Partagez | 
 

 Entraînement au Raiton - Akken no jutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité








MessageSujet: Entraînement au Raiton - Akken no jutsu    Sam 17 Mar - 19:54

C’était un jour plutôt ensoleillé et je n’avais pas été appelée pour une mission ou quoi que ce soit d’autre. J’en profitais donc pour aller m’entraîner un peu, dans la forêt Hikage. Bien que ma technique héréditaire affinité Raiton soit pratiquement à son apogée, j’avais encore du mal à la maitriser. Je me suis alors dis qu’un petit entraînement s’imposait. Et qui c’est, je pourrais aussi peut-être apprendre de nouvelles techniques. Quand bien même, ma technique héréditaire n’est vraiment pas aussi parfaite que celles de mon frère ou de mes parents… (Longue histoire de parenté qui vient jouer là-dedans). Raiton - Akken no jutsu ou appelé le bouclier de foudre est chez moi très différent. En effet, cela ressemble plus à quelques petits éclairs sortant de mes mains et parfois, quand tout veut bien fonctionner, recouvrant légèrement la partie haute de mon corps. Alors quand j’aurais réussis à dompter entièrement cette technique, je pourrais alors me concentrer sur d’autres techniques. Bref, prenant mes kunais ainsi que mes shurikens et des parchemins de techniques, je partis de chez moi pour me rendre dans la forêt. Au moins, là-bas, je serais vraiment tranquille. Personne pour m’embêter pendant mon entraînement. Enfin… si au moins, je connaissais quelqu’un qui avait la même affinité que moi concernant la foudre, cela m’arrangerait bien car je pourrais sûrement chopper tous les petits trucs qu’il y a à savoir. Ne me précipitant pas vraiment, après tout ce n’est que le matin, sur ma route, je vis quelques personnes dont le visage m’était grandement familier. Je leur adressais un sourire puis continuais mon chemin jusqu’à la forêt. Lorsque je fus arrivée, environ 15min plus tard car je pris vraiment mon temps, je scrutais les horizons et me choisissais un endroit où vraiment personne ne pourrait me voir. De là, je sortis parchemins et kunais, shurikens puis après un rapide lancer de kunai sur un arbre, je décidais que l’heure de l’entraînement était arrivée.

J’allais donc commencer par la maitrise de ma technique héréditaire. Cette fichue technique qui décide de n’en faire qu’à sa tête. Non mais je vous jure… Donc, je me concentrais le plus possible puis essayais de matérialiser mon chakra faisant en sorte qu’il recouvre mon corps entier et en plus grande quantité que ce qu’il peut bien faire. Après dix minutes de concentration et d’essai, tout ce que je parvins à faire est l’enveloppement de mes mains et de mes pieds… Enfin, me dira-t-on, c’est déjà pas mal. Seulement, pour moi, c’est comme un échec. Même toute ma famille à réussit à la maitriser en à peine trois mois… Moi, ça fait depuis plusieurs années que j’essaie de la maitriser parfaitement et qu’elle n’arrête pas d’en faire que des siennes. Il est grand temps que cela change. Je vais lui montrer moi qui est le chef ici non mais ! Donc, je continuais ensuite, ce pendant une heure où je n’arrivais pas vraiment à un résultat assez bien et décidais de faire une petite pause en faisant quelques lancers de shurikens sur les arbres. Bizarrement, je n’ai aucun problème pour les lancers vu que je les ai tous réussis... Je me posais ensuite, prenant un de mes parchemins de techniques et le déliais. Il s’agissait de la technique Raiton – Chidori Senbon. C’était une technique assez difficile à assimiler, surtout si l’on a un peu de mal déjà à faire obéir son chakra pour qu’il prenne la forme que l’on souhaite. Bon, au lieu de glander, il faut que je m’y remette ! […].

Quelques heures plus tard, à savoir quatre… après un long, long et long entraînement pour cette technique, il s’avère que justement mon entraînement ait enfin porté ses fruits. A présent, je peux enfin effectuer cette technique comme bon me semble et sans que ça ne dégénère à la catastrophe. Dommage que mes parents ne soient plus là et que je n’ai plus aucunes nouvelles de mon frère pour leur montrer que j’étais enfin arrivée à la maitriser… Je suis certaine qu’ils auraient été fiers de moi. Bref, me concentrant une dernière fois pendant quelques secondes, une quarantaine environ, j’effectuais ma technique à peu près instantanément. Je pouvais être fière de moi sur ce coup. Cette fois-ci tout mon chakra recouvrait mon corps et en une quantité supérieure à ce que j’avais pu produire, des heures et des années auparavant. Enfin, prise d’un léger vertige, à cause du fait que j’avais épuisé mon chakra, je me retrouvais à terre entrain de souffler légèrement. Dommage que je n’ai plus de chakra et de force pour pouvoir continuer l’entraînement

« Il ne me reste plus qu’à rentrer maintenant… »

Comme pour faire passer un peu mon léger vertige, je restais assise pendant une bonne dizaine de minutes puis rassemblais mes affaires et sortis de la forêt afin de rentrer chez moi. Etant un peu fatiguée, la première chose qu’il va falloir que je fasse en rentrant, c’est me reposer. Marchant comme une lopette, je rentrais chez moi puis allais m’allonger directement dans mon lit, m’envolant pour le pays de Morphée.





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement au Raiton - Akken no jutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARUTO SHIPPÛDEN RPG :: Archive NOR-
Sauter vers: