Partagez | 
 

 Le shinobi de l'occulte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Le shinobi de l'occulte...   Mar 12 Juin - 22:33



Ankaku fut interpellé par son secrètaire par un dossier des plus urgents... Il demandait à celui ci de partir pendant qu'il l'examinait. Le Kage était légèrement surpris...

Les Gaikotsu proposait enfin un ninja qui sortait de leur antre pour le méler à la vie des autres Kumojins... Ankaku ne s'en inquiètait pas, il savait que ce clan de sauvage était très puissant, et il devait se servir de cette puissance à ces fins... Mais pour cela il y aurait certainement des compromis.

Le dossier parlait d'une Gaikotsu prometteuse du nom de Aya... Il ne l'avait jamais vu, logique, car les Gaikotsu vivait dans la ville basse et ils avaient très peu de contact avec les autres Kumojins. Un clan très fermait qui restait discret mais qui a envie de sortir de l'ombre apparement. Ankaku n'en attendait pas mieux, c'était parfait. Il y avait d'autre pièce à placer sur son échiquier et celle ci était de taille...

Il appelait à nouveau son secrètaire et il lui remettait une missive. Dans ce papier il convoquait donc la jeune Aya Gaikotsu pour un entretien et voir ce qu'il allait bien pouvoir faire d'elle... Comme à son habitude il voulait tout controler, et il n'allait pas laisser en électron libre ces controleurs d'os.

Ankaku alla ensuite vers le balcon, il savait très bien où se situait le quartier clanique des Gaikotsu, il en avait imposé une surveillance permanente sur leurs activités jusqu'a présent anodine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Mer 13 Juin - 18:01

Toc Toc ToC

Un timide toquement de porte ce fit entendre dans la demeure d'Aya. Il était rare que ce son se face entendre par ici... d'habitude les gens rentraient directement en ce faisant connaitre de vive voix (note : la parole différencie les morts des vivant). Et comme seul les membres du clan connaissaient cette coutume -dès plus utile pourtant-, la source de cette perturbation sonore ne pouvait être qu'un étranger.... Ou mieux un revenant...

"Euh.. excusez-moi j'ai, j'ai une missive pour Gaikotsu Aya de la part du Raïkage."

A bin non, il ne s'agissait que d'un étranger au clan qui était venu se perdre dans leur quartier. Événement rare soit dit en passant. Élevant sa voix, la mère d'Aya invita leur hôte à rentrer en leur demeure dès plus "chaleureuse" afin qu'il n'ait pas à s'égosiller devant la porte pour délivrer son message. Les Gaikotsu savaient être accueillant malgré les dires.

Pas fière de lui, le messager remit son due à la jeune fille qui s'était approchée de lui, avant de se retirer poliment le teint limite transparent. Ba, peut être n'avait-il pas apprécié le cours de biologie qui avait lieu sur la table de la cuisine qui mettait en avant le système endocrinien d'un animal non identifié. Réaction tout à fait incompréhensible de la part de la famille Gaikotsu. C'est ainsi qu'Aya appris tout sourire sa convocation immédiate auprès du Raïkage dans la ville haute.

"Grand Pa' m'a donc jugé apte ?!"
"Il semblerait ma fille... Nous reprendrons à ton retour, il faudra que tu m'expliques un ou deux point que je n'ai pas bien compris. File donc !"

Posant sa main sur le crâne de sa mère en signe de respect, la jeune fille aux cheveux blancs se détourna pour aller vite se préparer et revenir enrubannée sous une cape noirâtre. En connaissance de la méfiance des autres habitants de Kumo à l'égard des siens et par soucis de discrétion, elle préférait se cacher ainsi de la vu des autres. Le temps de se présenter à la secrétaire comme le lui était indiqué dans la missive. Elle était la première de son clan à monter dans la ville haute, il était donc normal que le protocole le lui soit indiqué en bref sur ce bout de papier.

"Que les esprits veillent sur toi ma fille."
"Qu'ils te gardent tout aussi bien ! ... Je te raconterai le tout !"

Un clin de l’œil plus tard et Aya s'engouffra dans la porte en direction de la ville haute. Se faufilant aisément parmi les passants sans attirer leur attention plus qu'il n'en fallait, elle arriva vite à l'entrée de la ville haute. La missive servie de laisser passer -bien utile- et elle prit la direction du palais.

"Gaikotsu Aya !"

Fit-elle en entrant à l'intérieure tout en dévoilant sa longue chevelure lunaire. S'était de coutume et les ninjas à l'entrée ne pouvaient rien y changer même après l'avoir regarder faire tout aussi médusée que surpris de la voir ici : peu d'entre eux avait eu l'opportunité de voir quelqu'un de ce clan un jours. Ces derniers lui indiquèrent la direction à prendre et Aya gravit d'un pas rapide les marches du grand escalier pour parvenir à la secrétaire.

Aya n'aimait pas cet endroit décidément trop lumineux et trop grouillant de gens partout. De plus, elle sentait sans mal les regards s'attarder sur elle maintenant qu'elle avait dévoilé son appartenance via son apparence particulière.... Et cela, elle n'appréciait que peu. Aussi fut-elle ravi de voir la secrétaire réagir des plus banalement et la mener jusqu'au bureau du Raikage pour l'y introduire.

Porte ouverte et annoncée de vive voix par la secrétaire, Aya s'avança précautionneusement dans le bureau. Elle ne s'y sentait encore moins à l'aise que dans la rue au dehors... Résultat d'un savant mélange d'émotion et de désorientation pour le coup. Tel un animal de zoo que l'on place pour la première fois dans un nouvelle place, Aya se faisait dès plus discrètes tout en observant attentivement de son regard rouge tous les recoins du bureau.

"Raikage, vous m'avez fait mandé ?"

Finit-elle par dire pour entamer le salut, tout en continuant d'observer la salle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Mer 13 Juin - 18:21



Ankaku était encore plongé dans ces pensées, regardant de son balcon le village de Kumo... cela lui donnait l'apparence d'être au dessus de tout. Alors qu'il pensait à la rencontre de l'une des Gaikotsu, il se rappelait que lors de la guerre, ils étaient de farouche shinobis, recyclant les corps mort pour en faire des armes face à l'ennemi... Ils avaient trouvé la un aspect de l'immortalité mais ils ne savaient pas en garder la fraicheur et l'âme... Il fut alors interpellé par une fine voix... Il se tournait alors vers celle ci et il vit une jeune fille au caractèristique typique des Gaikotsu. Ils étaient un peu à l'opposés des Hoshizora, mais il savait que ce clan était une grande force pour Kumo et une source potentiel d'une armée immense et renouvelable à souhait.

"Aya Gaikotsu... bien, je t'attendais et tu es presque à l'heure..."

Il se dirigeait vers son bureau et s'y installait, il proposait à Aya de faire de même avant de reprendre.

"Voila bien longtemps que je n'avais plus vu un Gaikotsu... à la fois discret et surprenant de voir enfin qu'ils ont pondu un shinobi... la guerre leur a fait grand mal...

Ankaku ouvrait le dossier qu'il avait pu constituer sur les Gaikotsu...Eh oui, il controlait vraiment tout et cela des fois de manière assez peu conventionnel.

"Hm, je vois que tu as de l'interet pour la médecine... marrier l'art de la vie à celui de la mort peut être bénéfique ou catastrophique... Avant que je ne te teste, pourrais tu me dire si tu comptes perserver dans cet art?

Ankaku fixait la jeune fille de son regard dénué de sentiment... Il essayait de masquer le mépris qu'il pouvait avoir pour cet art shinobis que manipuler les Gaikotsu, mais il savait pourtant aussi, que c'était des alliées précieux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Jeu 14 Juin - 9:23

N'accordant pas le moins d'importance au Raikage lorsqu'il prit la parole, Ay ne se reconcentra sur la situation présente que lorsqu'il l'invita à s’asseoir. Elle n'était pas là pour critiquer l'agencement de ce bureau décidément bien trop lumineux à ses yeux, mais pour rencontrer le Raikage. Il y a quelques semaines, Aya avait rencontré Gran Pa' pour lui montrer ce dont elle était capable dans le but de la déclarer aptes à passer à l'étape suivante. Au passage, quelques traces sanguinolentes devait perdurer dans les égouts de la ville basses... Mais depuis aucune nouvelle jusqu'à la réception de la missive du chef du village. Et il ne pouvait y avoir de doute, elle avait réussit et poursuivrait son apprentissage en se mêlant au monde extérieur !! Enfin tenterait de...

Se concentrant enfin sur le Raikage qui parlait des siens, Aya ne pu s’empêcher d'incliner la tête lorsqu'il affirma qu'elle avait été pondu ; Il devait se méprendre - ou ses connaissance en matière d'enfantement n'était pas loin de zéro - car elle était née telle un mammifère et non telle un oiseau ou reptile... Mais cette petite remarque interne fut bien vite balayé lorsqu'il évoqua la grande guerre et le lourd tribut que les siens avaient payé. En effet, en plus des combattants morts aux combats, de nombreuses famille Gaikotsu avait subits les représailles mortelles d'étrangers... Pour des raisons diverses, mais bien souvent motivé par la peur que les siens provoqué chez les autres. Les goûts et les couleurs vous me direz !

"Il semblerait que certains clans avaient décidé de s'en prendre plus qu'au shinobi... Mais qu'importe, nous nous retrouverons tous de l'autre côté."


Parole bien fataliste qui la fit pourtant sourire délicatement. Les siens était capable de faire appel aux esprits des ancêtres lorsque le pouvoir de leur clan était déclenché. Alors si manque il y avait, ce dernier serait ainsi bien vite balayé !

"Pour bien s'occuper des morts, ne faut-il pas savoir s'occuper des vivants ?"

Elle ne s'était pas attendu à ce que le Raikage sache une partie de l'enseignement qu'elle avait choisi de suivre. Aussi, c'est son regard ancrée dans le siens qu'elle lui répondit des plus simplement. C'est elle qui avait choisi de connaitre la médecine pour arriver à ses fins plus rapidement. Et il lui faudrait continuer de se maintenir au jus dans cette discipline même lorsqu'elle débloquerait d'autres capacités...

"Toutefois, je ne sais encore si je poursuivrais aussi durement que je l'ai fait jusqu'à maintenant. Tout dépendra de ce que vous pourrez m'apporter..."

Ou en d'autre terme elle avait besoin d'un corps. Si le Raikage connaissait si bien son clan, il devait être au courant de ce passage initiatique que tout Gaikotsu se devait d'accomplir pour déclencher ses vrais capacités. Elle ne pensait rien du Raikage vu le peu d'information dont elle disposait à son sujet, elle souhaitait juste du donnant donnant comme le lui avait supposé Grand Pa'. Aya serait à ses ordres, si ce dernier lui promettait un corps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Jeu 14 Juin - 11:08



Ankaku écoutait la jeune Aya mais il observait aussi son aspect et sa manière de se tenir, il aimait faire l'analyste pour voir comment diriger la conversation et surtout voir ce qu'il peut en retirer de bénéfique... voir de négatif. Il relevait cette question qui le fit rire... il avait de sérieux doute de l'intéret traditionnel de la médecine concernant les Gaikotsu, il savait que c'était bien plus pour s'accaparer un savoir qu'il pourrait utiliser pour eux et non pour autrui...

"Je dirai qu'il faut connaitre la mort pour mieux s'occuper des vivants, mais connaissant votre vision, je comprend que tu me dises cela...

Le Raikage continuait d'analyser la jeune fille, elle semblait très sur d'elle et elle n'avait aucune crainte, ce qui était fort intéressant... ces cheveux blanc et se regard rouge l'intriguait... il ne se souvenait que trop peu de l'aspect de ces Gaikotsu... bref, il savait ce qu'elle attendait de lui et il n'allait pas aller a l'encontre.

"Dans un premier temps, j'aimerai savoir ce que tu peux apporter au village? Pour la suite, je sais très bien que pour accèder à vos dons si spéciaux... vous avez besoin d'un mort... chose qui arrivera sans doute tot ou tard, via un ennemi potentiel ou dans nos rangs... et je ne manquerai pas a te le confier pour que tu fasses ce que tu as à faire..."

Le kage prenait des notes et à coté de la fiche de Aya Gaikotsu il se mettait à écrire quelque chose, il s'empressait à le refermer avant de continuer.

"J'ai aussi une parole à tenir et vu que tu es la première ninja qui m'est donné de voir et qui va rentrer au service de Kumo et par pur égalité envers nos clan, je vais te nommer chuunin. Bien, maintenant j'aimerai savoir si tu as autres choses a ajouter ou si je peux passer au test?

Ankaku se reprenait car il avait oublié une chose essentiel...

"J'aimerai avoir des rapports régulier de tes recherches et ainsi te présenter au médecin des Hoshizora..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Jeu 14 Juin - 19:28

Ce qu'elle pouvait apporter au village ?! Sa propre personne avec tout ce qui va avec... n'était-ce pas déjà suffisant pour un premier apport ? Essayant de penser autrement qu'elle en avait l'habitude parmi les siens, Aya tentait de comprendre les intentions du Raikage. C'était ça vivre en huit clos au sein de son clan, on n'avait un peu de mal à comprendre les autres... Si toutefois on arrivait à les comprendre même un tout petit peu. Mais Grand Pa' l'avait averti et c'est en connaissance de cause que la jeune nécromancienne ce retrouvait ici en ce bureau obscure !

Analysant son vis-à-vis tout autant que lui même devait le faire, Aya ne pipa mot et se contenta d'un simple "merci" lorsqu'il lui assura que le contrat serait tenu. Chaque chose en son temps...

Ne délogeant pas son regard du Raikage lorsque celui se mit à écrire dans un carnet, les iris carmines de la Gaikotsu semblèrent s’écarquiller lorsqu'il lui annonça sa promotion en tant que Chuunin. Elle ne s'y attendait pas et resta ainsi figée quelques secondes avant de se reprendre. Décidément elle devrait se faire au monde extérieur bien plus vite que prévu. A moins que ça ne soit le monde extérieur qui doivent se faire à elle... Bref, c'est son clan qui serait fière d'elle !

"De qu' " Coupé dans son élan interrogatif par la poursuite de parole du Raikage, Aya plissa les sourcils contrariée par une telle demande de sa part. Ses travaux était siens, ceux de son clan, il n'avait à y jeter ne serait-ce qu'un coup d'oeil.... Qu'il soit le Raikage ou non, il était un extérieur et ne devait avoir accès à leur connaissance les plus intimes. Cette requête posait donc problème. Réfléchissant un instant histoire de donner une réponse un brin diplômate, Aya se lança.

"Je ne sais si cela sera possible. Grand Pa' doit en être averti et me donner son aval. Pour qu'elle raison souhaitez-vous être au courant d'une discipline que vous ne comprendrez pas ?"

Maladroite ?! Ouais exactement... Elle avait répondu avec un tact diplomatique nickel au début avant de fusiller sa répartie par une question qui lui paraissait pourtant des plus adaptées. Nulle éffronterie n'était voulu de la part de la jeune nécromancienne, il s'agissait juste d'un raisonnement purement scientifique : pourquoi dévoiler des connaissances à un individu si ce derniers n'est pas aptes à les comprendre ou les mettre en place ?!

"C'est avec honneur que je rencontrerais votre médecin cependant. Nombre de chose pourront être apprise des deux côtés."


Et sans transition, la fille aux cheveux lunaires clôturait avec un sourire sur les lèvres attendant réaction et suite des évènement de la part du Raikage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Ven 15 Juin - 11:21



Ankaku aimait la manière de répondre de la jeune Aya, même si celle ci était peut etre un peu trop franche dans ces propos. D'ailleurs Ankaku émettait un léger rire quand il entendait Aya lui dire qu'il ne pouvait comprendre. Certe il ne pouvait pas utiliser le pouvoir des Gaikotsu mais le comprendre oui. Il regardait ensuite la réaction de la jeune fille qui avait l'air légèrement surprise à l'annonce. Il se relevait alors et il se mettait à coté de la jeune Aya en déposant sa main sur son épaule.

"Je peux comprendre votre art, mais soit j'en parlerai à votre chef si tu ne désires past'avancer la dessus."

Ankaku restait autour de la jeune fille, il savait que les Gaikotsu n'aimait que trop peu trop de luminosité mais en réponse a ca petit touche d'arrogance, il intensifia cette luminosité en déployant ces ailes de chakra. Il éblouissait ainsi son bureau d'une manière intense et il regardait amusait la jeune Gaikotsu.

"Bien, je voudrai dans un premier temps que tu ailles voir ton chef, j'aimerai établir une loi a Kumo et j'ai besoin de son approbation. Quand tu auras fais cela, il y a apparement une intoxication dans les campagnes kumojins, les animaux meurent sans véritable raison... je pense que les examiner et voir ce qui c'est passé et dans ton domaine? Tu me feras un rapport de tout cela et si tu pouvais découvrir la toxine et... la transformer pour tuer l'homme, cela pourrait etre des plus intéressants."

Sur ce, Ankaku fit disparaitre ces ailes et il se remettait à son bureau...

"Si tu as des question, c'est le moment ou tu peux partir."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Ven 15 Juin - 17:17

Regardant instinctivement la main qui se posa sur son épaule, Aya espérait en son fort intérieure que Grand Pa’ saurait maintenir le secret des siens parmi les siens. Son clan était soumis à de nombreuses pressions afin de leur garantir une sécurité au sein du village, elle en était persuadée… Mais de là à jouer la dessus pour obtenir les connaissances qu’il convoitait, la jeune nécromancienne craignait le pire.

« Bien… »

Peu rassurée elle l’était en cet instant. Sans doute était-ce le contact direct avec le Raikage qui lui avait fait cet effet là. Son instinct eu cependant bien vite raison lorsque subitement elle eut le malheur de voir la salle s’éclaircir de plus en plus. Trop de lumière… décidément trop de lumière d’un coup ! Luttant un instant pour garder ses yeux totalement ouverts, ceux-ci finirent par lentement se plisser avant d’aller regarder le sol à moitié clos. Elle n'aimait pas cela et c'est ce renfrognant sur elle même qu'elle l'exprima. Privée de vision, son sens auditif ne perdit lui pas une miette de ce que lui disait le Raikage et de la mission qui lui était confiée.

Une intoxication ? du poison ? de la pourriture ? des morts ? Cette toute première mission sonnait dès plus plaisamment à ses oreilles.... Tout ce petit monde rentrait parfaitement dans son domaine de compétence ! Les yeux clos par le surplus de lumière, Aya sourit alors. Elle avait hâte de commencer, tout comme elle avait hâte que le Raikage finisse d'irradier la pièce telle lampadaire sans aucune raison ! Peut être était-il content de lui donner cette mission...

D'ailleurs lorsqu'il cessa, la jeune nécromancienne eut un peu de mal à retrouver une vision correcte. Se frottant les yeux, elle les rebraqua aussitôt sur le Raikage, inclinant la tête pensive.

"Grand Pa' doit-il venir vous voir ? Si c'est le cas la chose ne sera pas aisé car il ne peut se déplacer... Je peux le lui transmettre votre loi et vous rapporter son consentement ou refus par là suite si vous le souhaitez."

Ce sujet là abordé, elle pencha la tête de l'autre côté pour parler un brin de sa mission.

"Avez-vous une précision sur les lieux et victimes de cette intoxication ? Cela devrais me suffire je pense..."

Ceci dis, elle attendit patiemment la réponse. Décidément, elle n'arrivait à mettre un ressentit quelconque sur le Raikage. Il était mystérieux, imbu de sa position visiblement, avait un mauvais gout pour la décoration et des penchants bien trop lumineux, mais c'était tout ... Boa peut être que le temps l'aiderait à se faire une idée à son sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Ven 15 Juin - 18:56



Cette jeune Gaikotsu était vraiment méfiante, normal dans un sens mais il n'avait pas à transmettre une tel information à une simple ninja. Il replongeait un moment dans son dossier pour y voir les informations concernant les empoisonnements.

"Si il ne peut se déplacer, j'irai moi même le voir dans ces quartiers, je ne peux discuter de cela qu'avec lui seul."

Il avait dit ca d'un ton sec, il reprenait à nouveau le dossier pour en donner les détails a la jeune Gaikotsu. Décidèment ces descriptions étaient surprenante... ca se répandait comme une peste mais avec une particularité qu'il n'y avait qu'une marque probante, celle des yeux remplis de sang.

"Cela se trouve juste à la sortie principal, il y a à l'extérieur les fermes... c'est la que l'épidémie frappe et ce qui est bizarre c'est qu'elle ne dépasse pas nos portes... J'aimerai que cela soit réglé au plus vite. Je ne te retiens pas, j'ai du boulot mon secrètaire de raccompagnera."

Le kage ne se fit pas attendre et il partait vers une pièce annex a son bureau... la salle de ces archives, il voulait voir si ce genre d'épidémie avait eu des antécédents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Aya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   Lun 18 Juin - 12:47

Bon bin il se débrouillerait tout seul visiblement. Le ton sec employé par le Raikage annula toute tentative d'insistance de la part d'Aya, qui bien que ne souhaitant visiblement qu'offrir son aide au chef de Kumo, souhaitait avant tout protéger les siens et prendre connaissance les abouts et tenants de cet loi qui les concernait ... La méfiance envers les extérieurs chez les Gaikotsu était limite héréditaire au vu de leur passif.

Attentive pour la suite, Aya espérait obtenir plus d'information que la localisation de l'intoxication. En effet, nul symptôme et nul information précise sur les victimes ne lui fut fournit... Rah comment se faire une première idée sur le phénomène !!! Quelques peu frustrée d'être lâchée ainsi dans la nature avec un objectif de résultat rapide et si peu d'information, la Gaikotsu se leva en même temps que le Raikage.

"Bien, que les esprits veillent sur vous Raikage."

Phrase de politesse Gaikotsunienne qui fut ici un peu prononcé dans le vent, vu que l’intéressé venait déjà de disparaître de la salle. .. Laissant la jeune nécromancienne toute pantois, la paume toujours en l'air. Elle allait s'habituer à ce que les gens extérieure ne réagissent pas comme les siens... elle allait s'habituer !

"Permettez moi de vous raccompagner"

Un hochement de tête répondit à la secrétaire et Aya se fit raccompagner hors du bureau et du palais par cette même personne. Et ceci non pas avec regret tellement elle préférait être dehors que dans cette bâtisse de trop mauvais goût ! Une fois dehors, Aya remit sa capuche en place pour de nouveau cacher ses cheveux et yeux au mieux et prit la direction de la ville basse pour parler de son expérience à Grand Pa' et sa mère. Le pas fut d'ailleurs des plus pressant vu comment il lui tardait de retrouver les siens et de tout leur raconter. Sa mission principale sur l'intoxication mystère pourrait bien attendre ce petit crochet...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Le shinobi de l'occulte...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le shinobi de l'occulte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Shinobi No Hattan
» Les débuts dans le monde shinobi
» Metal Shinobi Solid (PV Shinda Michiki)
» [BK001] Les Shinobi pris pour cibles !
» Demande de Partenariat : Shinobi no Sadame
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Bâtiment du Kage
-
Sauter vers: