Partagez | 
 

 Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hoshizora Kaeldane

avatar

Rang C




Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 25/08/2011


MessageSujet: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mar 12 Juin - 17:23

- Ah tu es déjà là Rei, ça tombe bien. Je voulais te féliciter à tête reposée pour ton action dans la prison l'autre jour. Non seulement tu as réussi à ne pas te faire remarquer par le Raïkage en entrant dans la pièce, mais en plus, tu as réussi avec brio à ramener en sécurité Mei... En admettant que je sois arrivé à contenir son attention. Pour ce qui est du manque d'initiative, ça s'apprendra, soit sans crainte, il ne faut juste pas se relacher dans son travail, faire des efforts constants... Blablabla, tes profs t'ont déjà expliqués tout ça.

Le temps des reproches et des compliments était désormais terminé. Il ne restait plus qu'à retrouver Mei et le Shinobi mandaté par Ankaku. Quand le premier garçon arriva, il ne salua que rapidement Kaeldane, sans recevoir de réponses... L'épisode de la prison n'était pas encore oublié et il devait s'en rendre compte. Il restait deux minutes, le dernier Shinobi ne devait pas tarder et c'est à 19h pile qu'il se présenta.

- Hoshizora Kotaro ? Ton visage me dit quelque chose... Peut-être t'ai-je déjà soigné par le passé qui sait ? Voici Rei et Meigetsu, tu as déjà pris connaissance de la mission ? On va reprendre pour tout le monde : On cherche ces deux guignols qui foutent la merde en basse campagne. Apparemment ils auraient en stock quelques Jutsu donc on se méfie, mais en somme ça m'a l'air d'être de la racaille, des rebuts qu'on va s'empresser d'enterrer six pieds sous terre.

Il s'arrêta, il y allait peut-être un peu fort et ne tenait pas à choquer les jeunes avec lui.

- Enfin, on va leur régler leur compte quoi, vous me comprenez. On pose les questions pendant qu'on fait l'inventaire et on se tire d'ici rapidement !


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mar 12 Juin - 20:44

Nouvelle journée, nouvelle mission, qui d'ailleur serait très différente de ma mission que j'avait reçus à Kumo. J'allais devoir faire équipe avec trois autre ninja que je ne connasait pas. J'avait reçus, tôt dans la matiné à message de, ce qui était apparament le chef du groupe, Hoshizora Kaeldane. L'objectif étant d'éliminer de type qui emmerdait un village sous la protection de Kumo.
Le rendez-vous était fixer à 19 heure pile au porte du village. Cela me laissait le temps de faire tout ce que j'avait prévue. Dans un premier temps, j'avais ramener la filette à son pére seulement aujourd'hui. On lui avait dit qu'il s'absenter mais si ce n'était que pour une heure, ce n'était pas crédible. Ensuite, je profita du reste de la journer pour pofiner mes techniques et à me préparer. Cette mission serait plus dur que celle que j'avait déja eu après tout.
J'était arriver pile à l'heure et les trois autres membres était déja là. Il y avait deux jeune qui devait avoir le même age que moi environ et un dernier qui était plus agé. De la maniére dont il présanta les deux autres, je supposa que c'était lui Kaeldane.
    "Salut tout le monde." dis-je en faisant un geste de la main, puis je regarda Kaeldane.
    "Possible, il se peut aussi que l'on se soit déja croiser."

Puis, mis me main dans les poches de ma veste.

    "Personellement, je n'ai aucune question, je suis prét à partir."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mer 13 Juin - 8:56

Le rendez-vous était fixé à 19h ; nous avions largement le temps de tous se préparer, peut-être à part Mei, qui je pense allait bien déguster après le sermon qu’il a eu hier. Espérons que quand je le vois, il ne soit pas défiguré ou autre par lesdites expériences de notre professeur. Etant une journée assez normale, j’avais pu en profiter pour aller voir Miss Tsuko et parler quelques heures avec elle, avant de l’aider dans la cuisine puis repartir. En milieu d’après-midi, j’avais pu aussi profiter d’aller m’entraîner encore un peu plus au lancer de kunais et shurikens pour pouvoir encore m’améliorer un peu et essayer de booster au maximum de ce que je peux actuellement mon bouclier de foudre. Cette technique qui me donne bien du fil à retordre, même si j’ai réussis à la maitriser en partie. De plus, ce soir, nous allions avoir un nouveau camarade dans notre équipe. Je me demande comment il peut-être. J’espère, pas trop bizarre parce que sinon… je sens que notre équipe va tenir la route d’une manière plutôt étrange. Enfin bon, on verra bien ce soir […].

Plusieurs heures plus tard, 19h heure du rendez-vous. J’arrivais comme toujours un peu en avance, bah que de quelques secondes hein. Ce n’est pas grand-chose. Cette fois-ci, ayant eu le temps de me changer, j’avais mis quelque chose de simple et qui ne se voit pas trop car le mot maître était de changer de tenue. J’ai respecté comme on me l’a demandé. Le fameux dernier membre était déjà là. Ah mais c’est Kotaro-kun ! Ce cher Kotaro que j’ai revu de temps en temps et que je dois dire, parfois j’ai un peu de mal à le comprendre mais en fait, quelque part, ça me fait plaisir de l’avoir dans l’équipe. Classe. Je me retournais ensuite vers notre Sensei qui m’adressa la parole dans un premier temps.

- Ah tu es déjà là Rei, ça tombe bien. Je voulais te féliciter à tête reposée pour ton action dans la prison l'autre jour. Non seulement tu as réussi à ne pas te faire remarquer par le Raïkage en entrant dans la pièce, mais en plus, tu as réussi avec brio à ramener en sécurité Mei... En admettant que je sois arrivé à contenir son attention. Pour ce qui est du manque d'initiative, ça s'apprendra, soit sans crainte, il ne faut juste pas se relacher dans son travail, faire des efforts constants... Blablabla, tes profs t'ont déjà expliqués tout ça.

Il ne restait plus qu’à attendre Mei, qui n’allait sûrement pas tarder non plus. M’enfin, je suis contente, j’ai été félicitée sur mon travail d’aujourd’hui. Ce que je promets, ne jamais se relâcher dans son travail et faire des efforts. Oui, tout ça, mes profs me l’avaient dit à l’académie aussi mais là, ce n’est plus pareil alors ça fait toujours plaisir à entendre. Je me suis ensuite un peu de côté pendant qu’il parlait à Kotaro puis vit arriver par la suite Mei, avec je ne saurais dire quelle expression sur le visage mais pas très enthousiasmante si vous voulez mon avis^^’. Je m’approchais de lui puis lui fis une tape amicale sur l’épaule en lui souriant. Je me sentais un peu mal pour lui mais bon, que pouvais-je y faire ? Rien… Je me retournais de nouveau vers Kael-sensei puis lui souriait.

« Pas de question pour ma part non plus, je pense qu’on va pouvoir y aller. »

Revenir en haut Aller en bas

Hoshizora Meigetsu

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 21/05/2012


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mer 13 Juin - 17:55



La terrible sanction de Kaeldane sensei ♫






    C'est à dix neuf heure sans faute, que j'arriva au rendez vous imposer par Kaeldane sensei suite à une autre demande de mission. Je fis alors la rencontre de Kotaro kun, un gennin lui aussi, que avait rejoins notre groupe par ordre de Ankaku sama. Quand vint l'heure de partir, Kaeldane demanda si nous avions des questions mais apparemment tout était clair pour tout le monde.

    "Aucune question, je suis prêt à partir aussi."

    Nous commençâmes donc à sortir du village en empruntant la voie habituel qui passait à travers les montagnes de Kumo. De mon coté, je marchais en regardant le sol et en restant le plus direct possible. C'est que je n'avais pas vraiment envie de reprendre, des commentaire suite à mon irresponsabilité dans la prison, hier face à Raikage sama. Je culpabilisais déjà assez comme sa.. On va aussi dire, que la sanction infligé par Kaeldane sensei m'avait aussi légèrement suffit. Quand à Rei chan, elle discutait avec Kotaro kun. Ils avaient l'air de bien rigoler eux..

    "Kaeldane sensei, je ne vous décevrez pas dans cette mission." dis je dans ma tête.


Spoiler:
 



© Hoshizora Meigetsu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kaeldane

avatar

Rang C




Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 25/08/2011


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mer 13 Juin - 21:58

Les Shinobis devaient rejoindre un village d'où débuterait leurs investigations. Apparemment, celui-ci était l'un des derniers de la région à ne pas avoir eu à faire avec les deux bandits, aussi quelques soldats supplémentaires y avaient été affectés. Un lieutenant devait remettre au groupe les informations dont il disposait sur les deux hommes pour faciliter la mise en place d'une stratégie de combat. Le chemin ne fut pas très long, mais en route il prit le temps de demander à chacun plus de précision sur sa spécialité :

- Je dois connaitre un peu mieux vos capacités personnelles pour pouvoir appréhender ce combat. Heureusement, nous sommes tous du même clan, nous disposons donc d'un avantage certain grâce à notre Hikiriton, tâchons de ne pas l'oublier. Je suis pour ma part, et vous le savez bien, médecin. Comme on a l'avantage numérique et que ces deux gusses n'ont pas l'air si dangereux que ça, je doute que j'ai beaucoup à utiliser ma science..

Il prit une pause pour que Rei et surtout Mei comprennent bien qu'au vu de la dernière mission, ils n'avaient pas intérêt à reproduire un schéma aussi mal organisé de combat. Quant à Kotaro, le Docteur le sentait calme et attentif, il ne craignait pas de coups de sang de sa part.

- Passons. Dites m'en plus sur ce que vous savez faire, ça nous aidera bien pour la suite.

Tandis que chacun présentait son profil au reste du groupe, ils arrivèrent au village. Là, Kaeldane fit demander le lieutenant de garde qui se présenta à eux rapidement pour leur donner les informations dont il disposait.


- Au rapport m'sieur, j'vien vous dire c'que j'sais de ces deux gusses. Ils sont vachement grands et utilisent des techniques Suiton uniquement, ils ont pas l'air d'avoir un grand niveau d'maitrise, mais ça a suffit à mettre à terre pas mal de nos troupes sur place. Ces deux salauds pillent les caravanes sur la route en journée et s'attaquent au village à la tombée de la nuit... Il est assuré que d'ici quelques jours ils vont se ramener ici, c'est l'un des derniers village encore intact.

Kaeldane remercia le lieutenant et se retourna vers ses trois camarades.


- Vous en pensez quoi les jeunes ? On attend qu'ils se ramènent ici pour les chopper ? Ou on met sur pied une fausse caravane et on part à leur rencontre, en espérant qu'ils viennent d'eux même ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Dim 17 Juin - 13:35


Personne ne semblait avoir de question à poser, on était donc partit sur les chemin de campagne du pays de la foudre. On devait rejoindre un petit village qui avait été épargnée par les bandit jusqu'a prèsent. Les village qui n'avait pas était piller ce compter sur les doigts de la main d'ailleur dans cette région.
En route, le médecin qui était le chef de cette mission, demanda à connaitre nos capacité pour mieu appréhender le combat à venir contre les deux zigoto. Moi qui pensait qu'il avait déja fait équipe avec les deux autres genin. Je devais mettre tromper . Quoi qu'il en soit, je me décida de lui répondre, après Rei et Meigetsu.

-Je me débrouille dans le ninjutsu et le genjutsu, si c'est ce que vous voulait savoir.


C'était les seul parole que j'eu prononcer durant le court voyage que nous fimes jusqu'au village. Une fois arrivée, le chef de gardes du village était venu nous transmettre ce qu'il savait sur nos cibles. C'était des type plutôt grand qui possédait probablement un chakra de type suiton étant donner qu'il n'utilise que ce type de technique d'après eux. Pour finir, il attaquait les caravanes de marchand en journée et piller les village la nuit. Il ne devrait d'ailleur pas tarder à venir dans ce village. Ce n'était qu'une question de jour maintenant.

- Vous en pensez quoi les jeunes ? On attend qu'ils se ramènent ici pour les chopper ? Ou on met sur pied une fausse caravane et on part à leur rencontre, en espérant qu'ils viennent d'eux même ?

Nous avions donc deux choix, attendre patiement la nuit de leurs arrivéent ou prendre le choix de partir à leurs rencontre. Chacun des choix avait son défault. Si l'on restait ici a les attendre, nos cibles pourrait faire d'autre victimes avant d'arriver ici. Mais si on part à leurs rencontre, il se pourrait que l'on ne les croisent pas même si nos chance de les rater étaientt minces.

-Personellement, j'opterai pour la fausse caravane. Autant jouer les âppat et il auront une bonne surprises.


On ne risquait pas non plus d'être trop surpris de leurs assault vu que le but était de le provoquer. Bref, ce fût cette solution qui fût adopter. On emprunta une vielle caravane, à un paysan qui avait généreusement décider de nous la préter, ainsi que deux chevaux aux gardes pour la tirer. C'est ainsi que nous étions repartis sur la route sur un chemin ou nous étions éxtrémement visible.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kaeldane

avatar

Rang C




Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 25/08/2011


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Dim 17 Juin - 16:15

C'était partie pour la simulation de caravane en campagne. Kaeldane assignat Rei à la surveillance du village, il se chargerait des bandits avec l'aide de Kotaro. Le garçon semblait doué pour le Ninjutsu et le Genjutsu, cela serait des plus utiles pour tendre un piège aux deux gusses. Kaeldane revêtit une grande couverture pour ne pas laisser paraitre sa carrure imposante et Kotaro se planqua à l'arrière de la charrette.

- Alors mon gars, pas trop mal installé ? J'ai récupéré quelques vivres, elles sont dans le grand sac à côté de toi, hésites pas à taper dedans, le temps qu'ils apprennent qu'une caravane solitaire est en route, on a le temps de faire un brin de causette.

Mais il valait mieux être prudent, car à trop attendre et discuter, leur méfiance pouvait se relacher dangereusement et vu sa dernière mission, Kaeldane ne pouvait se permettre un lamentable échec.

- Pensons d'abord action, tu veux ? T'sais nous faire quoi en Genjutsu ? J'ai rarement l'habitude de combattre avec des Shinobis y ayant recours. L'idéal serait que tu nous les perturbe pour qu'on puisse les rendre inoffensif juste ensuite. J'peux m'occuper de la seconde phase, mais la première sera de ton ressort. T'as pas un jutsu en réserve prévu pour ça ? Un truc en douceur, on va pas se saigner pour ces deux clampins.



Dernière édition par Hoshizora Kaeldane le Lun 18 Juin - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Dim 17 Juin - 17:03



D'un mouvement de tête, je répondit positivement à Kaeldane. J'avait pris mes aise à l'arriére de la charette, bien placé pour ne pas être trop géner lorsque l'on passer sur des obstacle telle de petite bosse ce qui n'est pas agréable du tout. Meigetsu et Rei était rester au village au cas ou les cibles ne nous croiserer pas et attaquerer le village. Dans tout les cas, ils devraient être en mesure de s'occuper d'eux.

- Alors mon gars, pas trop mal installé ? J'ai récupéré quelques vivres, elles sont dans le grand sac à côté de toi, hésites pas à taper dedans, le temps qu'ils apprennent qu'une caravane solitaire est en route, on a le temps de faire un brin de causette.

Le médecin voulait savoir ce que je savait faire en genjutsu. Bonne question car il y a pas un domaine exclusif à l'utilisation du genjutsu. De plus, il c'était déja fait un plan d'action. Les perturber avec mon genjutsu et lui s'occuperais dans finir. Pas mal surtout que le genjutsu n'est pas un domaine très souvent utiliser en attaque. Cela perturberais surement nos brigands, surtout que ma technique était conçus pour ce genre de situation.

-Si vous tenez à le savoir, j'ai une technique qui semble convenir à la perfection à ce que vous penser. Il devrait perturber leurs mouvement pendant un cours moment. De plus, il devrait agir asser vite.

Il y avait aussi l'éventualité qu'il maitrise le genjutsu et dans ce cas, la durée d'action de mon jutsu serait très courte voir briser facilement. Dans ce cas, il faudras agir suffisament vite pour éviter la casse. Dans un soupire, je continua.

-Si il maitrise le genjutsu, ma technique ne durera que très peu de temps. Il faudrait peut-être prévoir un plan B vous ne penser pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kaeldane

avatar

Rang C




Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 25/08/2011


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Dim 17 Juin - 20:44




- Hm, je pense qu'avec quelques shurikens lumineux bien lancés en même temps que tu utilises ta technique, j'aurai le temps de les contrôler pour les amener derrière eux. Même s'ils se libèrent du Genjutsu, ils devront éviter les shurikens dans la foulée. Ca nous laisse le temps d'en mettre au moins un hors-combat.


Kaeldane sous-estimait souvent ses adversaires, mais il se savait assez compétent pour éliminer deux cul-terreux comme ceux qu'on lui avait décrit et le jeune Kotaro semblait des plus prometteurs. Le regard vif, peu bavard, imperturbable jusqu'à présent et prévoyant avec ça, il convenait bien au Docteur.

- Et ne t'inquiètes pas si on se prend quelques bobos pendant la bataille. J'ai tout ce qu'il faut pour nous remettre sur pied rapidement, à condition que tu ne te fasses pas arracher un membre.. Mais tu m'as pas l'air du mec pommé dans le feu de l'action, on devrait faire une bonne équipe.

Kaeldane s'alluma une cigarette, voilà maintenant quatre heures qu'ils avaient quittés le village pour emprunter les routes isolées de la région. Il était certain que leur repaire ce situait ans une zone reculée, aussi le Docteur les menait à le plus à l'ouest possible.

- On ne devrait pas tarder à avoir un peu de visite, ces deux chevaux font un boucan d'enfer depuis le départ, quel salaud ce marchand... Moi qui croyait qu'il nous les offrait généreusement, il s'en débarrassait oui !

Alors qu'il en parlait, les deux chevaux se cabrèrent puis s'immobilisèrent.



- Et bah quoi mes jolies ? On se vexe ? Faut me comprendre aussi je...

Il s'arrêta net, devant lui une grande flaque d'eau masquait un cahot dans le sol. Seulement, il n'avait pas plu depuis plusieurs semaines, on était en été. A voix basse, pour que seul Kotaro toujours caché dans la charette puisse l'entendre.

- Tu vas pas tarder à rentrer en scène mon pote... Attend le bon moment, t'inquiète pas pour moi.



Sous sa cape, Kaeldane commença à former quelques shurikens lumineux.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Lun 18 Juin - 10:10



D'un coup un gros mouvement d'eau formait un léger mur pour bloquer le passage de la charette et deux individus en sortaient pour attérir au juste devant. Les deux brigands se tenaient la, sourrire aux lèvres a l'idée de s'enrichir encore un peu plus. Il ne se méfiait pas de trop voyant que ce n'était qu'un vieille homme. Ils pointaient leurs katana en sa direction et l'un pris la parole.

"Hé vieux, descend de ta charette gentillement et file moi tout ce que tu as... et je te laisserai peut etre en vie AH AH AH"

Pendant qu'il rigolait comme un bouc, l'autre brigand faisait le tour de la charette et il rejoignait son complice.

"Oh la vieille carcasse, tu transportes quoi de beau dis moi?

Ils attendaient que le vieux réagisse tout en rigolan et se moquant de lui, ils allaient surement faire encore une belle prise et cela les rendaient euphorique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Lun 18 Juin - 12:24



- Et ne t'inquiètes pas si on se prend quelques bobos pendant la bataille. J'ai tout ce qu'il faut pour nous remettre sur pied rapidement, à condition que tu ne te fasses pas arracher un membre.. Mais tu m'as pas l'air du mec pommé dans le feu de l'action, on devrait faire une bonne équipe.

Arracher un membre! Faudrait vraiment ne pas faire attention ou n'avoir pas d'autre choix pour en arriver las et ce n'est en aucun cas dans mes intérêt que cela m'arriver. Bref, cela m'avait fait légérement sourire et vu que le médecin ne me regardait pas, c'était encore mieux. Cela faisait un bon moment que on été partit sans aucune attaque ennemie. Pourtant les cheveux en faisait un vacarne. Peut-être qu'il était tapis près du village et qu'il attendait la nuit pour attaquer? Dans ce cas Meigetsu et Rei aurait eu toute l'action pour eux.
Le medecin ce permis d'ailleur une remarquer sur les deux chevaux qui, étonament, c'était arréter à peu près au même moment. Des chevaux qui se vexer? Manquait plus que sa, il devait y avoir autre chose. Surtout que Kaeldane c'était arréter nette sur sa remarque sur l'arrét brusque des chevaux. L'ennemi peut-être?

- Tu vas pas tarder à rentrer en scène mon pote... Attend le bon moment, t'inquiète pas pour moi.


C'était bien sa, l'ennemi venait d'entrer en scéne, c'était le bon moment pour agir vu qu'il ne m'avait pas repérer. Je composa quelque mudras pour effectuer les reflet de l'oubli, l'un des jutsu du clan permettant de se rendre invisible Cela me permis de me levait sans qu'il puisse me voir et je me permis de les observer un instant. Ils étaient armé de Katana et ne m'avait pas remarquer apparament, je ne fît pas attention à ce qu'ils disaient. C'était à Kaeldane qu'il parlais après tout et je composa de nouveau mudras. Shiraha Chuufu no jutsu, voila la technique qui fût lancer sur ses deux crétin. Ils était dés lors les seuls a voir des dizaine voir des centaine de plume blanche tomber du ciel sans même qu'un vol d'oideau et eu lieu. Il était maintenant sous l'effet du genjutsu et les plumes aller bientôt se coller sur eux, leurs donnant l'impression d'être plus lourd et d'avoir des difficulter à faire des mouvement. Il n'était pas immobiliser mais leurs geste serait entravé.
Puis je fît une petite tape sur l'épaule du médecin tout en le poussant un peu pour essayer de lui faire comprendre qu'il pouvait y aller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Lun 18 Juin - 18:22

Tout semblait être allé si vite que je n’avais rien vu venir. Nous étions donc en marche avec notre sensei lorsqu’il nous demanda par la suite de donner nos compétences, ce que nous étions capables de faire. Je n’eus pas vraiment le temps de prendre la parole que Kotaro avait déjà dit qu’il maitrisait un peu le genjutsu. Classe, un membre de notre équipe qui l’utilise. Je ne dis rien puis de toute façon, nous avions été, avec Mei, relégués à la tâche de la surveillance du village au cas où les bandits auraient décidés d’intervenir et de foutre la pagaille dans le village. Pour le moment, rien à signaler. J’avais proposé à mon ami de toujours de se mettre de chaque côté. Ce que je veux dire par là, un au point Nord et l’autre, couvrant la partie Sud. Ce village n’est pas très grand donc ça devrait aller pour le moment ; enfin j’espère.
Mais avant que Kotaro et Kae-sensei ne partent définiment pour se rendre hors village afin de chercher ces deux bandits, je me glissais à l’intérieur de la charrette, en cachant le plus possible mon chakra. Je ne devais en aucun cas me faire repérer maintenant sous peine d’une punition. M’enfin, ça me dérangerait pas d’aller voir un jour le labo de Kae-sensei pour voir ce qu’il peut bien s’y cacher. Bref, un moment plus tard, nous nous arrêtâmes lorsque nous entendîmes deux voix dont l’une qui semblait rigoler à pleines dents. Ce devait sûrement être nos deux brigands. Je continuais de rester cachée sans qu’on ne puisse me voir. J’interviendrais quand ce sera le moment oui. Pour le moment, je vais laisser le beau rôle au sensei et à Kotaro.

Je regardais ensuite Kotaro se dissimuler puis effectuer quelques mudras, sûrement pour faire une technique de genjutsu. Un moment plus tard, les mouvements des deux brigands paraissaient plutôt lourds et je décidais enfin de sortir de ma cachette. En tout cas, c’était une belle technique qu’il nous a fait là. Je repoussais mes cheveux puis m’approchais de Kae-sensei et Kotaro puis leur fis un sourire.

« Moi aussi, je suis de la partie. Hoshizora Rei, maitrisant la technique du bouclier de foudre pour vous servir. »

Puis fis comme un salut de l’armée avant de les regarder tous les deux et marcher vers ces deux brigands, les regardant avec un sourire charmeur. Je n’avais pas bien tout suivis leur stratégie et vu que je pouvais prendre part au combat, j’avais l’intention de revêtir le costume de celle qu’on surnomme « La petite Terreur ». Leurs mouvements étaient entravés, ils étaient à notre merci de toute façon. Il ne fallait pas non plus perdre trop de temps ; le genjustu est réputé pour marcher certes, mais pas très très longtemps. Je mis ensuite un poing devant moi, un sourire sadique sur les lèvres et leur donna à tous les deux, un bon coup de poing dans la figure. Touché net. Comme fière de moi, je tirais la langue contre ces deux brigands puis retournais vers Kae-sensei et Kotaro. Je me demande d’ailleurs si Mei est entrain de me chercher ou pas à travers le village.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mar 19 Juin - 17:06



Les deux brigands s'étaient fait leurré mais il ne comprenait pas du tout ce qui arrivait... des tas de plumes venaient se coller sur leurs corps mais pourtant aucun oiseau, rien. L'un des deux brigands paniquait alors que l'autre semblait réfléchir. Il concentrait alors son chakra suiton dans sa peaume et projetta sur les Ninjas plusieurs boule d'eau. Il se mettait a secouer son complice.

"Bordel reprend toi c'est qu'une illusion, apparement ce ne sont pas de simple marchand cette fois... fait chier"

L'autre reprenait ces esprits, mais la surprise était de taille, ils se retrouvaient face a trois ninjas... de Kumo sans doute, ce faux dieu a du les envoyer pour se faire encore bien voir.

"C'est encore cet imbécile de faux dieu qui envoit des ninjas pour nous chasser? On a deja perdu pas mal de nos potes a cause de lui, on se laissera pas faire!"

Les deux brigands ayant reprit leurs esprits foncérent tout deux Kunai en main vers le viel homme et ils lui lancèrent une fois a quelques pas de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kaeldane

avatar

Rang C




Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 25/08/2011


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Mer 20 Juin - 21:40



Alors que les deux kunaïs fondaient sur lui, Kaeldane s'élança en avant, entre les deux chevaux, se défaisant au passage de sa cape. Il n'avait pas prévu l'arrivée de Rei, celle-ci avait réussi à les frapper, mais malheureusement, l'illusion de Kotaro n'avait pas suffis à les mettre hors-combat bien longtemps. Il leur fallait agir rapidement, même s'ils n'étaient pas redoutables, aucun risque ne devait être pris. Formant dans sa main un shuriken lumineux il dit à Kotaro qui sortait de la charrette à son tour :

- Prend celui à droite, je m'occupe d'à gauche. Rei, assiste le si besoin ! Essayez de me l'immobiliser et de le garder en vie.

Puis, profitant de la couverture du cheval, il fit faire un loop à son shuriken pour surprendre son adversaire et profiter de cet instant pour sauter par-dessus l'animal. Sans lui laisser le temps de réagir, Kaeldane se jeta à ses côtés, une lame de chakra au bout de la main droite.

- On va voir combien de temps tu vas causer mon p'tit pote...

Abattant sa main en direction de la cuisse du ninja, il lui sectionna net les muscles et artères de la jambe, sans pour autant déchirer la peau. La douleur devait être intense et impossible pour lui de déplacer sa jambe gauche et c'était sans compter l'hémorragie qui se propagerait vite. Sans laisser le temps au bandit de comprendre sa douleur, il abattit son autre main sur l'épaule de l'homme pour tenter de sectionner d'autres muscles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Jeu 21 Juin - 16:45


Je l'avait bien dit qu'il ne durerai pas longtemps mon jutsu. A peine lancer qu'il s'en était défait, enfin j'éxagerer car Rei avait eu le temps de leur porter un coup. Sur le coup, j'était surpris, elle faisait quoi ici elle? Elle n'était pas rester au village avec Meigetsu? Manquerais plus qu'elle les laissais seul. C'était pas prévue quoi que ca avait eu un effet de surprise un peu inatendu.
Soit, ils n'on pas mis longtemps à réagir car l'un deux nous avait envoyé des boule d'eau. Une m'avait froller mais sans plus. Eviter les bobos inutiles comme le dirais le vieux qui d'ailleur avait été la cible des deux brutes avec des kunais. Sans éttonement, le vieu avait esquiver pardis.

- Prend celui à droite, je m'occupe d'à gauche. Rei, assiste le si besoin ! Essayez de me l'immobiliser et de le garder en vie.

Je fît ce qu'il me dit. Celui de droite et sans les tuer. C'est moin amusant comme sa mais bon, fallait obeir et on pouvait toujour le straumatiser. Manquer de respect au Raikage était aussi un acte impardonable. Descandant de la charette, je concentra du chakra hikariton dans le bout de mon index et visa la jambe gauche du bandit. J'avait pas une bonne connaissance dans l'anatomie humaine mais il me semble que des blessure au jambes pouvait être très importante. C'était donc l'endroit idéal pour immobiliser et faire de bon dégat si je visais bien. Je tira alors une salve de rayon lumineau assez fin en direction des jambes du bandit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   Lun 25 Juin - 18:32

L'un des deux brigands ne mit pas longtemps pour se mouvoir de nouveau, qu'il nous lançait déjà des bombes d'eau dessus. J'esquivais avec brio la première et décidais de me mettre un peu en retrait le temps qu'il termine de nous les envoyer. Si j'ai bien compris, pas de bobos inutiles.

Prend celui à droite, je m'occupe d'à gauche. Rei, assiste le si besoin ! Essayez de me l'immobiliser et de le garder en vie.

Il me fallait donc juste assister Kotaro en cas de besoin. Beuh en tout cas, pour le moment, il était plutôt entrain de bien s'en sortir, oui. Mais comme on dit méfiance hein. Je regardais Kotaro concentrer son chakra puis toucher le bandit, dont on devait s'occuper, au niveau de la jambe droite. Je me contentais d'abord de regarder, épier le moindre geste de notre adversaire. Qu'il n'aille pas essayer ce qu'il pourrait regretter très amèrement. Un espèce de cri de douleur s'en fit ressentir et bizarrement, au fond de moi, cela m'amusait d'un profond sentiment d'excitation. J'aime entendre ce genre de cri et loin de moi la petite terreur que j'ai pu être et que je suis toujours, j'ai envie qu'il souffre '-'.

Je ne peux certainement pas encore dévoiler ce coté très sombre de ma personnalité, non pas maintenant. Je restais presque les bras croisés lorsqu'il se mit à nous lancer des kunais. Ah làlà... ça n'abandonne jamais les moustiques ? C'est quand même dingue. Je rattrapais un kunai dans le creux de ma main. Cela me faisait saigner, j'avais mal mais je m'en foutais. J'étais partie déjà un peu trop loin. Je léchais un peu du sang puis fis un sourire sadique, m'approchant du bandit, tout en esquivant les autres kunais. Je jetais ensuite le kunai à terre puis étant maintenant à quelques mètres de son visage, je concentrais du chakra dans ma main et le touchais au niveau du ventre. Je sais qu'on ne devait en aucun le tuer mais alors que quelqu'un m’arrête. Cela fait bien trop longtemps que je n'ai pas eu ce sentiment.

« T'es tombé sur la mauvaise personne, tu le sais ça ?! »

Je reprenais l'air ultra sadique et le comportement que je ne devais plus en aucun cas montrer...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux racailles [Pays de la Foudre : KRM + Kotaro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Deux regards de braise au pays de la foudre [ft Haru... et quelques volailles]
» Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
» La foudre frappe toujours deux fois
» [Entrainement] Qui a dit que la foudre ne frappait jamais deux fois au même endroit ?
» Chambre de Shino,Kotaro et Kû-Fei
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Villages de campagne
-
Sauter vers: