Partagez | 
 

 Rencontre Konoha/Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 6 Juin - 18:16

Cela faisait 3 jours que j'étais arrivé à ce campement, j'y vivais avec l'ambition de protéger mes ninjas. Il était trop tard pour faire marche arrière, nous ne pouvions pas prendre le risque d'offrir cette puissance à l'ennemi. Ainsi, nos recherches n'avaient pas été suspendues. Alors que je sortais de ma tente, un grondement se fit entendre. Cela ressemblait à une explosion. Je sortais avec précipitation. Les flammes semblaient déjà prendre ma tente. Je ne voyais pas grand chose, une fumée noire m'aveuglait. Par réflexe, je m'écartais pour ensuite grimper sur l'arbre le plus proche. Un ninja du village y était déjà perché.

    - « Que fais-tu là Akari ? D'où provient ces flammes ? Est-ce encore Mabori et ses explosifs ? »

    - « Je crains que ça soit bien pire. J'ai cru entendre le cri de Hanako. Mais, je n'arrive pas à entendre une voix ne m'étant pas familière. Je vous rassure, la plupart des Kumojins sont déjà hors du campement. " »

    - « Je vois. Cette fumée ne me semble pas naturelle. Je crains qu'il soit le temps d'agir. »


Je sautais de l'arbre afin d'atterrir sur le sol boueux de la forêt. C'était une embuscade et l'objectif était de nous séparer. Je ne pouvais pas rester là sans rien faire, il était temps d'agir. Je concentrais mon chakra afin de regrouper un maximum de poison. Ensuite, je sortais de son fourreau mon Katana pour ensuite la lécher et répondre mon poison sur cette lame.
    - « Montrez-vous ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 6 Juin - 22:42

Nous avions profité de la nuit pour repérer deux des campements ennemis. Bien sûre, il n'était d'abord pas question de nous éparpiller nous-même : nous prendrions d'assaut l'un, profitant de l'effet de surprise pour en finir vite, et puis l'autre. Evidemment, il y avait le risque que les ennemis soient plus nombreux que prévus, mais nous gardions l'avantage de frapper les premiers. Je m'étais portée volontaire pour réveiller la compagnie, c'était une tâche certes un peu ingrate mais elle avait le mérite de n'être pas des plus dangereuses, à y réfléchir un instant. Mon sensei me fit un signe de tête, il était temps de débuter les hostilités. Je sortis de mon buisson, loin des regards de celui qui montait la garde, et me faufilais rapidement entre quelques tentes jusqu'à celle que des informateurs nous avait confié être celle du kage. Sans traîner, je lançais un kunaï équipé d'un parchemin explosif, celui-ci traversa la toile et explosa presque aussitôt. Je fis demi-tour et repartis aussi vite que j'étais venu. Peut-être avais-je tué le kage? Je n'étais pas restée suffisamment longtemps pour en avoir le coeur net. En tout cas, j'avais rempli mon job et il n'était plus question de reprendre de risque. L'explosion avait été le coup d'envoie de la guerre. Nos hommes, tels des barbares avaient quitté leurs fourrés, se jetant sur les tentes, déchirant les toiles et sortant de la vie bon nombre de pauvres gens tout juste sorti du sommeil. Je regardais cette scène sans la moindre gêne malgré mon jeune âge : c'était un massacre. Un sourire m'échappa, mais il était temps de repartir et je m'en retournais gaiement.

HRP : Il ne s'agit pas dans ce message-ci du campement du kazekage.



Dernière édition par Gaikotsu Nanami le Lun 10 Juin - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Ven 7 Juin - 10:09

« Qu'est ce que je m'ennuis... »


Voilà les premières paroles du Kage en arrivant, un peu en retard comme à son habitude, au camp principal des Konohajins pour éviter la prise du bijuu par les Kumojins. Il arrivait au milieu de ces stratèges, l'air ailleurs et il baillait comme un forcené. Ces hommes s'écartaient à son arrivée et Gekirin s'approchait de la carte qui avait été établi, mais il s'était entre mélée les pieds... Il s'écrasait de tout son poids sur la table provisoire, mettant une pagaille pas possible tout en grognant et engueulant les imbéciles qui avaient laissé trainer ces cordes. Il se relevait, personne n'osait rire, mais Gekirin ne se génait pas d'éclater de rire horrible comme lui seul pouvait les faire.


« Je pense qu'il faudra revoir la stratégie, je sais que nous avons dejà attaqué certain de leurs campement, mais où en sont les recherches sur le Raikage ? Ces hommes ont ils découverts le lieu du bijuu ? »


Un des membres de l'anbu présent venait chuchoter a l'oreille du Kage pour lui dire où en était la situation. Il montait alors sur ces grands chevaux en gesticulant de partout. Et d'un coup, il se mettait a faire tout une série d'étirement totalement bizarre, ces hommes étaient un peu géné face a ce jeune Kage qui semblait plus être un clown qu'un chef de guerre, surtout que peu de monde connaissait les vrais capacités au combat du Kage, il n'avait jamais combattu et il fuyait à la moindre provocation en duel de l'un ou l'autre ninja en quête de reconnaissance mais bizarrement, il y avait dans la tente, quelques membres de son clan, impassible et aucun d'eux n'avait jamais osait défier le Kage, qui était le chef de leur clan et de Konoha. Ils connaissaient pourtant la combativité à travers de ce clan qui se disputait régulièrement le rôle de chef, mais là, rien, depuis plus d'un an qu'il était Kage et chef de leur clan, aucun ne l'avait encore défier.

« Bon, c'est pas tout ca, mais rester avec vous pour blablater sur ce qui est bien ou pas de faire, je vais aller rejoindre le champ de bataille et faire un peu le ménage dans tout ca...enfin, le ménage, si quelqu'un m'accompagne bien sur ahahahahahahahahaah »

Il rigolait comme un fou, mais personne a part lui ne rigolait, deux shinobis s'avancaient vers lui sans dire mot.

« Allons y les enfants. »

Le Kage et deux de ces hommes partaient donc vers le champ de bataille, les autres étaient la, complètement surpris encore une fois de la réaction du Kage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Ven 7 Juin - 16:59




Je me trouvai actuellement dans le campement principal des Konoha-jins, je mis était installé la veille, l'ordre de mission n'était pas très claire mais j'étais bien obliger de venir, une mission ne se refuse pas ! Après avoir bien réfléchis je décidai de quitter la tente et d'inspecter les autres pour mieux comprendre la mission. Après avoir bien analyser la situation un affrontement sembler inévitable, l'Hokage surgis de nulle part tout en racontant n'importe quoi et en se ridiculisant. Qu'attend fait pour mériter un idiot pareille comme Hokage ? Puis très rapidement je compris dans quel situation nous étions, l'Hokage ne se priva pas de parler à haute voix de la mission actuel, alors comme sa nous sommes a la recherche d'un Bijuu et du Raikage ? ça s'annonce mouvementer d'un coup ! Soudain l'Hokage prit la décision de partir sur le champs de bataille .

Sans même réfléchir je m'avançai dans la direction de l'Hokage pour lui faire comprendre que j'étais partant pour aller avec lui sur le terrain, une deuxième personne se proposa. Nous étions maintenant trois en direction du champ de bataille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Sam 8 Juin - 16:08

Une douce brise caressait mon visage alors que je sentais quelqu'un secouer mon corps. Je clignai doucement des yeux, apercevant la lune par la même occasion. Il faisait toujours nuit alors pourquoi me tirait-on subitement de mon sommeil ? Il s'était peut-être passé quelque chose. Je me relevai brusquement, me retrouvant à quelques centimètres du visage de Katsuya, ma grande soeur. Elle semblait paniquée, même si elle s'efforçait de le cacher. Nous nous trouvions à l'extérieur, au milieu de nulle part alors que je m'étais assoupi dans une tente, auprès de notre père. Affolée, je regardais autour de moi sans apercevoir quoi que ce soit qui pouvait m'être familier. Nous étions loin du campement et papa n'était plus là.

« Qu'est-ce qui se passe ? m'exclamai-je en posant un regard sévère sur ma grande soeur.

Je me doutais bien de la réponse. Katsuya qui était toujours si forte et courageuse, elle n'allait pas bien. En plus, je pouvais entendre un bourdonnement au loin, comme une explosion. Je me sentais si faible, autant moralement que physiquement. Notre père était peut-être partis combattre un ennemi en nous laissant derrière, croyant que je n'arriverais pas à suivre. Katsuya n'était pas comme moi. Malgré notre jeune âge, elle était beaucoup plus expérimentée que moi en tant que ninja. Je n'honorais en aucun cas mon clan. Mais il était peut-être en danger. Je ne souhaitais pas rester à l'écart à verser des larmes. Je n'avais pas choisi cette voie pour fuir toute ma vie. Mes yeux étaient humides, mais je retenais mes larmes.

« O-On doit le retrouver ! dis-je d'une voix tremblante.

Je regardais Katsuya dans les yeux. J'étais prête à combattre s'il le fallait, mais je ne voulais plus être derrière. C'était trop facile d'être sans cesse protégé par les autres. Tout en prenant une grande respiration, j'attrapai la main de ma grande soeur et me mis à courir en direction de l'endroit où j'avais entendu ce bruit quelques minutes plus tôt. J'ai toujours été celle qui était à la traîne, celle que l'on n'osait pas juger. On m'a toujours vu comme étant la jumelle sensible, trop fragile pour devenir un Shinobi. Pourquoi n'y avait-il que mon père qui croyait en moi ? Lorsqu'il me regardait, j'avais l'impression qu'il m'était possible d'accomplir toutes ces choses qui me faisaient peur. Alors pourquoi... Pourquoi s'obstinait-il à toujours me mettre de côté ainsi ? Pourquoi ne me donnait-on jamais la chance de faire les choses par moi-même ? Personne n'avait confiance en moi, ça je le savais. Les gens, en particulier ma famille, auraient préféré que je ne rentre jamais à l'académie des ninjas. Pour eux, c'était la plus grande erreur de ma vie. Mais je souhaitais leur prouver qu'ils avaient tort. C'est la raison pour laquelle cette fois-ci, il était impensable que je me retrouve sur la touche.

◇ ◇ ◇

Pseudo : Onkyou Kasuga.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Sam 8 Juin - 16:14

- Maman, pourquoi papa s'entraîne-t-il toujours avec Kasuga ? Et pourquoi n'a-t-il jamais le temps de s'entraîner avec moi ?

Ma mère, cette femme avec une immense sagesse, cette femme qui d'habitude sait toujours quoi me répondre pour me réconforter, resta silencieuse. Pourquoi ? A-t-elle peur de me vexer ? Il n'y avait aucune raison. Depuis toujours je savais que mon père avait une affection particulière pour ma soeur. Elle a toujours été sa chouchou. Je comprenais parfaitement, peu de gens pouvaient résister à ce petit minois angélique. Moi, ayant un caractère plus ... fort et indépendant, les gens avaient plus tendance à me laisser tranquille. Pourtant, même si je détestais l'admettre, j'avais aussi besoin d'attention, j'avais aussi besoin de quelqu'un qui me complimentais, qui me soutienais, qui me disait qu'il était fière de moi. Par chance, ma mère remplissait une partie de ce rôle quand elle sentait que je supportais mal la situation, mais étant une femme très occupée, je pouvais comprendre qu'elle n'ait pas le temps d'être derrière moi 24h sur 24. Et comme ma mère était quelqu'un de neutre, elle avait comme principe de nous donner autant d'attention à l'une comme à l'autre. Après un court silence, ma mère se tourna vers moi avec son sourire rayonnant et répondit d'une voix joyeuse :

- Viens ma chérie, si on allait chercher une glace avant d'aller préparer un bon repas pour nos petits soldats qui vont bientôt revenir de leurs entraînements ?

J'avais parfaitement conscience que ceci était un stratagème pour noyer ma question, mais, ma mère savait me prendre par les sentiments. Une glace, comme chaque enfant, j'en raffolais, surtout celles où je n'étais pas obligée de partager avec ma soeur ! Nous allions ensemble au centre-ville, faisant du shopping au passage, puis nous mangions nos glaces avant de rentrer à la maison. Avant de franchir le seuil de la porte ma mère s'abaissait à mon niveau pour me regarder droit dans les yeux puis chuchota :

- J'ai une idée, ça te dirais de renouveler la journée qu'on vient de passer quand ton père et Kasuga seront à l'entraînement ?

Nous n'avions plus jamais eu l'occasion de renouveler cette journée. Quelques semaines plus tard, la guerre avait éclaté, nous avions été forcées quitter notre maison pour vivre dans un campement sous une tente hideuse et qui était inconfortable ! Mis à part ça, tout se passait bien. Du moins jusqu'à cette fameuse nuit. Notre père nous avait emmenés ma soeur et moi loin du campement. Sans aucune explication, il disait seulement que « la situation était trop dangereuse pour nous ». Je pensais plutôt qu'il voulait dire « la situation est trop dangereuse pour Kasuga, car ça lui ferait trop de peine si elle se fessait tuée ». Il nous avait demandé de rester dormir sous un gros arbre, pendant ce temps-là, il allait chercher du bois pour nous faire un feu. Pendant l'attente, nous nous étions endormit l'une contre l'autre. Un bruit sourd m'avait réveillée, d'habitude, je n'étais pas vite paniquée par ce genre de situation, mais là mon instinct me disait que quelque chose n'allait pas. Une montée d'adrénaline se fit sentir et je savais qu'il ne restait qu'une seule chose à faire, dégager d'ici le plus vite possible. Je me tournais vers ma soeur, profondément endormis juste à côté de moi, pour la secouer jusqu'à ce qu'elle daigne enfin ouvrir les deux. Je tentais de dissimuler ma panique, mais je lisais sur son visage que ma tentative était vaine. A mon grand étonnement, elle resta plutôt calme. Pas de crise de larmes, pas de panique incontrôlable, pourtant, c'était son papounet chéri qui n'était pas revenu au lieu de rendez-vous. Quand je voyais le monté de larmes dans ses yeux, je m'apprêtais à la consoler quand elle me prit par la main, tout en m'assurent qu'on allait retrouver notre père, pour ensuite se diriger vers l'endroit d'où provenait le bruit qui m'avait réveillée...

Nous courions sans s'arrêter dans les bois, au passage les branches nous effleuraient violemment le visage, les jambes et les bras, mais ma soeur n'était pas prête à s'arrêter. Plusieurs fois nous étions sur le point de tomber, mais chaque fois l'autre arrivait à sauver la situation. Quand nous commencions à être essoufflées on s'arrêtait quelques instants pour constater les dégâts. Le sang dégoulinait de ma jambe droite, pourtant je ne ressentais aucune douleur, j'avais quelques éraflure sur les bras et un fin filet de sang coulait juste sous mon oeil gauche. Pendant un instant, je fixais ma soeur sans m'en rendre compte. Je ne l'avais jamais vu dans cet état, elle avait l'air si déterminée à retrouver notre père, ça en devenait inquiétant, jusqu'où irait -elle ? Serais-je en mesure de la protéger si la situation tournait mal ? On m'avait toujours dit que je savais bien me débrouiller, mais j'étais encore si jeune, je n'étais pas encore prête à me battre. Un nouveau bruit sourd venait me sortir de mes rêveries. Sans plus attendre nous nous remettions en route. Kasuga en était certaine, il était arrivé quelque chose à notre père, mais si ce n'était pas le cas ? Et si nous nous mettions toutes les deux en danger... pour rien ? Qui nous dit qu'il n'était pas arrivé sous cet arbre avec des morceaux de branches à nous attendre ? J'avais beau essayer de me rassurer, mon instinct me criait le contraire, au fond de moi, je savais que ma soeur avait raison. Nous nous rapprochions des bruits et tout d'un coup, ils devenaient beaucoup plus claire. Il s'agissait de kunais qui s'entrechoquaient, de corps qui volaient contre des arbres, les fracassant en deux, de plusieurs explosions. Dans quoi me suis-je encore emmêlée ? Au plus on avançait, au plus j'avais l'impression qu'on allait devoir affronter... un champ de bataille...



Dernière édition par Onkyou Katsuya le Jeu 13 Juin - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 9 Juin - 13:41

    - « Hum... Sans vouloir vous offenser... Je n'entends pas le moindre bruit suspect dans les environs. »

    - « Tu aurais pu me prévenir plus tôt ! »
Je regardais à gauche et à droite. Effectivement, personne n'était là. Fichus Konohajins, ils avaient fichus en l'air mon entrée en scène. Seul, je ne pourrais rien. Je ne pourrais même pas retrouver mes camarades. L'aide d'Akari était plus qu'une aubaine. En premier lieu, je devais retrouver les quelques Onkyou afin de réaliser le plan. Un simple regard suffisait, Akari était déjà au sol. Me suivre n'était pas un problème pour lui. Je prenais la direction du second campement. D'après le Onkyou, les ninjas du campement B étaient en sécurité, ils attendaient les ordres et restaient en constante communication avec Akari.

D'arbre en arbre, nous nous faufilions dans la forêt. Le campement A n'était pas bien loin. Mon dévoué Onkyou venaient d'entendre la voix de Kasuga, nous n'étions plus qu'à 1 km. Akari s’apprêtait à débuter la communication mais, un Kunaï accompagné d'une note explosive s'écrasa sur le sol.
    - « Formation 4 ! »
L'Onkyou s'enfonçait déjà dans la forêt.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 9 Juin - 14:05

Nous étions donc en route en direction d'un des campements des Kumojins afin d'évaluer la situation, j'étais accompagné d'un jeune Uzumaki et d'un membre de mon clan qui me suivait comme un petit chien, quel ironie... Je ne disais pas grand chose, nous passions d'arbre en arbre et de la manière la plus discrète possible, jusqu'au moment où je pensais trop a ce que j'allais bien pouvoir manger en rentrant et je me prenais une branche en pleine tronche pour m'écrouler au sol.

« Pouuuuah, on devrait raser tout ces arbres, c'est un véritable calvaire, nous sommes fais pour marcher sur la terre ferme et non sur tes branches... AHAHAHAHAAHA »

Comme à son habitude il rigolait comme un damné, ces deux compères se demandant vraiment si c'était été un chef ou un bouffon. Après ce petit accident, ils continuaient leur route. Jusqu'au moment ou moi et Enjin sentions l'odeur d'intrus pas très loin. On s'en approchait jusqu'a les voir et avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, le jeune Enjin avait balancé un kunai explosif...

L'imbécile, comme discrètion il n'y avait pas mieux, mais les trois ninjas avaient pu éviter l'explosion, bien heureusement. Je retombais alors lourdement, en voyant un gars fuir et un grand père, des kumojins, Il s'agissait surement d'une simple escorte de ce vieille homme, même si nous étions ennemi, je n'étais pas adapte du massacre facile.


« Veuillez excuser mon homme, mais c'est un jeune ninja qui veut faire ces preuves, mais il ne les fera certainement pas en balançant des kunai sur un vieux comme vous et un fuyard ahahaha. »

J'observais ce kumojin discrètement, mes hommes étaient en alerte, pour ma part, je restais la bien tranquillement prêt a tailler une bavette.

« Nous sommes ennemis, je pense néanmoins que vous êtes un vieille homme bien gentille qui voulait rejoindre sa petite famille ahaha! Au fait, vous ne connaissez pas un bon restaurant ? J'ai une faim de loup ! »

Je rigolais, comme a mon habitude, alors que nous étions en plein champs de bataille, le vieille homme n'avait pas encore réagi. Mais il ne devait pas y avoir grand chose à craindre. Du moment que nous ne tombions pas sur une escouade complète.

"Hé Papy, tu te déplaces encore bien pour ton âge ahah!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 9:44

Je fermais les yeux une seconde : Il fallait que je sois forte. Je me retirais dans la forêt et courrais jusqu'au campement principal konoha-jin avec empressement, celui où devait être notre kage. Il n'était pas question d'oublier la mission de mon clan, et suivre les directives du kage n'étaient qu'une diversion, un leurre. A mon arrivée, le kage n'était pas en vue. Peut-être dans sa tente? Hana se dépêcha jusqu'à moi, et nous eûmes un échange rapide et discret.

Où est-il? »

Il vient de partir dans la forêt avec deux ninjas, on peut les rattraper. »

Parfait, je te suis. »


Sans tarder, nous empruntions le chemin suivi par le kage quelques instants plus tôt. Nous freinions notre course à l'écoute des ébats bruyant de notre idiot de kage. Il était impossible de se tromper sur la personne... Hana et moi grimpions dans un arbre pour observer l'altercation. Gekirin était en train de faire son malin devant un inconnu vêtu d'une cape. C'est fou comme il se sentait supérieur ! Si ça se trouve, c'était un grand sage d'un puissant clan de Konoha, et lui il était là à faire des singeries. Il y avait effectivement peu de chances que ce soit le cas, mais cet homme mystérieux ne méritait pas toutes ces singeries. Pfff, quel imbécile ! J'attendais impatiente la réaction de notre inconnu, ou du camp ennemi s'il n'était là que pour servir d'appât ; sait-on jamais?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 11:04

1...2...3...4. Ils n'étaient pas assez nombreux pour que le Kage soit présent. Du moins, ça me semble logique. Dans mon cas, l'hasard faisait que je me retrouvais accompagné d'un seul garde. Même à 2, nous étions en sous-effectif. Bien que tuer 1 ou 2 Konohajins était fort tentant, je ne devais pas perdre mon temps. La tête du groupe semblait avoir la vingtaine. Il était donc peu expérimenté et possédait, peut-être, de la compassion. Je devais jouer le jeu.
    - « Me voilà dans une position bien difficile... Je ne suis qu'un simple Chuunin. Moi et mon ami fuyons le champ de bataille. Je ne trouve pas mon compte dans cette guerre. Donc oui, je suis un fuyard. Mais, pouvons-nous que je suis vraiment un traître ? »
Calme, je devais rester calme. La vie de mes camarades était en jeu, je ne pouvais foncer n'importe où et à n'importe quel moment. Le mieux était d'en finir à l'amiable. Malheureusement, je ne pouvais pas mentir sur ma provenance. La couleur de mes yeux n'était malheureusement pas commune. J'étais donc découvert, je ne pouvais pas mentir sur ce fait.
    - « Pour ce qui est d'un restaurant, je ne peux pas vous aider. Mais, pourrai-je boire dans votre gourde ? »
J'étais dorénavant au sol. Je faisais déjà 2 pas afin de prouver ma confiance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 11:24

De fuyards, je n'accepterais pas cela si il s'agissait de shinobi de Konoha, mais là je m'en moquais, s'il fuyait je pouvais donc en tirer profit, de manière bien sympathique.Le Kumojin s'avançait doucement, mes compères étaient sur leur garde. Je débouchonnais ma gourde, en tendant le bras vers ce vieux type, un chuunin, il avait un certain niveau et devait avoir une expérience du terrain, c'était le moment de demander quelque chose en échange de son passage.

« Voilà de quoi te revigorer papy, mais ce n'est pas vraiment de l'eau, c'est un brevage a base d'herbes de mon clan. »

J'attendais un instant, je l'observais quelque peu, je disais a mes hommes de ce calmer au cas où il referait encore une bétise et blesser ce pauvre fuyard.

« On pourrait s'entendre sur une chose, pourrais tu me dire l'effectif des Kumojins, l'emplacement de tout leur camps et où se trouve leur Kage ? Il parait que c'est un bon type, j'aimerai papoter un peu avec lui, voir si on ne peut pas arranger les choses au lieu d'avoir des morts inutile pour un bête démon non ? Ahahaha »

Je buvais un coup dans la gourde avant de la lancer au vieux, pour bien lui montrer qu'il n'y avait aucun poison ou tout autre chose du genre. Je m'étirais quelque peu et je lachais un pet puissant et odorant, j'éclatais de rire à nouveau. C'était tellement amusant d'empester mes shinobis.

« Tu as eu la politesse de me dire qui tu es et le courage d'avouer que tu es un fuyard. Il m'arrive de fuir aussi, mais pas pour les mêmes raisons ahahah. Je me présente donc à toi Ookami Gekirin et je suis un shinobi comme toi même si je n'en n'ai pas l'air ahahaha »

Je rigolais, j'instaurai un climat relaxant, mais je me doutais qu'il me disait la vérité, le mensonge, la peur, la joie, la force,... tout avait une odeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 12:34

Ookami...Gekirin... Serait-il le Hokage ? Il ne semblait pas assez sérieux pour ce titre. Les possibilités étaient multiples : soit il était vraiment Hokage soit il faisait semblant de l'être par stratégie. Il était tout de même jeune pour un responsable. Bref, je ne pouvais pas le juger sur les apparences. Le prendre au sérieux était vital et le sous-estimer pourrait être mortel. Il me demandait beaucoup et semblait être flatté par mes propos. En gros, il me suffisait de le complimenter et de lui dire ce qu'il souhaitait.
    - « Honoré de vous rencontrer. Je ne suis pas du genre à trahir mes anciens compagnons. Mais, je suppose que ma vie en dépend, n'est-ce pas ? Les Kumojins sont 16. Je ne sais pas où se trouve le Raikage, je ne suis pas vraiment apprécié par celui-ci. Il porte une armure rougeâtre. »
Hum... Les emplacements sont divers et variés, je ne devais pas mentir.
    - « Un campement se trouve à moins d'1km derrière moi et le second se trouve devant moi. Je dois m'y rendre afin d'y trouver un compagnon. »
Hum... Le campement B était déjà en sécurité. Les anciens locataires des tentes ne risquaient donc rien du tout. Je devais me dépêcher. La contre-attaque était déjà en cours.
    - « Allez-vous me tuer ? »
Suite à cela, je fis mine de boire un peu dans sa gourde tout en prenant soin d'y laisser un peu de ma dangereuse salive. Je relançais la gourde à son propriétaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 13:46

Je restais là, a faire des petits dessins dans le sable tout en écoutant le vieille homme. Cela semblait probable mais il en disait vraiment très peu sur le Raikage, pour un fuyard qui serait mis a mort, il pourrait lacher plus d'information. Je le laissais continuer et j'allais continuer a jouer le jeu, pour le moment.

« Bien bien, mais pour une telle opération, la capture d'un bijuu, cela me semble peu d'homme ou alors le Raikage est vraiment confiant sur ces troupes ahahaha. Ce n'est pas une mince affaire de sceller un démon... »

Je le regardais boire une mince gorgée à la gourde, mais je n'étais pas totalement dupe, j'avais bien reconnu ces yeux et les traits de son clan, plusieurs de mes frères par le passée avait été tué par eux. Je le laissais finir jusqu'au moment où il me rendait la gourde. Je la débouchonnais à nouveau en le regardant et je déversais le breuvage sur le sol. Je balançais ensuite la courte que j'enflammais aussi vite à l'aide de mon chakra.

« Désolé papy, ce n'est pas que je n'ai pas confiance, mais si tu as régurgiter un peu de salive, je ne voudrais pas mourir bêtement empoisonné. Ce n'est pas de ta faute, à cet âge on ne se controle plus très bien. »

Je regardais le vieille homme, j'avais bien remarqué son manège, le pire c'est qu'il se faisait vraiment passer pour un innocent, mais il n'en était pas vraiment un. 

« Te tuer moi ? Bah, c'est que je n'aime pas trop me battre contre plus vieux que moi et puis, tu n'es pas bien méchant non ? Je pensais plus a t'escorter jusqu'au campement, histoire de voir ce qui s'y passe et si tu disais vrai. Ca ne te dérange pas si on fait un bout de chemin ensemble ? »

Je souriais de toute mes dents tout en sautillant sur place.

« Tu permets deux minutes, je dois aller pisser et je préfère le faire avant d'y aller ou de tomber sur d'autres gars ahahaha »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 15:53




Nous étions en direction du champ de bataille, l'Hokage était encore une fois en train de faire le pitre comme à son habitude, très rapidement nous reprîmes le chemin quand soudain les deux Konoha-Jins se mis à changé légèrement leur direction pour s'arrêter non loin de plusieurs personnes inconnues, avant même de savoir de quel village ils appartenaient un Kunai dotée d'un parchemin explosif fonça dans leur direction, se Kunai avait était envoyer par un des ninjas qui était avec nous. Le mal était fait, le Kunai était déjà envoyer, les yeux grand ouvert je contemplai l'esquive des inconnus. Rapidement l'Hokage se trouva face a eu, il commença a s'excuser pour le comportement du Konoha-Jins qui se trouver avec nous et continua en se moquant de lui pour ensuite lui soutirer des informations sur leurs campements et l'emplacement du Raikage. Le vieux Kumo-Jin nous expliqua sa situation pour ensuite nous révéler quelques informations sur les campements mais rien de spécial sur le Raikage. N'ayant pas totalement confiance l'Hokage lui demanda de faire le chemin ensemble jusqu'au campement.

Je me trouver sur une des nombreuses branches d'un arbre qui se trouver pas très loin de l'Hokage, toujours sur mes gardes, j'étais à la distance parfaite, aucun mots m'avait échapper pendant la conversation et j'avais un angle de vu parfait sur l'endroit ou se trouver l'Hokage et les Kumo-Jins. Encore a jouer avec les nerfs celui-la ! Allez se soulager a un moment pareille ?! Comment a t-il réussi a obtenir le titre d'Hokage ? Un Ninja aussi irrespectueux, je repris mon calme rapidement et je me mis a surveiller les Kumo-Jins. J'attendais maintenant la suite des événements avec impatience!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Machiko

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/06/2013


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 10 Juin - 18:05

Père ? Rah, il n'avait pas suivi le plan ! Il n'était pas dans la bonne tente. Et si... Non, il n'avait pas pu dormir dans sa supposée tente, c'était bien trop stupide. Mon père n'était pas idiot. J'étais seule depuis déjà quelques minutes. Je venais de rencontrer un Konohajin, celui-ci ne m'avait pas considéré dans son affolement. C'était une chance pour lui. Je divaguais donc avec une certaine désobligeance jusqu'au moment où je crus percevoir deux jeunes femmes. Katsuga et Katsuya... Quelle chance... Je m'approchais avec un air mesquin pour ensuite m'exclamer sans peur ni crainte :

    - « Oh !? Que faites-vous ici ? Est-ce le moment de jouer les feignantes ? J'ai un service à vous demander, entendez-vous des alliés dans les environs ? »

De qui pourrai-je avoir peur ? J'étais la fille du Raikage. J'étais donc la meilleure. Alors que j'étais en train de penser à ma puissance et à mon intelligence, une voix sortie nulle part beugla dans ma tête :

    - « Ton père est en danger. Il est en plein tête à tête avec le Hokage. Nous ne pouvons pas risquer un affrontement maintenant. Pas sans que le terrain soit sécurisé. Il va arriver dans quelques minutes, il sera accompagné du Raikage. Je suppose qu'il compte sur toi pour faire croire à l'adversaire que tu souhaites fuir avec lui. Ne cherches pas à comprendre. Tu dois jouer le jeu. Je m'occupe du reste. »

Hum...Situation bien compliquée. Mon père n'était donc pas capable de se débrouiller seul. Il ne méritait pas d'être mon père. D'une voix éloquente :  

    - « Mon père arrive. Il n'est pas seul. Nous devons suivre la procédure. Éloignez-vous du champ de bataille afin de laisser le champ libre à mon père. Vous risquerez de le gêner ahahaha ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mar 11 Juin - 11:19

Un plan, tout ce qui me restait à avoir était un plan. Mais j’avais beau me creuser la tête, j’en trouvais aucun ! J’étais concentré à un tel point que je sentis une présence derrière moi, mais je n’y prêta aucune attention. Si il s’agissait d’une menace, ma sœur allait bien s’en charger. Pouvais-je bien lui faire confiance sur ce point ? Surtout dans un moment pareil ? D’un autre côté, elle qui était si … attentive à tout ce qui se passait autours d’elle. Je ne l’avais jamais vu ainsi, elle qui d’habitude était à la ramasse. Là j’avais l’impression qu’on avait inversé nos rôles, elle avait pris le commandement et moi je suivais. Je n’aimais vraiment pas ça. Le silence devenait lourd, mais je ne pouvais pas m’empêcher d’écouter ce qu’il se disait au loin. Ma parole, c’était du bla bla inutile ! Après ils osent appeler ça un champ de bataille ?

- « Mon père arrive. Il n'est pas seul. Nous devons suivre la procédure. Éloignez-vous du champ de bataille afin de laisser le champ libre à mon père. Vous risquerez de le gêner ahahaha ! »

Quand je me retournais enfin pour voir qui était derrière moi, j’ai eu la surprise de ma vie, il s’agissait de la fille du Raikage. Je ne m’attendais pas trop à la voir là. Elle qui était si confiante, égocentrique et prétentieuse, je la voyais plus dans l’action. Mais je devais bien avouer que sa demande me fis hésiter. Quitter le champ de bataille, c’était pas si bête que ça. Un des combat le plus important de notre pays allait peut-être avoir lieu et nous, en tant que gamines à peine devenue Chuunin nous allions devoir nous battre contre des personnes nettement plus expérimentés que nous. Était-ce vraiment raisonnable ? S’il n’y avait que moi, j’aurais forcément fait demi-tour, laisser mon mauvais pressentiment guider mes actes, et prendre mes jambes à mon cou. Mais il y avait Kasuga, la connaissant, elle ne fuirait pas. J’ai le pressentiment qu’elle voulait se prouver quelques chose à elle-même et a notre père. Notre père qui était porté disparu. J’avais fait la promesse à ma sœur de le retrouver quoi qu’il en coûte. Si pour ça je devais me battre, je le ferais. Et puis, je devais bien l’avouer, même si elle avait fait des progrès monstre, ma sœur ne tiendrais pas longtemps face au village envahisseur. A deux nous avions plus de chance ! Et puis, nous n’allions peut-être pas être complètement inutiles ? Au moment où je m’apprêtais à répondre, je sentis mes jambes partir contre ma volonté. Ma sœur m’avais empoigné le bras pour m’emmener bien plus loin, dans la direction d’où prévenait les voix. Une fois arrivé non loin de l’endroit, nous pouvions voir d’assez loin la silhouette de 4 hommes. Correction 3 hommes et une jeune femme. J’ai pu reconnaître notre Raikage, avec quelqu'un appartenait à notre clan. Puis les deux autres devaient être des shinobis appartenant à l’autre village. Je pensais avoir bien analysé la situation, jusqu’au moment où j’entendais un bruit de branche qui bougeait. Ce ne pouvait pas être un oiseau ou un autre animal de la foret. Instinctivement mon regard si dirigeait vers le bruit, puis j’aperçu, assez bien caché entre les branches, un autre shinobi. Serais-ce quelqu’un du village ? J’en avais pas l’impression, je ne le reconnaissais pas. Je pris ma sœur par le col pour l’attirer entre des buissons, nous étions trop à découvert.

« On doit agir... m'avait-t-elle chuchotée. Mais si tu veux fuir, je ne vais pas t'en empêcher, Tsutsu. »

Elle souriait. Au fond d’elle, elle savait très bien que je n’allais pas la laisser dans une embrouille pareil. Quelle sœur serais-je ? J’avais beau la taquiner quelque peu, je tenais à elle. Mais je devais bien avouer que l’entendre parler ainsi, me donnais du baume au cœur. Je la voyais sous un autre jour, et cette nouvelle personnalité lui allait bien ! Quoi que… j’avais pas trop envie de perdre mon autorité sur elle. Enfin ceci devait être réglé plus tard. Il y avait des choses plus importante à faire au programme. La tension était à son comble, pourtant, les conversations banales et inutiles continuaient comme si de rien n’était. Comment pouvaient-t-ils supporter ça ?! Au bout d’un moment nous décidions de prendre position dans un arbre, tout en prenant bien soin de ne pas faire de bruit, ni de nous faire repérer.

« Tu sais ce qu'on doit faire, nah ? »

Je lui souriais, toujours sans avoir prononcé un mot. A la place, je lui répondit par un clin d’œil. Voyant que ma sœur avait sorti un kunai, je fis de même puis le lançait vers l’arbre ou était posté le shinobi ennemi. Mon kunai explosait tout de suite après avoir touché l’arbre. Au moment où je voulais voir les dégâts, je me rendis compte que ma sœur avait elle aussi envoyé un kunai au même endroit, qui à son tour explosa. L’arbre ne tenait plus à grand-chose. En quelques seconde il se brisa pour tomber droit sur l’emplacement où se trouvait les 4 silhouettes. Un bruit sourd ce fit entendre. Trop de fumé recouvrait l’emplacement pour voir ce qu’il s’y était passé. Nous attendions en silence, en espèrent que personne ne nous ais repéré. Après tout nous étions a une assez bonne distance de la rencontre et personne n’avait vu d’où venait les kunais. Un plan… pourquoi avoir un plan ? Après tout nous ne savions pas comment un affrontement allait se dérouler, la seule chose dont on pouvait vraiment être sûr était... comment le combat commençait et comment il se terminerait…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mar 11 Juin - 11:59

Nous nous sommes donc mise en route. Katsuya avait décidé de rester silencieuse. Était-elle à ce point inquiète ? Peu importe, pour l'instant, nous devions nous rendre vers l'endroit qui avait été attaquée. Mais dans notre course, la fille du Raikage vint à notre rencontre. C'était loin d'être la fille la plus sympathique qu'il m'a été donné de voir, mais je décidai de m'abstenir de faire un commentaire. Elle était si prétentieuse. Elle souhaitait que nous quittions le champ de bataille. Peut-être que Katsuya désirait suivre cet ordre, mais pour ma part, il n'en était pas question. Je ne voulais plus fuir. Et tant que des ennemis rôdaient dans les environs, il nous serait impossible de rechercher notre père. Alors nous devions combattre. Vite fait, bien fait. Malgré notre jeune âge, nous avions quelques petits tours en réserve. Capables de se défendre, nous ne serions peut-être pas que des boulets durant cet affrontement. De plus, notre travail d'équipe était presque parfait. Ignorant donc les ordres de la jeune femme que nous venions de croiser, je pris la main de ma soeur et me dirigeai vers l'endroit où avait eu lieu l'explosion quelques minutes plus tôt. Plus nous nous approchions des lieux, plus leur conversation devenait claire pour nous. Le Hokage était dans les parages, ce qui n'était pas bon signe.

« On doit agir... chuchotai-je à l'intention de ma grande soeur. Mais si tu veux fuir, je ne vais pas t'en empêcher, Tsutsu. »

Un sourire se dessina enfin sur mon visage. Ce devait être étrange d'entendre de telles paroles sortant de ma bouche. Moi qui avais paru si sûre de moi et déterminée à retrouver notre père à partir de l'instant où j'ai sentis qu'il se tramait un truc de louche dans les parages. Même si j'en avais l'air, je n'étais pas du tout confiante. Katsuya était beaucoup plus douée que moi, ça je le savais. J'étais moins résistante qu'elle lors de nos nombreux entraînements. Bien sûr, j'avais des forces qu'elle ne possédait pas, mais mes faiblesses étaient loin de n'être qu'un détail... Un manque de confiance en soie est déjà un gros désavantage lors d'un combat... Quelques shonobis étaient réunis, discutant des campements. J'attrapai alors un kunai et posai délicatement le bout tranchant sur ma lèvre, écoutant avec intérêt ce qui se passait non loin de l'endroit où nous nous trouvions. Nous devions agir certes, mais je ne souhaitais pas être un gène pour quelqu'un, comme nous l'avait si ''gentiment'' fait remarquer la fille du Raikage. Nous bondissions d'arbre en arbre, nous rapprochant rapidement du campement. Ma voix tremblait, comme à son habitude, je n'étais décidément pas prête pour un affrontement :

« Tu sais ce qu'on doit faire, nah ? »

J'empoignais fermement le kunai dans ma main. Et avant même que je puisse apercevoir un ennemi, Katsuya avait déjà lancé son kunai explosif en direction d'un arbre. En plissant les yeux, je pus voir qu'un ninja de Konoha y était perché ! Au même moment, le kunai envoyé par ma grande soeur explosa. Sans attendre une seconde de plus, je lançai un deuxième kunai vers le même endroit. Un nouveau bourdonnement se fit entendre au loin, à l'endroit où se trouvait le garçon. Après quoi, nous restions là, sans bouger et restant à distance. Il n'aurait pas été raisonnable de foncer dans le tas. Il valait mieux attirer l'ennemi. Nous n'étions que deux gamines de onze ans, après tout. Quel ninja n'aurait pas osé venir nous affronter toutes les deux, nous qui n'étions que deux jeunes et innocentes petites filles ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mar 11 Juin - 12:09

Alors que je finissais d'uriner, 2 explosions se faisaient entendre et le tronc d'un arbre foncé droit sur moi, en un petit laps de temps, mon bras avait doublé de volume et des griffes apparaissaient pour que le tronc viennent s'écraser littéralement dessus, deux kunais venant de quelques arbres vers ma gauche c'était propulsé sur l'un de mes hommes en garde. Je ne m'en faisais pas de trop pour lui, il pouvait très bien se débrouiller et puis il y avait bien trop de poussière. Je me dirigeais rapidement sur ce qui ressemblait a une embuscade.

Je pouvais y voir deux jeunes filles, et sans même me poser de question, j'utilisais un de mes jutsu et je crachais une boule de feu en direction de celui-ci... Je n'allais pas plus me préoccuper de ces deux là, mais maintenant, en territoire ennemi et en pleine guerre, je devais prendre mon rôle de protecteur au sérieux.

J'émettais de puissant hurlement, chaque parties de mon corps se brisaient pour se reformer, grossir, se recouvrir d'un poil d'un blanc pur comme la neige, des crocs acérées, d'énorme griffe et un regard d'un vert émeraude. La transformation ne durait pas une minute mais elle était douloureuse, je me recadrais rapidement en foncant en direction de l'arbre ou se trouver les jeunes fille et d'un coup de griffe, je sectionnais l'arbre où elles étaient posté. Elle voulait du fracas, j'allais en faire comme je l'aimais.

La poussière du coté des deux kunais qui avaient explosé, retombait doucement, tout le monde était là, et il n'y avait aucune odeur de sang, donc pas de blessé. Mon instinct me disait que tout cela n'était pas un hasard et que ce vieux type en savait plus que ce qu'il avait voulu me dire. Mais, il n'était pas le problème, je me dirigeais vers les filles rapidement, pour me retrouver a quelques mètres d'elle.


« Attaquer en traitrise l'un de mes hommes et quelques choses que je ne supporte pas du tout, vous m'avait l'air jeune, il est bien dommage que je dois vous corriger... »

Je faisais alors une série de jutsu et quatre bombes de feu explosive se dirigeait droit sur les deux kumojins.'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mar 11 Juin - 15:09




C'était précis ! D'un mouvement rapide je m'étais balancé en arrière pour atterrir sur la branche d'un arbre qui se trouver derrière celui qui venait d'exploser, ces deux Kunai venaient de la même direction, mais ils n'ont pas étaient envoyé en même temps, le laps de temps entre les deux explosions étaient assez court, sans être sur de ce que j'avançai, il y avait plus d'une personne cacher, du moins, un adversaire seul n'aurait pas oser attaquer de cette façon. Si ma déduction était bonne, nous venions de perdre l'avantage numérique, mais n'oublions pas que l'Hokage se trouver là, malgré son humour déplacer et son comportement carrément lourd, il rester le Kage du village de Konoha ! Il était temps pour lui d'arrêter de jouer. Brusquement le cri d'un homme se fit entendre, ce n'étais pas un simple cri, celui-ci sembler se transformer. Il faut que j'agisse !


Pas le temps de réfléchir. Il faut agir ! Très rapidement je fis un Bunshin qui partie rapidement là ou se trouver l'Hokage et les Kumo-jins que nous avions trouver, mon clone servirai a surveillé les Kumo-Jins au cas ou ils essayeraient de tenter quelque chose et de me tenir au courant des mouvements du Kage, ensuite je me servis de la fumer pour faire le tour et essayer d'encercler l'ennemie, je m'étais caché non loin de la position de l'ennemie. Le voilà qui prend enfin son rôle au sérieux, sa transformation l'avait rendu beaucoup plus sérieux. Son attaque était d'une férocité époustouflante, je n'avais pas encore l'intention d'intervenir. Mes yeux grands ouvert je continuais à regarder comment la situation se dérouler

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mar 11 Juin - 15:20

Hum ? Trop tard. Akari venait de me prévenir que deux personnes approchaient mais, la bêtise était déjà faite. Je devais rester calme. Que faire ? Les deux jeunes femmes étaient reconnaissables. Toujours aussi sottes. Mais bon, le combat ne pouvait qu'être inévitable, pourquoi le remettre à plus tard ? Les forces s'égalisaient. Sans compter sur Machiko qui n'allait pas tarder. Il était le temps de se montrer. Cet homme était à éliminer, il était une menace. Je ne regrettais qu'une chose, la présence des deux Onkyou... Mes forces étaient donc bridées, je n'allais pas pouvoir utiliser le maximum de mes forces. Mon sang se faisait déjà contaminer par mon poison. Je l'attendais. D'une rapidité extrême, je composais le mudra de protection afin de créer une simple barrière autour des deux Kumojins.
    - « Je ne peux pas vous laisser faire. J'aurais préféré que ce combat ne nous concerne que nous deux. C'est bien dommage. Je regrette la finalité de notre relation. Cette semaine est la dernière pour l'un de nous deux. »
Un puissant mana mauve s'émanait de mon corps. Mon poison sous forme volatile était déjà en train de s'épandre longuement (dans une zone restreinte).
    - « Revenons-en à l'intérêt de ce combat. Je n'ai rien contre vous mais, votre village me pose légèrement problème, vous comprenez ? Vous souhaitez prouver votre puissance ? Alors, tuez-moi. Montrez-moi de quoi vous êtes capables. »
Je souriais sarcastiquement, ce combat allait me plaire, c'était certain. D'un air sévère, je m'exprimais :
    - « Les Katsu ! Écartez-vous ! N'attaquez qu'aux bons moments »
J'espérais ainsi que le Raikage divise ces forces pour pouvoir contrer les soeurs Katsu. Le fait de se faire attaquer par plusieurs fonts était bien trop risqué pour lui, allait-il concentrer les forces sur moi ? J'étais confiant en les capacités des Kumojins. À toi de gérer le reste Akari.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mer 12 Juin - 10:34

Les boules explosives s'écrasaient sur le mur de protection, créant plusieurs explosion, elle venait du type qui se disait chuunin, mais pour avoir une tel rapidité, il devait me mentir. Je n'en avais que faire de ces deux gamines, une proie bien plus intéressante était là. Je me retournais alors vers lui, et je voyais une aura mauve se dégager de lui, ce gars était dangereux et je ne pouvais pas laisser mes hommes s'en approchaient, ils n'étaient pas assez expérimenté pour cela. Je me léchais les babines en m'approchant du vieux type.

« Toi mon gars, tu m'as menti, dis moi qui tu es vraiment, ca serait la moindre des courtoisies. Tu dois te douter de qui je suis vraiment, je suis l'alpha de Konoha, le dominant, la fureur de mon clan et je déteste quand on s'en prend a mes hommes ou que l'on me ment ! ».

Je concentrais alors mon chakra, une forte chaleur émanait de moi et mon pelage d'un blanc si pur se voyait enflammé par mon chakra, j'observais rapidement la position de mes hommes.

« Asano et Enjin, sécurisez le périmètre, les renforts ne vont pas tarder. Occupez vous des deux gamines, moi je m'occupe de celui la et je vous conseille de vous écartez, car toute ce territoire devient mon terrain de jeu. »

Mon corps fumée, il était dans les tons rouge et orangé, mes yeux n'étaient que flamme, je ne pouvais pas prendre cette menace à la légère surtout si d'autres personnes se mettent en travers de ma route. Dans une rapidité extrèmes, j'éxécutais plusieurs mudras et deux têtes de loups enflammés foncée vers ma proie. L'une, créa une explosion avant même de toucher cet homme, pendant que l'autre foncé a travers les poussières de l'explosion.


« Le sang va couler, mais ca ne sera pas le mien. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mer 12 Juin - 19:38

Après avoir agrippé le bras de ma sœur, avec comme but de la retirer du champ des quatre boules de feu qui volaient droit vers nous. Après avoir assisté à une scène atroce, qui montrait un être humain, devenir une espèce de bête bizarre. Après avoir vu, de trop près à mon goût, l'homme/ bête bizarre qui semblait être leur chef. Je ne savais plus quoi penser du village envahisseur. Ils avaient de drôle de spécimens à Konoha ! Pour couronner le tout, le type qu'on avait visé, s'en était sorti sans une égratignure. Une branche sur la tête serait trop demandé ? Une fois les boules neutralisés par notre cher Raikage, je soupirais, tout en me disant qu'il serait correct d'aller le remercier une fois que tout serait terminé. Grâce à ça, j'avais tout le loisir d'observer un court instant l'homme qui était en retrait, il s'était retiré sur une autre branche avant de faire un clone, qui nous avait rejoint en deux temps. Peu de temps après, il tentait de cacher sa position avec une bombe fumigène. Tentative pitoyable pour nous encercler. Je lançais un regard complice à ma sœur, avec un petit sourire sarcastique, pour lui faire comprendre que, moi aussi, j'avais localisé sa position. Être des décadentes du clan Onkyou avait ces avantages. Observant toujours le Konoha-jin et son clone qui pouvait attaquer à n'importe quel moment une voix au loin se fit entendre :

-          - « Les Katsu ! Écartez-vous ! N'attaquez qu'aux bons moments »

Attaquer au bon moment ? J'étais bien d'accord sur le fait de rester en retrait, je n'avais pas trop envie de mourir bêtement traînant dans les pattes du chef de notre village. Mais je n'avais pas non plus envie de rester en retrait, bien sagement, attendent que tout ça soit terminé. Autant... participer ? Quelque chose attirait mon attention. En arrivant, j'avais comptés trois ninjas venant de Konoha, seuls deux avaient tenté quelque chose. La jeune femme qui les accompagnait n'avait pas bougé d'un pouce. Avait-t-elle quelque chose en tête ? Ou avait-t-elle tout simplement de rester passive pendant ce combat ? Après que le Hokage est ordonné aux deux autres Konoha-jin de se « débarrasser de nous », je réalisais que je tenais toujours le bras de ma soeur. Je le lâchais doucement, avant de me retourner, pour me faufiler entre les arbres, pour rejoindre le garçon de Konoha qui nous espionnait. Kasuga me suivait, ce qui me rassurais un peu.

-          - « J'ai peur »

M'avait-t-elle chuchotée. Je ne savais pas trop quoi lui répondre. Je n'étais pas douée pour rassurer les gens, bien au contraire. Pendant un court instant je me sentais mal à l'aise, autant d'habitude je trouvais toujours à répliquer, autant maintenant je restais sans voix. Puis d'un coup, j'avais trouvé le moyen de lui remonter le morale :

-          - Tu te souviens de la technique que nous avons inventé il y a peu de temps ? Je pense que c’est le moment de l’utiliser en combat !

Nous étions arrivés à l'endroit où était caché le ninja de Konoha. Le véritable ninja de Konoha. Instinctivement, j'avais négligé le clone, le jugent pas trop dangereux. Un autre avantage de la famille Onkyou. Les simple clone n'avait pas de réel constance, donc il ne faisait pas de bruit, tandis qu'un vrai corps bougeait, respirait, ce qui était facile à entente pour nous. Donc du coup, il était facile pour nous de différencier le vrai du faux.
 
- T'auras beau te cacher, ça ne vaut plus la peine, notre Raikage a décidé de s'amuser avec votre chef, qui je dois bien avouer, est assez effrayant, mais du coup, nous on va s'amuser avec toi...
 
Ni une ni deux, je rassemblais mes mains pour former une sorte de cœur, je concentrais mon chakra dans mes paumes, puis repris d'une voix assez stricte :
 
- Tiens-toi prête Asu, ça va faire boum ! ...
 
Puis sans attendre sa réponse, j'avais créé quatre parfaites petites balles entièrement constitué d'électricité. Leur voltage était assez élevé, mais comme le jeune homme ici présent, n'allait probablement pas se laisser faire, l'amusement allait durer un petit temps. Après avoir lancé un petit soupir d'amusement, je lançais les quatre petites balles en direction de notre adversaire. Maintenant, il n'y avait plus qu'à attendre l'intervention de ma sœur. En attendant, mon travail était terminé, je me séparais un court instant de ma sœur, pour me poster sur une branche, juste au-dessus de notre ennemie, kunai à la main. Dans son cas, il n’y avait que deux échappatoires, et l’un d’eux n’était pas beau à voir…



Dernière édition par Onkyou Katsuya le Ven 14 Juin - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mer 12 Juin - 19:43

Après l'attaque que nous avions portée aux ennemis au loin, l'arbre qui avait été ciblé tomba alors que la deuxième explosion éclatait. La fumée envahit les lieux rapidement. Nous n'aurions pas pu dire si nous avions réussi à atteindre notre cible. Ensuite, le tout se passa si rapidement que je n'eus pas le temps de réagir. Katsuya m'agrippa le bras au moment où un homme... très poilu se dirigeait vers nous. En fait, il s'agissait d'une bête, ce n'était pas un homme ! Je pouvais sentir mon corps trembler. Eh oui, je n'étais que cette trouillarde de Kasuga. Comment avais-je pu croire un instant qu'il m'était possible de faire une telle chose ? Une boule de feu se dirigeait vers nous. Je ne sais pas trop pourquoi, mais au lieu de chercher à esquiver l'attaque, je fermai les yeux, serrant mes petits poings comme si la fin était proche. J'avais peur. Peut-être que ma famille avait raison après tout. Mais oui, qu'est-ce que je faisais sur un champ de bataille ? Idiote... Mon rêve, j'ai toujours rêvé de devenir une ninja. Je n'allais pas abandonner maintenant ! Ouvrant les yeux, décidée à me protéger, nous n'avions plus le temps d'agir. Des boules de feu, un arbre fracassé et une barrière nous protégeant de ce qui nous ciblait. Tout se passait si rapidement... Il y avait un tel vacarme ainsi qu'une chaleur intense. Ma soeur me tenait toujours le bras alors qu'on nous ordonna de prendre nos distances. Aussitôt, le Hokage fit savoir à ses alliés qu'ils allaient devoir nous combattre. Combien étaient-ils déjà... ? Deux, trois ? Réfléchir, je devais réfléchir et plus vite que ça si je voulais survivre ! Il n'était pas question d'un stupide combat amical, mais bien d'une guerre ! Les larmes aux yeux, je vis une fumée, celle d'un fumigène, flotter dans l'air. Il ne fallait pas perdre de temps. Comme nous l'avait fait savoir notre chef, nous ne devions pas rester dans les parages ! J'essuyai mes yeux mouillés à l'aide de mon bras avant de bondir sur une branche, me dirigeant vers l'endroit où devait se trouvait le garçon de Konoha. Katsuya avait, cette fois-ci, prit les devants.

« J'ai peur, chuchotai-je en bondissant sur une deuxième branche.
- Tu te souviens de la technique que nous avons inventée il y a peu de temps . Je pense que c’est le moment de l’utiliser en combat ! »

Je n'espérais pas être réconfortée. Le simple fait de le dire à ma grande soeur me soulageait. J'avais l'impression qu'elle saurait me protéger quoiqu'il puisse bien se passer durant cet affrontement. C'était bien naïf de ma part de croire une telle chose certes, mais vue mon jeune âge, cette simple pensée arrivait à me donner du courage. Il y avait une fumée épaisse, à cause du fumigène qui avait été lancé. C'était toutefois peine perdu d'essayer de se cacher en nous privant de notre vision puisque nous entendions absolument chaque bruits et paroles de la zone. Je suivais du mieux que je pouvais Katsuya. Elle avait l'air confiante et se dirigeait vers un adversaire. Le combat n'allait pas tarder à débuter, je le savais. Je ne pouvais que rester sur mes gardes. Utiliser notre technique, hein . Je souriais à l'idée de combiner nos forces qui étaient si opposées. Pour des soeurs possédant le même sang, notre style de combat n'était pas du tout identique, mais plutôt complémentaire. Peu importe ce qu'il arriverait, j'allais protéger Katsuya. Et ensemble, nous parviendrions à retrouver papa. J'en étais sûre. Et si elle pouvait survivre alors que moi non, tant mieux.

« T’auras beau te cacher, ça ne vaut plus la peine, notre Raikage a décidé de s’amuser avec votre chef, qui je dois bien avouer, est assez effrayant, mais du coup, nous on va s’amuser avec toi… »

Il s'agissait de la voix de ma grande soeur. En levant mes yeux et en sortant de mes pensées par la même occasion, je vis le garçon aux cheveux roux non loin de nous. Un peu plus loin, une deuxième ninja restait immobile. Nous devions nous occuper de lui au plus vite avant de nous retrouver en deux contre deux ! C'était lâche, mais peu importe si nous pouvions survivre. D'une voix timide, j'ajoutai :

« Ne le décapites pas en une seule attaque, cette fois-ci ! C'était pas joli à voir la dernière fois... »

Un petit sourire se dessina sur mon visage d'ange. J'étais prête à combattre. Le fait d'entendre la voix si confiance de Katsuya me donnait envie de donner mon maximum, à ses côtés. Notre duo... explosif devait faire des ravages ! Sans perdre une seconde, ma grande soeur forma un coeur à l'aide de ses deux mains. Je connaissais cette technique de type raiton ! Quatre balles de foudre se propulsèrent alors en direction du garçon. Ce jutsu était plutôt simple à esquiver. Il était donc de mon devoir d'aider ma grande soeur du mieux que je le pouvais... Je levai donc le bras en direction du garçon de Konoha afin de former une petite tornade autour de celui-ci. Au même moment, les sphères se mettraient à tournoyer à l'intérieur d'elle à une vitesse folle. S'il avait la mauvaise idée de fracasser l'une des sphères ou de passer au travers du vent, il ne me restait qu'à refermer ma main, ainsi la tornade se refermerait elle aussi sur notre opposant. Il se recevrait donc la décharge de plein fouet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 13 Juin - 9:47

Que cette transformation était moche... Le Hokage était déjà offensif, il enchaînait les mudras pour m'attaquer via 2 loups de flamme. Le premier explosait déjà pour faire place à une fumée. Cela voulait tout dire, il comptait cacher le second dans la fumée du premier. Quel piège stupide. À sa place, j'aurais au moins fait semblant que le premier m'attaque... Bref, dégager ma vision via le Fuuton pour ensuite sauter, suffisait à éviter cette technique d'amateur.

    - « Et bien. Je fuyais cette guerre pour la reprendre plus tardivement. »

La situation était mauvaise. Mes ninjas étaient face à des hommes dont je ne pouvais pas estimer le niveau. Bref, je devais faire vite. Le Kage adverse devait être tué au plus vite afin que je puisse rebondir sur la situation actuelle. Mon désavantage était doublement plus grand que je ne le pensais. Je ne pouvais pas utiliser mes poisons sans gaspiller énormément de chakra. Celui que j'utilisais actuellement n'était pas bien puissant mais, intimider l'adversaire était mon objectif.

C'est bon, mon poison s'était suffisamment accumulé dans mon sang. Ma peau devenait de plus en plus mauve. Le moindre contact physique pouvait devenir dangereux. Allait-il prendre le risque d'être empoisonné ? Si je pouvais l'impressionner ainsi et l'empêcher d'attaquer au Taïjutsu, j'allais pouvoir le tuer à petit feu sans qu'il s'en rende vraiment compte. Suite à cela, je lançais une dizaine de Shurikens vers sa position pour ensuite courir vers lui avec l'ambition d'entamer le combat. Mon épée était rangée mais, utilisable dés que j'en aurai besoin.



Dernière édition par Hattori Fujihiro le Jeu 13 Juin - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 13 Juin - 11:03

Suite à l'explosion, la confusion se mit à régner sur le campement. Le Kage avait quitté les lieux, ne donnant des explications qu'aux membres de son foutu clan. J'allais le suivre furtivement lorsque qu'un visage familier apparut au travers des fourrées, c'était Nanami. Elle vint immédiatement à ma rencontre. Je fus soulagée qu'elle aille bien, avoir quelqu'un de mon clan à mes côtés ne me donnait que plus confiance en moi. J'expliquais à ma collègue la situation et nous partîmes à la poursuite de la troupe accompagnant l'Hokage. Ils étaient partis il y a peu de temps ce qui signifiait qu'ils ne devaient pas être bien loin. Et effectivement, une nouvelle explosion se fit entendre et nous apercevions un groupe composé de ninjas de Konoha mais aussi de Kumo. Accompagné de Nanami, nous nous dissimulions dans les feuillages d'un arbre de façon à cacher notre présence tout en essayant de capter quelques lambeaux de discussion. Peine perdue, à cette distance, il était impossible de comprendre quoi que ce soit. Alors j'attendais.


C'est alors qu'un kunai munit d'un parchemin explosif suivi quelques secondes plus tard d'un deuxième alla s'écraser sur un arbre se trouvant à quelques mètres seulement du notre. Je me demandais si les attaquants avaient manqué leur cible mais je ressentis la présence d'un ninja qui avait dû s'y cacher, nous n'étions donc pas encore découvertes. Les kunais venaient de la totale opposée et la réaction de notre Kage ne se fît pas attendre. Il entama un transformation pour le moins écœurante, il était couvert de poils.. Au moins, il fût efficace pour débusquer les deux ninjas ennemies. Malheureusement son attention fût reporté sur un homme d'un certain âge. Tant mieux, il me paraissait trop coriace pour nous. Je me concentrais sur les deux filles et remarquais qu'elles avaient déjà commencer à préparer une attaque. Si elles avaient l'intention d’entamer le combat, je ne comptais pas me laisser faire. Je sortis deux faucilles de mon sac-à-dos et les fixa sur des chaînes dissimulées dans mes manches. je me tournais ensuite vers Nanami, mon aînée et lui chuchota.

" Tu penses qu'il faut intervenir dès maintenant ou attendre encore un peu? " 


Je n'étais pas encore assez expérimentée pour prendre de telles décisions. Nanami était en quelques sorte ma supérieure et je l'admirais beaucoup pour son sang-froid.



Dernière édition par Gaikotsu Hana le Sam 15 Juin - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre Konoha/Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» De Konoha à Kumo... [Shio, Aquila et les Kumojins]
» Contexte de Kumo - V2
» Cimetière de Konoha
» Les ruelles de Konoha
» CK005 : Tournoi Chuunin, partie de Kumo
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [EVENT] Un air nouveau :: Partie RP :: Champ de bataille-
Sauter vers: