Partagez | 
 

 Retour d'un long exil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kaokane Ichi

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 15/06/2012


MessageSujet: Retour d'un long exil...   Lun 29 Oct - 19:57

Voila plus de 2 ans... ou 3, je ne savais plus de trop,que je voyage bien hors de Konoha et de cette guerre atroce qui a fait temps de mal, de peine et de mort... Je n'avais oser y retourner pour y voir s'il y avait des survivants, pas par lacheté mais par pur esprit vengeur, l'heure viendrait où Konoha redeviendrait le village puissant qu'il était, mais me lancer seul était bien trop risqué.

Oui, ces années d'éxil mon fait grandir, j'étais deveni moins impulsif, je réfléchissais au meilleur moyen de revenir, mais pour cela, il me fallait une aide concrète. J'avais appris lors de mes voyages que le Raikage, un soi-disant dieu, régnant sur Kumo, avait été tué par les hommes de Kiri...étrange pour un dieu de rendre l'âme, mais certaines rumeurs disaient qu'il n'était pas mort...calomnie ou pas, ce n'était pas ma priorité, mais ce village devait avoir une soif de vengeance envers Kiri et c'était pourquoi je n'étais plus qu'a quelques lieux de l'entrée.

Je pouvais déjà voir la cité flottante, une merveille de l'architecture et je me demandais comment elle pouvait léviter ainsi, encore une fois, parait il que c'était par la volonté des Hoshizora...

La pluie tombait farouchement, j'étais aux abords de l'entrée de ce qui semblait être la ville basse, j'avais pu esquiver facilement les petites garde qui pouvaient roder aux alentours, mais pour ce qui est de l'entrée principale, je n'avais d'autre choix que de me présenter et de faire part de ma requête.

Je m'avançais doucement vers l'entrée et deux shinobis s'empressaient de me barrer la route afin que je m'identifie. Il est vrai que sous ma capuche, j'avais l'air d'un simple vagabond, mais je préférerais rester discret et je m'étais assurer avant que Kumo n'étant pas sous l'emprise de Kirijin. J'enlève alors cette cape et je laisser fièrement afficher mon bandeau m'identifiant comme Ninja de Konoha.
Un garde s'adressait alors à moi.

"Doucement toi, tu fais quoi avec ce bandeau? Tu es un tueur ou un voleur qui a trouvé ca sur un cadavre? Konoha est au main de Kiri... tu pourrais être l'un d'entre eux."

Je me mettais a sourire, d'habitude j'aurai éclaté la gueule de ce ninja de seconde zone pour m'introduire dans le village, mais je gardais mon calme.

"Je suis Ichi, Kaokane Ichi, l'un des rares survivants de mon clan et de Konoha, j'ai fuis après la chute de Konoha afin d'échapper au Mizukage qui veut ma tête car j'ai tué son bras droit de l'époque. Je ne vous demande pas de me croire, vous pouvez m'enchainer, me trainer ou vous voulez, je ne bougerai pas d'un pouce... mais je dois discuter avec l'un de vos responsables, car je viens ici pour demander une aide a Kumo de rendre Konoha libre."

Je ne disais rien de plus, les gardes semblaient se consulter, maintenant mon sort n'était plus entre mes mains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Retour d'un long exil...   Mer 31 Oct - 14:36

Quel journée j'vous jure. Il faisait pourtant un ciel magnifique ce matin avant que la réunion du conseil de Kumo ne commence. Et maintenant de la pluie, avec l'arrivée d'un soit disant Konoha-jin justement. Cette journée devrait vraiment être marquante de l'histoire du village. Sa survie venait d'être jouait par une minorité d'Hoshizora avec un infâmes Gaikotsu dans la bandes.
Je me rendait sur le lieu ou était retenue le Konoha-jin. J'avait ordonner qu'il reste sur place. Konoha était au main de Kiri. Il se pouvait que ce prétendu Konoha-jin soit un espion envoyer ici pour découvrir les projets de Kumo et d'éventuelle faiblesse en vue d'une invasion future. Nous ne pouvions donc pas l'accepter au sein du village. C'était un trop grand risque et je n'était pas prêt à parier dessus. Il n'y avait pas non plus de conseiller dans mes patte, je pouvait donc faire presque tout ce qui me chantait. J'avais de plus le sort de l'inconnue entre mes mains. Il était hors de question qu'il reparte d'ici vivant s'il ne nous servait à rien.

Lorsque j'arrivait sur les lieux, les deux gardes qui le surveillaient ne le lâchait pas des yeux.. Il portait effectivement le bandeau de Konoha mais ce n'était pas suffisent à prouver son identité. Mais à mon arrivée, l'un des deux le quitta des yeux pour venir m’expliquer à nouveau la situation et ce qu'il avait dit. J'en profita pour lui donner un ordre qu'il transmis à son collégue sans pour autant quitter la scéne.
Ce prétendu Konoha-jin était venue pour demander l'aide de Kumo. Mais il ne prétendait pas être n'importe qui. Il se prétendait être le ninja qui aurait tué le bras-droit du Mizukage, rien que sa. Soit c'était un coup de bluff pour gagnait du temps, soit il disait la vérité. Il ne se cachait pas non plus d'avoir fui son village après la défaite. Il a donc abandonné ses camarades là-bas? Il était donc un traître et je l'aurai fait éliminer sur le champ si il n'avait pas le potentiel de nous aider dans notre projet.
Sous mon masque de Raisano, j'avait un léger sourir. Cette journée me plaisait de plus en plus. Il était bientôt temps de montrer qui était Kumo au reste du monde!

-Alors comme sa tu prétend avoir déserter Konoha pour nous demandez de vous aidez à récupérer le village que vous n'avez pu défendre? Bien, mais il faudra le payer... de ta vie! Dis-je dut on le plus neutre possible.

Je dégaina rapidement le Katana que j'avait accrocher à ma ceinture avant de venir et fonça sur le Konoha-jin en visant sa gorge. Je n'avait pas réellement l’attention de le tuer. J’arrêterais ma lame juste avant qu'elle ne le transperce s'il ne tentait rien. Dans le cas contraire, je le ferais exécuté sur place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaokane Ichi

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 15/06/2012


MessageSujet: Re: Retour d'un long exil...   Mer 31 Oct - 15:11

Voila qu'un gars masqué débarquait à l'entrée, surement un membre d'une unité d'élite, équivalent de l'anbu chez nous... surement un mec balèze mais je n'étais guère plus impressionné que ça. J'observais tout simplement ces trois types... mais d'un coup alors que l'homme au masque ce mettait à parler, il dégaina un katana et il se ruait vers moi... pour un membre d'une unité d'élite, je le trouvais bien lent et je ne réagissais pas jusqu’à voir ça lame me caresser le cou. Je me mettais à sourire, j'aurai pu briser cette lame sans même l’arrêter, juste avec ma particularité mais il aurait pu prendre cela comme une marque d'agression et il semblait avoir la mort facile dans cette citée des dieux...

"Bravo, impressionnant, j'en ai presque le souffle coupé. Mais je viens ici pour demander une aide à la citée dite "des dieux", je n'ai aucun interet à riposter avec des alliés potentiel. Alors, s'il te plait...rengaine et discutons calmement non?"


Croyait il vraiment qu'il allait m'avoir avec un coup de bluff aussi misérable... cela prouve qu'il joue beaucoup sur une démonstration de leur art peu complète que sur des discussions qui nous méneraient bien plus loin. Je m'étonnais moi même de penser cela, jadis j'aurai eu un malin plaisir a lui enfoncer le katana en plein coeur... mais je ne pouvais tenir tête a un village, même diminué.

"J'aurai pu défendre mon village si je n'avais pas eu un kage totalement abruti et des compagnons de combat peu entrainé. J'ai pu me débarasser du bras droit du Mizukage et j'en aurai fais de même avec lui si j'avais pu avoir un ou deux hommes avec moi... Bref tu comptes me tuer?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hoshizora Kotaro

avatar

Rang C




Masculin
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 16/10/2010


MessageSujet: Re: Retour d'un long exil...   Mer 31 Oct - 16:16

"J'aurai pu défendre mon village si je n'avais pas eu un kage totalement abruti et des compagnons de combat peu entrainé. J'ai pu me débarasser du bras droit du Mizukage et j'en aurai fais de même avec lui si j'avais pu avoir un ou deux hommes avec moi... Bref tu comptes me tuer?

Je regrettais déjà de ne pas lui avoir percer la gorges à celui là. Il était d'une arrogance mais il se permettait de rejeter la faute sur les autres. Comme si tout était de leurs faute. Puis le Kage avait été tuer avant la guerre. Il avait sa part de responsabilité dans al défaite mais il semblerai que ce type ce cherchait des excuse pour expliquer la défaite de son village. Je ne m'attendais pas à ce genre de discours de la part d'un ninja voulant libérer son village. On aurait pu dire qu'il en avait honte. Cette attitude me répugner légèrement mais il pouvait nous être utile de bien des manière, d'autant plus vif que mort.
Je ne souriais plus derrière mon masque. Il m'énervais et je n'était pas spécialement doué pour les interrogatoire. Je rengaina mon katana lentement sans le quittait des yeux.

-Pas pour le moments. Dis-je d'un ton froid et net. Garde, emmener le en cellule et fouiller le, vous aurez peut-être votre entretien mais je ne voue garantit rien...

Les gardes ne furent pas surpris de d'entendre l'ordre et s’approchèrent pour arrêter l'homme. Il lui expliquèrent que c'était une simple mesure de sécurité comme il devait sans douter. Les gardes le conduirais ensuite dans la prison de la ville basse pour la suite des évènements. Il était or de question qu'il foule le sol de la ville haute.
Je fît ensuite transmettre un message destinée au Gaikotsu qui c'était inviter à la réunion. Je pense qu'il serait intéressant que ces deux là ce rencontre.
Je suivis ensuite le Konoha-jin et les garde vers la prison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaokane Ichi

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 15/06/2012


MessageSujet: Re: Retour d'un long exil...   Jeu 1 Nov - 18:17

Je me laissais totalement faire, mais il n'était pas très accueillant, vraiment méfiant, mais ils n'ont pas interet a me prendre pour un kirijin, je n'ai rien a voir avec ceux la. La cité de Kumo semblait pas mal du tout, mais je me demandais qui gérait la cité alors que leur raikage était mort, je n'avais rien entendu mais il faut dire qu'ils sont assez discret et vive quasiment retiré de tout. Je me laissais bien sur fouiller, je n'avais aucune arme sur moi, aucun interet d'ailleurs vu que mon arme est mon propre corps.

"Amusant la manière dont vous accueillez les visiteurs mais loin de paraitre arrogant, si je vois que d'ici peu de temps je n'ai pas d'invitation à discuter avec l'un de vos dirigeant, j'irai chercher de l'aide ailleurs et ce n'est pas une prison qui me retiendra. J'ai quitté Konoha pour ne pas finir dans une cave ou mort..."

Cela commençait tout de même un peu à m'énerver, j'étais limite vu comme un criminel alors que nous avons un ennemi en commun, ils sont vraiment trop méfiant.

"Au fait, ta maitrise du katana n'est pas au top mon gars, j'aurai pu te contrer sans aucun soucis...bizarre pour un homme comme toi qui doit faire parti d'une unité spécial, équivalent de l'anbu chez nous."

Je jouais un peu sur la provocation, de toute facon il avait tout interet à me garde en vie, sinon je n'hésiterai pas a réduire leurs troupes de quelques hommes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Retour d'un long exil...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour d'un long exil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retour d'un long voyage...
» Yamato de retour dans un long métrage en avril 2012 au Japon
» Dwayen tribinal ak komisè gouv. nan Senmak 2 gwo volè , dwèt long revoke
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Retour aux bercailles [Qui veut]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Camp du bas
-
Sauter vers: