Partagez | 
 

 Visite hospitalière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité








MessageSujet: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 10:58


    - « Asano-sama !? Vous êtes réveillé ? »
Je rentrais dans la chambre du Taisho. D'après les infirmières, il était réveillé mais un peu choqué par les derniers faits. Je n'étais pas là pour le brusquer mais plutôt pour en savoir plus. Il allait sûrement avoir de la visite aujourd'hui, il allait être questionné, il devrait déjà être questionné ! Pourtant, il n'y avait personne. Konoha serait donc en train de tomber ?
    - « Asano... Tu es dans un sale état ! Peux-tu me raconter ? Tout me raconter ? Je veux tout savoir ! Et Chihiro ? Elle n'était pas avec toi ? Où est-elle ?  »
Des questions, encore des questions... J'étais sûrement en train de le troubler. Tant pis, je devais en savoir plus. Avant que les charognes viennent lui récolter des informations pour ensuite lui interdire d'en communiquer aux autres.

Revenir en haut Aller en bas

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 12:43




Je me trouvé actuellement a l’hôpital de Konoha, les souvenirs de mon arrivé était assez flou je ne savais pas comment ni qui m’avait transporté ici. Les douleurs s’étaient clairement estompées, mais mon état mental était très atteint ! Le fait de ne pas avoir réussi à protéger le Hokage ainsi que cette jeune Kunoichi avait mis en doute mes compétences, j’étais faible ! Trop faible ! Il fallait que je devienne plus fort pour protéger les miens, c’était un sacré bordel dans ma tête !

Soudain un visiteur apparu, ce jeune Nakashoku Razan était venu me rendre visite. J’étais assez surpris ça fessait un certain temps qu’on ne c’était pas vu. Puis il me posa plusieurs questions, je fermai les yeux et je réfléchissais a comment j’allais pouvoir lui expliquer tous se qui c’était passer.

«C’est assez long à expliquer Razan-sama, par ou commençais ? Le lendemain de l’attaque, j’avais surpris une Kunoichi aux portes du village donc je lui avais demandé ce qu’elle fessait là. Elle m’avait répondu qu’elle avait pour mission d’aller demander de l’aide a Kumo et qu’elle avait besoin d’un compagnon pendant la route, très rapidement nous étions arrivés a Kumo, après cela nous avons attendu le Raikage afin de lui demander son aide, malheureusement il a refusé et nous a ensuite attaqué sans aucune raison valable, je n’ai rien pu faire pour Chihiro. Le Raikage m’avait porté un coup d’une puissance et d’une vitesse incroyable, et m’avais ensuite laissé pour mort, avec de la chance j’ai réussi à survivre a son attaque et je me suis échapper. Il aurait pu me rattraper en en finir avec moi, mais il ne la pas fait. Pourquoi essayer de tuer quelqu’un pour ensuite le laisser s’échapper ? C’est incompréhensible ! De plus, je n’ai pas réussi à protéger l’Hokage ainsi que Chihiro... »


Voilà se qui c’était passer, Asano avait eu la vie sauf par pitié du Raikage, il ne voulait plus que ça se reproduise et c’est pour sa qu’il comté devenir plus ! v

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 12:56


    - « Je vois... Le Raikage semble être une personne instable. Je ne connaissais pas trop Chihiro, elle ne fréquentait personne. C'était une fille vraiment étrange. Nous ne pouvons pas compter sur Kumo. Nous ferons sans ! »
Je regardais Asano, il était blessé, souffrant et il avait parcouru des kilomètres pour revenir. Comment avait-il fait ? C'était sûrement ça, la volonté du feu. Kiri pensait en avoir terminé avec nous mais, il était hors de question d'abandonner ! Pas maintenant. Je reprenais :
    - « Tu es inconscient d'avoir été avec elle là-bas. Je sais que ce n'était pas prévisible mais, nos vies sont plus importantes que de stupides alliances. La jeunesse de Konoha se chargera de sauver ce village. Pour ce qui est de la mort du Kage... Ce n'est pas spécialement de ta faute, nous sommes tous fautifs. Tu dois retenir qu'un mot : vengeance ! »
La parlotte, c'était bon pour les politiciens. Il fallait agir et ne pas regretter. Il n'y avait que ça à faire. L'aiguille avançait sur le cadran de l'horlogue de la chambre. Asano avait été bien logé pour l'occasion. Était-il considéré comme un héros ou comme un idiot ?
    - « Le Raikage, il se battait comment ? Ils étaient combien à vous accueillir ? »

Revenir en haut Aller en bas

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 15:03



Comme moi Razan avait des doutes sur cette Kunoichi appelée Chihiro, puis je me rappelai d’un détail que j’avais oublié d’énoncer à mon camarade Razan. Maintenant que j’avais les idées un peut plus clair que tout à l'heure j’avais compris le but de Chihiro, elle n’était pas partie pour trouver un allié, elle conter déserter le village de Konoha pour intégré Kumo, j’en avais la certitude !

J’ai oublié un détail ! Chihiro avait un comportement étrange, plus que mystérieux j’avais l’impression que l’alliance entre Konoha et Kumo n’était pas son objectif, et je peux te dire qu’elle est devenue une esclave en voyant le Raikage ! J’avais l’impression qu’elle voulait intégrer le village de Kumo. En tout cas, elle cachait quelque chose.

Razan avait tout à fait raison ! J’avais était stupide de partir a Kumo, mais il le fallait ! Le village de Konoha avait besoin d’aide et le seul qui pouvait nous aider était Kumo, désormais je savais qu’il ne rester plus que nous, tous les membres de Konoha allaient se battre pour reconstruire se village. Il le fallait. Razan venait tout juste de changer de conversation, il voulait maintenant tout savoir sur le Raikage, c’était une question assez difficile a répondre vus que je n’avais pas vu l’attaque, je fermai les yeux un petit moment pour me souvenir de la scène pour pouvoir lui donner les plus de détaille possible.

«Je n’ai pas beaucoup de choses à te dire sur lui, il est d’une rapidité déconcertante, très silencieuse, il cache très bien sa présence. Sa technique était d’une puissance incroyable, je crois avoir reçu deux coups sur mes deux épaules simultanément, puis je me rappelle plus très bien de la suite. À tien j’oublier le Raikage a des ailes ! Et il peut voler. Pour ses gardes je dirais qu’il y avait que deux gardiens au début puis quand nous nous étions identifiés le Raikage est arrivé très rapidement par les airs, et j’ai aussi remarqué que plusieurs Ninjas était venu après que le Raikage s’est déplacé. Je ne suis pas sur de se que j’avance, mais je suis sur qu’un de ces gardes personnelles était la. Il faut dire qu’il sait se servir de son autorité.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 15:24


    - « Hum... Pourtant, Chihiro est morte, tuée par le Raikage. Le comportement du Kage est vraiment étrange. À sa place, je t'aurais tué et j'aurais questionné Chihiro pour ensuite en finir avec elle. »
Pour un simple rang D, j'avais toujours été capable d'examiner la moindre des situations en peu de temps. Cette maturité cachait bien évidemment une faille et pas la moindre. Je possédais un complexe démesuré, ma taille était un énorme problème. Je haïssais le fait d'être si petit.
    - « Un ange... Ou même un Dieu, ce Kage doit posséder un orgueil si grand que celui des Kaokane en est presque ridicule. Ce type est un danger, au même titre de Kiri ! Nous sommes dans un sacré pétrin mon vieux. Le mieux est d'avancer ensemble. Je ne suis pas parfait, j'ai aussi des défauts. Nous allons nous compléter. »
Déclic, j'avais oublié un truc dans le couloir. Je m'y rendais pour ensuite revenir avec des Monakas enfermés dans un sac d'une pâtisserie du village (grossièrement, tu peux comparer ça à des gaufres). Je reprenais :
    - « Je sais que tu adores ça. Ce n'est pas la peine de me demander comment. J'y vais, t'as intérêt de te reposer car demain, c'est le jour du deuil ! À la prochaine et fais attention à toi Asano ! »

Revenir en haut Aller en bas

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 15:43


    J'avais entendu dire que celui qui avait quitté Konoha, avec ma soeur, était revenu de Kumo et qu'il était revenu blessé de cette expédition. Cependant, personne n'avait su me dire si il était revenu seul ou si il était revenu accompagné. Tout ce que les gardes aux portes avaient put me dire, c'était qu'un garçonnet l'avait aidé à rentrer au village et qu'il était maintenant dans une chambre, à l’hôpital. J'avais donc décidé de me rendre à l’hôpital et d’interroger Asano, celui qui avait accompagné Chihiro, afin de savoir ce qu'il était advenu d'elle. Était-elle revenu avec lui. Était-elle retenu prisonnière à Kumo. Était-elle morte. Autant de question auquel je voulais avoir des réponses.

    J' était, à présent, dans l’hôpital. Tout autour de moi, j'entendais des gens se plaindre, crier ou simplement attendre. C'était l'effervescence . Les infirmières courraient de tout les sens et les médecins allaient de chambre en chambre. Comprenant que je n'avait d'autre choix, je pris alors l'apparence d'une infirmière et alla demander à une autre où se trouvait la chambre d'Asano. Celle-ci, surprise par ma question, m'indiqua néanmoins où se trouvait la fameuse chambre. Ainsi, grâce à ces indications, je n'eus aucun mal à trouver la chambre en question. Mais, avant d'entré, je me mis à écouter à la porte. Après tout, je ne voulais pas entré dans la mauvaise chambre. Et, après quelques minutes d'écoutes, je me mis à versé une larme. Ma soeur était morte à Kumo et cet imbécile n'avait rien put faire à cela. Ce mec, qui c'était dit protecteur de ma soeur, l'avait laissé mourir. Mais il n'allait pas s'en tiré comme ça. Et, alors que je m'étais tranformer en celle qui avait été mon modèle, je vis la porte s’ouvrir. Evidement, la ressemblance était parfaite. Et pour cause, je connaissait tout d'elle. Ses traits. Son odeur. Son chakra. J'avais tellement été souvent près d'elle que je pouvais reproduire ses mimiques à la perfection. D'ailleurs, c'était bien la seul doublure dont j'étais fière. Après être entré à mon tour dans la chambre, je dis


    « Tu as réussi à t'en sortir aussi. Tu es vraiment fort, et bel homme en plus. Et bien, ne reste pas planté là et viens saluer celle qui reviens d'entre les morts... »



Revenir en haut Aller en bas

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 15:57

En sortant, j'avais croisé une drôle de femme. Enfin, une presque femme car cette personne était le frère de Chihiro. Un certain Taroko. Son déguisement faciale ne marchait pas sur moi, j'étais capable de lire ses pensées. Pensait-il sérieusement masquer son apparence à tout le monde ?

Si mon clan était à Konoha, c'était justement pour éviter que des gens comme eux puissent prendre la direction de Konoha sans que personne ne puisse s'en rendre compte. Cependant, je ne disais rien, j'observais la situation sans rien dire. Je savais qu'il n'était pas celui qu'il pensait être. Il masquait ses larmes. Il se masquait lui-même. Pensait-il être Chihiro ? Pas totalement, il semblait plutôt vouloir se venger. Jusqu'à où irait-il ? C'est ce que je voulais savoir.

Revenir en haut Aller en bas

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 16:24



«Comme tu le dis, ce Kage est vraiment un mystère ! Je pense qu’il ne veut pas qu’on s’approche de son village, il doit surement cacher quelque chose, ne sachant pas ce que c’est ces très embêtants. J’ai eu de la chance que le Raikage m’a laissé m’échapper, j’ai l’impression qu’il voulait faire passer un message, mais j’en suis pas sur. »


Plus je réfléchissais plus je me posais des questions, se Raikage et en train de me faire perdre la tête ! Il faut que j’arrête de penser à lui et au voyage. Il fallait que je me rétablisse au plus vite, il fallait que je m’entraine, j’étais encore trop faible.

«Tu la dis ! On sait maintenant que le Raikage cache quelque chose et que Kiri va sans doute revenir finir ce qu’il a commencé, et il faut que nous soyons prêts quand ils reviendront. »

Razan repartie dans le couloir pour revenir quelques secondes plus tard accompagnée de plusieurs Monakas, qu’elle surprise j’adorais sa !

«D’accord je n’y manquerais pas, je te remercie pour les Monakas !»

Soudain la porte s’ouvrit je regardais dans la direction de celui-ci est je n’arrivais pas a comprendre, se pourrait-il qu’elle soit vivante ? Ne me dit pas qu’elle a survécu, je l’ai vu tomber après que le Raikage lui avait éclaté le coup, ses paroles ne m’avaient pas atteint toujours aussi choquer je n’arriver pas à comprendre.

«Qui es-tu je sais que tu n’ai pas Chihiro !»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 17:02


    L'imbécile était resté bouche bée devant moi. Ou, plus exactement, devant celle dont j'avais empreinter l'apparence. Il n'en croyait pas ces yeux et il avait bien raison de douté de ce qu'il voyait. Après tout, ce qu'il avait devant les yeux n'étaient autre que le reflet de celle que ma soeur avait été. Une jolie fille, presque aguicheuse, qui aimait être au centre de l'attention. Cependant, elle n'étais pas beaucoup aimé et c'était pour cela qu'elle ce comportait comme une véritable peste. Tout du moins, avec les autres. En effet, elle n'avait jamais été méchante avec moi. Elle avait toujours su ce montré gentille. Et, même durant nos entrainement, elle avait su resté celle que j'aimais. Et, afin que personne ne l'oublie jamais, j'avais décidé de tourné en ridicule Asano. Celui qui l'avait vu mourir. Celui qui n'avait rien fait pour empêcher ce meurtre...

    « Je suis bien moi. Je suis bien celle que tu as cru voir mourir. Je suis bien celle que tu as laissé pour morte aux pieds des Kumo-jin. Tes magnifiques yeux ton trompé, je suis belle et bien vivante... »



Revenir en haut Aller en bas

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 22:09




Quel enfoiré ! Très rapidement je repris mes esprits, la colère monta très vite et cela pouvais se voir sur mon visage, alors comment sa quelqu’un était venu en se fessent passer pour Chihiro ? Était-ce une blague ? Si oui elle était vraiment de mauvais gout, la colère monta petit à petit et cela n’annoncer rien de bon. Voilà que mon esprit me fit re visionnais la scène de son décès, son dernier sourire que je n’avais pas totalement réussis a déchiffrais. Lentement je me levai de mon lit et je baissai la tête et je pris la parole.

«Chihiro est morte pendant sa mission, sa mission était de rapprocher Kumo de Konoha pour une alliance, malheureusement le Raikage n’était pas de cet avis et moi ou Chihiro ne pouvions rien contre ça. Elle est morte pendant une mission, il n’y a rien de plus admirable que de mourir en aidant son village ! Je ne sais pas qui tu es, mais... »


Je n’avais malheureusement pas réussi à me contrôler ! Je me levai lentement de mon lit pour ensuite fonçait sur cette usurpatrice ou usurpateur, je lui mis en coup de pied qui l’éjecta sur le mur, avant même qu’il comprenne se qu’il se passa mon pied se retrouva en train d’appuyer contre son cou se qui l’empêcha de respirais vus qu’il était bloqué par le mur.

«Ne t’avise pas de te moquer de moi ou tu pourrais le regrettais ! Je te conseille vivement de sortir de cette chambre ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Jeu 21 Juin - 23:03


    - * Que fais-tu ? Tu n'es pas Chihiro, je le sais car je suis capable de sonder ton esprit. Pars d'ici, cet homme n'a rien fait. Je le sais car j'ai sondé son esprit. C'est inutile de continuer, tu vois bien qu'il est blessé. *
Cette voix avait été répandue dans la tête du gosse. Espérons qu'il parte après cette sainte parole. Ceci devenait ennuyant et il était temps de penser à autre chose. Asano avait besoin d'énormément de repos. Il souffrait, je ressentais son mal-être en pénétrant dans son esprit. Je reprenais :
    - « Je ne partirais pas tant que tu seras ici. Je sais que tu n'es pas Chihiro. Tu devrais avoir honte de venger ta soeur sans même savoir comment elle est morte ! Tu es immature, dehors ! »
Je ne supportais pas cette méchanceté envers Asano. Cet homme avait suffisamment souffert ! Il était touché, physiquement et mentalement. Ce type ne pouvait rien face à moi, je savais ce qu'il pensait et je savais dorénavant qui il état.

Revenir en haut Aller en bas

Invité








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   Ven 22 Juin - 11:10

    L'avais eu ce que je voulais. Une réaction de sa part. Ainsi, ce fière guerrier avait tout de même quelques remords d'avoir laissé ma soeur mourir à Kumo. Cependant, ces remords n'était pas suffisant. Je voulais des excuses. Je voulais qu'il s'excuses d'avoir trompé ma soeur sur sa force. Qu'il s'excuse de l'avoir laissé mourir. Qu'il s'excuse de m'avoir laissé seul. Soudain, après mettre retrouver collé au mur, une voix entra dans ma tête. Elle me murmurais des choses pour le moins hallucinante. Elle savais qui j'étais. C'était impossible. Aucune personnes n'avait jamais réussi à trouver les secrets de ma soeur et, je m'étais fait démasquer dès la premier sortie. C'était trop. Il fallait que je face ce pourquoi j'étais venu. Je pris alors le pied du ninja et le décala sur mon opulente poitrine. Puis, je me mis à parlé:

    « Je ne suis pas celle que j'ai dit être. Cependant, si je suis ici sous cette apparence c'est pour une raison. Je souhaite des excuse. Je veux que tu t'excuse devant moi de l'avoir trahi. Elle. Chihiro. Elle ne méritais pas de mourir là-bas. Je veux que tu t'excuse de ne pas avoir pu la protéger et de l'avoir laissé mourir. Après, je te laisserai tranquille. »

    « **Et toi, le mentaliste, j'aimerais que ça reste entre nous. Je veux entendre de sa bouche des excuses.. Rien de plus.** »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Visite hospitalière   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite hospitalière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Centre-ville
-
Sauter vers: