Partagez | 
 

 En route pour Konoha !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: En route pour Konoha !   Sam 9 Juin - 13:55

Le kage nous avait réuni de tout urgence ce matin, il souhaitait rassembler une équipe au plus vite et l'envoyer à Konoha pour faire la fête à deux de nos déserteurs aperçus la veille ; j'avais été dépêchée sur le coup. Un oiseau avait été envoyé pour prévenir de notre arrivée prochaine et nous prenions la route aussitôt après lui avec quelques partenaires du village. Nous faisions route de nuit et arrivions au petit matin aux portes du village caché de la feuille. Heureusement, que j'avais prévu une ombrelle. Le mitsuna avait été nommé chef de mission, encore du favoritisme de la part du kage. C'était d'autant plus contrariant qu'il s'agissait de l'homme avec qui la situation avait dégénérée, quelques jours plus tôt dans une taverne du village. Dans ces moments-là, il fallait oublier nos différents... mais quand même ! Toutefois, j'étais surprise de savoir que les kiri-jins étaient si bien accueillis au pays de la feuille : on avait laissé les déserteurs entrer dans le village caché sans trop poser de questions, et on nous invitait à pénétrer le village. Je soupçonnais donc un piège, ou un plan douteux de la part de Konoha. Mais pas plus de détails ou d'indices pour l'instant... Aux pieds des grandes portes du village, encore verrouillées, je m'exclafais :


« Nous y sommes ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ken'Ketsu Tamao

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 16/02/2010


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Sam 9 Juin - 15:18


Après avoir reçu un message du Mizukage dans notre appartement Nael et moi nous confiant une mission à nous et une paire d'autres shinobis du village, elle consistait à arrêter deux ninja renégat du villages de la brume entrer en fraude au village de la feuille Konoha.
Cela faisait bien longtemps que je n'étais pas sortit du village et même l'Homme Requin de la veille avec qui j'avais failli me battre et qui était maintenant le chef d'équipe de cette mission ne pouvait entamer ma bonne humeur qui se lisait sur mon visage impassible par un sourire en coin révélant une canine particulièrement bien aiguisé propre à mon clan.
Nous prîmes donc la route sous des ombrelles pour nous protéger des rayons du soleil de l’extérieur. Après avoir traversé plusieurs contrées tantôt des plaines désertiques tantôt des forêts luxuriantes abritant de nombreuses vies nous arrivâmes devant les portes de Konoha.


    - C'est... Grand. Bon comment procédons nous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chiatsuko Chihiro

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 09/06/2012


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Sam 9 Juin - 16:25

C'était le grand jour, le Hokage m'offrait enfin l'opportunité de prouver ma loyauté. Peut-être qu'il avait confiance en moi ? Peut-être même qu'il m'aimait ? J'étais peut-être sa meilleure agent ? Sortant de chez moi, je pris la route principale. Afin que la mise en scène soit parfaite, j'avais décidée de me transformer dans le bâtiment du Kage. Dans un placard à balais. Une fois transformée et arrivée à l'entrée du village, deux ombres furent visibles. Je m'approchais tout en disant :

    - " Bonjour, je me présente, je suis Taisho Kaishyko, l'actuel Kage du village. Le voyage a été agréable ? Je pense qu'il serait plus opportun de parler des affaires politiques dans un lieu plus... sûr.

Parmi le petit groupe, l'homme retint plus particulièrement mon attention. Il était beau et mystérieux, il faisait un peu gai avec son ombrelle mais, il était beau ! L'envie de l'embrasser était grande. À Konoha, les hommes étaient moins beaux, ils étaient moins féminins et bien trop brutes d'apparence. Je perdais le contrôle de mon corps et je m'approchais de lui. Je l'embrassa.


Le Hokage n'allait pas être content, ce n'était pas le première fois que je prenais son apparence pour faire une idiotie. Pour une fois, ce n'était pas vraiment volontaire. Le pauvre allait avoir une sacrée réputation. Il avait les croc et il y avait ce goût de sang, cet homme était un Ken'Ketsu. Mission accomplie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ken'Ketsu Youma

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 03/11/2009


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Sam 9 Juin - 18:10

Youma vient de ce lever , elle aussi viens de seulement regarde le message du mizukage pour pas faire attendre elle se prépara très vite et rattrape vite ses compagnons arriver l'as bas youma ne parler pas elle penses tout simplement quand elle avait vue un des membre de konoha qui etait las . Youma a toujours rester en arrière des autres elle était arriver deriere de ceux de kiri les trois mots que youma a dit c'est

[img][/img]: Bonjours je suie la ........

Youma ce mis a retrais elle est une personne distante au autres

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ken'Ketsu Tamao

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 16/02/2010


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Sam 9 Juin - 22:16


A peine eu-je le temps de finir ma phrase que l'Hokage arriva, il avait un physique assez étrange et paraissait jeune... pour un kage. Et aussi bizarre, il me fixait de manière étrange, qu'est-ce qu'il me veux ? C'est mon physique qui lui déplait ? Remarque les gens de mon clan on en l'habitude.
Soudain il avanca vers moi et m'embrassa !
Je fût pris d'un élan de panique mêlé à la surprise, étais-ce la façon de dire bonjour à Konoha ? Ou étais-ce simplement le kage qui ... Non, ce n'étais pas possible ça doit être pour m'humilier
Je me retira très vite, la surprise passé une pointe de rage commencé à poindre en moi.


    - Wow! On arrête ça de suite, ok ? Non mais ça va pas ? Je risque de m'énerver je vous préviens !

Je commençais à devenir tout rouge et à perdre mon sang froid, une bonne partie à cause du sourire en coin qui s'affichait sur le visage de l'homme requin. Mais qui était ce foutu Hokage ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Sam 9 Juin - 23:22

    × En route vers Konoha
    Alors que, loin au dessus de la bulle de Kiri, le soleil se levait, je fus appeler en urgence pour la mission que le Kage nous avait confié. Il fallait nous rendre au Village de la Feuille, au Pays du Feu, afin d'aller capturer deux fugitifs de notre beau village. Ces deux criminels faisaient partis des deux clans de Kiri et étaient très dangereux. Ils nous fallait donc une équipe solide et capable de les capturer au plus vite. Et, malheureusement pour moi, nous avions besoin de ces maudis humains aux yeux rouges. Ils étaient les seuls à connaitre les pouvoirs et aptitudes de leurs cibles. Cependant, je continuais à penser que même sans eux, la mission pourrait être succès. Après tout, n'importe quel homme-poisson peu rivaliser avec ces larves humaines. Mais, alors que je continuais mon raisonnement raciste, je me rendis compte que j'étais arriver. Et, évidement, tout le monde était là. Il était donc temps de partir.

    Arrivés à la surface, et après avoir attendu ces faibles humains, nous partîmes en direction du Village de Konoha. Notre groupe, composé de trois membres du Clan Ken'Ketsu et de sept hommes-poissons, courraient à vive allure dans les plaines du monde la surface. Cependant, notre vitesse était réduite à cause de trois Ken'Ketsu qui devaient, sans cesse, faire attention à leurs précieuse ombrelle. En effet, si l'un d'eux se trouvais exposé à la lumière du soleil, il serait affaiblit et ne pourrais continuer le voyage qu'après avoir repris ses forces, ce qui nous ralentirais encore plus. Et, même si cela mettrai la mission en péris, j'avais très envie de retiré leurs ombrelles à ces larves. Surtout aux deux qui avaient tenter de m'arrêter dans ce bar. Mais, la mission primant sur ma revanche, j'avais décider de retarder la chose. Ainsi, le trajet jusqu'à Konoha se passa sans encombre. Et, une fois arrivé devant les portes de Konoha, je dis aux hommes-poissons:
      « Nous sommes, dès maintenant, en territoire contrôlé par l’ennemi. Ne faite rien qui pourrais nuire à notre sécurité et n'oublier pas que notre mission est de capturer deux criminels. Soyer vigilant. Cela pourrait aussi être un piège. »
    C'est alors que les portes de Konoha s'ouvrir afin de laisser passer un homme. Il était grand, jeune et dégageais quelques choses de spécial. Cependant, ses cheveux quasi blanc et son teint cireux m'empêchais de lui donner un age. Était-ce là le résultat d'une vie sous le soleil ou alors était-ce la conséquence d'une poste à responsabilité. Je n'en savais rien encore mais j'étais, néanmoins, bien heureux d'être un homme-poisson. Soudain, l'homme pris la parole et sa voix me paraissait étonnamment jeune. Il se présenta alors comme le Kage de ce village et nous invita à le rejoindre dans un autre endroit. Cependant, si il était bien le HoKage, pourquoi n'y avait-il personne avec lui. Ni même derrière lui. Était-ce un piégé ou bien la preuve de sa bonne foie. Quelques soit la réponse, je n'aimais pas beaucoup ça. Ce prenait-il pour un homme fort. Ce pensait-il plus fort que les hommes-poissons, plus fort que moi ? Mais, alors que je m’apprêtait à parler, je vis cet homme aux cheveux crème s'avancer vers le Ken'Ketsu mâle et l'embrasser à pleine bouche. Que ce passait-il ? Était-ce une tradition de Konoha, un nouveau test ou bien était-ce une pulsion de cet étrange Kage ?

      « Je vous préviens, jeune Kage, ce jeune homme à du répondant. Et surtout, du mordant... »

Revenir en haut Aller en bas

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 14:43



A cet instant, j'étais en route pour le village de Konoha en compagnie de plusieurs ninjas de mon clan ainsi que de ceux du clan Mitsuna. En effet, le matin même, j'avais été convoquée pour participer à une mission de capture suite à la requête du village de la feuille. Celle-ci consistait à ramener deux criminels au village. Il s'agissait d'un membre du clan Ken'Ketsu et d'un homme poisson, d'où leur présence sur cette mission. Sachant que nous allions être exposé à la lumière du soleil, j'avais enfilé une cape, histoire de protéger ma peau des rayons. Objet bien plus pratique qu'une ombrelle si un combat avait lieu.

Ce fut un homme poisson qui obtint le commandement de l'équipe, de plus, ils étaient en supériorité numérique, chose peu rassurante au vue de la qualité des relations entre les deux clans. Je ne fis aucune remarque et continu la route. Le trajet se fit sous un silence de plomb et je remarquai une alliée plus en retrait que les autres.

Nous arrivions enfin à Konoha. Le groupe s'arrêta à quelques mètres de l'entrée. Je remarquai que le chef d'équipe marmonna des instructions à ses hommes mais je ne pus les distinguer. Quelques secondes d'attente seulement et le kage faisait son apparition aux portes sans aucune escorte.. Il devait vraiment avoir confiance en nous, ou en la rapidité de ses ninjas. Soudain il s'approcha de Tamao et l'embrassa. Bien que je fus surprise, j'essayai de ne pas le montrer. Le jeune homme repoussa le kage en exclamant son mécontentement. L'homme poisson quant à lui ne put s'empêcher de lâcher un pic envers notre clan. Cette mission allait être une vraie partie de plaisir. Je me détendit en attendant que le jeune kage réponde de ses actes et nous lance sur la mission.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 15:20

Quel étrange personnage ce hokage ! Il venait vraiment d'embrasser mon frère? Décidément, ils étaient ouverts d'esprit à Konoha pour prendre un pd comme chef ! J'étais sous le choc. Mon frère le repoussa bien vite ; évidemment lui, il avait d'autres penchants. Je fusillais le garçon de konoha du regard, mon frère se ferait railler après ça, d'autant qu'un grand nombre d'hommes-poisson étaient témoins de la scène, mon dieu.... désespoir. Je suivais le reste du groupe dans l'enceinte du village, encore un peu sur les nerfs, j'observais le hokage de peur qu'il commette une nouvelle fantaisie. J'adressais quelques mots discrets à mon frère :

« Est-ce que ça va? »

Et puis d'un ton plus amusée, j'enchaînais :

« Alors, qu'est-ce que ça te fait d'embrasser un homme? C'était la première fois ou bien, tu as omis de me parler de ce genre de penchants? Tu peux tout me dire tu sais, je suis ta soeur après tout, et je ne te jugerai pas. C'est une promesse. »

En jetant un oeil à droite, j'aperçus une ombre se dissimuler derrière un poteau. Je le signalais à mon frère :

« Je crois qu'on nous surveille. »

Je ne sais pas si l'on devait trouver ça louche, ou bien s'il s'agissait d'une procédure habituelle lorsqu'on invitait l'ennemi à pénétrer dans l'enceinte du village. C'est vrai qu'en dehors des petites folies de notre hokage, qui ne dissimulaient pas une certaine joie de vivre, on se sentait un peu épiés, encerclés, pris au piège. J'espère qu'il s'agissait simplement d'une impression. Nous pénétrions dans le hall de la prison et nous rassemblions autour du hokage dans un silence des plus respectueux en attendant qu'il prenne la parole. Il devait nous parler de ces deux déserteurs qu'ils avaient fait prisonniers, évidemment. Mais par ailleurs, je me demandais si le village nous offrirait hospitalité pendant une nuit, histoire que l'équipe soit requinquée pour faire le trajet inverse, le voyage était tout de même long et une pause tomberait à pique : je ne me sentais pas de repartir déjà. C'est aussi là que je compris pourquoi mon frère me traitait toujours de petite nature, à le voir, il avait l'air en forme lui, bien qu'encore troublé par l'attitude de ce mystérieux hokage. Les gens étaient-ils tous comme cela ici? Finalement, ce village ne nous aurait pas si mal lotis, je gagnais encore de l'espoir sur l'image que je me faisais des gens à la surface.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chiatsuko Chihiro

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 09/06/2012


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 16:27

Après cette scène une peu gênante, j'avais exigée une preuve. Un Kirijin m'avait montré la lettre du Hokage. Les formatifs étant respectés, j'avais pénétrée le village sans me soucier de rien. Une fois dans la prison, les Kirijins avaient exigés (du regard) d'en savoir plus sur cette attaque. Les ANBU épiaient la zone avec fascination. J'exprimais mon mécontement à haute voix :

    - " Les Konohajins vous craignent. Les déserteurs ont été très très méchants ! J'étais en train de maquiller et PAF, ils ont attaqués ! J'étais vraiment énervé ! Du coup, j'ai castagné les méchants ! "

Encore en discours inutile. C'était un flop tout à fait volontaire. Humilier le Kage était une chose que j'adorais. Ainsi, il allait comprendre qu'il ne fallait pas me donner que de mauvaises missions. J'en avais marre de faire le travail des amateurs. J'étais sûrement l'élément le plus compétent du village. Il était vraiment ingrat.

Contrairement aux autres ninjas, je ne craignais pas les Kirijins. Ils étaient aussi étranges que nous. Je fixais le bel homme mystérieux. La mission était accomplie, je pouvais partir.

    - " Nous craignons ce que nous ne voyons pas. Ce que nous ne pouvons pas atteindre... Kiri est une véritable forteresse. Ils vous craignent pour ça. Sur ce... Je vais me repoudrer le nez. "

J'empruntais une porte, la première venue. Le Kage m'y attendait, il allait prendre ma place. Avant qu'il puisse partir, je chuchotais :

    - " Ce village est le nôtre... "

Sortir de l'aile nord de la prison sans passer par l'hall principal fut chose simple. J'étais dorénavant dans l'aile sud...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ken'Ketsu Tamao

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 16/02/2010


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 16:53

Remis de mes émotions nous nous somme mis en route, vraiment quel étrange Hokage ! Après m'avoir embrassé il parla comme un enfant et apparemment il se maquiller ! C'était une vraie gonzesse ! Je soupira et essaya d'oublier ce moment, mais ce n'était sans compter sur ma sœur qui tourna copieusement le couteau dans la plaie.

    - Ca va, ca va c'est bon... J'aimerais bien t'y voir tiens... Je savais que je n'aurais pas du venir, entre les Hommes-poissons et ce Kage on est pas gâté, j'espère qu'ils auront au moins l’obligeance de nous séparer les Hommes poissons et nous ce soir...

Soudain un bruit vint de derrière nous, ce qui n’échappa à Nael.

    - Oui, je pense qu'ils ne nous font pas confiance, d’ailleurs je ne leur fait pas particulièrement confiance non plus... Surtout vu le Kage qu'ils se payent...

Nous arrivâmes à la prison sans souci mais l'Hokage partit par la porte nous faisons signe de rester ici puis il revint mais son attitude changea, il nous regarda tous en profondeur, il avait l'air... D'un autre homme

    - Youma, Ayane, Nael... Quelque chose ne tourne pas rond chez ce Kage, faites très attention et surtout restons unis. Ok ?

Je me dirigea vers le Mitsuna qui avait la charge de la mission.

    - Mesaki, t'a dû t'en rendre compte autant que nous, ce Kage n'est vraiment pas net que ce soit dans son comportement que dans ses propos, je pense qu'il y a anguille sous roche si tu vois ce que je veux dire.

Je ne pu m’empêcher de sourire en réalisant ce que je venais de dire mais la réalité de cette étrange situation reprit le dessus et je repris mon visage impassible... Vraiment quelque chose tourner pas rond... Et puis ce goût que j'avais dans la bouche depuis que le Kage m'avait embrassé était... Féminin... Peut-être est-ce un travesti ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 17:43

    × En route vers Konoha
    Après ma intervention en faveur de ces larves suceuses de sang, je me rendis compte que cet homme, ce faible humain, avait disséminer sa garde autour de nous. Mais, malheureusement pour eux, ils n'avaient pas su rester discret lorsque leur Kage c'était lancer à l'assaut de la bouche du Ken'Ketsu Mâle. Après une rapide observation de leurs disposition, j'étais parvenu à une seul conclusion. Ils nous avaient laisser seulement deux choix, avancer ou reculer. Nous étions quasiment à la leur merci. Un seul faux pas et ils nous tomberaient tous dessus. Le Kage en prime. Soudain, et sans vraiment prévenir, cet homosexuelle sans éducation me demanda si nous étions bien ceux attendu et réclama une preuve. Une chance que notre Kage, le bon et puissant Seiku, m'avais ordonné de garder avec moi cette lettre. Alors, en prenant le plus de temps possible afin d'analysé les réactions de nos observateurs, je montra la lettre à l'humain. Et je réussi même à ne pas montré mon dégoût envers cet faible larve. Et à ravalé un haut-le-coeur. Satisfait, il fit ouvrir les portes et le groupe entra dans Konoha. Nous étions à présent dans la gueule du loup. Sans aucun autre moyen de nous échappé que de combattre. Et, à cette idée, un rictus malfaisant apparut sur mon visage.

    Alors que le Kage nous guidais dans son Village, je pouvais voir que bon nombres des habitants de Konoha nous dévisageaient. Étaient-ils effrayer ou étaient-ils entrain de savourer une bonne victoire. Je n'en savais rien. Et c'était bien celui qui m'énervaient. J'étais tellement énervé de ne pas savoir si c'était un piège ou non que même la présence des Ken'Ketsu ne me paraissait plus aussi insupportable. Soudain, le Kage nous expliqua comment les intrus avaient mis le bazars à Konoha et comment il les avaient arrêter. Intrigué par se récit acadabrantesque, je ne pus me retenir de posé une question:
      « Vous avez réussi à les stoppés. Tous les deux. A vous seul. Vous devez êtres sacrément fort. Ou tout bonnement idiot. Cependant, j'ai une question à vous posez: Quel est la race de l'homme-poisson que vous attrapé. Après tout, il nous faudra le savoir afin de pouvoir le neutralisé. »
    Cette intervention n'était pas pas un coup de mon racisme envers les humains. Quoi que légèrement tout de même. Cependant, ma question n'était pas innocente. Je connaissait déjà la nature de cette homme-poisson. Et, il était impossible que cet homme, aussi fort soit-il, est put arrêter seul cette homme-poisson. Alors, accompagné d'une de ces sangsues, ces chances de survie était bien mince. Soudain, le jeune gay du clan Ken'Ketsu se mit à me parlé. Était-il devenu fou ou reconnaissait-il enfin ma supériorité ?

      « Pas net. Evidemment qu'il est pas net. Il a embrasser un ver tel que toi. Et sur la bouche qui plus est. Et, quel genre de larve humain peut bien ce repoudré le nez. Même toi, sangsue, tu ne le fais. Cependant, je suis d'accord avec toi. Il est louche. Tous comme ceux qui nous entoure. De plus, nous sommes dans un lieux clos. Je crains le pire. Et d'habitude, le pire ... c'est moi ! »

Revenir en haut Aller en bas

Taisho Kinshika

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 09/05/2012


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 18:50



Les dangers de la tolérance

Le kage fut brièvement désarçonné par les paroles de la kunoichi et l'étonnement pu se lire dans son regard. Mais rapidement, alors que Chihiro quitta la pièce, un ANBU qui surveillait la rencontre arriva dans la petite pièce est expliqua les exactions de la Chiatsuko. Kaishyko se leva alors et rejoignit les autres ninja dans le hall, et les regarda un moment, silencieux. L'ANBU disait vrai. Les Kiri-jin ne le regardait pas avec toute la gentillesse du monde, et semblait prêt à attaquer si il en ressentait le besoin. Kaishyko écouta les paroles de l'homme poisson, puis prit la parole, le poing serré.

    " Ces foutues guéguerre entre clan ne cesserons donc jamais," dit il posément en souriant, souhaitant détendre l'atmosphère." Je suppose que maintenant, vous ne vous sentez pas vraiment en bonne compagnie. Ici, à Konoha, nous avons un clan capable de prendre la forme de n'importe quelle personne. Une arme puissante, mais a double tranchant..."

Mais quel foutus clans ! Ces querelles ont déjà fait révéler un des atouts de Konoha, si s'en est vraiment un. il devait maintenant répondre des pitreries des ninjas ! D'un geste de la main, Kaishyko ordonna au ANBU de partir du hall, le laissant seul autour des Kiri-jin et prouvant ainsi que cela n'était pas un piège. Il ferma les yeux, et repris.


    " Je vengerais personnellement en temps et en heure cette bavure diplomatique, n'ayez crainte, " annonça-il en relevant la tête et en ouvrant les yeux, scrutant les ninja avec un regard plein de rage ( image ). Il secoua la tête et repris un air lambda. " Mais cessons de vous faire du temps. En attendant veuillez accepter les plus plates excuses du village caché de la feuille. Bon après autant de blabla inutile, passons à la raison de votre venu ! Je ne vous redit pas la situation des deux déserteurs, elle n'a pas évolué, il sont toujours emprisonné à l'intérieur des rempart du village. Je propose de composer des groupes de traque en mixant les village : vous connaissez les ninjas, nous connaissons les lieux. Après, nous pouvons les traquer dans quelques heures, à la tombée de la nuit, ou attendre demain matin, en fonction de vos préférence et de votre état de fatigue, si vous l'êtes..."

Le kage sortit de sa poche trois papier, qui au premier abord ressemblait à des parchemins explosif. Devant la réaction des Kiri-jin, Il souri l'air hagard, et s'expliqua en se frottant l'arrière de la tête.

    " Oooh ! Du calme c'est juste des papier tout ce qu'il y a de plus normal. désolé du coup de sang, si ont peut dire. " Éluda Kaishyko sans connaitre la porté moqueuse de sa phrase. Reprenant son sérieux, il continua " Sur ces papiers sont dessiné un plan grossier avec un numéro et une lettre en haut à gauche. Le plan vous servira à vous diriger vers le point départ de chaque équipe de traque. Le numéro et la lettre vous indique quelles Konoha-jin composent l'équipe. Répartissez-vous équitablement.

HRP : contenue des papier:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Dim 10 Juin - 20:17

    × En route vers Konoha
    Alors que le Kage sorti de la pièce, sans répondre à ma question, nous nous retrouvâmes seul dans cette pièce. Enfin, en apparence. En effet, je pouvais encore sentir les regards de ceux qui, tout le trajet durant, nous avais observé. Et continuais, bien évidemment, de le faire. Soudain, la porte par laquelle le Kage était parti se ré-ouvrit et le même ré-apparut à son seuil. Décidément, la race humaine était une race bien indécise. Ces faibles créatures terrestres ne savent vraiment pas ce qu'elle veulent. Cependant, après avoir écouter les explications de celui qui venait de rentré dans la salle, je compris mieux le comportement du précédent Kage. Et, j'avais beau regarder cet homme qui nous faisait face, je ne voyais aucune différence avec celui d'avant. Ce clan était vraiment particulier. Et parfait pour réaliser des imitations plus que convaincante. Cependant, j'avais toujours un doute. Après tout, si il avait pu nous faire le coup du faux Kage une fois, pourquoi ne pas nous le refaire. Décidément, cette affaire s'annonçait plus complexe que prévu.
    Alors que je posais de plus en plus de question sur les intention de Konoha, je vis celui qui c'était présenter comme le Kage véritable renvoyer, d'un simple mouvement de bras tout les Ninjas présent. Tel une envolé de moineaux, un nombre incroyable de ninja se volatilisèrent. Nous étions à présent seul. Il n'y avait plus que le groupe de Kiri et le Kage du village de la feuille. Puis, après avoir fait ces excuse au nom de son village, le gérant du Village de Konoha nous ré-expliqua la situation. Selon lui, il n'y avait aucune urgence. Ce qui m'arrangeait bien. Et, alors que je m’apprêtait à prendre la parole, je vis le AKge sortir des parchemins explosifs. Et, alors que je m'apprêtais à lui foncer dessus, il repris la parole afin de nous certifier qu'il ne s'agissait que de plan sur lesquels étaient inscrit des numéros et des lettres. Chaque numéros correspondant à une équipe et chaque lettre à une partie de la ville.
      « Je préférerais traquer nos fugitifs demain. Reposé nous serons plus utile. Et plus performant. Après tout, après un tel trajet, nous sommes tous bien fatigué. »
    Je m'étais bien gardé d'envoyer un pique aux humains. Bien que cela m'ai démanger. Cependant, il nous fallait garder un semblant d'unité en territoire hostile. Surtout depuis que la situation nous avais échappé. Et, il n'aurais pas été bon de titillé nos larves de Kiri après un si long trajet. Et, bien que je n'étais pas des plus fatigué, j'avais préférer donner l'assaut le lendemain. Après tout, les Ken'Ketsu perdu leurs pouvoirs au soleil. Et il fallait profiter de cette avantage.

      « Pour ce qui est des équipes, nous serons répartie de la manières suivante. Nael & Tamao dans le Centre-ville (Ouest). Youma & Ayane dans le quartier Clanique. Quant à moi je serai avec Sanzô dans le centre-ville Est. Je met à disposition les Neptuniens ici présent pour bouclage extérieur. »



Dernière édition par Mitsuna Mesaki le Lun 11 Juin - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mitsuna Sansô

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 06/06/2012


MessageSujet: En route vers Konoha.   Lun 11 Juin - 1:11

J'étais en présence de Mitsuna Mesaki , mon Mizukage afin de partir vers Konoha. Quand il a dit que je serais dans son équipe , j'étais heureux de pouvoir mieu connaitre mon kage dans cette mission.



    « Je pence que ses équipes sont équitable. Je suis prêt pour la mission. »


Je pris mes affaires que j'avais laisser par terre et attendit les ordres de mon kage.



Dernière édition par Mitsuna Sansô le Lun 11 Juin - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Lun 11 Juin - 7:41

Le kage demanda à sa garde de quitter la prison, était-il fou ? Il était désormais seul avec nous, des ennemis en quelque sorte. Des ennemis. C’était ridicule de sa part, il se pensait si supérieur à nous ? Et si finalement, notre mizukage avait envoyé une troupe d’ANBU et non quelques genins, qu’aurait-il fait ? Hein, qu’aurait-il fait ? Je sentais une certaine folie me monter à la tête, si nous voulions prouver la puissance de Kiri, nous avions les moyens ici et maintenant, de déstabiliser complètement le village caché de la feuille. C’était un bon début. Tandis que le kage et Mesaki s’attardait sur la stratégie de cette mission, je regardais mon frère, bien que j’ignorais s’il comprendrait ce regard. Je marchais avec un pas lent et naturel vers le kage et le contournais. Dans son dos, je fis rapidement sortir un long pic de sang de mon bras et tentais de lui transpercer le cœur. Complètement inconscient et distrait, il y avait des chances pour qu’il n’ait guère le temps de réagir. Tamao, mon frère, il devait me soutenir. Les autres aussi, il fallait qu’ils me soutiennent. C’était le moment où jamais, c’était le moyen de prouver notre sens du devoir envers Kiri. Je craignais cependant que Mesaki ne s’y oppose, et ne joue les sauveurs auprès de ce kage. Pourtant, il devait bien se rendre compte qu’on ne trouverait jamais plus belle occasion dans l’avenir. On s’y mettait tous et l’affaire était dans la poche, après on se cassait rapidos du village et qu’ils liquident nos déserteurs on s’en fou. Il était déjà trop tard pour faire machine arrière de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ken'Ketsu Tamao

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 16/02/2010


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Lun 11 Juin - 9:42

Le Kage du village de la feuille, après être revenu et avoir congédié ses ninjas nous expliqua que ce village était habité par un clan qui pouvait prendre le physique d'autres personnes. Voilà qui était un problème épineux mais il faudra faire avec, de toute façon j'avais son goût dans la bouche.
Le Kage nous parla de son plan d'action nous donnant à tous un papier nous expliquant les lieux dans lesquelles nous devions nous rendre mais l'Homme poisson en charge de l'équipe lui demanda une nuit de repos. Ce que j'approuvais car nos pouvoirs étaient faibles après cette journée passé au soleil.
Mais je "sentis" que Nael ne fût pas de cette avis, elle se jeta derrière le Hokage avec un pic de sang essayant de le tuer... Je ne savais pas pourquoi mais... elle était ma sœur et je ne pouvais la laisser seule.
Je profita de l’occasion pour m'entailler le bras, une lame de sang coagulé en sorti et je me jeta à mon tour sur le Kage en espérant que les Hommes poissons ne se retourneraient pas contre nous.
Je compris pourquoi Nael fît ça: le Kage était tout simplement seul, tous ses shinobis était trop loin pour entendre un cri ou quoi que ce soit d'autre...
Je me plaça devant le Hokage le prenant à contre pied, il était désormais dos à Nael et face à moi, je vis également les autres de notre clan commencé à bouger, il fallait qu'ils nous rejoignent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Lun 11 Juin - 11:17

    × En route vers Konoha
    Je vais juste de donner mes ordres aux différents membres de notre groupe lorsqu'une odeur vint me chatouiller les narines. Par ailleurs, je connaissais cette odeur acre et ferreuse à l'arrière gout fruité. Je l'avais déjà humer auparavant. Soudain, alors que ma mémoire se réveillait enfin, je vis la jeune sangsues ce glisser derrière le Kage de Konoha. Tel un serpent, elle avait réussi à se faufiler derrière lui et, à présent, lui présentait on croquet venimeux, un pique réaliser avec son sang. Ainsi, elle avait décider de passé à l'action et de mettre fin aux jours de cette vermine humain qui c'était joué de nous et avait, par la même occasion, entacher l'honneur de Kiri. Cependant, était-ce pour cette raison qu'elle avait décider d'attaquer ce faible humain ou bien par vengeance envers son clan de suceur de sang. Après tout, le Clan Ken'Ketsu avait lui aussi des comptes à régler auprès des humains de la surface. Et pour cause, ces même humains avait traquer ce clan pour leurs différence et les avait forcé à dénigrer leurs capacités pour, finalement, les obliger à se terrer dans un village qui n'était pas le leurs. Alors que le frère que la sauvageonne se mêlais de ce combat, un sentiment étrange de sympathie naquis envers ces bipèdes terrestre suceurs de sang.

    Alors, dans un élan de haine envers les humains, qui nous avais également chasser, et de sympathie envers ces faibles chauves-souris à deux pattes, je pris par aux combat. Enfin, si l'on pouvait réellement appelé cela un combat. Nous étions désormais trois sur un homme. J'avais pris part entre Nael & son frère, sur le côté gauche de celui qui était désormais ma proie. Notre proie. Et, bien que j'avais toujours autant de haine envers ces humains qui partageaient notre village, j'en avais encore plus à l'égard de cette homme. Il était le descendant, sans doute direct, de ceux qui avait chassé mon peuple autrefois. Il se pouvait même qu'il soit responsable de l'enlèvement de ma mère. Bref, il pouvait être une bonne vengeance.
      « Je ne sais pas ce qui vous pousse à agir ainsi mais je me sens obligé de vous suivre. »
    Et je l'étais. Outre le fais que cette homme était un bouc-émissaire parfait, j'avais reçu l'ordre de tuer celui qui était à la tête de Konoha et de ramener son cadavre aux pieds de mon Kage lorsque celui-ci serai de retour. Evidemment, je n'avais pas la possibilité de désobéir. Et, je trouvais cela tellement jouissif de faire coulé le sang impure de cette sale race inférieur qu'un rictus mauvais s'afficha sur ma visage.

Revenir en haut Aller en bas

Ken'Ketsu Youma

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 03/11/2009


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Lun 11 Juin - 13:23

Youma commencer a son tour de bouger elle alla pres de tamao et de nael elle se mais a la droite du hokage pour pas qui aller part la .Youma regarda ses fait est geste du kage est regarder est écouter les paroles du poisson en meme temps , la jeune fille etait tres calme est ses sa qui atrigue le plus de temps a temps elle regarder les autres de son clan elle attender les ordres si il avait besoin d ' elle

5desoler je n'arrive pas plus )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Lun 11 Juin - 13:50



Maintenant que nous avions pénétré dans l'enceinte du village, impossible de faire demi-tour. Nous marchions quelques minutes avant d'entrer dans le bâtiment de la prison. Comme l'avait fait remarquer Nael,je sentai qu'un bon nombre de personnes nous épiaient. Suite à notre passages dans les ruelles du village, je remarquai que les habitants stoppaient leurs activités afin de reporter leur attention sur notre groupe. Je vrillai alors les yeux au niveau des Mitsuna. Evidemment, les villageois ne devait pas voir des hommes-poissons tous les jours. Et en y regardant de plus près, un homme se baladant avec une ombrelle n'était pas des plus communs. De plus, l'hokage agissait de plus en plus bizarrement. Nous emmenait-t-il dans un coin reculé du village pour nous piéger? Je restais sur mes gardes en cas d'embuscade. Tamao ne fit que confirmer mes soupçons.


Nous entrâmes donc dans le bâtiment. Une fois arrivée à destinnation, l'hokage disparut par l'une des portes, nous laissant seuls, du moins en théorie. Tamao en profita pour s'adresser au chef d'équipe : Mesaki. Celui-ci voulait mettre en garde l'homme-poisson qui sembla étrangement coopératif. Se sentiment s'évapora lorsqu'il prit à son tour la parole.


C'est alors que le kage réapparut, il semblait avoir changer, du moins au niveau de l'expression de son visage. Il nous fit comprendre rapidemment que des konoha-jins avaient la capacité de se transformer en n'importe quelle personne. Etait-ce la vérité ou se jouait-il de nous? Soudain, sans plus d'explications, il ordonna à ses ninjas dissimulés de quitter les lieux comme preuve de sa bonne foi. Il s'excusa au nom de son village et promis de se charger personnellemnt des problèmes causés. Tout en disant il releva la tête, dévoilant ses pupilles anormales, symbole de leur clan. Je gravai cette image dans mon esprit et me promis de faire des recherches plus tard. Suite à une discussion entre le kage et le chef d'équipe, il fut décidé de nous accorder une nuit de repos. En effet, cette journée de marche en plein soleil avait été rude et il nous fallait être au meilleur de notre forme pour la mission. Cependant, malgré l'humeur détendue apparente, je pouvais sentir que c'était loin d'être le cas.


C'est alors que je vit Nael se déplacer telle une ombre derrière le kage. Elle n'avait pas encore agit que je captai déjà ses intentions. L'attaque ne se fit pas attendre: un long pic de son bras pour viser directement le coeur. La réaction de Tamao ne se fit pas attendre et il fonça à son tour vers le chef du village se plaçant face à lui pour éviter à Nael une contre-attaque. Suite à ces actions, je m'entaillai le pouce de manière à pouvoir en libérer assez pour former des senbons. Je vis alors Mesaki se déplacer vers la gauche et Youma sur la droite. Bien que surprise, je compris leur initiative et me déplaça furtivement tout en concentrant du chakra dans mes pieds. Armée de mes aiguilles, je couru sur le mur, me retrouvant la tête en bas au dessus du kage, faisant tomber ma cape et découvrir mon visage, histoire de ne lui laisser que peu de chances de fuites. J'attendai alors une quelconque réaction de l'ennemi pour les utiliser.


« Faites attention, cet homme n'est pas hokage pour rien.. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Kinshika

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 09/05/2012


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Mar 12 Juin - 8:36



Alors que Kaishyko achevait les préparatif de l'opération de demain, il vit qu'une Kiri-jin se déplaça derrière lui. Le Taisho continua tout de même d'écouter la réponse de l'homme-poisson, tout en se demandant avec méfiance pourquoi cette fille irait-elle dans le dos de celui qui donne les informations. Il ne mit pas longtemps à découvrir pourquoi. A peine l'homme poisson eu fini sa phrase qu'un pic de couleur rouge foncé fronda en direction de la poitrine du kage. Kaishyko fit fléchit alors sur ces jambes,faisant volte-face à l'ennemie. Pendant son demie-tour, ces pupilles changèrent immédiatement de formes, et une lame en métal légèrement courbée apparue sur le milieu de l'avant-bras de Kaishyko, s’étendant sur 80 cm vers le coude ( genre ça mais en plus long et vers l'arrière). Propulsant ainsi son bras lors du demi-tour, il réussi à dévier le pic de la Kiri-jin in extremis.

Mais à peine il avait dévié un pic que tout les autres ninjas se mirent à encadrer, et un autre arriva encore une fois dans son dos. Il était trop tard pour l'éviter, Kaishyko eu simplement le temps de fléchir encore plus les jambes afin que le pic le touche à l'épaulière. Malgré la coque de protection, qui lui évita tout de même une hémorragie, il senti une vive douleur dans l'épaule, et fut expulsé à terre, glissant sur le dos et arrivant juste en devant la Kiri-jin qui avait ouvert les hostilités. A ce moment là, ils enchainèrent et une autre Kiri-jin, qui était monté au plafond de la vaste pièce, envoya une bordé de senbon, que le kage pu parer en plaçant mon bras, et donc ça lame, devant lui ( comme si le soleil l'éblouissait).

Kaishyko avait fait une erreur en retirant les ANBU. Diplomatiquement, c'était une très bonne idée pour prouver que son invitation n'était pas un piège, et puis ce n'allait pas être une escouade de ninja qui allait prendre l'initiative de tenter de tuer le kage, tout en sachant que derrière leur mort étaient assuré compte-tenu du lieu où ils étaient et que l'état d'alerte du village, déclaré la veille, les empêcheraient de partir furtivement. Mais visiblement, les ninja de Kiri préférait tuer le kage au mépris de leurs vie et de la paix des pays. Pour la puissance de leur village. Puissance. En pensant à cela Kaishyko eu un arrière goût amer, se rappelant que c'était pour cette même raison que le clan qu'il a répugné avait été massacré, et pour les même raisons que les clans de Konoha ne pouvait s’entendre convenablement. Cette réflexion, qui ne dura en réalité qu'une seconde, et encore, déclencha chez Kaishyko un féroce sentiment de colère.

Profitant de ça position, la tête au pied de l'initiatrice du combat, il exécuta quelques mudra à une grande vitesse, et souffla tout ces poumons en direction de la fille. Une énorme quantité de limaille d'argent fonça sur sur son visage, s'entendit sur toute la pièce, formant un brouillard très dense. Une chance qu'il soit dans le hall : sa vaste taille permis Kaishyko, après être sorti du carré des Kiri-jin par l'ouverture crée lors de "l'aveuglement" de la fille, de se dissimuler dans la "brume métallique". Plus de visuel possible, Kaishyko était toujours au bord des enfers mais avait quand même réussie à survivre à l'attaque-surprise. A ce moment là, ces pupilles, transformé au dernier stade, Scrutait le brouillard avec attention. Son épaule le lançait toujours, elle n'allait tenir si un deuxième choc arriverait.

résumé des actions:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Mar 12 Juin - 9:26

Le kage s’était avéré très réactif, une attaque surprise aurait certainement été décisive pour la plupart d’entre nous mais pas pour lui, il méritait réellement son titre et je commençais à mesurer les risques. Tout allait très vite, et il cracha son venin sur moi : un brouillard très dense, semblable à une pluie d’argent. J’eu le réflexe, cependant trop tardif, de cacher mon visage avec mes bras : je me retrouvais avec les mains, les joues et les oreilles brûlées, le reste du visage bien amoché et les yeux saignants. La douleur était trop grande, je tombais à genoux et compressais mon crâne entre mes doigts, je maintenais mes yeux serrés et poussais un petit cri étouffé. Pas question de lâcher l’affaire maintenant ! Pas question…

« Ne le laissez-pas fuir ! On est plus habitué à l’obscurité, à ne rien y voir que n’importe quel humain, alors attrapez-le et arrachez-lui les yeux ! Tamao … ! »

J’essayais d’être attentive aux sons, les fines particules d’argent crissaient différemment lorsqu’elles touchaient un mur, un homme ou le sol. L’homme qui se déplaçait, c’était sûrement lui ! En plus je pistais l’odeur de son sang, il y avait plusieurs autres odeurs de sang dans la salle et il n’était pas évident de distinguer celle du kage, mais il se mouvait. Les autres étaient encore trop perturbés par ce changement de décor pour s’agiter. Je laissais de côté mon mal et me dirigeais furtivement vers celui qui se mouvait, j’avais toujours mon pic de sang à la main mais, dans l’incapacité de viser quoi que ce soit sans l’usage de mes yeux, mon réflexe fut tout autre : je tentais de planter mes canines dans sa chaire. Peut-être ne s’agissait-il pas du kage ? De toute façon, une morsure ne l’aurait pas tué, mais l’odeur du sang attirerait sans aucun doute l’attention des Ken’ketsu ici présents, un marqueur idéal, et si elle ne me rendait pas la vue, elle me redonnerait au moins un peu de santé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ken'Ketsu Tamao

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 16/02/2010


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Mar 12 Juin - 9:48


Alors que je me précipitai sur lui le Kage se baissa et accusa le choc dans son épaule et puis en une ou deux pirouette il cracha une espèce de fumée étrange sur Nael qui la brûla.
Je ne pu empêcher un rugissement bestiale sortir de ma gorge.

    - NAEL !!!

D'habitude j'étais un assez bon ninja mais le seul problème c'était Nael, je ne supporte pas qu'elle soit blessé, cela me met dans une rage aveuglante. Mais malgré tout je l'entendis faiblement "...Tamao !" Je repéra sa voix, elle était blessé mais vivante, ça me rassurait.

    - Et l'Hokage, je sais que tu m'entend ! Tu a blessé ma sœur et ça je ne te le pardonnerais jamais tu m'entend ?! Je vais te trouver et te tuer !

Je sentis du sang inconnu au milieu de se brouillard, c'était lui ! Ma lame de sang sortait toujours de mon bras et elle avait soif... Comme moi.
Je sauta sur l'homme que je "sentais" comme étant le kage et essaya de lui planter ma lame dans le cœur, après tout si je réussissait je ne voyais pas comment il pourrait s'en sortir.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Mar 12 Juin - 14:46

    × En route vers Konoha
    J'étais, à présent, aveuglé par ce brouillard de limaille de fer. Partout où se portais mon regard, je ne voyais que de fins morceaux de métal grisonnant flottant dans l'air. Certain morceau de métal avait même réussi à rentré dans mes narines, brûlant sur leurs passages la cavité naval et endommageant mes muqueuse. Alors, après un cracha emplie de poussière grise et de taches rougeâtre, je me mis à respiré doucement, essayant d'éviter de respirer ces brins de métal en suspend. Je sentais de nombreuse odeurs. Celle du sang et du fer mais également celle de la sueur et de l'humidité. Il y avait beaucoup trop d'odeur pour que je puisse en faire abstraction et me concentré sur celle du Sang de l'HoKage. Néanmoins, je savais comment le retrouver dans cette brume de limaille argenté. Fermant les yeux, étirant mes pieds à leurs maximum, je me mis à ressentir toute les vibrations environnantes. Je pouvais sentir le sang circulé dans les veines plantèrent de Youma, tout comme celui de Ayame. Soudain, je sentis Nael et son frère bouger. Cependant, l'un n'allait pas dans la bonne direction.

    En effet, alors que Nael essayer de diriger vers la seul personne en perpétuelle mouvement, Tamao lui, se dirigeais vers moi. Soudain sans comprendre pourquoi, le jeune mâle du Clan des Sangsues passa à l'attaque. Son pique de sang coagulé, fendant l'air, se présenta devant mon coeur. Je n'eus d'autres choix que d'esquivé ce coup. Après tout, je n'avais guère envie de finir comme mes ancêtres, embrocher. Cependant ce "presque-coup" eus un effet positif, j'étais encore plus attentif aux mouvements des autres. Alors, après avoir collé au claque à l’imbécile d'humain, je dis:
      « Au lieu d'essayer de frapper ceux qui sont à tes côtés, essaye plutôt de frapper celui que t'a soeur à pris en chasse. Et que tu as blessé.. Imbécile... »
    Et, je me lança à mon tour dans la bataille. Je avais un certain avantage sur tout ce petit monde puisque, contrairement à eux, je n'utilisais aucun organes. Mais seulement un sens. Pouvant ressentir les vibrations, je pus trouver celui que je cherchais. Et, maintenant que j'étais assez proche de lui, je pouvais voir les vibrations. Fonctionnant comme un système d'écho, je pouvais voir ce qu'il se passait autour de moi. C'est ainsi que je pus voir que Nael s'apprêtais à le mordre. Je devais également faire quelques chose. Alors, sans vraiment cherché à comprendre, je me mis à comprimé mon chakra dans les mains puis à faire tournoyer le Suiton entre mains. Une fois l'attaque bien concentré, je balança tout en direction du Kage, et ce, une fois que Nael eus passé à l'action...

Revenir en haut Aller en bas

Ken'Ketsu Youma

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 03/11/2009


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Mar 12 Juin - 16:55

Youma sentie le sang de Nael le sang de youma bouilla elle fait attention elle se reproche et prépara des pique de sang les pique commencer a sortir des ot de doigts de la jeune fille elle n'aime pas que ont touche a un de son clan elle essaie de repérai nael pour aller la voir toute en fassent les piques de sang . youma commença a se bouger plus elle lança ver le hokage a fessent attention a tamao a force que vent commencer a monter le brouillard disparaissais un peux a peux on pouvait voir les yeux rouge de la petit Ken’Ketsu

EDIT STAFF : Le brouillard ne se dissipe pas (et il ne disparaît pas). Tu n'expliques pas comment tu fais pour repérer le Kage... Ainsi, je suppose que tu as envoyée au pif. Aussi bien, ça n'a pas touché le Kage. Dans un cas du genre, les précisions sont obligatoires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Kinshika

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 09/05/2012


MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   Mar 12 Juin - 21:32



A ce moment là, Kaishyko eu un instant de respect pour son clan, qui l'avait doté de cette merveille que le Saikuron Irashingan. Ainsi il pouvait voir les Kiri-jins sans qu'eux puisse le voir. Enfin ça c'est ce qu'il imaginait, car les soldat du village de la brume avait plus d'un tour dans leur sac.

Kaishyko vit que la jeune fille qu'il avait aveugler à l'aide de sa technique était la première à réagir. Kaishyko se demanda alors s'il ne s'était pas tromper. L'homme-poisson était-il vraiment le chef ? En tout cas il est sûr que c'est elle le moteur de l'équipe, ou tout du moins dans cette situation.

A peine s'était-elle relevé qu'elle reparti à l'attaque en vociférant. Kaishyko l'observa un instant, sans réagir pensant qu'elle se dirigeait au hasard, mué par la rage. Il s'était tout de même éloigné, voulant se placer peu moins de 3 mètres du mur du fond, face à l'ennemie. Soudain, le kage compris que la kunoichi ne courait pas au hasard. En effet, les yeux du Taisho la virent prendre une allure furtive et se guider plus ou moins approximativement vers lui. Kaishyko se rendit alors compte qu'il avait sous-estimer la force de son adversaire, qui avait trouvé un faille dans sa technique.

Kaishyko, qui se rendit compte qu'il n'avait pas une seconde à perdre, monta son bras armé vers le plafond, et se détourna un instant de l'ennemie qui fonçait sur lui. Il regarda alors le mur face à lui, où était la porte, et grâce à ces yeux, il pu voir l'électricité des lumières, symétriquement répartie sur le mur, et en déduisit rapidement le milieu de mur, là où se trouvait l'espace entre les deux battants de la porte d'entrée. Il abattit alors son bras de toute ces forces vers la porte, tout en expulsant la lame de son bras. La lame tournoya alors verticalement sur la longueur de la pièce, avant de rencontrer de rencontrer un autre objet dans un bruit de métal sourd. Était-ce la rencontre avec le verrou de la porte, ou es-que l'uns d'entre eux avait réussi à arrêter la lame courbe de 90cm ?

    " Esperons pour moi que ça soit le verrou de la porte, sinon je me serais désarmé pour ri..."

La jeune fille, lancé à pleine vitesse, s'était faufilé sur le côté et sauta sur le bras du kage en sortant toute ces canines pointues. Kaishyko ne pu rien faire et se pris l'attaque de plein fouet ! Il fut projeté vers l'arrière avec la kunoichi contre lui, glissèrent sur 1m50, avec peu de frottement sur le parquet du hall d'entrée.

Kaishyko était couché, dos au sol, la kiri-jin légèrement décalé et au dessus de lui, la tête dans son biceps gauche. A ce moment, Kaishyko réalisa quelque chose et, dans un instant où le temps semblait s'être arrêté, il glissa doucement à l'oreille de la kunoichi :

    " Les vampires de Kiri.... c'était donc ça. Je connais votre situation, votre traitement... Soyez les bienvenues à Konoha, où la démocratie et l'égalité des clans tente d'être maintenu. Terre d'asile de toute race, pense-y, toi. "

Kaishyko laissa un sourire paisible s'échapper, la coexistence avait toujours été son crédo, lui qui était rejeté de son clan pour ces idée peu conforme à la famille. Toutefois, ce sourire fut de courte durée. A nouveau un projectile, cette fois-ci Suiton, fonça sur lui. Dans l'impossibilité d'utilisé son bras gauche, sous la Kiri-jin, Kaishyko pu composer quelques mudras de la main droite pendant le trajet de la boule, et au moment où elle toucha le kage, un courant électrique parcouru la surface de Kaishyko, et se concentra instantanément en un dense champs électrique au point d'impact, mais ce bouclier de dernière minute ne pu qu’atténuer la puissance de la technique, qui toucha une nouvelle fois Kaishyko qui roula boula encore un fois sur un mètre.

L'homme de Konoha se releva alors avec difficultés. Il était hors d'atteinte du vampire, pour cette fois-ci. Le kage était déjà bien amoché : les attaques surprises continue l'avait obligé à dépenser beaucoup de chakra, sans compter qu'il était sévèrement blessé au biceps, avait l'épaule broyée et avait subit de lourd dégâts entre l'épaule et le pectoral droit de part la technique suiton. Il ne s'en sortirait sûrement pas. Toutefois, il se demanda quand même si, compte-tenu de l'état d'alerte, les Kiri-jins savait qu'il ne pourrais jamais quitter le village, surtout que son meurtre sera vite trouvé. Se tenant alors le biceps avec la main droite,exténué, il s'adressa au Kiri-jin :

    " Pourquoi...continuer ? Visiblement, vous ne chercher pas l'honneur, à 5 contre 1, mais que chercher vous donc ? Affaiblir le village ? Un ninja me succedera immédiatement, et puis je ne pense pas qu'un clan maltraité dans son village soit soudain épris de sentiments patriotique, non ? Une fois que vous m'aurez tué, vous serez vite acculer par les ninjas de Konoha, il faut être un maître pour tuer un kage dans son village et sortir incognito, vous vous sentez capable d'une prouesse aussi surréaliste ? l'état d'alerte est déclaré, le mur d'enceinte et très surveillé, vous ne sortirez pas d'ici vivant si vous ne vous arrêté pas. Je m'engage à vous laisser partir du village sain et sauf si vous cessez. Vous l'avez vu avec les ANBU, je n'a qu’une parole. "

résumé des actions:
 






Dernière édition par Taisho Kaishyko le Mer 13 Juin - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: En route pour Konoha !   

Revenir en haut Aller en bas
 

En route pour Konoha !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Le 09 juin... En route pour les plaquettes...
» En route pour les havres gris ...
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [98/99] En Route pour le Loch Ness
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Porte du village
-
Sauter vers: