Partagez | 
 

 La fuite d'Ichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: La fuite d'Ichi   Jeu 1 Nov - 14:52

Je rejoignais Noa chez lui. J'avais une nouvelle de la plus haute importance à lui annoncer, ça ne pouvait pas attendre notre réunion de fin de semaine. Trois coups secs à la porte, et celui-ci vint à m'ouvrir. J'entrais dans sa maison avec un regard tendu, mais j'attendis qu'on referme la porte pour évoquer le fâcheux sujet.

- Ichi est parti. Pof ! Envolé... Pendant la nuit. Une petite patrouille l'a aperçu et l'a suivi jusqu'à la frontière. Il s'en allait en direction de Kumo. Le traitre ! Ils n'ont pas pu intervenir, Ichi reste un ninja dangereux. [...] Qu'allons nous faire, nous ne pouvons pas nous permettre de le suivre en terre ennemi? Quand je pense qu'il sacrifie ses frères, ses parents, pour sa propre survie ! Je suis outrée par son égoïsme... Sa soeur cadette est déjà en plein interrogatoire, et dieu sait quelles misères ils vont bien pouvoir lui faire. [...] Tout allait pourtant si bien ces derniers mois, pourquoi tout gâcher maintenant? Maintenant, que la vie a reprit son cours? Maintenant, que chacun a retrouvé son sourire? Quelle injustice...

En effet, s'il fallait être honnête, l'arrivée des neptuniens avait tout d'abord provoqué le désordre, mais par la suite, leur tutelle nous avait prodigué bien des avantages. Les récoltes abondaient et tout le monde était devenu un peu plus généreux, n'hésitant plus à partager de grands festins, parfois même avec des inconnus rencontrés dans la rue l'instant d'avant. Le suiton Kiri-jins était de bonne augure, il avait ainsi congédié la famine qui décimait le pays jusque là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chiatsuko Noa

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2012


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 11:55

Trois coups secs à ma porte. Je me lève et me dirige vers elle pour l'ouvrir. Derrière c'est Kaokane Minus, l'un de mes compagnons d'armes. Sans avoir le droit à un bonjour il rentre dans mon appartement. N'essayant pas de comprendre et sentant qu'il veut me parler en privée, je referme la porte. De manière quasi-automatique il débute son monologue. Je sens dans sa façon de parler qu'il est totalement paniqué.

- Calme-toi Kaokane. Assieds-toi nous allons tirer les choses au clair.

Je l'invite à s'asseoir autour d'une table et lui sert un verre d'eau.

- Bon tu dis que Ichi est parti pour se rendre à Kumo et que les patrouilles frontalières n'ont pas pu l'arrêter ? Avant de prendre la moindre décision, il faut savoir si les autorités du village se sont décidés à agir et surtout ce qu'ils ont décidés de faire, car si par chance nous le rattrapions et qu'en le ramenant ici il subit les pires atrocités ce n'est pas une bonne idée. Donc que proposes-tu qu'on fasse ?

Pour lui faire comprendre que j'ai fini de parler, je bois une gorgée de mon verre d'eau. Mes paroles semblent l'avoir calmées, c'est au moins ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 13:11

Noa gardait son calme et mon expression se calqua sur la sienne. C'était toujours comme ça, il avait un don. J'avais beaucoup de respect pour lui, d'abord parce qu'il était plus âgé et parce qu'il avait vécu, mais aussi parce qu'il était sage. Il ne portait pas forcément Ichi dans son coeur, d'autant qu'il mettait directement en danger ses proches restés au village, mais je sentais qu'il aurait été prêt à le défendre coûte que coûte. Il était comme ça, avec le coeur sur la main.

Je redevenais nerveux au moment de prendre la parole :

- Je préférerai voir souffrir quelqu'un qui a des choses à se reprocher plutôt que des innocents, sous seul prétexte qu'ils aient un lien de parenté avec une âme coupable. Depuis le temps qu'on le surveille, comment personne n'a-t-il rien vu? [...] Enfin, peu importe puisque désormais il se fait tard pour lui courir après, nul doute qu'il ai déjà atteint la capitale. Et comme tu le sais déjà, j'aime mieux lorsqu'on règle nos histoires nous-même, sans passer par les poissons clowns. Nos méthodes de travail sont un peu trop différentes. Qui sait si leurs bêtises ne les conduiraient pas à monter une armée contre Kumo. [...] Et quand je pense qu'on parle de mon cousin... il salit le clan. J'espère que l'affaire sera vite étouffée.

Une sensation d'échec flottait quelque part en moi, et il me faudrait sûrement faire un petit geste héroïque pour m'en débarrasser. Je réfléchissais encore une seconde, avant de reprendre :

- Je m'emporte encore. Je pense que tu as raison et que nous ferions mieux de nous rendre à la maison du Mizukage. D'abord, pour les dissuader de menacer ceux de mon clan. Ensuite, pour dresser le bilan et mieux comprendre les enjeux qui pèsent sur nous. Et puis, il faudra bien nous informer les uns, les autres et pour cela, il faut aller chercher l'information là-haut. Je ne pense pas qu'on pèsera beaucoup dans la balance mais on pourra toujours essayer de jouer un peu avec leur bon sens. Pour qu'il ne se lance pas encore dans n'importe quoi...

Je finissais mon verre d'eau d'une traite en attendant son approbation, j'étais déjà prêt à me lever. Nous savions l'un comme l'autre où nous trouverions le patron neptunien, dans son bureau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chiatsuko Noa

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2012


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 14:08

Avec toute l'attention dont je suis capable j'écoute et analyse chacune de ses paroles. Rapidement j'en retire qu'il souffre énormément des actes de son cousin. La trahison d'un membre de son clan est toujours une chose difficile à relativiser, les sentiments familiaux l'emportant souvent sur la logique. Minus ce n'est pas exactement ça, je sens bien qu'il veut sauver Ichi, mais avant tout il se soucit de sa famille. Il veut éviter un massacre inutile. Je ne peux pas le blâmer pour ça, donc je reste silencieux tout en continuant d'écouter son plan d'action. Contrairement aux apparences il n'est pas venu à moi afin de me demander comment nous devions agir, non il cherche mon approbation. Face à un tel comportement je ne peux pas dire non. Je dois le soutenir tout en évitant qu'il commette des erreurs en allant trop vite. Voyant sa motivation à partir rencontrer le Mizukage je décide de le mettre en garde.

- Convaincre un fou n'est jamais évident. Nous sommes tous les deux conscients de la situation géopolitique de Mizukage-sama. Cet homme cherche le moindre prétexte pour partir en guerre contre le pays de la foudre, et ton cousin lui en donne un. Un très bon même. Nous pouvons toujours essayer de lui demander qu'il épargne Ichi, mais rien n'est certain qu'il accepte. Tu dois te concentrer sur ton objectif, qui veux-tu sauver ? Ton cousin ou ton clan ? Lorsque tu parleras avec le Mizukage tu devras faire attention à tes mots.

Minus est un shinobi intelligent je le sais. Son problème semble être qu'il réagit de manière trop impulsive du moins aujourd'hui. Dans le fond je l'apprécie, je n'aimerai pas le voir disparaître. Ensemble nous nous levons et partons en direction du bureau de celui à qui nous allons demander l'impossible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 14:27

Entre le clan et Ichi, entre le clan et la vie d'un seul homme, je connaissais le choix à faire. Le choix raisonné. Certes, Ichi était quelqu'un de fort et à ce sujet, nul doute qu'il était un modèle pour le clan. Mais, n'empêche qu'il avait fauté. Je lui en voulais pour ça. Cependant, je n'arrivais pas encore à imaginer ma réaction si je devais le recroiser un jour prochain. De la joie? De la haine? Je le maudissais d'avance pour des choses qui ne s'étaient pas encore produites, seul l'avenir déciderait de mon sentiment au moment présent. Noa m'accompagnerait chez le Mizukage, il était un soutien de taille. J'en avais conscience. Un regard, et je modérerai mes propos. Nous quittions donc son habitation et gagnait celle du grand chef d'un pas décidé. Je toquais sur sa porte trois coups secs, et entrais. Plus question de faire machine arrière. Je m'avançais dans la pièce et saluais le Mizukage. Il était vraiment très laid, c'est pourquoi je retenais un sourire narquois. Je m'exprimais d'un ton formel :

- Bonjour. Je suis Kaokane Minus et je viens pour connaître les avancements de la situation. En effet, j'ai cru comprendre qu'un certain nombre de mes connaissances étaient interrogées aujourd'hui, suite à la disparition de Kaokane Ichi. Pouvez-vous m'en dire plus?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 15:20


Neptune s'abattait de plus en plus sur Konoha, ce village était dorénavant le notre. Deux gardes s'agitaient, quelqu'un venait de rentrer. Ils se mettaient déjà en position de défense. L'homme s'exprimait avec un certain sourire, je ne le connaissais pas. C'était sûrement un être peu important, je ne m'occupais que des problèmes. Il était là pour Ichi, il souhaitait en savoir plus sur cette ordure. Le Kaokane déserteur était le tueur de Mesaki, une véritable ordure. Sa force n'était pas mauvaise d'après les gens du village, il aurait pu être une arme face à Kumo. Je m'exprimais :
    - « Un interrogatoire !? »

Bien sûr, des gens avaient été interrogés. Mais, pas de quoi éveiller une rébellion. Beugler haut et fort que nous interrogions les Konohajins par manque de confiance était mauvais. Ainsi, je préférais rencontrer les hommes les plus proches des criminels pour faire ami-ami avec eux. Interroger un Konohajin était tout un art, il fallait savoir l'attendrir, se mettre de son côté et être un véritable confident. Je reprenais :
    - « Vous rentrez ici sans demander le moindre rendez-vous et vous souhaitez que je vous conte des histoires ? Si vous êtes là, c'est que vous avez de quoi faire avancer l'enquête, n'est-ce pas ? »

Ils espéraient peut-être rechercher l'Homme afin de lui faire changer d'avis... Les Konohajins croyaient tous en cette "volonté du feu", c'était totalement stupide. Les rebelles étaient morts ou en fuite, voilà tout. Pas de volonté du feu, juste des faibles jouant à cache-cache.
    - « Vous lui en voulez ? J'ai cru comprendre que les Kaokane pestaient le fait que nous leur reprochions la disparition de Ichi, ne vous inquiétez pas pour ça... »

Bon, les Nakashoku étaient quasiment tous morts de part leur pouvoir embêtant, devais-je faire de même avec les Kaokane ? Nous verrons ça...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chiatsuko Noa

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2012


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 16:25

N'étant pas directement touché par cette sombre affaire, je fais le choix de rester en recul sur la conversation. Mon camarade à la lourde charge de défendre la position de son clan à celui qui dirige d'une main de fer notre village. Sans difficulté nous pénétrons à l'intérieur de son bureau, apparemment ses hommes poissons sont extrêmement confiant. Je laisse ça en note dans ma tête, après tout ça veut dire que plus tard nous pourrions utiliser cette faille contre eux. Dès notre arrivée, et toujours sans aucune formule de politesse Minus interpelle le Mizukage. Un nouveau fait rentre alors dans la conversation, apparemment les membres de son clan auraient été victimes d'interrogatoires. Connaissant la façon dont se comporte les Neptuliens j'imagine que cela rime avec torture, mais sans pouvoir avancer la moindre preuve. De toute façon compte tenu de ma force actuelle je ne suis pas en mesure d'agir. Gardant un visage neutre sur la situation je continue d'analyser la scène se déroulant devant mes yeux, prêt à intervenir si jamais mon ami à besoin de soutien. Pour seule réponse de la part du Mizukage, nous n'avons eu que la preuve de sa folie. Il faut donc que je calme le jeu rapidement sinon il est en mesure de s'en prendre à nos vies.

- Mizukage-sama, il ne fait plus aucun doute dans nos esprits que vous êtes un grand homme. C'est parce que vous êtes cet homme qu'aujourd'hui les ninjas de Konoha vous obéissent et croient en vous en tant que dirigeant. Si mon camarade vient vous voir de manière si brusque ce n'est pas pour remettre en cause votre pouvoir, non il s'agit juste d'une preuve de fidélité envers vous. En effet nous sommes venus vous voir pour participer aux recherches afin de trouver le traître. Minus est venu me voir tout à l'heure pour me faire part de la honte qu'il ressent au fait d'appartenir à la famille de celui qui a trahi notre village. Alors accepteriez-vous que nous participions ?

Je décide alors de fixer le Mizukage, pour que ma pensée touche son âme. Il est question de lui faire croire que nous sommes ses soldats, et même si je n'en suis pas forcément fier tromper les adversaires est l'une de mes spécialités. Ce n'est pas pour rien que depuis toujours mon clan a été engagé pour rejoindre les espions du village.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Ven 2 Nov - 17:17


    - « Non. Il pourrait très bien se cacher avec d'autres ninjas voir à Kumo. La parole ne suffira par face à un tel individu, il faut parfois en oublier l'humain qui est en vous. »

Ce qu'ils ne comprenaient pas, c'était l'envergure d'une telle investigation ; il ne suffisait pas d'estimer la force des adversaires. J'observais les deux compères avec démotivation ; ils pensaient réellement que j'allais être content de les accueillir ? C'était totalement idiot.
    - « Je ne vais pas vous envoyer à la morgue sous prétexte qu'un irresponsable a déserté. Bon, déguerpissez. À moins d'avoir quelque chose d'important à me dire ! »

Les gardes observaient les individus avec un mépris inimitable. Les Neptuniens n'acceptaient pas trop le désordre, ils allaient se charger de cette enquête et en terminer avec ce "Ichi". Très franchement, les deux Konohajins pouvaient mourir, je m'en fichais. Mais, l'avis du peuple était plus important. Bientôt, je jouirais de l'admiration des Konohajins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Sam 3 Nov - 10:26

Je m'apprêtais à répondre, mais Noa avait été le plus rapide. Et c'était tant mieux, il était beaucoup plus sage, et beaucoup plus neutre que moi. « La parole ne suffira pas face à un tel individu, il faut parfois en oublier l'humain qui est en vous. » nous dit le Mizukage. Mais je dois avouer que je ne comprenais pas grand chose à sa phrase, surtout la fin. Que voulait-il dire au juste? En tout cas, il se sentait vraiment supérieur à nous et c'était pour le moins énervant et désagréable. Je décidais de couper court à la discussion :

- Il est temps qu'on parte Noa.

Et je me dirigeais aussitôt vers la porte de sortie. Après m'être suffisamment éloigné de la bâtisse du kage, je me permettais d'adresser la parole à mon compagnon avec davantage de liberté :

- Bon, le kage n'en à rien à faire d'Ichi. Alors les interrogatoires, c'est simplement pour apeurer le peuple. Pour installer un climat de terreur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Sam 3 Nov - 11:54


    - « Vous espériez quoi ? »

Ces deux gamins m'énervaient, pour qui se prenaient-ils ? Les deux prénoms m'étant TOTALEMENT inconnus, ils devaient être faibles. Ils pensaient que j'étais assez bête pour les envoyer en mission ? C'était une magnifique opportunité pour se joindre à Ichi. Malgré ça, ce n'était pas une si bonne chose d'écarter les Konohajins des affaires sensibles. Par curiosité je m'exprimais :
    - « Et toi... Noa, de quel clan viens-tu ? »

Il était fort probable que sa puissance soit faible. Mais, les clans de Konoha étaient plutôt serviables. Sachant qu'il était accompagné d'un Kaokane, je craignais le ait qu'il en lui-même un. Un membre de ce clan n'était pas bien bon lorsqu'il n'était pas puissant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chiatsuko Noa

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2012


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Sam 3 Nov - 12:21

Serrer les dents, garder un visage le plus neutre possible et surtout ne faire extérioriser sa haine sous une quelconque aura malveillante envers les Neptunions. Ils connaissent mon passé, ils doutent qu'au fond de moi je ne peux pas réellement être un fervent admirateur de leur puissance. Ma femme est morte sous leurs assauts répétés et ça je ne l'oublierai jamais. J'ai beau les haïr je reste maître de mes émotions et depuis toujours je leur laisse penser que je suis fidèle malgré les drames. Pour le moment ils n'ont jamais eu à se plaindre de moi, et jusqu'au jour où leurs têtes tomberont il en restera ainsi. D'un coup d'oeil sur Taokane je comprends que tout comme moi il a conscience que nous n'iront pas plus loin avec le Mizukage, maintenant pour aller plus loin il faudra se passer de l'avis des autorités du village. Sans un regard sur les hommes-poissons nous commençons à sortir, mais alors le dirigeant du village me pose une question.

- Je ne suis nul autre qu'un fils Chiatsuko, j'imagine que vous connaissez les capacités de notre clan sans avoir à vous les expliquer. Après tout cela ne fait que trois ans que nous vous servons en tant qu'espion. Et pour répondre à votre première question, nous espérions pouvoir laver l'honneur du clan Taokane, vous n'êtes pas sans savoir que nous les shinobis de Konoha tenons particulièrement à sauvegarder l'honneur de notre famille. Une vieille loi stipule d'ailleurs que c'est à la famille de s'occuper des traîtres... je voulais juste aider Minus dans cette tâche, alors vous refusez toujours notre proposition ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mitsuna Seiku

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 09/03/2009


MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   Sam 3 Nov - 13:16


    - « Intéressant... Il est hors de question de vous envoyer sur le front, les Kumojins n'hésiteront pas à vous tuer. Malgré ça, le don des Chiatsuko ne peut qu'être intéressant dans une telle manœuvre. Il nous faut savoir où se cache Ichi pour pouvoir le traquer. Je ne pense pas qu'il a laissé une petite lettre expliquant son geste et sa destination, n'est-ce pas ? »

Bien sûr, j'avais un plan en tête. Si cet idiot de Kaokane se trouvait bien à Kumo, j'allais pouvoir profiter de sa maladresse pour attaquer ce village de ploucs. Je savais déjà comment infiltrer mes troupes dans cette forteresse... Je n'avais besoin qu'une chose ; la certitude qu'Ichi s'y trouvait. J'avais bien évidemment employé des Neptuniens à la tâche ; pas de résultat. Il avait su disparaître avec perfection. Il allait bien faire une erreur à un moment ou un autre. Ce n'était qu'une question de temps.
    - « Vous le savez sûrement, Kumo est une menace. Alors, avez-vous un plan pour débusquer ce... Ichi ? Vous parlez beaucoup mais, vous n'exposez rien. »

De nouveau, une idée venait d'éclaircir mon esprit ; organiser une sorte de réunion avec les Kumojins et en profiter pour piquer l'apparence d'un garde. En conclure qu'il se cachait à Kumo n'était pas bien difficile, c'était le pays le plus puissant, le meilleur moyen d'être protégé. Malgré ça, c'était une supposition, il pouvait très bien être autre part.
[/quote]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: La fuite d'Ichi   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fuite d'Ichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)
» Attirer la diaspora ou freiner la fuite des cerveaux ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [RP] Plateau de jeu :: 

 :: Quartiers claniques
-
Sauter vers: