Partagez | 
 

 L’apprentissage d’une recette,l’imprégnation d’une technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: L’apprentissage d’une recette,l’imprégnation d’une technique   Dim 14 Nov - 14:01

Après avoir acheté tout ce dont j’avais besoin, je me dirigeais en quatrième vitesse vers l’hôpital. J’avais vraiment peu de temps, mais je devais le faire avant mon entraînement, puisque je ne savais pas vraiment si j’allais avoir le temps de le faire après. Quoi qu’il en soit, après être arrivé a l’hôpital je me dirigeais vers le bureau de ma mère. J’espérais vraiment qu’elle allait avoir le temps, car moi je n’en avais pas. Je ne prenais même pas le temps de frapper à la porte, je l’ouvris à volet. Hors d’allène je prenais quelques minutes pour respirer, même en voyant le regard étonné de ma mère. :

- Maman, ou est le livre sur les poisons ?

Sans dire un mot, surement qu’elle était habitué a tous mes caprices, elle se levait et pris un gros livre de sa bibliothèque. Elle s’avançait vers moi et me le tendis. Tout en la remerciant, je prenais le livre et couru vers le laboratoire de l’hôpital. Je bousculais pas mal de monde en passent, mais je me fichais royalement de leurs reproches. Une fois arrivé je déposais le livre sur la table, à la bonne page, car j’étais si impatiente que je cherchais déjà la bonne page alors que j’étais encore en route. Puis sans attendre plus longtemps je fouillais dans les placards à la recherche des ingrédients nécessaires. Je les rassemblais tous sur la table et commençais les mélanges. Je suivais la recette point par point, mais il me fallait quand même pas moins d’une heure et plusieurs essaie pour avoir le poison parfait ! J’avais hâte de le tester, mais je savais que je devais garder mes senbons en réserves. De plus je devais encore les imprégner et j’avais peu de temps donc je devais faire vite. Mais bon maintenant que je connaissais la reste de fabrication du poison, la prochaine fois j’irais beaucoup plus vite, je pourrais même en faire a la chaine ! Mais bon, la je devais rester concentré, c’était mon premier essaie et je devais le réussir d’un coup ! Je prenais mes senbons et en disposais 5 sur la table. J’inspirais profondément. J’avais l’impression d’être dans un laboratoire de chimie la ou tout pouvait exploser a n’importe quel moment.Mais je savais qu’ici c’était moins grave, vu qu’ici ce n’était pas la vie que je pouvais perdre (enfin si je restais bien loin du poison) mais jusque quelques senbons et j’en avais besoin ! Je ne pouvais pas me permettre d’en perdre et pour cela, il me fallait de l’aide extérieur…Je pense que ma mère serais la bienvenue…

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Onkyou Katsuya

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 1750
Date d'inscription : 05/04/2009


MessageSujet: Re: L’apprentissage d’une recette,l’imprégnation d’une technique   Dim 14 Nov - 15:16

J'avais mis ma création en lieu sur, enfermé dans un placard, pour pas qu'un abruti ai l'idée de la reverser ou même de la boire ! Je rangeais tout ce que j'avais emprunté, parce que je devais bien l'avouer, j'avais mis un sacré foutoir. Et dire que le laboratoire était si bien rangé à mon arrivée. Je n'avais pas mis pas plus de 10 minutes à tout remettre en place, mais je devais me dépêcher, dans un peu plus d'une heure je devais rejoindre ma future équipe à l'académie ! Avant de partir je m'assurais que tout était en ordre, parce que si ma mère découvrait ne serais-ce qu'une seule chose qui n'était pas à sa place, j'allais en baver.J'hésitais un court instant si je devais prendre le livre avec ou non, mais je me disais par la suite que j'allais peut-être encore en avoir besoin. Quoi qu'il en soit, je sortais d'un pas pressée, oui je stressais pas mal pour le temps et je m'en cachais pas. Je ne pouvais pas me permettre d'être en retard à la première réunion de la team Tora ! Je sais que j'étais du genre gensfoutime et que la ponctualité m'importait peu, mais là je devais faire bonne impression. Même si plus tard mon équipe regrettera d'avoir affaire avec mon sale caractère de fille pourris gâté qu'il n'en fait qu'à sa tête et limite prétentieuse. Une fois arrivé devant le bureau, je prenais cette fois-ci le temps de frapper trois coups secs et rapide. Par contre, je me permettais d'entrer dans attendre son accord. Par pure chance, il n'y avait personne dans son bureau, enfin personne mis à part elle et ses dossiers qu'elle parcourait. Elle ne daignait même pas relever la tête. Surement parce qu'elle savait que c'était moi, elle devait bien m'avoir entendu entrer vu le boucan que j'avais fait en arrivant. Enfin bref j'inspirais profondément puis dis d'une fois posée :

- Maman, j'ai besoin de ton aide, je dois imprégner des senbons de poison et je n'ai aucune idée de comment m'y prendre et j'aimerais bien limiter les dégâts donc en gros réussir du premier coup.

Au bout de quelques minutes, toujours pas de réponses. Je me demandais même si elle m'avait entendu, ou si elle était en colère de l'entrée que j'avais faite...deux fois. Elle signait le dernier dossier puis enfin levait la tête vers moi. Pendant plusieurs longues minutes elle me fixait dans le blanc des yeux, je faisais de même. Elle avait beau être ma mère, je n'avais pas l'intention de baiser les yeux, je ne devais pas montrer que j'étais faible ! Enfin au bout d'un moment elle répondit :

- Je me demandais bien, quand tu allais revenir. Je sais que demander de l'aide n'est pas ton fort, mais Mya le poison n'est pas un jeu.

J'approuvais sans dire un mot. Elle avait beau me râler dessus maintenant, j'étais si préoccuper que ça rentrait par une oreille et ça ressortait de l'autre. J'avais déjà complètement oublié ce qu'elle m'avait. Le plus important pour moi en ce moment c'était qu'elle se levait et qu'elle me suivait ! Au bout de quelques minutes nous étions de nouveau au laboratoire. Je sortais le récipient dans lequel j'avais préparé le poison, 5 senbons que je comptais imprégner et le livre à la bonne page. Elle me faisait un signe de tête comme quoi le livre n'était pas nécessaire. Puis je lui expliquais ce que je voulais avoir. Sans rajouté un mot elle me tendait un petit carnet et un stylo. Je le prenais sans poser de question, puis elle mit des gants. Elle prenait ensuite un des senbons et le plongeais dans le poison. Quelques minutes plus tard elle le ressortit d'une manière assez spéciale. Elle le posait ensuite sur un bout de tissus et fit les signes nécessaires pour que le poison soit imprégné dans le senbon :

- Bien j'espère que tu as pris des notes, parce que là c'est à toi.

J'avais toujours le carnet et le stylo dans les mains mais...sans aucune notes. Bon tout était encore frais dans ma tête je pouvais y arriver ! J'avais mis des gants et pris un autre senbons. Je le déposais dans le poison et attendais quelques minutes avant de le ressortir. Jusque là, assez facile. Je le déposais ensuite sur le bout de tissus juste à côté du premier senbon puis je regardais ma mère avec un air qui voulait dire : Aide-moi, j'ai oublié ! Elle soupirait puis me montrais à nouveau les signes qu'il fallait faire. Je pouvais continuer ! Je faisais les trois autres sans aucune aide. Après avoir fini, je ressemblais les sensbons et les je les avais mis avec le reste, dans mes étuis que j'avais tout juste acheté. Je me tournais vers ma mère, qui me regardait encore une fois avec son regard qui disait: Je suis fière de toi ma fille. Sans un mot elle sortit du laboratoire. J'avais compris, c'était à moi de nettoyer. En quelques minutes le laboratoire était dans l'état où je l'avais trouvé. En le regardant je pouvais croire que j'étais à peine arrivé. Enfin, il était bientôt temps de mon rendez-vous avec ma future équipe. J'avais pris le livre qui était sur la table et je me dirigeais pour la troisième fois vers le bureau de ma mère. Cette fois-ci je frappais trois fois, j'attendais la permission d'entrée et j'ouvrais la porte. Le sourire aux lèvres je déposais le livre sur son bureau :

- Merci pour tous, maman.

Sans attendre sa réponse je me dirigeais vers la sortie. Avant de refermer la porte j'entendais un ' Bonne chance Mya'. Je sortais de l'hôpital, nerveuse, mais j'avais confiance en moi. Je pouvais montrer de quoi j'étais capable. Attention team Tora. Vous allez avoir en face de vous une future ninja médecin prête à tout pour être la meilleure ! Toujours en bousculant pas mal de monde et en ignorant les reproches, je me dirigeais vers l'académie. J'étais en retard, comme prévue. Je savais que je n'allais pas arriver à l'heure, même si j'm'y étais toute la volonté du monde. Mais bon je m'excuserais, ils devront bien comprendre ça ! Pour être sur de ne pas être trop en retard, je prenais quelques raccourcis et par chance (et à mon grand soulagement) j'étais quand même arrivée juste à l'heure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kazami Katô

avatar

Rang D




Féminin
Nombre de messages : 2123
Date d'inscription : 14/03/2010


MessageSujet: Re: L’apprentissage d’une recette,l’imprégnation d’une technique   Dim 14 Nov - 15:25

Validé jeune demoiselle =P

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: L’apprentissage d’une recette,l’imprégnation d’une technique   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’apprentissage d’une recette,l’imprégnation d’une technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une recette simple et utile pour contrer le choléra
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale
» mise a jour de la beta test
» Une petite recette de soupe revigorante : la chorba
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archives V4 :: Archives de Konoha



-
Sauter vers: