Partagez | 
 

 Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   Sam 29 Sep - 14:25

Il y a 3 ans, Kiri avait gagné face au humains. Dorénavant, Konoha était le village des Neptuniens. Les persécutés étaient dorénavant les persécuteurs. Officiellement, une grande partie de la population Konohajin avait été déporté à Kiri, dans des prisons hautement surveillée. Officieusement, nous nous servons d'eux comme des cobayes, notre médecine est dorénavant meilleure que celle des Hommes. Aujourd'hui est un jour particulier, nous fêtons l'anniversaire de cette conquête. Chaque année, des Hommes se rebellaient ou commettaient des crimes lors de ce jour sain. Je ne suis pas contre les rebellions, tuer des humains avec une raison précise est tout aussi distrayant qu'en étouffer un par amusement. De mon estrade, je pris la parole : 
    - « Mes frères ! Mes sœurs ! Aujourd'hui est un jour bien spécial, cela fait 3 ans, 3 ans que nous vivons comme les autres. Longtemps rejetés, nous avons enfin le droit de vivre au soleil et de nous y prélasser ! Bien évidemment, des compatriotes sont morts pour cette cause. Mais, nous ne devons pas pleurer, nous devons vivre au soleil, pour eux. Jamais les hommes ne nous reprendrons nos terres ! Plus jamais nous nous cacherons ! En tant que chef de l'empire Mizu, j'insiste sur la prospérité de ce nouveau Konoha ! Que Neptune nous garde ! »

Le public est en folie, je ne suis plus qu'un simple Kage, je suis dorénavant un empereur. J'avais su déléguer officiellement mon pouvoir en désignant Torka comme chef de régime à Konoha. Mais bien évidemment, hiérarchiquement parlant, il m'était inférieur. Actuellement, il est à ma gauche, à petite voix, je lui glissa quelques mots :
    - « Ils veulent t'entendre. Tu es mon bras-droit, honores la mémoire du regretté Mesaki. Suite à cette fête, nous rediscuterons de ton avenir et de celui du peuple Neptunien, en privé. »

La foule beugle encore et encore, ils m'admirent tant. Sans me vanter, je suis le délivreur, celui qui a osé, celui qui n'a pas attendu. Cela devait se faire et je l'ai fait.



Moi et Torka sommes à 20m d'hauteur, nous n'entendons pas tout ce que dit le peuple.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   Sam 29 Sep - 19:42

Là-haut, du bord d'une falaise, Seiku nous servait un de ces discours qu'on ne voit habituellement nulle part ailleurs que dans les films. Décidément, le mizu se prenait pour un dieu depuis l'annexion de Konoha. Et ça faisait déjà 3 ans que ça durait. Je redressais mon capuchon sur ma tête, malgré les années passées dehors, je ne m'habituais pas au soleil. D'ailleurs notre venue ici causait bien des contraintes à mon clan, toutes les habitudes s'en trouvaient bouleversées. Tout ça pour asservir les désirs de gloire de notre dictateur neptunien. L'accès à Kiri nous était définitivement interdit sauf cas de force majeure ou décret particulier, d'autant que les tunnels de bulles n'étaient que lointain souvenirs. Seuls quelques neptuniens conservateurs étaient restés là-bas. Et tout comme l'ancienne cité, ils étaient aujourd'hui presque oubliés. Ça faisait au moins deux ans que le mizukage ne s'était plus rendu là-bas en personne, c'est dire ! On gardait juste un vague souvenir, au cas où. En m'éloignant un peu des foules, je soupirais discrètement :

« On devrait cacher ces clowns... »

Finalement les relations entre Ken'ketsu et Mitsuna n'avait pas beaucoup changées. On aurait pu croire que les tensions qu'ils auraient avec les résistants konoha-jins les auraient rassemblés, mais ce n'était que foutaise. Les Ken'ketsu se sentait manipulés, utilisés pour gonfler les effectifs neptuniens, et finalement, pas beaucoup plus libres que les konoha-jins. Après digestion du baratin, la foule attendait désormais la nouvelle : nous n'avions pas été rassemblés pour rien. Espérons que ce ne sera pas une nouvelle fantaisie du mizukage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Kamada

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/09/2012


MessageSujet: Re: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   Dim 30 Sep - 18:32

3 ans ... 3 misérable années d'occupation neptunienne quel honte pour konoha quel honte pour les konohajins , quel honte pour les Humains ! Les ninjas de konoha étaient considérer comme des chiens les moins fort autant que les plus forts même le Kage n'avait rien pu faire alors qu'est-ce qu'un Chuunin aurait pu réaliser pour empêcher cette invasion ? Cette situation m'énerver beaucoup mais il fallait pourtant y faire face : nous étions battu ! Et pourtant le clan Taisho n'avait pas laissé tombé oh non jamais ! Moi et 3 de mes camarades avons continué l'entrainement a l'aide de nombreux parchemin les attentat causer par la rébellion était inutile , il fallait trouver des allié pour écraser nos ennemi et seul les ninjas de Kumo pouvait nous aider mais la neutralité de ceux-ci aller corser l'affaire . Avant tout ceci ce genre de mission serait classer de rang B ou A des mission peut courante pour des chuunin qui reste plus souvent dans les mission de niveau C ou D quelque fois B et très rarement A . J'en avait fait une de mission de niveau A juste avant la conquête des poissons . Alors la décision était prise , ils allaient fuir lui et ces compagnons mais il fallait le faire le plus discrètement possible .

Le jour de la fete de l'occupation quel jours magnifique pour ces écailles poisseuse le jour idéal pour fuir pendant que toute les têtes sont tournée , ils s'étaient mis d'accord c'était aujourd'hui ou jamais :

- Vous ete prêt ?
- A t'on avis Kamada ?
- Sa veut dire oui j'imagine . Soupirai-je

Alors nous foncèrent vers la sortie du village en empruntant les toits quand nous arrivèrent a la sortie de Konoha , on s'attendait a être arrêter mais aucun homme poisson vinrent a notre rencontre alors nous partirent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Torka

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 19/06/2012


MessageSujet: Re: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   Lun 1 Oct - 15:08

C'était un jour ensoleillé comme il y en avait beaucoup ces temps ci. Vivre au grand air était si agréable...

Le peuple Neptunien s'était regroupé pour écouter le discours annuel du Mizukage annonçant l'anniversaire de la victoire de Kiri sur Konoha. Comme chaque année depuis trois ans, c'était la folie. Le sentiment d'être enfin libre de vivre comme tout le monde avait envahi le village conquis.

J'étais devenu chef de régime à Konoha en l'absence du Mizukage. Cela faisait trois ans que je dirigeais le village avec une main de maître. "Liberté Neptunienne" était devenu le slogan à la mode au sein du village de la feuille. Je profitais du discours de mon supérieur direct pour me remémorer le jour de notre victoire - la mort tragique de Mesaki, ma rencontre avec un jeune konoha-jin avant-gardiste, notre combat, ma défaite, j'étais à deux doigts de mourir...

    - « Ils veulent t'entendre. Tu es mon bras-droit, honores la mémoire du regretté Mesaki. Suite à cette fête, nous rediscuterons de ton avenir et de celui du peuple Neptunien, en privé. »

    - « Camarades, il y a trois ans, nous avons réussi ! Nous sommes la race supérieure, la race dominante ! Les humains se trainent à nos pieds. Nous avons certes subi des pertes - Souvenons-nous de ceux tombés au combat - ils sont nos héros ! Souvenons-nous de notre frère Mesaki qui a donné sa vie pour sauver celle de ses frères sur le deuxième front et prenons-le pour exemple dans nos futures missions et batailles.
    Ken'Kentsu ! Votre alliance avec notre peuple a porté ses fruits. Nous sommes aussi là parce que vous étiez là pour nous épauler dans la bataille. Le peuple Neptunien est ... réjouis ... de vous avoir pour alliés.
    Tous ensemble nous avons la force ! Tous ensemble, nous sommes les dieux du monde. Tous ensemble, allons maintenant fêter ce grand jour comme il se doit... LIBERTE NEPTUNIENNE !!»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   Lun 1 Oct - 15:31


Qui aurait cru qu’un jour cela arriveraient ? Qui aurait cru qu’un jour les hommes poisson nous attaquerait ? Et surtout qui aurait cru que ces personnes moitié homme moitié poisson aurait réussi à conquérir notre merveilleux village. C’était si impensable ! Le fait d’avoir lâchement attaqué notre Kage quand il se trouver seul leurs a garantie un très grand avantage, mais chaque Konoha-Jins s’avaient que si le Kage aurait survécu à leur embuscade nous aurions pu les contres.

En se funeste jour cela fessait la troisième année que les Kiri-jins avait pris le contrôle sur notre terre nommée Konoha, nous étions actuellement les esclaves de ces Hommes poisson est cela avait durée déjà trois ans, il fallait réagir, faire quelque chose pour les éloigner le plus possible de nos magnifique terre ! Plusieurs ninjas résistants avaient tenté des complots ainsi que des pièges pour les H-P mais leurs actions n’avaient malheureusement pas un grand impact sur les H-P. D’après une certain rumeur un nouveau groupe de résistant est sur le point d’être crée, se groupe sera constituer de plusieurs Ninjas vaillant ayant une volonté a tout épreuve et une très grande expérience au combat, seul une minorité de Konoha-Jins est au courant.

De très loin je regardais tous ses H-P qui se vanter d’avoir conquis notre village, qui s’amuser à se prendre pour des êtres supérieur, je n’avais aucune envies d’écouter ses H-P raconter tout et n’importe quoi c’est pour cela que je partie dans un coin éloigner de cette événement. Il fallait que je parle à mes camarades, la situation doit absolument changer, ces trois année nous somme rester dans le silence, se silence qui jour après jour nous rendez aussi faible que ses H-P, nous somme libre de notre destin, seul nous pouvons libérer notre village ! Il faut agir ! Nous n’allons pas laisser ses Sous-Hommes nous contrôler comme bon leur semble. Je pris donc la route pour rejoindre un ancien camarade.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Taisho Amy

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 02/02/2011


MessageSujet: Re: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   Mer 10 Oct - 12:02


Une belle journée aurait put commencer grâce à ce ciel pur et serein, si ces monstres n'auraient pas été là. Un temps des plus merveilleux, pour une fête funèbre. Pourquoi ont-ils besoin de fêter leur présence monstrueuse sur notre terre sacré ? Cette terre doit être restitué à ses habitants. Mais surtout pas à ses poissons qui savent a peine marcher. J'étais dans le groupe de poisson, pendant que " l'empereur ", et son "chef de Konoha". Je me rappelle avant qu'ils viennent, ici-même l'herbe était parsemée de fleurs, on pouvait entendre les oiseaux qui gazouillaient sur les arbres alentours. Maintenant, les arbres de ma jeunesse ne sont plus là, même les petits oiseaux sont partis à cause de ses hommes marins.

<< Cette fête devrait être interdite. >> Pensais-je en partant de cette foule.

La plupart des habitants ne venait même plus de Konoha. Ça devenait triste. Il faut changer cela. Mais comment ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discours/fête de l'occupation [Ouvert à Kiri/Konoha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Discours de Bienvenue. (ouvert à tous, forcément !)
» Le discours du président Préval à l'ONU
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Le discours de Préval à L'ONU
» Le discours du premier ministre J E Alexis
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Centre-ville
-
Sauter vers: