/08/2011


MessageSujet: Re: Le quartier Katô [ avec le Raiakage ]   Lun 5 Mar - 17:25

Le raikage lui répondit :

" Loin de moi l'idée de me prendre pour un vieux con, le fait que tu me tutoie ne me dérange en aucune façon. Par contre évites de le faire lorsque nous ne sommes pas seuls. Tu es l'un de mes hommes. Je suis ton supérieur et il ne faut pas que tu l'oublie. Un militaire se doit d'obéir à certaines règles jeune homme... "

Puis il posa sa main sur son épaule et parla avec un sourire alors que de plus en plus de gens sortaient pour voir ce qu'il se passait.

" Puis tu n'as plus à te débrouiller seul désormais... Tu ne l'est plus ! "

Les yeux d'Eikichi se posèrent ensuite sur ce capharnaüm qui servait de logement à Arekushi.

" Par contre, la seule chose que j’exigerai de toi c'est que le logement que la communauté te fournira devra être entretenu un minimum... Un ninja ne doit pas habiter dans un logement qui pourrait s'apparenter à un bordel de seconde zone... "

Puis, tout en constatant cette légère odeur de renfermé qui s'échappait de la pièce il dit à Arekushi :

" En ce qui concerne Aya, j'enverrai quelques uns de mes hommes la chercher aux portes du village dés son retour. Nous n'avons pas le droit de lui imposer cette décision elle le décidera toute seule... Maintenant je te laisse réunir tes affaires, j'ai une annonce à faire ! "

Il se dirigea au centre du quartier et le bouche à oreille fit que la plupart des Katô s'y rendirent en quelques minutes. Le raikage ne prit pas de pincettes cette fois ci.

" MEMBRES DU CLAN KATÔ, CITOYENS DE KUMO, J'AI UNE TRISTE NOUVELLE A VOUS ANNONCER ! "

Il attendit un peu que le troupeau se resserre autour de lui puis lança :

" HIREISEI KATÔ, VOTRE CHEF, EST MORT ! "

Un brouhaha assourdissant s'éleva de la foule mais Eikichi haussa le ton.

" JE VOUS PRIE DE VOUS CALMER UN PEU ! CALMEZ VOUS ! "

Les gens se calmèrent.

" HIREISEI EST MORT DE MES MAINS ! IL A TRAHI SON SERMENT ET A DÉSHONORÉ LE VILLAGE ! MAIS CELA NE CHANGE RIEN POUR VOUS ICI ! VOUS ÊTES DES CITOYENS DE KUMO ET VOUS MERITEZ D'ETRE TRAITES COMME LES AUTRES. JE NE ME MÊLERAI EN AUCUNE FAÇON DE VOTRE CHOIX DE CHEF... MERCI DE M'AVOIR ÉCOUTÉ ET ENCORE UNE FOIS JE VOUS PRIE D'ACCEPTER MES PLUS SINCÈRES CONDOLÉANCES... "

Puis il s’éclipsâ sous les hués de cette foule consternée et se dirigea vers le batiment ou se trouvait habituellement le conseil Katô...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Le quartier Katô [ avec le Raiakage ]   Lun 5 Mar - 19:53

Arekushi émettait un léger grognement au remarque du Raikage, comment pouvait il entretenir un lieu où il n'aimait pas être mais ce n'était pas le tout de s'énerver. Il devait avant tout réunir ces quelques affaires et faire en sorte aussi de vouvoyer le Raikage, chose qu'il avait du mal, il ne faisait jamais cela.
Mais il allait respecter ce que le Raikage voulait de lui, après tout il était l'une des rares personnes qui lui avaient proposer une aide et il ne pouvait pas la refuser. Il était juste dommage que cet aide vienne encore dans un moment de haute tension. Arekushi ne se souvenait plus depuis quand il avait pu être aussi serein... la mort de son oncle, ce déménagement pour enfin quitter ces maudits Katô. De plus, il savait que Aya allait être mis à l'abri et cela le satisfaisait entièrement, il n'avait plus rien à faire ici.

Il reprenait les quelques souvenirs de son père, un peu de vaiselle, des vetêment, de quoi se laver, tout le nécessaire hygiènique, Tatari et bien sur les notes de son père,le reste il s'en moquait, il n'avait plus rien d'autre qui pouvait le retenir ici. Il lui fallait avancer vers une autre voix, son père aurait voulu qu'il devienne le chef du clan, mais le destin en avait décidé autrement. Mais un jour qui sait...

Alors qu'il révassait quelque peu, il entendait des plaintes envers le Kage qui avait dit clairement ce qui s'était passé, il était normal que les Katô prennent cette nouvelle très mal surtout venant ainsi sans aucune retenu. Et heureusement qu'il s'agissait du Raikage, sinon il y aurait surement eu une émeute.

Arekushi se dirigeait où se portait le regard des Katô, le Raikage devait surement être parti vers la chambre du conseil... il ne savait pas pour quoi y faire car il n'y trouverait personne, sinon le vide de cette salle lugubre. Alors qu'il s'y dirigeait, des insultes fusaient envers Arekushi. il ne répondait pas, mais la foule se rapprochait de plus en plus de lui, des objets commencaient a aller envers sa direction... Et d'un simple mot il décida d'utiliser un jutsu pour se frayer un chemin...

    «Nimpo...Daitoppa!»

La majorité de la foule s'écartait sous se souffle tourbillonant qu'il avait créer... il s'en moquait si certains allaient être blessé, il voulait juste rejoindre le Raikage et vu sa brutalité les Katô se calmaient un peu. Vu sa réputation, il pensait qu'il était une brute sanguinaire qui n'hésiterait pas à tuer un simple commerçant.
Après quelques minutes il arrivait à la hauteur du Raikage et s'accomoda alors de la hierarchie qu'il devait faire devant les autres... et il soufflait.
    «J'ai mes affaires et je tacherai d'être un bon hote. C'est juste que je n'aimais pas trop ce lieu... Et je ne sais pas ce que vous cherchez mais vous ne le trouverez pas, du moins pas tout de suite. »

Arekushi était la, il ne bougeait plus, toujours se regard froid et totalement sur ces gardes. Il n'aimait pas ce lieu et encore moins la chambre du conseil qui ressemblait plus a une assemblée de fanatique.
    «Il faut mieux que les choses ce calme et que le conseil s'explique avec la population... mais sans une preuve matèriel qu'il soit mort, vous allez avoir du mal à les convaincre totalement. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Le quartier Katô [ avec le Raiakage ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le quartier Katô [ avec le Raiakage ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Campagne avec territoire?
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Un quartier de Mordheim
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archive NOR-
Sauter vers: