Partagez | 
 

 Frères sans le savoir [FB d'il y a 4 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kaokane Boro-Boro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 08/06/2012


MessageSujet: Frères sans le savoir [FB d'il y a 4 ans]   Lun 11 Juin - 1:31

Les barreaux étaient solides, plus que la jeune idiote de Boro-Boro, de ses dix ans, n'aurait pu croire. Alors qu'elle se massait les jointures, son poing ayant cogné fort contre le métal, la gamine s'écrasa au sol, résolue à ne sortir d'ici qu'au bon vouloir de son gardien. Boro-Boro, de ses dix ans, avait encore éclatée un camarade de classe et sa rage, beaucoup trop grande alors, avait empêché à ses professeurs de la maîtriser. Le genjutsu étant trop néfaste pour le jeune cerveau de la gamine, un jounin avait dû user de techniques d'immobilisation du taijutsu pour ne pas trop blesser d'avantage. L'omoplate déplacée, Boro-Boro tempêtait encore lorsqu'on l'isola dans cette cellule. Élément dangereux qu'était cette petite furie ; intrépide enfant qu'il n'avait pas de limites, seulement une condition physique qui finissait par la faire sombre de fatigue.

Boro-Boro n'était pas très grande, ayant plus le physique de l'intellectuelle. À vrai dire, son intelligence était très sensible, très grande aussi, mais cette folie qui l'habitait, cet élément irrationnel et incalculable flouait ses réelles capacités cognitives. Une question de point de vue et de moment où on observait Boro-Boro, cette enfant qui vivait seule dans la rue. Rares étaient les gens qui pouvaient se réjouir de l'avoir aperçu ouvrir son gros livre de soins — car elle pratiquait déjà l'Irou-jutsu — et s'y instruire encore plus qu'elle ne l'était... Souvent, on tombait plus sur cette maniaque qui dépeçait les animaux pour comprendre leur fonctionnement biologique !

La tête basse, Boro-Boro soignait avec les moyens du bord ses jointures éclatées. Calme maintenant, elle analysait plutôt sa journée. Pour une autre raison farfelue, le gamin qui lui servait de coéquipiers dans son équipe de genins pourrave ne l'avait pas satisfait et elle s'était fait un « poing » d'honneur à lui démonter le portrait pour corriger sa manie à donner des ordres à Boro-Boro. Évidemment, sa vision de la correction satisfaisait guère des concitoyens idiots de ce village de nuls. Et Boro-Boro était encore trop jeune, trop faible, pour leur inculquer ses valeurs extrémistes dans leur c...

La porte de pièce s'ouvrit dans un léger grincement et un garçon entra. Il était un peu plus vieux que Boro-Boro. Que faisait-il ici ? Qui cherchait-il ? Elle ? Dans ces cellules, il n'y avait qu'elle... Boro-Boro n'appartenait à aucun clan, ou plutôt, avait oublié son clan. Alors, quel heureux hasard unissait ces deux parents dans le même bâtiment, si ce n'était pas pour une question familiale ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaokane Hantaa



Rang D




Masculin
Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 09/06/2012


MessageSujet: Re: Frères sans le savoir [FB d'il y a 4 ans]   Lun 11 Juin - 19:28

Je me frayais un chemin parmi les maisons presque entrelacées du village, un seul objectif en tête : fuir la réalité, fuir cette certitude que je ne m’en sortirai pas. Je ne souhaitais qu’une chose, et c’était de m’envoler dans l’intangible, de ne pas avoir à affronter la solitude, être libre et entouré de gens tout aussi libres que moi. Voire entouré de gens tout court. Je venais d’être mis à la porte de chez moi et je n’avais nulle part où aller, juste un chemin à parcourir. C’est tout naturellement que mes pas m’emmenèrent vers les geôles de Konoha, généralement vides. Je m’y rendais régulièrement pour m’y recroqueviller et songer à l’avenir… avant de finir par m’assoupir, dos à la porte. Les gardes me connaissaient bien. Mais cette fois-ci, une jeune fille se trouvait être la seule captive de cette prison. Au début, je ne fis pas attention à elle et m’étais prostré, comme à mon habitude, au dos de la porte. Au bout d’un certain moment de silence, et ma curiosité finissant la plupart du temps par prendre le dessus sur mon envie, « J’m’appelle Hantaa. T’as un nom ? Et tu fais quoi ici ? » sont les premiers mots qui furent lâchés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Frères sans le savoir [FB d'il y a 4 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mission B - Justre pour le fric. - Homura Zanshi
» Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)
» Gladys ? et sans le savoir on passe d'un état à l'autre...
» 21 kg de cannabis sous la carrosserie sans le savoir...
» Les Suisses mangent de la viande clonée sans le savoir
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Prison
-
Sauter vers: