Partagez | 
 

 Attaque Kusodo : Partie Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Attaque Kusodo : Partie Sud   Sam 16 Juin - 19:14

En savoir plus:
 

Suite à cette course effrayante, j'arrivais au tunnel Sud. Le saccage était répugnant, les morts gisaient sur le sol. Autant d'humains que de Neptuniens. L'eau était quasiment mauve. C'était signé Odium Kusodo, le chef du clan. Etait-il ici ? Aucune idée. Il ne se déplaçait rarement et le seul l'ayant combattu était mon fils aujourd'hui mort. Mon fils avait été tué par un traite. Il ne tardait rien pour attendre. Des survivants se relevaient, des combattants prenaient place. C'était la seconde vague. D'un ton furieux, je criais :
    - « LES KOSUDO NE DOIVENT PAS DE NOUVEAU RENTRER DANS KIRI !! »

Crever le pont serait si simple mais si risqué. Une fois crevé, se rendre sur terre deviendrait difficile. Les Kusodo sont du genre à diviser les troupes adverses pour mieux les tuer. Je courrais dans le couloir bulleux avec l'intention de rencontrer mes adversaires. Accompagnez-moi, Kirijins ! Devant nous, ils étaient une bonne centaine, mes troupes se reformaient, nous étions un peu moins. Il allait falloir attendre les renforts. Deux corsaires étaient présents. Katufu le fou et Bakura la tigresse, les tuer était important pour notre survie !

Je courais vers mes adversaires. C'était la guerre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Sam 16 Juin - 21:54



Après ma déclaration que je pensais plutôt bouleversante, j'attendais la réaction de l'homme se trouvant devant moi avec appréhension. Il venait de perdre son fils et il continuait tout naturellement à remplir ses dossiers. Peut-être que ça ne lui faisait rien, peut-être n'y était-il pas très attaché. Cela me faisait presque de la peine de voir aussi peu de réaction. Il stoppa d'un coup son activité pour aller prendre place sur le balcon avec une étrange sérénité.

Je ne bougeai pas mais de là où j'étais je pouvais apercevoir des membres du clan Kosudo se diriger vers le bâtiment où nous nous trouvions. Cela signifiai qu'ils avaient réussi à passer Nael, Tamao ainsi que les hommes-poissons. J'espérai que les Ken'Ketsu se portaient biens. Quand à ces hybrides, un ou deux de moins ne feraient pas de mal, ils étaient bien trop nombreux à mon goût dans ce village.

Le kage, qui n'avait pas bougé pour l'instant prononça quelques mots d'abord incompréhensibles qui se transformèrent en hurlement suivi d'une attaque surpuissante qu'il envoya droit vers Kosudo ainsi que vers le village. Etait-il devenu fou! Il y avait des citoyens dans les rues, avait-il seulement prit soin de les mettre à l'abri avant de lancer son attaque!? ça m'étonnerai vu l'état de colère dans lequel il était! Je n'osai pas aller constater les dégâts de peur qu'il rejette sa colère contre moi.

Plus surprenant encore, il me remercia. Je n'en croyais pas mes oreilles. Lui? Le Mizukage remerciait un membre du clan Ken'Ketsu! C'était vraiment une première! Puis après ces étranges paroles il sauta du balcon pour atterrir dans l'allée et exterminer les ninjas survivants. Je le regardai s'éloigner rapidement et compris qu'il se dirigeai vers le tunnel sud. Il avait lui aussi du être réquisitionné par les hommes-poisons. Je décidai de le suivre. Après tout je pourrai leur être utile. Et puis, je pourrai observer les techniques de combat de notre cher Kage, cela pourrait être utile pour la suite des évènements.

Je sautai à mon tour du balcon et rattrapai comme je le pu le Mizukage. Sa vitesse était impressionnante malgré la masse du bonhomme. A notre arrivée, c'était à un champ de bataille auquel on était confronté. Des corps inertes gisaient sur le sol. Ils appartenaient aux deux camps. Le kage rassembla ses troupes et déjà nous partions à la poursuite des Kosudo.

Après plusieurs minutes de courses effrénée à travers le couloir du tunnel nous tombions nez à nez avec toute une armée. Ils devaient bien être une centaine. J'avalai difficilement ma salive. Le combat allait être rude mais il était maintenant impossible de faire demi-tour. Avant que le combat ne soit lancé, je regardai furtivement le Mizukage.

« Si vous avez des informations à nous donner sur les Kosudo, comme par exemple comment contrer leur poison ou du moins comment en minimiser les effets, c'est maintenant ou jamais! Y a-t-il des personnes dont il faudrait se méfier plus particulièrement? »


Malgré mes efforts, mon timbre de voie trahissais quelque peu mon appréhension. Je mordis néanmoins mes deux pouces et en fit lentement sortir deux longs pics de sang tout en me concentrant pour mémoriser les conseils du Mizukage. Il fallait à tout prix éviter les grosses hémorragies avec des experts en poison comme adversaires. Un seul contact avec mon sang et je ne donnai pas cher de ma peau. Une fois les deux pics totalement formés, je les saisis fermement, prête à combattre!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Dim 17 Juin - 0:07

Tout en écoutant la jeune fille, je concentrais mon chakra dans les quelques gouttes de sang récupérées sur un Neptunien mort. Le sang étant un liquide, j'espérais pouvoir utiliser le Uteki No Jutsu. Je composais vivement quelques mudras pour ensuite envoyer le liquide en direction du groupe adverse. Les gouttelettes transpercèrent quelques adversaires.
    - « Nous avons l'antidote mais... rien de plus ! Le poison met une heure avant de vous immobiliser et une heure trente pour vous tuer. »

Des Kotsuko se jetèrent sur moi. Je ne devais pas me faire toucher. Sachant ressentir la moindre onde, éviter les coups de sabre était simple. Je fis un saut en arrière afin de m'éloigner et je frappa dans le vide après une série de mudras. 10 Kotsuko s'approchaient. Je criais :
    - « Tsutsu Seiken ! »

Un chakra sous forme de poing renversait les adversaires. Ça n'allait pas être suffisant pour les tuer mais, les corsaires rentraient dans la place. Ils devenaient notre priorité ! Deux dragons mauves étaient derrière eux. Le Ninjutsu suprême des Kotsudo ! Seulement 6 utilisateurs sur tout le Yuukan.
    - « Les deux bizarres droit devant. Ils sont dangereux. Si tu te fais toucher par le dragon, tu es empoisonnée. Le moindre contact épidermique est dangereux. De plus, le ninjutsu a tendance à... brûler légèrement la peau. »

Je me mettais en position de combat. Place au style des Neptuniens. Les autres Kotsudo étaient gênants. Ayane n'était pas capable de sentir les ondes, elle risquait bien plus sa peau que moi. Un corsaire s'exprimait avec un ton humoristique :
    - « Que vois-je !? Monsieur le Mizukage ! En personne ! »

    - « Mais oui, mais oui ! Tuer le chef de cette sous-race... Ca va faire de nous des gens importants, hein Katufu ? »

Ils rigolaient... Mais, pour combien de temps ? Je frappais dans le vide à une vitesse folle, les poings de chakra s'approchaient d'eux. Bien sûr, les dragons empoisonnés permettaient une protection parfaite mais, pendant ce laps de temps, ils ne pouvaient pas attaquer. Ayane avait-elle comprit ? C'était le seul point faible des corsaires ! À peine eurent-ils arrêtés mes attaques qu'ils envoyaient les deux dragons en notre direction... Bon diable!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Dim 17 Juin - 11:37



Tout en subissant des attaques ennemies, le Mizukage était capable de me répondre. Il fallait donc s'occuper en priorité des deux qui contrôlaient un dragon mauve, chargé en poison. Cela risquait d'être compliqué. Je composai alors quelques signes afin d'utiliser un Tate no Jutsu. Je sentai déjà mon sang se solidifier, j'allai bientôt attaquer.

Alors que des Kosudo se jetaient sur le kage, ils furent renvoyés d'où ils venaient par un poing de chakra extrêmement puissant. Je profitai de la confusion de ceux-ci provoqué par la chute pour envoyer mes deux pics de sang dans leur direction. Je prenais juste le temps d'adresser quelques paroles au Mizukage.


« Donc si j'ai bien compris, il va falloir éviter de se faire toucher par n'importe laquelle de leurs attaques.. ça va pas être simple.. Pour arriver à les éliminer, il va falloir agir rapidement et simultanément de manière à les surprendre. Je vais commencer. »



Suite au départ des pics, je commençai ma course à leurs suite. Ils allèrent s'écraser sur deux ennemis. L'un dans le cœur et l'autre dans la tête. Je les récupérai au passage et continuai mon chemin en direction des dragons mauves et de leurs utilisateurs. Je décidai de me diriger en premier lieu vers la femme. Sans plus attendre, elle lança son dragon dans ma direction. Je ne flanchai pas et continuai ma route. Seulement, juste avant l'entrée en contact avec le monstre, je me jetai au sol et effectuai une gracieuse roulade me faisant passer sous le dragon. Je continuai ma route vers la femme. Histoire de la déconcentrer, je me défaussai d'un pic que j'envoyai dans sa direction. Son attention étant reporté sur le pic je pu me faufiler derrière elle afin de lui asséner un coup avec mon arme dans le dos. Cependant, je l'avais sous-estimée, elle esquiva le premier pic rapidement et eut en plus le temps de parer mon coup, l'atténuant avec son bras. Je reculai vivement, récupérant par la même occasion le second pic. Elle était maintenant dos à l'armée Neptunienne et au kage avec toute sa concentration reporter sur moi. J'espérai que le Mizukage saisirai l'occasion pour l'éliminer. Je me mis néanmoins en position de riposte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Dim 17 Juin - 14:27

    - « Kame...HA SEIKEN !!! »

La boule Suiton planait à une vitesse déconcertante. Elle se dirigeait sur la femme Kotsudo. Avant que la boule aqueuse puisse toucher notre adversaire, le dragon de Kotufu bloquait l'attaque. C'était problématique. Communiquer à cette distance n'était pas avantageux. Je composais de nouveau des mudras pour ensuite imiter un revolver avec ma main droite :
    - « Suiton, Mizu Pistol »

Des gouttes d'eau sortaient de mes ongles et se dirigeaient vers l'adversaire. Cette eau était hautement compressée. Ayane était dans la même situation que moi, elle avait un corsaire dos à elle. Il fallait juste trouver un moyen d'immobiliser l'autre.
    - « Neptuniens, suivez-moi ! »

Cette attaque simultanée n'avait qu'un objectif. Déstabiliser les adversaires. Je tirais une balle d'eau sur Tusufu afin de l'occuper, une partie de mon armée se dirigeait vers lui. Je devais juste immobiliser l'autre. Je me servais de mon autre main pour tirer une salve en direction de la femme corsaire. Elle se fit toucher une fois et était dorénavant face à moi. Ayane avait peu de temps avant qu'ils chargent à deux avec pour objectif de me tuer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Dim 17 Juin - 19:37




Pendant que je m'occupai de la femme Kosudo, le Mizukage s'attaquait à Katufu, le second corsaire. L'armée Neptunienne, elle, s'occupait du reste des Kosudo, et ce n'était pas une mince affaire. Alors que le Kage tentai de me prêter main forte auprès de la femme, le dragon de l'homme faisait obstacle.

Alors que je pensais qu'il serait impossible pour lui de me venir en aide, un projectile telle une balle d'eau vint percuter mon adversaire, la déstabilisant. En effet, elle s'apprêtait à m'attaquer mais cette attaque lui fit changer d'objectif et elle se tourna vers le Mizukage, sûrement dans le but de le réduire en miettes. Ce qui me laissai le champ libre durant un court instant.

Je ne perdais pas de temps et fonçai telle une ombre dans sa direction. A l'aide de mon pic de sang, je l'a transperça au niveau des côtes flottantes, endroit bien plus facile à déchirer de dos que celui permettant d'atteindre le cœur. Cela ne la tuerai certes pas mais avec plusieurs côtes cassées et une hémorragie elle serait bien affaiblie et donc plus facile à tuer. Elle poussa un cri déchirant reflétant sa douleur autant que sa colère.

Suite à se coup, je me retirai rapidement ne souhaitant pas que son sang ne me touche, il était peut-être empoisonné. Et même si ce n'était pas le cas, je doutai que l'un des membres les plus puissants du clan Kosudo ne se laisserai mourir sans rien faire. Elle allait sans aucun doute riposter. Et cela ne se fit pas attendre. Elle lança son dragon à ma poursuite. Je sautai sur la gauche pour l'esquiver mais pas assez rapidement car je senti une des dents du dragon caresser violemment ma cheville, l'entaillant. Je retombai à peine quelques secondes plus tard que je sentais déjà le poison commencer à se répandre. Heureusement la cheville était un point éloigné du cœur ou du cerveau. J'arrachai rapidement ma manche et en fis un garrot afin d'éviter qu'il ne progresse trop vite dans mon organisme. Selon le Mizukage, j'avais encore une heure devant moi pour en finir avec les Kosudo, ça devrait le faire. En espérant que ces satanés hommes-poissons acceptent de me fournir un antidote par la suite.

Il fallait que je me concentre, pas question de perdre de temps. Je fis sortir du sang de ma blessure. Celui-ci se matérialisa rapidement en senbons que je lançai avec précision en direction de la gorge du corsaire masculin. Il les vit mais un temps trop tard. Il réussit néanmoins à les arrêter en plaçant sa main entre les projectiles et son cou. Les senbons transpercèrent sa main. Étant sortis de ma blessure, ils étaient sans doute chargé en poison mais je ne savais point si celui-ci était efficace contre leur créateur ou s'il ne l'était que pour nous. Cette attaque aura au moins permit de le distraire un petit moment, en espérant que le Mizukage en profite.

Je décidai d'ailleurs de me rapprocher de lui de manière à réduire notre champ d'attaque. Moins nous nous dispersions et plus nous étions efficaces. Je restai en position d'attaque, prête à bondir sur n'importe quelle opportunité. Prête pour une fois à venir en aide aux hommes-poissons. Mais cela avait bien évidemment une condition : J'avais besoin de cet antidote et seul eux le possédait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Dim 17 Juin - 22:42

    - « Non! Je refuse de perdre !!! »

Le dragon géant était en train de s'écrouler en direction du Mizukage. Le volume était énorme, il devait sûrement gaspiller une quantité énorme de chakra. Je concentrais mon chakra. Du moins, ce qu'il en restait. J'allais l'exécuter une dernière fois, je devais contrer son attaque et transpercer son dragon. Je composais les mudras tout en regardant le liquide mauve qui s'apprêtait à me tomber dessus. Et je criais :
    - « Kame...HA SEIKEN !!! »

La boule d'eau hautement compressée passait à travers le dragon. Un maximum de force avait été concentré dans cette attaque. L'adversaire masculin se faisait toucher et terminait sa course dans l'eau. Quant à moi, je n'allais pas avoir le temps de m'échapper. Une grande partie de mon corps était touché par ce liquide. C'était chaud mais supportable. L'homme dans l'eau semblait inerte. Tant mieux. Je reprenais :
    - « À toi, Ayane ! »

La corsaire adverse, attristée par le sort de son ennemi venait de baisser sa garde. C'était la fin. Les Kotsudo étaient de moins en moins nombreux sur ce pont. Le chef n'était sûrement pas ici, tant mieux ! Je me relevais comme si de rien n'était. J'avais encore suffisamment de chakra pour marcher. Se rendre au bout sécurisé du pont n'allait pas être un soucis. Des médecins devaient déjà être sur place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   Lun 18 Juin - 9:55




Une fois le Kosudo bien énervé à cause de mon attaque, il lança son dragon vers le Mizukage à toute vitesse. Celui-ci répliqua avec une attaque surpuissante qui envoya le dragon ainsi que son utilisateur au tapis. Cependant, en se décomposant, le dragon laissa échapper une quantité impressionnante de liquide que le chef du village n'eut pas le temps d'éviter. Son corps fut en grande partie brulé mais il semblai encore pouvoir se mouvoir. C'était donc à moi d'en finir avec la corsaire. En reportant mon attention sur elle je remarquai qu'elle semblait affectée par la mort de son compagnon.

Une chance pour moi. Je lançai mon dernier pic de sang en direction de la femme Kosudo. Malgré son affaiblissement certain elle l'esquiva. Elle ne pouvais cependant pas se douter que c'était une feinte. Je me glissai dès à présent sur son côté gauche. Je composai quelques signes avant de murmurer.

« Yubi No Jutsu. »


Mes ongles s'agrandirent jusqu'à atteindre sa gorge qu'ils transpercèrent de part en part. Aucune chance de survie. Je les retirai et regardai la Kosudo rendre son dernier souffle en s'effondrant sur le sol du tunnel. Mission accomplie!

Je me retournai vers le Mizukage qui semblait bien plus mal en point que moi. Les Neptuniens se débarrassaient des derniers membres du clan Kosudo. C'était fini, et on avait gagné. Il fallait maintenant rejoindre le village pour recevoir des soins. Heureusement pour nous, nous n'avions pas fait tant de chemin que ça et après seulement quelques minutes de marche, on pouvait apercevoir une équipe médicale qui nous prit rapidement en charge. Le Kage et moi ainsi que les Neptuniens blessés ou empoisonnés furent amenés à l'hôpital pour recevoir des soins.



FIN DU RP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Attaque Kusodo : Partie Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attaque Kusodo : Partie Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Tunnel sous-marin
-
Sauter vers: