Partagez | 
 

 Rencontre Konoha/Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 6 Juin - 18:16

Rappel du premier message :

Cela faisait 3 jours que j'étais arrivé à ce campement, j'y vivais avec l'ambition de protéger mes ninjas. Il était trop tard pour faire marche arrière, nous ne pouvions pas prendre le risque d'offrir cette puissance à l'ennemi. Ainsi, nos recherches n'avaient pas été suspendues. Alors que je sortais de ma tente, un grondement se fit entendre. Cela ressemblait à une explosion. Je sortais avec précipitation. Les flammes semblaient déjà prendre ma tente. Je ne voyais pas grand chose, une fumée noire m'aveuglait. Par réflexe, je m'écartais pour ensuite grimper sur l'arbre le plus proche. Un ninja du village y était déjà perché.

    - « Que fais-tu là Akari ? D'où provient ces flammes ? Est-ce encore Mabori et ses explosifs ? »

    - « Je crains que ça soit bien pire. J'ai cru entendre le cri de Hanako. Mais, je n'arrive pas à entendre une voix ne m'étant pas familière. Je vous rassure, la plupart des Kumojins sont déjà hors du campement. " »

    - « Je vois. Cette fumée ne me semble pas naturelle. Je crains qu'il soit le temps d'agir. »


Je sautais de l'arbre afin d'atterrir sur le sol boueux de la forêt. C'était une embuscade et l'objectif était de nous séparer. Je ne pouvais pas rester là sans rien faire, il était temps d'agir. Je concentrais mon chakra afin de regrouper un maximum de poison. Ensuite, je sortais de son fourreau mon Katana pour ensuite la lécher et répondre mon poison sur cette lame.
    - « Montrez-vous ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 13 Juin - 12:11

Les membres de notre clan avaient le sang chaud. A la vue de cette nouvelle bataille, Hana était déjà prête à intervenir. Heureusement, elle me concerta avant de passer à l'action.

- Tu penses qu'il faut intervenir dès maintenant ou attendre encore un peu? »


- Ce n'est pas le bon moment. N'oublie pas le plan Hana. Tu sais ce qu'on veut ? »

Je marquais un silence avant de poursuivre.

- On veut tuer cet idiot de kage. Et intervenir maintenant ne créerait pas cette opportunité... Au contraire, on ne ferait que se mettre nous-même en danger. »

A cette idée j'observais nos adversaires. Un vieux sage de Kumo qui ne paniquait pas le moins du monde pour un combat solo avec notre kage : Il semblait peut-être idiot comme ça mais s'il y a un domaine dans lequel il excellait c'était bien les batailles à un contre un au corps à corps. Le fugitif de Kumo était-il fou? L'affaire me semblait louche. Ensuite, il y avait ces deux filles âgées l'une comme l'autre de la vingtaine mais sûrement pas beaucoup plus. Elles étaient toutes deux très complices et formaient un bon duo a priori. Asano ne semblait pas les inquiéter non plus, il était pourtant un peu plus âgé qu'elles et certainement un peu plus expérimenté. Les kumo-jins étaient-ils réellement meilleurs que nous ou bien étaient-ils simplement d'immenses prétentieux? En tout cas, Hana et moi n'en menions pas large. Certes, notre clan nous entraînait à devenir des machines de guerre et n'hésitait pas à envoyer deux gosses pour un assassinat de haute importance, mais il n'empêchait que n'importe lequel de nos adversaires était impressionnant dans son individualité. Je n'étais vraiment pas certaine qu'Hana et moi ferions le poids.

Je réfléchissais deux minutes, avant de reprendre :

- Hum. Le mieux, c'est vraiment de rester ici. Si le kage se fait démonter par le shinobi de Kumo, le boulot est fait, on ne prend pas de risque et on se casse. S'il est amoché et qu'il décide de fuir, il repartira certainement par le chemin d'où il est venu pour retrouver facilement notre campement. On l'attendra ici, et il ne nous restera plus qu'à l'achever. Et enfin, ce qui est fort probable, s'il gagne, il sortira tout de même affaibli de ce combat et nous pourrons engager à notre tour, et avec ruse, le tuer. Avec un peu de chance, Asano sera mort ou quasi-mort et il ne pourra pas nous empêcher de mener à bien notre mission. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 13 Juin - 15:29




Le combat entre l'Hokage et le vieil homme de Kumo semblais inévitable, ce vieil homme était beaucoup plus fort que ce qu'il prétendait, le fait de se battre contre l'Hokage ne l'effrayer même pas, je me demande qui il est et s'il est capable de rivaliser avec notre Kage. Alors que le combat allait débuter l'Hokage demandai a ses ninjas de sécuriser le périmètre en attendant les renforts et de battre les deux Kunoichi, plus facile à dire qu'à faire, nous sommes que des Genin. Le vieil homme lui aussi prit la parole en demandant aux Kunoichi d'attaquer au bon moment. Ces deux Kunoichi semblaient pas si forte que ça, l'une trembler de peur alors que l'autre sembler très motiver à se battre.

Alors comme sa elle ont compris ? C'était assez impressionnant, elles ne se sont pas fait dupé par le clone, mais c'est pas tout, elles savaient ou je m'étais cacher, elles semblaient plus coriace que ce que j'avais cru. Très rapidement les deux Kunoichi se trouver pas très loin de moi. L'une d'elle prit la parole et me fit comprendre qu'elle voulait qu'on s'amuse ensemble. S'amuser ? Nous sommes sur un champ de bataille tout de même ! Même si cela ne me plaisais pas je devais me battre pour mon village et pour ma propre survis.

L'une des deux Ninja se mis en position pour ensuite avertir sa camarade que ça allait exploser, soudainement quatre balles fonça sur moi, puis a ma grand surprise la second Ninja se mis à attaquer elle aussi avec un jutsu, une tornade miniature qui prit ma direction assez rapidement pour absorber les balles, une technique combiner ? Ces deux la vont me causer du soucis, je malaxa mon chakra et fis quelques signe mais malheureusement le temps me manquer pour activer ma technique, je n'allais pas pouvoir l’esquive, tout en me mettant en position je pris l'attaque de plein fouet. Une douleur insupportable me traversa le corps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Sam 15 Juin - 16:20

Le garçon s'était pris la décharge. On pouvait voir rien qu'à son visage qu'il souffrait. J'étais peut-être un ninja désormais, mais le fait de le voir ainsi souffrir me faisait mal au coeur. Je devais penser autrement. Cet homme n'était qu'un ennemi, rien de plus. Il s'en prenait à Kumo, avec les autres. Il était tout simplement de notre devoir de nous défendre. Je laissai retomber mon bras, observant la scène d'un air étonné. Bien que cette combinaison était sympa, vu l'âge du garçon, j'avais cru qu'il se sortirait sans problème de cette technique. Après tout, ce n'était pas encore terminé. Je devais rester sur mes gardes, surtout qu'il n'était pas le seul ninja accompagnant le Hokage dans les parages... J'attrapai un kunai en le serrant très fort dans ma main. Par la suite, je pris une grande respiration afin de me calmer. Les ennuis n'étaient pas terminés, ça j'en étais sûre. Ce n'était pas encore le moment de partir à la recherche de notre père...

« Impossible qu'il soit mort. »

Je posai mon regard violet sur le garçon de Konoha, puis ensuite sur ma soeur. 

« J'ai un mauvais pressentiment... »

En effet, nous ne pouvions plus partir. Les combats seraient inévitables. Étions-nous réellement prêtes à affronter des ninjas en un contre un ? J'en doutais. Vu notre jeune âge, un duo face à un ninja plus âgé que nous augmentait nos chances de pouvoir le vaincre. Mais dans un vrai combat, peut-être que Katsuya aurait ses chances, pas moi. Au loin, un combat d'un tout autre niveau avait lieu. J'étais plutôt contente de ne pas avoir à faire face à un tel adversaire... Rien que d'y penser, ça me donnait la chair de poule ! Mais c'est alors que ma grande soeur bondit de sa branche, se dirigeant rapidement vers notre cible, kunai à la main. Par réflexe je posai mes mains devant mon visage en poussant un petit cri aigu. Katsuya était décidément plus brave que moi... Elle avait osé un acte que je n'arrivais même pas m'imaginer de faire. Non, je ne pouvais laisser ma grande soeur agir seule. Après le coup qu'elle allait porter, j'allais utiliser le futon afin de propulser ce ninja contre l'arbre le plus près. Je levai rapidement mon bras vers lui afin d'aider ma soeur. Offensivement, je ne valais pas grand-chose...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Sam 15 Juin - 17:15

La technique avait eu l'effet souhaité. Il n'était pas mort, autant pour moi, mais il souffrait déjà énormément, ce qui me motivait encore plus. J'aurais bien aimée qu'il réagisse un peu, qu'il esquive, qu’il contre-attaque, mais au lieu de ça, il s'était pris l'attaque de pleins fouets. C'était notre premier vrai combat, je voulais voir de quoi j'étais réellement capable. Si j'étais faite pour être shinobi ! Je l'étais, j'en étais certaine. Mais je devais me le prouver à moi-même, à mon père et surtout à ma soeur. Je devais montrer l'exemple. Comment voulez-vous qu'elle progresse, si elle a quelqu'un avec elle qui est plus faible qu'elle ? Je préférais mourir plutôt que de laisser mes plans ce gâcher bêtement. En y réfléchissant bien, je trouvais ça suspect le fait qu'il ne réagisse pas. Serais-ce une stratégie ? Serais-ce un moyen pour augmenter notre confiance en nous, pour qu'ensuite nous baissions notre garde ? Sans doute, ou alors je réfléchissais de trop. Si je voulais prouver ma théorie, il fallait que j'assisse et vite. J'entendais ma soeur me confiait qu'elle avait un mauvais pressentiment, j'en avais la conviction aussi. Notre chance allait tourner, il fallait que je reste sur mes gardes. Vu la façon dont il était affaiblit, renouveler la technique serait gâcher notre chakra. Autant le garder en réserve, comme il semblait avoir compris que les renforts allaient bientôt arriver, on allait certainement en avoir besoin. Mon regard se posait sur le kunai que je tenais dans ma main droite. Sans vraiment réfléchir de descendais de ma branche, pour me poser sur la branche du dessous, derrière notre ennemie. Je profitais de sa confusion pour diriger mon kunai vers le bas du dos, pour viser droit vers sa moelle épinière. C'était une tentative sotte pour en terminer avec notre adversaire, mais qui sait ? Cela allait peut-être fonctionner ? Par la suite, je voyais furtivement que ma soeur levait ses bras vers notre ennemie. Pendant un moment, je n'avais pas trop compris ce qu'elle avait en tête, jusqu'à ce que je reconnaisse son expression. Elle avait peur et quand elle avait peur, elle faisait n'importe quoi du coup elle allait... attaquer ? J'avais à peine compris qu'une rafale de vent destinée à faire voler notre adversaire contre un arbre, se dirigeait vers nous. La seule solution qui me restais, me laisser tomber pour éviter de me faire propulser moi aussi. Ni une ni deux, je laissais le kunai là où il était pour me laisser tomber de la branche et atterrir un étage plus bas. Une fois la rafale de vent disparu, je rejoignais ma soeur, pour la gifler un bon coup derrière la tête :

- Mais t'es pas bien ?! Réfléchis un peu avant d'attaquer, j'aurais pu en subir les conséquences ! Encore heureux que tu as toujours les mêmes mimiques débiles quand tu t'apprêtes à faire une bêtise !

Je soupirais longuement, je savais à quel point elle voulait m'aider, mais elle devait comprendre qu'il était de son devoir de dominer sa peur, de réfléchir avant d'entrer en action et surtout que je puisse compter sur elle. Nous étions en plein combat, je n'avais pas le temps de jouer au baby-sitter et de plus faire attention à ma survis. S'il y avait bien une mort plus pitoyable que perdre une bataille, c'était bien de se faire tuer par sa soeur en panique ! Quoi qu'il en soit, si tout s'était passé comme prévus, la bataille était à notre avantage, mais au contraire, si notre adversaire c'était rebiffé comme je l'espérais, alors il me tardais de voir la suite...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: A l'attaaaaaaque !    Sam 15 Juin - 17:35

Nanami m'avait intimé l'ordre de ne pas bouger de ma position, évitant ainsi de nous faire repérer. Mais comment pouvais-je rester ici sans rien faire? Laisser ce débile d'Hokage se faire tuer n'était pas un problème, mais depuis quand laissions-nous des membres du villages, des allier se faire massacrer par le village ennemi... Nanami n'avait beau rien faire, je bouillais littéralement sur place. Il m'était impossible de rester ici sans ressentir de la peine pour Asano.. Il venait de se prendre l'attaque des deux ninjas ennemies de plein fouet et semblait souffrir le martyre. Il était légèrement sonné et était très certainement dans l'incapacité de riposter. Nous n'étions peut-être pas du même clan mais si il se faisait tuer, les deux kumo-jins ne tarderaient de toute manière pas à nous repérer et à engager le combat. Et l'aide d'Asano, un ninja plus expérimenté ne serait pas de refus! Je chuchotais alors à ma voisine de branche.

" Désolé Nanami, je sais qu'on a des ordres mais on a aussi une éthique.. Et laisser un ninja de notre village se faire tuer n'en fais pas partie.."

Sans attendre une quelconque réponse de sa part je quitta l'arbre où nous étions dissimulées pour rejoindre le champs de bataille. Je lançais ma première faucille en direction de la fille qui attaquait Asano avec un kunai, si elle voulait l'éviter elle ne pouvait que reculer. Une fois le Konoha-jin débarrasser de cette attaque je fit un mouvement du bras qui ramena mon arme à sa position initiale. J'entama alors une course effrénée contre le temps car la deuxième kumo-jin avait déjà lancé son attaque, une rafale de vent plutôt puissante. Ni une ni deux, je m'élançais dans les airs pour percuter Asano et ainsi lui faire perdre l'équilibre précaire qu'il maintenait jusqu'à présent. Nos deux corps s'étalèrent lourdement sur le sol. Mais ces quelques égratignures n'étaient rien comparé à ce que nous aurions subis avec cette attaque. Je me relevais rapidement et me plaçais devant Asano, le temps que celui-ci reprenne ces esprits. Une des Kumo-jin était encore à terre, j'en profitais pour lancer une de mes faucilles, non pas dans le but de toucher l'adversaire mais dans celui de rompre le tronc de l'arbre se trouvant derrière elle. Aussitôt dit, aussitôt fait, et l'arbre entâmait déjà sa chute en direction de la jeune fille. J'espérais que ça lui cause quelques dégâts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 16 Juin - 2:05




Je suis dans la ... Merde. Je n'avais pas assez de temps pour tenter quoi que ce soit, la seul idée qui m'étais venu à l'esprit était trop long à exécuté, il ne me rester plus qu'à encaissé l'attaque. La seul chose que je pouvais faire était de me mettre dans une position défensif pour réduire le plus de dégâts possible de l'attaque. Une douleur indescriptible traversa mon corps, mon corps était complètement paralysé, je venais de prendre un sacrer coup ! Tout en étant assommer je me demander comment j'allais pouvoir les affrontaient toutes les deux en même temps, je n'avais aucune chance, leur travail d'équipe était impressionnant, je n'allais pas abandonner pour autant, les renforts n'allaient pas tarder, il fallait juste que je gagne du temps. Parfait j'ai la technique adéquate pour cette situation. Il ne me reste plus qu'à ... Que ce que je fous par terre bordel ? Je me levais lentement, voilà qu'une personne se trouve dos a moi, j'ai ratée un épisode ou bien ? Serait-il possible que je suis rester inconscient un petit moment ? Quoi qu'il en soit ça ne peux être qu'une alliée.

La colère venait de faire surface, mon visage avait complètement changer, ces deux la vont prendre chère ! La haine avait pris le dessus sur moi, plus de question, plus de stratégie, juste l'envie de voire mes deux adversaires souffrir autant que ce qu'ils mont fait subir, mon regard était fixer sur la Shinobi qui m'a attaquer avec une technique Fuuton, C'est partie !

Je malaxais mon chakra et constitua des signes avec mes mains rapidement pour ensuite m'enfoncer dans le sol, une fois sous terre je fonçais vers la shinobi ayant comme élément le Fuuton, tout en sortant une multitude de parchemin piéger que je déposais de cinq mètres a quelques centimètre face à elles. Silencieusement je sortie du sol en me trouvant juste derrière celle-ci avec un Kunai et une boule de fumigène accrocher dessus que j'envoyai en direction de la Shinobi. Allait-elle foncer dans mon piège ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 16 Juin - 13:12

À la guerre, ce jour-là, je l'aurai compris. Il ne suffisait que d'une fraction de seconde, une toute petite seconde bien utilisée pour que votre vie vous soit enlevée... ou sauvée. À l'instant où Katsuya allait l'embrocher, un deuxième kunai vint percuter le sien. Mais il était déjà trop tard pour réagir. Ma technique était lancée et la gamine aux cheveux blancs s'étaient jetée sur le ninja afin de le protéger de justesse. Était-ce la fille dont nous avions senti la présence lors de notre arrivée sur les lieux ? Elle devait avoir mon âge ou quelques années en plus. Que faisait-elle à la guerre ? Non, que faisions-nous toutes dans cette guerre... ? Mais bon, ce n'était ni le temps pour les réflexions inutiles, ni pour la pitié ! La fille aux cheveux blancs comme neige avait visé l'arbre qui se trouvait derrière ma grande soeur. Celui-ci était déjà en train de tomber vers elle alors qu'elle le remarqua.

« Eh merde... laissa-t-elle entendre.
- Tsutsu ! » 

J'étais paniquée à l'idée de la perdre. J'étais si concentrée sur ce qui se passait de son côté que je ne remarquai pas tout de suite que j'étais moi aussi attaquée. Mais en voyant l'expression de Katsuya, je comprenais que j'étais en danger ! Aussitôt, je me retournai vers le garçon de Konoha qui s'était déjà relevé. À son visage, je vis qu'il ne plaisantait pas. Il était enragé et allait se venger. Il ne rigolait plus, ça c'était certain. Rapidement, il me lança un kunai. Plutôt facile à esquiver, je n'aurais qu'à me déplacer d'un pas rapide sur le côté. Était-il blessé au point de ne plus savoir me viser convenablement ? Mais alors que j'esquivais le coup, je compris ! Mon pied se posa à peine sur le piège que mon coeur se mit à battre de plus en plus vite. J'étais paniquée, mais je devais poursuivre ma course en gardant la même vitesse, sinon ça allait faire mal... Mais l'erreur étant déjà commise, je n'eus le temps que de bondir une seconde fois hors du cercle explosif qu'il m'avait préparé que son plan était déjà en route. L'explosion me propulsa au loin bien que je n'étais plus dans la zone la plus dangereuse. Une chaleur intense se fit sentir sur ma peau. Ça faisait mal ! Je n'étais pas forte, au contraire, j'étais faible et peu résistante à la douleur. Je ne pus m'empêcher d'émettre un petit cri de douleur alors que mon corps retomba un peu plus loin. C'était fou ! J'avais l'impression de ne plus être capable de me relever. Mais après tout, ce n'était que le choc du moment qui me donnait une telle impression. J'étais capable de me relever car j'avais pu m'éviter le plus gros des dégâts en essayant de fuir le tout. Et puis, je ne devais pas flâner au sol sinon ils en profiteraient de l'état dans lequel je me trouvais pour m'achever. J'étais une proie si facile subitement, s'en était presque ridicule. Je relevai ma tête et pu voir Katsuya au loin, elle me regardait. J'aurais aimé lui dire que j'allais bien, mais je n'allais pas bien... Je retenais les larmes de mes yeux mouillés. J'avais peur, tout simplement. Peur de mourir. Peur de ne pas retrouver notre père. Peur de voir Katsuya mourir sous mes yeux. Peur de n'avoir été que l'élément négatif de Kumo. Je me remis sur pied bien qu'un peu difficilement.

« Je vais te tuer... dis-je à l'intention du garçon de Konoha en affichant un radieux sourire. J'ai mal, tu sais ? J-Je vais pas me laisser faire, hein... »

Il ne devait pas me prendre au sérieux. Je n'étais qu'une gamine âgée de onze ans qui s'était fait prendre dans un piège des plus ridicules. Mais mon regard devait en dire long. Il exprimait toute la rage que je ressentais, un peu comme ce garçon quelques minutes plus tôt. Un sourire sadique se dessina sur mon visage d'ange alors que je continuai :

« Bref, jouons. »

J'attrapai à nouveau un parchemin explosif. Mon regard se posa sur la fille. Je le lançai vers elle, puis en levant mon bras vers le kunai explosif, je le fis rapidement dévier en direction du garçon à l'aide d'un coup de vent. Après quoi, je fis savoir à Katsuya que c'était son tour de faire mumuse. J'avais du mal à me concentrer, encore à cause du choc de l'explosion. Pour l'instant, je n'en avais rien à faire de la fillette. Tout ce qui m'importait était ce garçon : il devait mourir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 16 Juin - 13:42

Première leçon à retenir, toujours faire confiance en son instinct. En l’occurrence, le mien avait toujours raison. Je m’étais a peine remise de la tentative d’assassinat de ma sœur, qu’en me retournant je vis le corps de deux Konoha-jin par terre. Comment avais-je pu… ne pas entendre le deuxième arrivé ? Une seconde, juste une petite seconde d’inattention, avait sauvé la vie du jeune homme. Comment avais-je pu laisser une chance pareil ? Ce n’était pas le moment de culpabiliser, ma concentration au maximum, je me demandais bien d’où venait cette fille. Les renforts étaient déjà sur place ?  En regard furtivement autours de moi, je voyais qu’elle était la seule nouvelle tête présente. Cela me laissait encore du temps … non, cela nous laissait encore du temps. Malgré son moment d’égarement, je n’avais d’autre choix que de lui faire entièrement confiance. Elle était ma sœur après tout.  Tout ce que j’espérais, c’était de ne pas devoir m’inquiéter constamment pour elle.  Quand j’avais enfin repris complètement mes esprit, pour tenter d’analyser la situation, quelque chose de rapide passait juste à côté de moi. En regardent face à moi, je pu constater que la jeune femme se trouvait juste devant le jeune homme, me faisant face. M’avait -elle ratée ? J’en doutais, juste avant, elle avait été assez précise pour me désarmée et elle était nettement plus loin. La chose qu’elle visait était derrière moi. Et ce qu’il y a derrière moi était…

 -  Et merde

Au même moment j’entendis un craquement sourd,  comme quelque chose qui se cassait, du bois plus précisément. Je rêve, cette fille voulait carrément m’aplatir ?! Regardant du côté à ma sœur, pour vérifier qu’elle était assez éloignée. J’aperçue le jeune homme se trouver juste derrière elle. Le visage du jeune homme avait pris d’autres mimiques, elles agitaient plus tirées, plus dures.  Ma sœur était dans la purée, elle allait se faire massacrer ?!  Le jeune homme sortit une boule fumigène. Regardant furtivement derrière moi, je pouvais constater que l’arbre n’allait pas tarder à se détacher.  L’un des choix les plus ridicule de ma vie s’offrait à moi, soit je me faisais écraser comme on écrase une pomme de terre pour faire de la purée, soit j’allais faire le sprint le plus rapide de ma vie pour aller rejoindre ma sœur.  J’avais mis trop de temps à prendre ma décision, ma sœur c’était retournée et le jeune homme avait attaqué. Je n’avais plus le temps à présent, il fallait que j’évite de la chaire tendre. Je piquait un sprint le plus rapide que je n’avais jamais fait. Je ne pensais pas être capable de courir aussi vte, faut croire que l’adrénaline, qui se propageait dans notre corps quand notre vie était menacée, donnait limite des ailes ! Juste avant d’être complément sortie d’affaire, je n’avais pas trouvé mieux que de trébucher sur une racine d’arbre qui dépassait du sol. Par réflexe, je me roulait en boule, pour briser ma chute avec une pirouette, pour ensuite me relever le plus vite possible pour faire face à l’arbre qui s’était laissait tombée juste à côté de ma position. Juste après avoir repris mon équilibre, j’entendis une explosion. Kasuga  avait-elle sue riposter ? Je me tournais furtivement vers elle, et je la voyais à terre, légèrement sonnée. Elle n’allait pas bien, elle avait été touchée et c’était entièrement ma faute !  Son regard croisait le mien et à voir son expression, quelque chose avait changée en elle.

 -« Je vais te tuer... J'ai mal, tu sais ? J-Je vais pas me laisser faire, hein... »

Elle attrapait un kunai mini d’un parchemin explosif. Elle le lançait vers la jeune femme qui m’avait attaquée. Puis une fois arriver suffisamment prêt d’elle pour que la jeune femme puisse éventuellement penser à riposter, elle le détourna d’un coup de main, grâce a l’une de ses techniques fuuton, pour l’envoyer à grande vitesse vers les jeune garçon. Elle posa de nouveau son regard sur moi, ce regard me donnait la chair de poule. Il était si… sadique, à croire qu’elle avait envie que le sang coule. Je n’avais jamais vu se regard dans les yeux de ma sœur. Cela me faisais réaliser à quel point une guerre pouvait changer les gens.  C’était un signe, connaissant ma sœur, elle voulait probablement que je passe à l’offensive moi aussi. Je lui répondit avec un clin œil puis décidais moi aussi d’entrer en action. Je malaxais mon chakra, puis tendais mon bras vers l’ennemie. L’un vers la jeune femme, l’autre bras vers l’homme qui avait attaqué ma sœur. Après un court instant, je laissais s’évacuer le chakra que j’avais accumulée dans mes mains pour laisser place à une lumière, faite d'électricité, qui était si vive, que mes ennemies ne pouvaient qu’être aveuglés pendant quelques secondes. Mes ennemies … et ma sœur.  Je n’avais pas eu le temps de la prévenir, mais j’étais certaine qu’elle allait me pardonner… je l’espérais du moins. Une fois mes ennemies aveuglés et sans perdre une seconde, je me dirigeais vers le jeune homme, je devais en finir avec lui une bonne fois pour toute ! Avec tous l’élan que je disposais, je lui sautais dessus pour le plaquer sur le sol avec tous mon poids et au même instant, j’utilisais toute mes forces pour lui planter un kunai droit dans le cœur. Si mon coup avait réussi ou non, je l’ignorais. Moi j’étais certaine d’avoir visé juste, d’en avoir fini avec lui, mais qui sait ? Il avait peut-être trouvé quelque chose pour contrer mon attaque. Laissant mon kunai là où il était, je me dirigeais sans attendre vers ma sœur pour la soutenir, le temps qu’elle retrouve la vue et pour réfléchir à une éventuelle contre-attaque…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 16 Juin - 18:10

Asano reprit plus rapidement ses esprits que je ne le pensais. J'avais à peine achevé mon assaut qu'il se lançait déjà à l'attaque de la seconde Kumo-jin. Il n'était pas plus âgé pour rien, il était celui qui avait le plus d'expérience dans ce combat. Il disparut soudain et seulement quelques secondes plus tard, une explosion retentit, éjectant sa victime plusieurs mètres plus loin. Nous voilà définitivement entrés en guerre, plus moyen de faire machine arrière, il fallait tuer ou être tuée. si cela devait être mon destin, je comptais faire un maximum de dégâts avant d'en finir. Le temps de ma réflexion, la kumo-jin sur laquelle j'avais lancé une attaque précédemment avait quasiment rejoint sa soeur, tout en prenant soin d'éviter d'être dans la trajectoire de la chute de l'arbre. J'étais un peu désorientée, maintenant que j'étais intervenue, j'étais définitivement et irrémédiablement entrée dans le combat. Je ne m'en rendais compte que maintenant mais il y avait une grande différence entre les combats de l'académies et la guerre. Ici, nous n'avions pas le droit à l'erreur.

Je croisais soudain le regard d'une de mes adversaire qui s'empressa de jeter un kunai dans ma direction. Encore un peu désorientée, j'eu le réflexe idiot mais humain de mettre mes bras en barrière. A mon grand étonnement, le kunai changea de direction et fonçait désormais sur mon camarade. Ces filles étaient vraiment coriaces, et pourtant, elles ne devaient pas être plus âgées que moi! Je fus alors éblouie l'espace d'un instant mais étant plus loin de l'adversaire je retrouvais mon sens juste au moment où la kumo-jin fonçait en direction d'Asano, armée d'un kunai et avec l'intention d'en découdre. Il était temps pour moi d'agir. Je savais déjà déjà qu'Asano maîtrisait l'élément Doton, ce qui devrait lui servir pour éviter ma prochaine attaque. Alors que la fille était à seulement quelques mètres de lui, je fis plusieurs signes avec mes mains avec de remonter l'une d'elle à ma bouche. Il en sortit alors une déferlante de flammes se dirigeant dangereusement vers l'ennemie et par la même occasion vers Asano. J'espérais que cet idiot avait compris ma manœuvre pour lui sauver la vie (une nouvelle fois!) et qu'il se terrera dans le sol grâce à une de ses techniques. Pour en être certaine, je criai de toute mes forces :


" ASANO, PLANQUES-TOI SOUS TERRE!!! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 16 Juin - 21:32




Mon petit stratagème avait apparemment fonctionné contre la Kunoichi, même si elle avait eu la chance d'éviter la plus grande explosion elle était assez toucher aux jambes, ce qui allait surement nous aider pendant le combat, le fait qu'elle soit toucher aux jambes lui donneraient du mal à esquiver nos coups. Alors qu'elle avait était propulser par les explosions elle ne pu s'empêcher de lâcher un petit cri de douleur, une fois qu'elle se releva elle changer totalement d'attitude, tout comme j'avais fait précédemment. Son regard en disait long sur ces intension et sa détermination. Elle voulait certainement me faire souffrir à son tour, cest paroles ne fessait que confirmer mes pensées, qu'allait-elle faire maintenant ? La voilà qui envoya un parchemin explosif sur la Shinobi qui m'avait sauvé la vie, je ne connaissais pas son nom mais, je savais qu'elle appartenait au clan Gaikotsu grâce à la couleur de ces cheveux. Pas question qu'elle meurt ! Elle venait de me sauver la vie, et si l'un de nous deux venaient à mourir l'autre ne pourrait se défendre face aux deux adversaires en même temps, il fallait absolument neutraliser l'une des deux adversaires. Très rapidement la Shinobi utilisa son élément pour dévier son Kunai, il était maintenant dans ma direction, évite ce Kunai était très simple, mais l'explosion allez surement me blesser par la suite, comment allais-je l'esquiver ?

Tout en activant le Fuinjutsu sur le poignet de ma main droit je fis apparaitre un Kunai que je balançai directement sur celui qui me foncer dessus, les deux Kunai venaient de s'entrechoquer, celui de l'adversaire venait de changer de trajectoire, alors que le mien était tombé a terre l'autre avait pris le sens opposer est monté en l'aire jusqu'à qu'il explose. Même pas le temps de soupirais que la seconde Shinobi utilisa une technique qui m'aveugla les yeux, quelle merde ! Je ne vois plus rien ! Il faut que je me mette en sécurité ! Je fis quelques signes avec mes deux mains et activa ma technique quand soudain on me plaqua au sol, c'était parfait ! Alors que j'étais en plein chute pour tomber, mon corps entra instantanément dans le sol sans laissait de trace. Sans perdre de temps je partais en dessous de la Shinobi qui m'avait envoyé le Kunai, très rapidement je sortie mes deux mains du sol et attrapa les chevilles de la Shinobi pour ensuite l'enterrer dans le sol laissant dépasser que la tête. Je sortie alors doucement du sol pour apprécier le spectacle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 17 Juin - 14:24

Alors voila ca vrai forme, seule les plus expérimentés de leur clan pouvaient faire une tel transformation. Cela allait devenir amusant, je savais que le poison était dangereux, mais je m'en moquais, ce type me balançait alors une série de shuriken, comme si cela allait avoir le moindre effet sur ma personne, je fonçais droit sur lui en esquivant chaque shuriken avec adresse. Ce qui me faisait encore plus rire, c'était le fait que ce vieux gars foncé vers moi, si il voulait un combat corps à corps, il allait être servi car c'était ma spécialité, surtout combiné avec mon katon. J'embrassais alors mes poings, il n'était plus question de rester a distance mais de l'attaquer sans vergogne.

« Je vois que tu n'as pas froid aux yeux vieillards, mais ta peau mauve a faire vomir un nouveau né ne m'impressionne pas et j'adore les combats rapprochés ahahahahaha. »

Mes griffes s'allongeait alors, et je foncais vers lui en tourbillonnant sur moi même comme pour forme une flèche de feu tourbillonnante et acéré. Le but direct de cette attaque était de tuer et tout ravager, le sol se calcinait sous la chaleur de mon tourbillon, les griffes frolaient le sol, faisant des rayures a tout va, l'air prenait feu autour de moi, non seulement cette attaque était puissante mais elle ravageait tout sur son passage. Il n'était pas question d'y aller doucement pour tester l'ennemi, je devais me donner à fond directement pour que le combat face à ce gars soit le plus court possible. Le seule danger de cette technique, était vraiment l'impact, qui donnerait une certaine déflagration ne faisant aucune différence entre alliés et ennemis.

« Yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhh »


Gros défaut à quoi je pensais surtout, c'était cette effet tournoyant qui me rendant malade, je n'avais qu'une envie vomir, pourtant le moment était grave, nous étions en pleine guerre face a un ennemi très puissant à la recherche d'un bijuu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 17 Juin - 14:41

Il avait la force mais, il lui manquait encore la réflexion. Il était déjà en train d'attaquer vainement. Sa vitesse était grande mais... Il avait sous-estimé mon adresse au Kenjutsu. Mes Shurikens étaient déjà en train de faire demi-tour. Effectivement, la plupart étaient accrochés à des fils ninja. Je faisais mine de prendre une arme à mon dos mais, ce geste servait vraisemblablement à ramener la multitude de Shurikens que je venais de lancer. J'aurais pu utiliser le Fuuton mais, je devais économiser au maximum mon chakra. Tout en faisant un saut en arrière, je décrochais mon Shuriken géant (accroché à mon dos) afin de le lancer en sa direction. Une surprise l'attendait lorsqu'il le contrerait, l'arme se déboîterait afin de créer un double Shuriken. Il était donc doublement visé. De front et de dos.

Il pouvait contrer encore et encore mes attaques, il finirait bien par se faire toucher. L'esprit est le pire ennemi d'un homme affrontant un Hattori. Parfois, le plus petit poison immobilisait l'adversaire car, celui-ci craignait le pire. Cet homme semblait trop idiot pour penser aux conséquences d'un poison. Ainsi, je ne pouvais pas espérer de le troubler en l'atteignant physiquement. Il venait de défoncer un arbre non-loin de ma personne. Je ne pouvais pas utiliser du Fuuton contre du Katon, c'était un coup à attiser les flammes. De nouveau, je sautais en l'air. Pouvait-il dévier son attaque ? Je glissais ma main dans mon dos afin de m'armer d'un Kunaï.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 17 Juin - 23:01

L'attaque n'avait pas eu l'effet escompter, c'était à prévoir, nous étions en guerre, peu de choses se déroulaient comme prévus. Malgré le fait que je ne supportais pas le fait que les choses ne se passent pas comme je le souhaits, j'arrivais facilement à me faire une raison. Apparemment, j'avais tué la terre. La jeune femme de Konoha avait prévenu son co-équipier, du coup je me retrouvais seule avec un kunai dans ma main droite. Pour dire vrai, je n'avais pas le temps de reprendre mon souffle après mon attaque. La température avait soudainement monté et en me retournant je pouvais voir une boule de feu se diriger vers moi. Alors, c'était ça son plan ? Après vouloir m'aplatir, elle voulait me rôtir. J'espérais que la raison pour laquelle nous avons déclenchées ce combat, en valait vraiment la peine ! Pas le temps de lancer une technique pour me défendre. Il fallait que je prenne mes jambes à mon cou, encore. Ni une ni deux je sprintais droit devant moi. Espérant trouver quelque chose pour me cacher, ou même être suffisamment hors de portée pour minimaliser les dégâts. Au plus je courais, au plus la chaleur devançait intense dans mon dos. Voyant quelque chose de gros à ma droite, je n'hésitais pas une seconde pour faire un saut de côté. Dans ma course, j'avais lâchée le kunai que je tenais dans la main. L'énorme boule de feu s'était fracassé contre cet énorme...rocher ? Après un long soupir, je remerciais intérieurement la personne qui m'avait offert une chance pareille. Enfin...c'était sans compter le fait de ressentir une douleur dans l'épaule gauche. Cette fille avait réussi à me brûler ! Une chance pour moi, la fille était placée assez loin de moi avant d'avoir lancé l'attaque, du coup la brûlure n'était pas trop importante. Mais quand même, je n'espérais pas trop être handicapée par cette blessure.


Le temps d'avoir repris mes esprits, je pouvais voir ma sœur ensevelis sous la terre. Comment en était-elle arrivé là ? Le jeune ninja de Konoha avait des ressources à revendre, c’était plutôt amusent de la voir ainsi. A cet instant, je regrettais profondément de ne pas être amie avec ce type et ne pas avoir la capacité requise, cette technique m’aurais bien servis à neutralisé ma sœur quand elle devenait insupportable.  Quoi qu’il en soit, je devais la sortir de là, une chance pour moi que mon affinité surpassait la sienne… du moins je l’espérais, je n’avais pas trop écoutée ces cours à l’académie. Sans attendre, je fis les signes nécessaire après avoir malaxée mon chakra, levant ma main droite, j’en fis sortir un éclaire, qui raflait le sol à son passage, pendant qu’ il se dirigeais vers le jeune homme de Konoha. Je devais à tout prix éviter qu’il s’en prenne à ma sœur dans cet état.  C’était ce qui était prévus au départ en effet, mais pendant la course de mon éclaire, je changeais d’avis au dernier moment. Juste à quelques mètres de Kasuga, pour ne pas qu’elle soit trop sonnée, je fis percuter l’éclaire avec le sol, ce qui le fit exploser en plusieurs morceau. Kasuga était censé savoir se libérer à présent.  Une fois qu’elle avait  contre-attaquée, je devais m’empresser de faire de même. De ma main gauche, j'avais créé cinq fines aiguilles Raiton. Juste pendant les répercussions de l’attaque de ma soeur, je les lançaient sur le jeune homme, une vers chaque bras, deux autres pour dans chaque jambe et la dernière vers le thorax. Si ces aiguilles se plantèrent à l'endroit prévus, cela pouvait provoquer des engourdissements des membres, ce qui était un immense avantage pour nous. La seule chose que j'espérais à présent, était que la chance qui m'avait accompagné jusqu'à maintenant, n'allait pas me lâcher...



Dernière édition par Onkyou Katsuya le Mar 18 Juin - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 17 Juin - 23:02

Encore raté... Malgré sa blessure, le garçon eut le réflexe de lancer un deuxième kunai qui allait percuter le mien. Celui-ci changea brusquement de trajectoire afin d'aller exploser non loin du sommet des arbres. Je tentais de me stabiliser sur mes petites jambes qui me semblaient alors si fragiles. Katsuya profita de cet instant pour attaquer à son tour, utilisant un rayon de lumière qui devait avoir aveuglé chaque ninja qui étaient présents dans la zone. Je mis ma main devant mes yeux un peu trop tard, j'étais déjà ébloui. Je pu entendre les pas de courses de Katsuya, puis... Ma vue revint au moment où la fille hurla au garçon qui se nommait Asano de se cacher sous terre, ce qu'il ne tarda pas à faire, laissant Katsuya seule, son kunai à la main. L'autre allait nous balancer une technique de feu. Je ne pouvais pas encaisser deux attaques de suite. Je n'étais pas assez résistante. Une solution s'offrait à moi : rapide et efficace. Je me laissai tomber en bas de la branche sur laquelle je me trouvais, puis je m'adossai au gros arbre qui allait me protéger de cette attaque. De toute façon, je ne m'inquiétai pas bien longtemps pour ces flammèches car je sentis subitement mon corps se rapprocher du sol. Cet Asano tenait mes pieds et était en train de m'enterrer vive ! Il arrêta au alors que seule ma tête dépassait du sol. J'étais totalement confuse. Je ne comprenais pas comment les choses avaient pu en arriver là... Tout s'était passé si rapidement ! Je n'avais pas le temps de réfléchir qu'un éclair vint exploser le sol en morceaux qui se trouvait autour de moi. Apeurée, je m'éloignai rapidement de ce trou. J'allais répéter la même technique que j'avais tentée de porté à ce ninja de Konoha lorsque sa coéquipière l'avait sauvée. Utilisant mon fuuton, je tentais une seconde fois de le pousser contre un arbre. Après quoi, je bondis sur la branche la plus près afin d'être un peu en hauteur par rapport à Asano. Je profitai du fait que Katsuya attaquait le garçon pour créer un clone basique. Celui-ci s'empressa de se laisser tomber en bas de l'arbre, restant un peu éloignée du garçon qui devait alors être concentré sur ma soeur jumelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Machiko

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/06/2013


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mar 18 Juin - 23:01

Depuis déjà un moment, les sœurs Kasu affrontaient des Konohajins. Bien sûr, je n'avais pas fait l'idiote. Pour un Hattori, observer ses adversaires permettait de les achever relativement facilement. De plus, Akari m'avait demandé d'attendre. Alors que les Kasu ne semblaient pas mauvaises, un élément perturba le combat. Katsuya faiblissait et semblait avoir du mal à rester debout. Allait-elle tomber dans les vapes ? Ses blessures devaient jouer mais, elle semblait surtout manquer de chakra. Je devais agir.

Avant de m'y rendre bêtement, je créais un clone d'illusion. Puis suite à un saut plutôt remarquable, j’atterrissais sur une branche relativement proche des Kasu. Je prenais donc la parole : :

    - « Que vous êtes mauvaises... Restez dans les loges, je m'occupe de la scène ! »

Suite à ce dialogue, Akari se mettait à me parler via son jutsu de télécommunication (chakracommunication) à distance :

    - « Tu viens de perdre l'effet de surprise ! Ton arc ne te servira plus à grand chose maintenant ! Bon, je vais t'aider mais, tu devras attendre quelques minutes. Ce jutsu est assez compliqué à réaliser. »

Je me recoiffais avec un air supérieur pour ensuite bouger sensiblement ma tête pour remettre ma mèche à sa place. Je devais gagner du temps ; Kasuga devait éloigner Katsuya pour qu'elle récupère un peu.

    - « Quels sont vos petits noms ? J'espère que le baby-sitting n'a pas été trop difficile. Ces deux capricieuses ne savent vraiment pas tenir en place. Heureusement que je suis là pour relever le niveau ahaha !»

Bien sûr, j'aurais pu en profiter pour les attaquer de suite mais, mon père n'étant plus dans les parages, je ne pouvais pas compter sur la moindre aide. Si je m'étais placé sur une branche, c'était tout simplement pour éviter de me faire surprendre par un Doton. Quant au Katon de la jeune fille, j'allais devoir faire attention. Je sortais donc un Kunaï, celui-ci était accroché à un magnifique fil ninja. Mes armes étaient bien évidemment empoisonnées mais, pouvaient-ils voir mes yeux ? Si la réponse était non, un avantage s'offrait à moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mer 19 Juin - 17:22

Heureusement pour lui, Asano avait disparue dans la terre et il ne restait aucune trace de lui. Par contre, on ne pouvait pas en dire autant de la kumo-jin qui se retrouvait seule face à l'attaque. Encore une fois, elle fit preuve d'une rapidité remarquable et réussi à se mettre à l'abri à temps. Enfin, c'est ce que je croyais avant de la voir ressortir de sa cachette avec une brûlure sur l'épaule. Et connaissant pas mal de chose sur le sujet, je savais que cette blessure n'était pas si anodine qu'elle en avait l'air. Certes, la brûlure n'avait atteint aucun cartilage ni autre ligament lui permettant de se mouvoir mais elle allait être sérieusement handicapé pour utiliser son bras gauche. Du moins c'est ce que je croyais avant que la kunoichi n'utilise une énième technique pour sauver sa sœur de mon attaque. Bon sang, cette fille avait un chakra illimité ou quoi ! Je n'avais utilisé qu'une seule technique et pourtant je sentais déjà que je m'affaiblissais. Soit elle avait vraiment subit un entrainement intensif soit elle allait bientôt être forcé de stopper le combat. Il fallait à tout prix que je maîtrise ma perte de chakra, je n'étais pourtant pas mauvaise mais à vrai dire j'avais du mal à me concentrer sur ce flux alors que je risquais ma vie dans un vrai combat. 


Soudain, une nouvelle arrivante fit son apparition. Je ne pouvais pas la distinguer correctement à cause de la distance. Des renforts ? Probable.. Mes soupçons furent confirmés  lorsqu'elle s'adressa au deux filles. Ce fut ensuite notre tour : elle nous demandais délibérément de décliner notre identité. Je restais silencieuse, et puis quoi encore. J'ajustais les chaînes de mes faucilles et me déplaçais jusqu'à Asano. L'apparition d'un troisième ennemis ne pouvait que nous causer des ennuis. Il fallait qu'on reste soudés et qu'on essaye d'attaquer simultanément au lieu de s'éparpiller, c'est pour cela que les deux filles étaient pour l'instant plus efficaces que nous. J'espérais qu'Asano comprendrait mes intentions.. Je ne voulais surtout pas éveiller les soupçons de mes adversaires et surtout de la nouvelle arrivante dont nous ne connaissions absolument rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Kasuga

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Mer 19 Juin - 20:33

J'avais à peine attaqué Asano que Katsuya lui avait lancé de fines aiguilles de raiton. Nous n'avions pas eu le temps de voir l'ennemi réagir que la fille que nous avions croisée avant notre arrivée sur le champ de bataille s'adressa à nous, faisant une entrée pas très subtile :

« Que vous êtes mauvaises... Restez dans les loges, je m'occupe de la scène ! »

Je fronçai les sourcils alors que je la vis, cette fille qui était toujours accompagnée de cet air supérieur. Je laissai entendre un léger soupire, ne voulant pas lui répondre malgré le fait que c'était franchement très tentant ! Enfin, du renfort ! Cette chance qu'elle nous offrait, nous ne pouvions pas cracher dessus... Bien qu'elle était désagréable, elle nous rendait un grand service en nous permettant de quitter le centre de l'action. Je compris qu'il était, en fait, urgent de s'en éloigner en regardant Katsuya. Elle avait été blessée au bras, probablement à cause de la technique de feu que nous avait porté la fille de Konoha. J'étais plutôt surprise d'avoir réussi à esquiver cette technique alors qu'elle, non. Puis je compris : Katsuya était épuisé. Elle m'avait protégée et elle avait tout ce qu'elle pouvait afin de mettre K.O. cet Asano. Elle avait utilisé beaucoup plus de technique que moi. Autrement dit, elle elle s'était vraiment donnée à fond. Encore une fois, j'étais le .... Je n'avais servi qu'à tomber dans un piège ridicule pour ensuite me retrouver coincée sous terre. Si Katsuya n'avait pas été avec moi, ces ninjas m'auraient tué depuis bien longtemps.

« Après ces belles paroles, dis-je à l'intention de Machiko, j'espère que tu sauras réellement te débrouiller. »

Je souris et bondis vers l'endroit où se trouvait ma grande soeur. Je l'attrapai de manière à ce qu'elle puisse s'appuyer sur moi. Elle avait dépensé plus de chakra que moi. Il était temps que je sois utile à quelque chose.... Sans perdre une seconde, je l'aidai à se déplacer en nous éloignant de nos adversaires à une distance raisonnable. Je décidai d'arrêter dans un coin plutôt tranquille. En me concentrant, je pouvais savoir que les lieux étaient sûrs, nous n'étions pas près d'un combat. C'était le calme, je me sentais subitement plus rassurée. J'aidai ensuite ma soeur à s'asseoir afin qu'elle puisse se reposer. Je ne pouvais m'empêcher de regarder sa brûlure même si la seule chose dont j'avais envie, c'était de détourner les yeux de sa blessure.

« Ça va ? »

J'avais l'impression de jouer le rôle de la grande soeur que Katsuya interprétait toujours à la perfection. Ça ne m'allait pas du tout, mais je sentais que je devais la protéger. Pour l'instant, tout ce que je pouvais faire, c'était de veiller à ce qu'on ne soit pas attaqué par un Konoha-jin qui se serait égarer dans les environs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uzumaki Asano

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 28/12/2010


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Jeu 20 Juin - 22:28




Sérieusement ? Quel Idiot ! Dire que je l'avais enfin attrapé ! Elle se trouver là, son corps était coincé dans le sol, seul sa tête était visible. Je n'eu même pas le temps d'en profiter qu'un éclaire frappa le sol, l'éclaire avait complètement trouer le sol, si j'avais reçu cette technique, j'aurais surement était sur d'être carboniser. Des morceaux de terre gicla dans toutes les cotés, la puissance de cette éclaire était incroyable. Sa sœur avait de la chance de s'en sortir, seul une brûlure a l'épaule était visible, c'était rien comparai aux dégâts reçu si elle n'aurait pas réussi à esquivé la technique Katon, elle avait bien de la veine de tomber sur un rocher de cette taille. Je n'avais même pas eu le temps de comprendre que ma cible c'était déjà dégager et prêt a la contre attaque, je ne vais plus tenir ! Je ne le montrer pas mais j'étais exténuer, j'étais la cible de ses deux Shinobi depuis le départ, il ne restait plus grand-chose de mon chakra et leurs techniques combiner m'avait vraiment atteint, c'était grâce à l'adrénaline que je tenais encore debout, mais je sentais que ça n'allais pas tarder a changer, voilà qu'elle utilisait une technique Fuuton, qu'es que je dois faire ? Je peux me protéger avec un jutsu Doton mais il ne me restera plus de Chakra après ça, il faut que je conserve le plus de chakra possible, y a t-il un autre moyen de l'esquiver ? Et merde ! Pas le choix ! Je malaxais une petite quantité de chakra pour ensuite faire quelques signes avec mes mains, une fine couche de terre recouvra la presque totalité de mon corps, la couche de terre était très fine et peut résistant, Je savais qu'elle n'allait pas stopper l'attaquer, mais il fallait que je réduise les dégâts a son maximum. La technique Fuuton m'avait projetais contre un arbre, la couche de terre m'avait pas aussi bien protéger que ce que j'avais penser, même si la couche de terre était fine je pensais recevoir beaucoup moins de dommage.

Soudain Sans même comprendre ce qui m'arrivais, sept aiguilles Raiton me toucha, quelle douleur ! Insupportable. Je n'avais pas vu l'attaque arriver. Mon armure de terre se fissura pour ensuite tomber a terre petit a petit, seul trois aiguilles se trouver planter dans mon corps, les autres était tombé avec la terre, apparemment la terre qui recouvrais le côté gauche de mon corps n'étais pas assez résistant, une aiguilles se trouver sur mon bras gauche et les deux sur ma jambe gauche. Si je n'aurais pas était recouvert par une fine couche de Terre j'aurais était incapable de me relever, était-je fini ? Le genou au sol, la main gauche s'appuyant contre la terre pour ne pas tomber a terre, car si cela devait arriver, je n'aurais plus la force de me relever pour me battre. Soudain la jeune Kunoichi qui m'avait sauver la vie apparu prêt de moi, une autre personnes se trouver sur une branche d'arbre, pas la peine d'analyser la situation pour comprendre son message, elle voulait qu'on s'y mette a deux, mais elle avait surement pas remarquer que c'était impossible pour moi, toujours dans la même position je baissais la tête pour ensuite dire avec un petit sourire :

~Je n'ai plus la force nécessaire pour me battre. Tu vas devoir te débrouiller seul, gagne le plus de temps possibles, les renforts ne devrait pas tarder.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Machiko

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/06/2013


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Ven 21 Juin - 12:51

Ce gars... Il était déjà au sol ? Quel idiot. Le combat se simplifiait pour moi. Il allait me servir, bien plus qu'il le pense. Cette femme était venu à sa rescousse, elle devait le connaître. Pff... Les sentiments, c'était totalement crétin. J'allais me servir de cette faille durant le combat. Ce n'était pas très commode mais, pourquoi me priver d'une victoire facile en temps de guerre. C'était un 1 contre 1, je n'avais donc pas à attendre l'intervention d'Akari. Puis, les Konohajins étaient si faibles. Katsuya et Katsuga n'étaient plus dans mes pattes, je pouvais me charger des deux filous.

    - « Vous m'ignorez ou je rêve ? Tch... »

Suite à cette protestation complètement débile, je détachais deux sacs de tissus qui étaient accrochés à ma ceinture. Puis, je lançais les deux en l'air. Il me suffisait de tirer sur un petit fil ninja pour libérer une énorme quantité de Makibishis qui se répandirent sur la zone de combat. Ils étaient verts, ils étaient donc très bien camouflés. J'avais épargné les branches en hauteur. Les mouvements étaient plus limités.

    - « Tu es muette ? »

Je sortais mon arc, j'allais utiliser les flèches surprises.Je visais donc l'adversaire pour ensuite envoyer une flèche. La particularité des flèches surprises étaient qu'une note explosive était enroulée au tour de l'hampe. Un fil ninja y était accroché, il suffisait d'injecter du chakra pour faire exploser la flèche. Ainsi, je décidais quand l'arme allait détruire la zone environnante. Malheureusement, je n'en transportais qu'une (en comprenant l'effet, l'adversaire pourrait très bien s'en servir contre moi).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Hana

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/12/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Sam 22 Juin - 9:22

Je regardais Asano et remarquais immédiatement qu'il n'était pas dans un bon état physique. Il semblait épuisé. Moi qui m'étais réjouis du départ des deux kumo-jins, elles avaient quitté le champs de bataille et malgré qu'on était maintenant en majorité numérique, il semblerait que les compteurs soient remis à zero. Je remarquais ensuite qu'Asano avait 3 aiguilles plantées dans le corps, deux dans la jambe et une dans le bras. Je ne savais pas si elles avaient été lancées avec précision pour stopper le flux de chakra ou les mouvements mais il fallait absolument les retirer de là. Asano n'était pas quelqu'un que j'appréciais, pour dire vrai je ne le connaissais pas avant ce combat, je l'avais simplement croisé quelque fois dans le village.. Mais il m'était impossible de ne pas m'inquiéter un minimum pour lui. Je me baissais à sa hauteur et voulu approcher ma main d'une des aiguilles. Je ressentis alors un fort courant électrique s'immiscer dans ma main, provoquant une châtaigne, je retenais difficilement un cris de surprise. De toute façon, je n'avais pas le choix, il fallait les lui retirer. Je pris alors une grande inspiration. 

" Il se peut que ça fasse un peu mal" Chuchotais-je à l'intention d'Asano.

Je retirais rapidement les trois aiguilles. Lorsque ce fut chose faite je secouais mon bras qui était légèrement engourdit suite aux décharges successives. J'espérais qu'il aurait assez de force pour s'enfuir, il le fallait. J'allais couvrir ses arrières mais il devait aller chercher du renfort, et rapidement. Je n'avais pas utiliser beaucoup de mes réserves jusqu'à présent mais j'étais tout de même affaiblis par le combat précédent alors que mon adversaire semblait en pleine forme. 

"Vas-t-en.. Il faut que tu partes, va chercher des renforts, n'importe qui.. Je ne tiendrais pas longtemps seule face à un autre adversaire.. Dépêches-toi, je te couvre." Lui dis-je d'un ton déterminé avant de me relever et de me placer devant lui.

Mon adversaire avait l'air de vouloir engager le combat, moi qui pensait pouvoir gagner un petit peu de temps s'était foutu. Elle libéra une quantité énorme de Makibishis sur le terrain. Il y en avait tellement, et des discrets en plus.. Je ne pourrais pas les éviter en cas d'attaque, du moins pas tous, ça c'était certain. La kumo-jin sortit alors un arc et une flèche. Bon sang, elle allait déjà attaquer! 

"Magnes-toi de dégager d'ici avant que je change d'avis et que je t'utilise comme bouclier humain !!" M'énervais-je à l'encontre D'Asano.

Il fallait absolument que je bouge d'ici. Pendant qu'Asano traînait sa carcasse hors du champs de vision de l'adversaire, j'ajustais mes armes, prête au combat. Je concentrais un peu de chakra dans mes pieds et grimpa au premier arbre venu, essayant au maximum d'éviter les objets tranchant déposer sur le sol. Une fois arrivée sur une branche, et en vue de l'adversaire je ressentis une douleur au niveau du genou. Un makibishi y était planté, apparemment les arbres aussi en étaient infestés. Mes chances de victoire sur ce combat étaient vraiment mince. 


Elle lança une flèche dans ma direction, trois choix s'offraient à moi : Ne pas éviter et risquer la mort, sauter et atterrir sur mes makibishi ou engager une technique. Sachant que le feu ne ralentirait que très peu la flèche je décidais de sauter au milieu des lames. J'en évitais quelques unes, malheureusement pas assez. Un makibishi se planta dans ma main gauche lors de ma réception. Je regarda ma main, tremblante, avant de retirer l'objet de ma main dans un gémissement. Les larmes me montaient aux yeux. Qu'est-ce que je faisait ici, je n'avais que onze ans.. Je n'étais pas prête pour ce genre de combat.. Et je le savais. Je n'aurais jamais dû venir au secours de cet Uzumaki, cela m'aurais évité bien des ennuis. Mais maintenant que j'étais là, il fallait que j'assume, il fallait que je protège mon village, quitte à mourir. Je me relevais et essayais les légères traces de liquide au coin de mes yeux. En plongeant, je m'étais rapprocher de l'adversaire. Il était temps de contre-attaquer. J'envoyais mes deux faucilles dans sa direction, c'était un bon moyen de déconcentration. Je savais éperdument qu'elle allait les éviter. Une fois cela fait, il lui faudrait un infime temps de réflexion, c'était ma chance. Je fis quelques signes des mains et envoyais une boule de feu comme j'avais utilisé précédemment. Même si elle trouvait le moyen de l'éviter, la fumée provoqué par l'attaque me procurerai le temps de me cacher et de récupérer un peu avant que les renforts n'arrivent. Je me précipitais hors de portée de la kunoichi et me planqua dans les fourrés, essayant de cacher un maximum ma présence. J'espérais de tout cœur que les renforts ne tarderaient pas.. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Sam 22 Juin - 15:54

Hana, quelle idiote tu fais ! On se fiche de cet Asano de malheur, il n'est pas des nôtres. Mais je ne me fichais pas d'Hana, c'est la raison pour laquelle j'observais de près le combat avec ces deux filles, prête à intervenir pour secourir Hana. Mais jusqu'ici, rien ne la menaçait. Cependant, je me méfiais réellement de cette nouvelle arrivante, elle n'était sûrement pas arrogante pour rien et surtout, Asano souhaitait arrêter le combat. C'était donc un duel à 1 contre 1. Ce n'est pas que je ne croyais pas en les compétences d'Hana, c'est plutôt que la situation avantageait l'ennemie : Hana était entourée de Makibishi et par conséquent, elle était peu mobile. Quant à l'ennemie, elle était perchée avec un arc en haut d'un arbre, et ciblait Hana. Mais un élément me mettait en boule. Pourquoi cette fille n'avait elle pas profiter de la diversions de ses deux partenaires pour cibler Asano ou Hana avec son arc? Qui s'en serait douté? Elle était très sûre d'elle, mais tout de même, pourquoi ne pas profiter d'un effet de surprise? Ma crainte augmentait. Il faudrait que j'intervienne. Je jetais un dernier coup d'oeil au combat du Hokage, et laissais tomber ma mission après un soupir : Hana était plus importante pour moi. Avec le plus de discrétion possible, je m'approchais de la kumojin par la voie des arbres. Cependant, je surveillais mes arrières car je n'avais pas vue par où étaient parties les deux autres filles et je craignais leur retour qui nous mettrait, Hana et moi, en situation difficile. J'étais maintenant plus haute que la kumojin, et je n'attendis pas une seconde de plus pour passer à l'action - peut-être m'avait-elle déjà repérée? Je bondis dans sa direction en projetant mon pied dans son ventre. Mon but ? La faire tomber dans son propre piège en la ramenant au sol parmi les makibishi. J'aurais évidemment fait une entrée plus classe avec un coup de pied en pleine figure, mais j'avais préféré viser plus bas car j'ignorais ses réflexes, et en cas d'esquive ou de contre, j'avais la possibilité de m'agripper à la branche sur laquelle elle reposait pour revenir immédiatement à sa hauteur et attaquer à nouveau. Si elle possédait un arc, j'espérais qu'elle serait moins à l'aise en combat au corps à corps. Dans tous les cas, son arc deviendrait plus un handicap qu'une arme, et elle serait sûrement amenée à s'en débarrasser pour combattre efficacement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Machiko

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/06/2013


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Dim 23 Juin - 23:51

La flèche n'avait pas été totalement inutile. L'adversaire s'était sensiblement blessé en atterrissant sur un Makibishi. Ainsi, éviter allait devenir chose blessante. J'avais l'habitude de me battre de cette façon, j'esquivais en me servant du style de l’araignée : à l'aide de fils. Bref, je me laissais tomber en voyant les faucilles arriver vers moi. La technique du cochon-pendu était un art bien sous-estimé. Mais, dans cette situation, cette façon de combattre allait être bien dangereuse ; une boule de feu se dirigeait vers moi.

Mes jambes bougèrent afin de ne plus être fixé à cette branche. Je ne devais pas tomber au sol, les Makibishis étaient trop nombreux. J'étais toujours accroché à mon fil ninja, ainsi, j'étais suspendu (mon fil s'étant enroulé autour de la branche lorsque j'ai fait mon cochon pendu). Malheureusement, je n'avais pas laissé suffisamment de longueur. Ma main venait de subir une brûlure au 1e ou 2e degrés. Je ne pouvais pas encore l'exprimer précisément, ma chair avait-elle été victime de ce Katon ? Pas le temps de répondre, je prenais le fil de ma main gauche afin de remonter d'une seule poussée.  

    - « Tch... Sal.... »

Que ? Un violent coup de pied m'avait été donné, je me projetais déjà en arrière. Je devais me séparer du fil ninja, j'y injectais du chakra afin de faire exploser la flèche. Parfaite distraction, la flèche était trop loin pour blesser la nouvelle arrivante mais, ça allait peut-être la distraire. Mon clone sortait de nul part afin d'arriver à la gauche de Nanami. Double distraction. Un Kunaï sortait de ma poche et prenait seul la direction de la fille qui venait de me frapper. Je venais d'être projeté contre un arbre, je me retournais afin de grimper sur l'arbre et de remonter au plus vite sur une branche.

    - « Tch... Bande de veinardes »

Mon arc était au sol. J'avais légèrement mal au dos. Ma main quant à elle, était toujours utilisable mais, la brûlure était bel et bien présente. Je sortais rapidement une boite (pour ensuite la ranger) et j'extrayais un peu de crème afin de l'appliquer sur ma main. Je sortais donc un autre Kunaï. J'étais armé. Elles étaient 2... Akari devait faire vite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gaikotsu Nanami

avatar

Rang C




Féminin
Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 29/07/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 24 Juin - 9:13

J'avais réussi mon coup ! Je m'agrippais à la branche, faisait un tour sur celle-ci et me réceptionnais convenablement. Tout en me redressant rapidement, je pointais Machiko du doigt :

- Ah ah ah ah ah ah ! En plein dans l'mille ! Ah ah... »

Je me stoppais nette à l'entente d'une détonation qui captait mon regard une seconde. Mais je me retournais aussitôt vers Machiko pour arrêter son kunai au vol avec l'un de mes propres kunai, mais s'était sans apercevoir son clone qui était susceptible de s'approcher dangereusement de moi. Peut-être qu'Hana m'en informerait ? Elle ne devait plus avoir d'yeux que pour moi elle d'ailleurs, j'avais fait une entrée tellement classe ! Sans attendre, je bondis vers la jeune fille qui venait de sortir une petite boîte en criant :

- Alors, on prend le temps de se repoudrer le nez? Ah ah ah ah ! »

Désormais sur la même branche qu'elle, je tentais un combat au corps à corps en enchaînant des pieds et des mains, j'étais toujours armée de mon kunai et je tentais tant qu'il m'était possible de lui écorcher la peau. Mais le but de ma manoeuvre reposait essentiellement sur l'évaluation de ses capacités en combat rapproché. Elle ne nous avait pas encore montré de quoi elle était capable et je cherchais déjà ses points faibles. La température avait augmentée d'un coup. En effet, la petite diversion de Machiko avait mal tournée et la petite bombe avait enflammé des feuilles mortes, de l'herbe, et le bas des arbres commençait à prendre. En-dessous de nous, se trouvait désormais un véritable brasier.



Dernière édition par Gaikotsu Nanami le Lun 24 Juin - 11:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ookami Gekirin

avatar

Rang B




Masculin
Nombre de messages : 931
Date d'inscription : 13/11/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 24 Juin - 10:37

Comme je l'avais senti, il allait esquivé mon attaque. C'était exactement ce que je voulais,mais ces shurikens se dédoublaient celui venant de front je n'y avais pas prété trop attention et il venait me percuter, faisant quelques entailles, quand à l'autre qui me suivait, il ne devait pas avoir une portée aussi longue. Je continuais alors ma course sous mon jutsu en direction du campement qui se situait pas très loin de là, j'allais écrasé tout la puissance de ce jutsu sur ce camp et massacrer le plus de monde possible pour réduire l'effectif de l'ennemi, il n'y avait sans doute pas que des ninjas, surement des aides de camp pour les diverses taches, mais tel était la guerre, les dommages collatéraux étaient acceptables et je devais faire en sorte que le Kage se concentre sur autre chose que notre combat pour pouvoir le tuer plus facilement, puis en m'éloignant de lui, j'évitais ainsi son poison, je ne voulais pas fuir le combat, mais c'était le seul moyen.


Je tournoyais maintenant depuis plusieurs minutes, je savais que mes hommes pouvaient se débrouiller sans moi, je pouvais enfin voir le campement en contre bas, j'accentuais alors la chaleur de mon corps et j'accélérais encore plus en direction du campement pour y faire le plus de dégats.


Je savais maintenant que les Gaikotsu étai,t sur place pour prêter main forte a Asano et certainement que ce vieux type aller me suivre, comme ca, je mettais hors de danger mes shinobis par la même occasion.



Je n'étais plus alors car quelques minutes du village, l'alarme avait été donné à mon approche, mais il était déjà trop tard. Je percutais alors de plein fouet ce campement, créant une déflagration qui brulait tout sur son passage. J'étais, genou à terre, dans un mini cratère en train de regarder la panique que j'avais créé et ma vue ne semblait guerre rassurer. Je soufflais alors plusieurs vague de feu pour faire le plus de dégat possible à ce campement mais je ne pouvais pas trainer car mon but était d'aller à l'endroit où se situait le bijuu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hattori Fujihiro

avatar

Rang D




Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2011


MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   Lun 24 Juin - 12:41

Quel idiotie. Il préférait fuir avec poison dans les veines pour aller détruire un campement vide depuis un certain moment. Le Hokage devait déjà être à cours de chakra, son jutsu était fort puissant mais, c'était vraiment idiot d'en donner autant. Akari m'avait contacté il y a peu, ma fille était en plein combat face à une Gaikotsu. La situation ne méritait pas un intérêt extraordinaire mais au cas où, je créais un clone D'OMBRE. Celui-ci pourrait servir si jamais la situation exigeait un minimum d'aide. Cependant, je ne pouvais pas y stocker une énorme dose de chakra. Ainsi, le clone allait être faible et n'allait pas servir à grand chose. Il savait ce qu'il avait à faire, rien de plus normal pour une copie de ma personne.

Bref, je reprenais ma route, trouver cet idiot écervelé n'allait pas être chose fort compliquée. Une fois suffisamment proche, je reprenais de la dialogue :

    - « Bon... Tu comptes fuir éternellement ? Ta position est dorénavant révélée. Mes soldats ne vont pas tarder à apparaître. Tes attaques sont vaines, tu es tout simplement surpassé. J'ai pitié pour toi. »

Toujours armé de mon Kunaï, je le rangeais afin de reprendre mon Katana. Celui-ci était accroché à mon dos. Plus le combat durait et plus la charge sur mon dos était légère. Il m'avait éloigné des Onkyous. Les Hattoris étaient les seuls étant habilités à me rejoindre dans un tel chaos. Il était perdu.

    - « Si tu comptes, une fois de plus, gaspiller du chakra, tu peux le faire. J'ai plus d'expérience que toi. Mon style de combat domine le tiens. Tu devrais abandonner et te rendre tout bêtement. Je n'irais pas détruire ton armée si tu es capable de te comporter comme un homme... et non comme un enfant capricieux. »

Ce combat avait beau être un célébrissime combat de Kages mais, c'était tout simplement idiot de continuer ainsi. Mon adversaire était déjà en perte de chakra. Quant à moi, je dominais largement le combat. L'adversaire était déjà empoisonné. Il n'avait juste pas été capable de capter son attention là-dessus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Rencontre Konoha/Kumo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre Konoha/Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» De Konoha à Kumo... [Shio, Aquila et les Kumojins]
» Contexte de Kumo - V2
» Cimetière de Konoha
» Les ruelles de Konoha
» CK005 : Tournoi Chuunin, partie de Kumo
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: [EVENT] Un air nouveau :: Partie RP :: Champ de bataille-
Sauter vers: